Auteur Sujet: Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!  (Lu 78946 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne gendy

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 864
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • www.sos112.fr
voici l'intérieur d'un radar :) :



Source : Radars-Auto

Citer
Ajustables à distance

Les radars automatiques peuvent être réglés à distance par les opérateurs. En théorie, ils pourraient paramétrer les vitesses limites en fonction du climat et de l’état de la chaussée.
En théorie seulement, car cela serait juridiquement très compliqué à mettre en œuvre, la notion de pluie étant parfois très difficile à définir, on assisterait à une vague de contestations difficilement gérables pour les services de l’état.
De base, les radars automatiques sont toujours réglés sur la vitesse maximale du temps sec même par temps de pluie, soit 130km/h sur autoroute. (source http://www.legipermis.com/ )

Les tolérances sont identiques que le radar travaille en automatique et fixe ou mobile / embarqué dans un véhicule.

En dessous de 100 km/h, c’est un dépassement de 5km/h qui est admis
Au-dessus, c’est 5% de la vitesse limite.

Vitesse limitée + Tolérance = PV à partir de "Vitesse mesurée" et "Vitesse retenue" pour que l'infraction soit caractérisée !

50 km/h + 5 km/h ~ 56 km/h = 51 km/h

90 km/h + 5 km/h ~ 96 km/h = 91 km/h

110 km/h + 6 km/h ~ 117 km/h = 111 km/h

130 km/h + 7 km/h ~ 138 km/h = 131 km/h

Rappelez vous que le meilleur anti radar n'est pas le coyote mais le régulateur de vitesse, un anti stress qui vous repose le pied droit !

ambu77

  • Invité
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #1 le: 16 avril 2005, 23:31:58 »
Bonjour,
cet après-midi, j'ai vu la gendarmerie avec les jumelles dans la clio, ils contrôlaient la vitesse des véhicules derrière le pare-brise (il pleuvait), y a t'il des contres-indications par rapport à l'utilisation des jumelles ??

Citer
La question de l'internaute à Maitre Pierre Barreyre  8)
Je suis passé à proximité d'un Eurolaser, sans me faire arrêter "Cela veut-il dire que je ne me ferai pas verbaliser, malgré ma vitesse élevée ?
La réponse de Pierre Barreyre l'avocat de Caradisiac  ;D
L'eurolaser est un radar laser de mesure de vitesse. C'est le seul radar laser homologué permettant de mesurer "vitesse" et "distance".
Dès la mesure effectuée, l'opérateur est alors disponible pour procéder à l'interception. En effet, grâce à sa portée de 500 mètres, l'eurolaser permet à l'opérateur de mesurer la vitesse et de procéder lui-même à l'interpellation.
L'avantage du laser est notamment sa souplesse d'utilisation. Pas de comité d'accueil nécessaire, le gendarme qui relève l'infraction dresse également le procès-verbal. L'eurolaser ne fait pas de photos. Vous n'aurez donc pas de nouvelles de cet excès de vitesse.

Autre question d'internaute  :P
L'usage d'un "détecteur" de radars est-il prohibé ?
La réponse de Pierre Barreyre l'avocat de Caradisiac
Absolument. Le Code de la Route réprime la vente, la détention, l'utilisation, l'adaptation ou le transport de tous appareils permettant notamment la détection des radars destinés au contrôle de vitesse.
La saisie et la confiscation sont de droit. En principe, le fait qu'un tel appareil soit branché au moment du contrôle, ou les conditions anormales de son transport, apporteront la preuve de l'infraction. S'il s'agit d'un détecteur antiradar sans autre objet, le simple transport constituera l'infraction.
Les sanctions constituent des infractions de 5ème classe réprimées par une peine d'amende de 1500 euros.

 

L'Eurolaser ressemble à une paire de jumelles d'où son surnom de "jumelle-radar". D'un poids de 2.5 kilos, il est souvent utilisé avec un trépied pour éviter une grosse fatigue de l'opérateur lors d'une utilisation intensive. Sa portée est supérieure à 600 mètres dans des condition climatiques optimales, mais dans les conditions réelles d'utilisation elle est d'environ 450 mètres. Sa qualité optique permet également de contrôler la plaque minéralogique, le port de la ceinture et l'utilisation de téléphones portables.

