Auteur Sujet: Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!  (Lu 78959 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne format9445

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 184
  • Sexe: Homme
  • fonctionnaire
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #15 le: 20 octobre 2006, 17:48:49 »
Hello à tous,

Quelques petites questions :

1/ A quelle distance est on "menacé" par un radar automatique ? (entre 600 et 1000 m) http://www.radars-auto.com/info-radars/modele-radar-laser.php

2/ J'ai entendu parler de radars qui seraient capable de contrôler toutes les files de circulation en différenciant le type de véhicule (VL ou PL) qu'en est il ? (Vrai ... mais si plusieurs véhicules sur la photo = litige = pas de PV) http://www.radars-auto.com/info-radars/modele-radar-doppler.php

3/ Coup de gueule : marre des radars qui gaulent même les véhicules de secours en mission (BSPP, SMUR, CRF, etc...) et que l'on doive payer.. (Non .. mais obligation de justifier de l'urgence de la mission, donc en retour de mission je la joue cool )

Merci de vos réponses...
PAE1 MORAD

Hors ligne kikitoul

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 174
  • Sexe: Homme
  • Etudient infirmier, ancien ambulancier.
    • Voir le profil
    • Les fourneaux de Kikitoul
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #16 le: 20 octobre 2006, 18:24:13 »
hello à tous
Hello à toi.

1/ A quelle distance est on menacé par un radar automatique ?
Si tu roules en respectant les limitations de vitesse comme tout un chacun devrait le faire, tu n'as pas à t'en soucier ;)

2/ J'ai entendu parler de radars qui seraient capable de contrôler toutes les files de circulation... qu'en est il ?
En pratique, c'est assez difficile à faire car il y a forcément des véhicules qui en masquent d'autres mais ça va viendre avec les nouvelles générations :)

3/ Coup de gueule : marre des radars qui gaulent même les véhicules de secours (BSPP, SMUR, CRF, ....) et que l'on doivent payer...
Il existe une adresse où tu peux écrire en envoyant le bon du SAMU pour contester ou te faire rembourser ... le CACIR (Centre automatisé de constatation des infractions routières -  CS 72202, 35000 RENNES - http://www.118000.fr/e_C0000779307 ) mais encore faut il que tu prouves que tu étais en mission URGENTE.  ;)

Suis-je sanctionné si je grille un feu pour laisser passer un véhicule prioritaire ?
Non. Lorsqu'un véhicule franchit un feu au rouge pour une raison justifiée (passage d'un véhicule prioritaire, pompier, police, SAMU), l'appareil relève une infraction et un flash se déclenche. Néanmoins, le CACIR (Centre automatisé de constatation des infractions routières) n'émettra pas d'avis de contravention.
Par exemple, si le véhicule est "poussé à griller le feu" dès le début de la phase de rouge, alors le véhicule d'urgence sera lui aussi flashé et apparaîtra sur les photos. Dans ce cas, le CACIR n'émettra pas d'avis de contravention.

Et, si le véhicule est "poussé à griller le feu" mais que le véhicule d'urgence passe au vert, un contrôle humain minutieux est toujours effectué, s'appuyant à la fois sur des photos et sur les données de la situation (durée du feu au rouge, vitesse estimée du véhicule, nombre de véhicules franchissant le feu au même moment, trajectoire du véhicule poussé), avant d'émettre tout avis de contravention.

Citer
Suite à une question de M. Luca Lionnel publiée au JO du 20/09/2011, le gouvernement a communiqué sur le sujet en rendant la réponse suivante :
"Le dispositif de contrôle automatisé de franchissement de feux rouges s'inscrit dans la continuité de la mise en place du contrôle sanction automatisé de la vitesse qui trouve ses fondements dans la loi du 12 juin 2003 renforçant la lutte contre la violence routière. Les premiers systèmes ont été mis en service à la fin du premier semestre 2009. Installés au niveau des carrefours les plus dangereux qui ont des conséquences dramatiques sur le nombre de victimes d'accidents en ville, particulièrement les piétons, ils concourent à la sécurisation de l'espace urbain pour une conduite apaisée en ville. Dès le franchissement de la ligne d'effet des feux au rouge, le dispositif se déclenchera et saisira deux clichés du véhicule en infraction : le premier avec le véhicule à cheval sur la ligne d'effet des feux et le feu au rouge ; l'autre quelques dixièmes de seconde plus tard, toujours avec le feu au rouge montrant que le véhicule ne s'est pas arrêté. Si un véhicule est incité à passer au feu rouge par un véhicule d'urgence pour dégager le passage, deux cas de figure peuvent se produire : si cela a lieu au début de la phase de rouge, le véhicule d'urgence sera lui aussi flashé et donc le CACIR (Centre automatisé de constatation des infractions routières) n'émettra pas d'avis de contravention ; si cela se produit alors que le feu est au rouge depuis longtemps et que le véhicule d'urgence s'engage à son tour au moment où le feu passe au vert, le CACIR s'appuiera sur les données de temps de durée du feu rouge, de vitesse estimée du véhicule, voire du nombre de véhicules franchissant le feu au même moment, de la trajectoire du véhicule « poussé » par le véhicule d'urgence, pour ne pas émettre d'avis de contravention. Dans ces situations particulières, il faut noter que le doute profite toujours à l'usager. Toutefois, dans le cas où un avis de contravention est adressé au titulaire de la carte grise, celui-ci a la possibilité de contester auprès de l'administration le bien-fondé de l'infraction relevée à son encontre. Pour cela, il dispose d'une procédure prévue par les textes en vigueur et proposée sur le formulaire de requête en exonération joint à l'avis de contravention au code de la route, en donnant toutes précisions utiles (heure, lieu) permettant de prendre en considération sa contestation."

Merci de vos réponses...
FAQ
http://www.securite-routiere.gouv.fr/connaitre-les-regles/questions