L'Eurolaser est exclusivement destiné à être utilisé à poste fixe, et n'effectue des mesures que par déclenchement manuel. Pour effectuer chaque mesure, il faut sélectionner un véhicule puis le viser à l'aide de la lunette optique. Au moment de la mesure, l'axe optique du rayon laser doit former avec la trajectoire du véhicule un angle proche de 0° sous peine de minorer la vitesse réelle du véhicule.

    * Portée maximale : de 450 à 600 mètres
    * Angle de visée : 0°
    * Étendue de mesurage des vitesses : 0 à 250 km/h,
    * Sens de mesure de la vitesse : rapprochement ou éloignement
Arrivés sur le bord des routes depuis 1997, les radars laser sont de plus en plus répandus en France. Ils sont très différents des radars Doppler de type MESTA. Ils sont plus petits donc plus léger, facilement transportables même à moto, l'installation est très rapide et leur portée est supérieure à 400 mètres. Par contre, les radars laser ne prennent généralement pas de photos, ce qui rend l'interception du véhicule en excès de vitesse obligatoire. De plus, les radars laser ne peuvent être utilisé qu'en poste fixe.



L'Ultralyte est un radar laser récent qui comme le Multalaser se présente sous la forme d'un pistolet. Facilement transportable avec son faible poids inférieur à 2 kilos et d'une autonomie de 20 heures avec ses batteries intégrées, il peut être utilisé partout et par tout les temps.

L'Ultralyte est exclusivement destiné à être utilisé à poste fixe, et n'effectue des mesures que par déclenchement manuel. Pour effectuer chaque mesure, il faut sélectionner un véhicule puis le viser à l'aide de la lunette optique. Au moment de la mesure, l'axe optique du rayon laser doit former avec la trajectoire du véhicule un angle proche de 0° sous peine de minorer la vitesse réelle du véhicule.

    * Portée maximale : de 450 à 610 mètres
    * Angle de visée : 0°
    * Étendue de mesurage des vitesses : 0 à 250 km/h,
    * Sens de mesure de la vitesse : rapprochement ou éloignement

Le dernier né en 2016 : Le radar TruSpeed SE est un nouveau cinémomètre laser de poche qui est compact, robuste et pèse moins de 500gr! Il est fabriqué par la société américaine Laser Technology Incorporated et distribué en France par Mercura.

Il ne peut être utilisé qu'à poste fixe, que ce soit sur un trépied ou porté par l'opérateur. Les mesures de vitesse doivent toujours être commandée par l'opérateur grâce au bouton poussoir "FIRE" et le TruSpeed SE peut mesurer des vitesses jusqu'à 300 km/h simultanément aussi bien en rapprochement qu'en éloignement, le sens de circulation est indiqué sur l'afficheur principal.

    Portée maximale : 640 mètres
    Angle de visée : 0°
    Étendue de mesurage des vitesses : 0 à 300 km/h,
    Sens de mesure de la vitesse : rapprochement et/ou éloignement


D'autres infos et source http://www.radars-auto.com/info-radars/modele-radar-laser.php   

Hors ligne legotch24

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 21
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #2 le: 20 avril 2005, 16:29:18 »
Les radars laser se présentent sous la forme d'un pistolet ou de jumelle. les notices techniques des dernières générations de "radar" autorise l'utilisation de ... L'eurolaser jour et nuit et même par temps de pluie mais derrière le pare brise je suis sceptique  ::)

Vrai ou faux ?
- Certaines cabines prennent dans les deux sens :
faux.
Même si les premières générations présentaient des fenêtres des deux côtés, une cabine ne mesure qu’un seul sens de circulation. En revanche, elle est efficace sur plusieurs voies (jusqu’à 4).
- Les radars ne fonctionnent pas sous la pluie :
faux.
Seul le Mesta 206 (le fameux «barbecue» ou l’ancêtre), disparu depuis un bon moment, ne pouvait être utilisé que par temps sec.
- Les lasers se réfléchissent moins bien sur les voitures sombres :
vrai.
C'est pour cela que les FO ne visent que la plaque minéralogique réflectorisée qui renvoie bien le signal  :P

Et à plus forte raison s’il s’agit d’une voiture basse présentant une faible surface frontale ou si la plaque d’immatriculation est inclinée comme sur l'Alpha Roméo. Entre un coupé noir et une camionnette blanche, la distance de mesure peut varier du simple au triple !

- Les radars automatiques ne prennent que la plaque : vrai & faux
* Vrai si la vitesse est prise par l'arrière "en mode éloignement"
* Faux si la vitesse est prise de face "mode approche" l'image est assez grande pour que la tête du conducteur soit dans le cliché  :o

mais... La loi ayant entériné le principe du «propriétaire-payeur», les appareils numériques sont pour la plupart réglés sur la calandre, de sorte qu’il est souvent malaisé, voire impossible d’identifier le conducteur. Certains y parviennent toutefois grâce aux possibilités offertes par l’informatique. En cas d’infraction, demandez systématiquement l’envoi de la photo… mais cela vous coutera plus cher. :(


Hors ligne christell

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #3 le: 24 avril 2005, 19:17:30 »
Il ne faut déjà pas de pluie si mes souvenirs sont bon.


C'était à l'époque des premiers mesta surnommés les barbecues  ;)

C'était en fait non pas un problème de vérifier la vitesse sous la pluie mais un problème d'étanchéité de l'appareil au niveau du "viseur" qui faisait également office de "poignée de transport"....

Depuis c'est ancré dans la tête des gens comme quoi le radar ne marche pas sous la pluie... mais Il FONCTIONNE  ;D

En fait il fonctionne très bien.

Christelle

ZECOP89

  • Invité
Concernant nos contrôles vitesse effectués, nous utilisons les jumelles marque eurolaser.
En cas de pluie, nous rangeons le matériel car celui ci est fragile et n'est pas étanche  ( comme précisé plus haut ) mais surtout pour protéger le contrôleurs... c'est fragile un fonctionnaire  :-[  !!

Il est possible que le contrôle soit poursuivi à l'intérieur du véhicule de service, de façon à ce que celui ci soit protégé.
Cependant, avec l'eau ruisselant sur la lunette arrière, je ne vois pas comment l'agent opérateur puisse effectuer son contrôle correctement puisque c'est le faisceau laser qui permet la détection de la vitesse et que la pluie modifie devrait modifier sa trajectoire ( ceci n'est que mon point de vue perso... ).
Je laisse la place aux pros ou fabricants qui sont certainement plus qualifiés que moi même !!
Prudence quand même ;D
ZECOP89.

frogman

  • Invité
Il n'y a pas de raison pour que le rayon laser subisse une diffraction considérable à cause de gouttelettes de pluie alors qu'il n'en subit pas lorsqu'on le place derrière du verre (cf. propriétés de diffraction)...

donc, à mon avis c'est jouable en conditions de pluie, radar dans le VL qui devient alors mobile car embarqué dans le VL, ce qui change la marge d'erreur à calculer par rapport à celle d'un radar fixe (sur trépied)

Radars automatiques et pluie, quelle vitesse pour le flash ?  :-\
Les radars mobiles "embarqués" sont paramétrés au moment du déploiement par les agents des forces de l’ordre. Lors d’un contrôle par temps de pluie ou de brouillard la limite sera fixée à 130km/h, 110km/h ou 50km/h en fonction des conditions climatiques.

Hors ligne looping

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
  • sécurité
    • Voir le profil
8) ;D
il n'y a pas de raison pour que le rayon laser subisse une diffraction considérable à cause de gouttelettes de pluie alors qu'il n'en subit pas lorsqu'on le place derrière du verre (cf. propriétés de diffraction)...

donc, à mon avis c'est jouable en conditions de pluie, radar dans le VL (qui devient alors mobile car embarqué dans le VL, ce qui change la marge d'erreur à calculer par rapport à celle d'un radar fixe (sur trépied))

il y a quelques jours sous la pluie, lors d'une ballade avec mon chien, un trafic de la P.M avec a bord un sagem eurolaser sur trépied à l'arrière (vraisemblablement pour ne pas se mouiller) avec une porte du fourgon ouverte.

Alors radar fixe ou mobile ?..

Gend

  • Invité
Radar "mobile", bien qu'il soit sur trépied il est mis en œuvre par des humains et déplacé sur divers lieux dit  " accidentogènes " contrairement au "robots" fixés à demeure sur les bas cotés de la chaussée  :o

Hors ligne darkCRS

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 244
  • Sexe: Homme
  • Le papa pingouin
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #8 le: 21 août 2005, 13:40:18 »
ils ont oubliés un truc dedans!!!!! le disolvant pour retirer la peinture que certains etalent sur les vitres  ;D

Hors ligne AMBU59

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 36
  • ambulancier
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #9 le: 02 octobre 2005, 22:07:31 »
petit renseignement concernant les radars automatique sur une autoroute a 3 voies est ce que ce derniers flash sur les 3 voies ou sur une seul
merci de vos eclaircissement

Gend

  • Invité
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #10 le: 02 octobre 2005, 22:33:20 »
Les radars automatiques "fixes" ou "embarqués"  flashent toute la largeur de la chaussée et si plusieurs VL sur la photo ----> poubelle  :'(

Aujourd'hui, les radars permettent de relever les infractions liées aux dépassements des vitesses autorisées et au non respect des feux tricolores.


Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #11 le: 03 octobre 2005, 01:49:42 »
Reste à savoir ce que vaudra au tribunal une photo ou deux véhicules apparaissent dessus...

Lequel est en infraction ?   

Il y à un doute donc relaxe (logiquement)

La charge de la preuve incombant au ministère public, je lui souhaite bien du courage.

Franck.S

Hors ligne damien-84

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 78
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier cca
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #12 le: 06 octobre 2005, 20:57:55 »
Ben c'est exactement la questions que je me suis posé en passant devant une de ces boites magiques... donc si j'ai bien suivi personne ne peu clairement savoir, mème serpico alors c'est que vraiment cela doit être le flou légal  8)

Citer
Nous sommes le 1er avril, mais malheureusement, ce n'est pas une mauvaise blague. Depuis quelques jours, les MESTA 210C sont homologués pour identifier la voie sur laquelle circule le véhicule dont la vitesse a été mesurée.
Auparavant, lorsque le MESTA 210C contrôlait un véhicule en excès de vitesse, il pouvait y avoir plusieurs véhicules sur la photo. Comme il était impossible de déterminer quels véhicules étaient en infraction, le cliché était rejeté et il n'y avait aucun avis de contravention émis.

Mais la situation va désormais changer. La société Morpho (ex SAGEM) qui fabrique les radars de type MESTA 210C vient de développer une nouvelle fonctionnalité dénommée simplement IDentification de la Voie d’infraction (IDV) qui permet d'attribuer une voie pour chaque véhicule dont la vitesse est mesurée. Cette nouvelle fonctionnalité ne modifie pas l'architecture du cinémomètre et ne nécessite pas d'ajout de matériel, elle est simplement basée sur l'analyse de l'image qui est réalisée par le système de prise de vue couplé au MESTA 210C.

Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #13 le: 07 octobre 2005, 22:29:43 »
c'est exactement la questions que je me suis posé en passant devant une de ces boites magiques... donc si j'ai bien suivi personne ne peu clairement savoir, meme serpico alors c'est que vraiment ca doit etre le flou legal

Que nenni,

Il ne s'agit pas de flou légal mais "d'apréciation souverraine des tribunaux", en gros chaque juge statuera
en son "âme et conscience" selon le droit français et en son intime conviction, chaque cas étant particulier.

quoi qu'il en soit, et la je suis catégorique, si deux véhicules apparaissent sur le cliché avec la même position
(centrée sur la zone de detection du radar) devant un tribunal européen ça saute illico.

Serpico.F
 

Hors ligne henrik9

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 39
  • Sexe: Homme
  • police municipale - cyno et instructeur de tir
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #14 le: 07 octobre 2005, 23:12:07 »
Je crois qu'il y a un cas de jurisprudence qui est sorti hier puisqu'un avocat s'est fait flashé sur la voie de gauche sur une double voie par une "boite" située au milieu de la chaussée hors il est interdit de les placer entre deux voies de circulation. Le cas est sorti hier et devrais faire parler de lui car  toutes les "boites" (presque) sont placées entre deux voies de circulation.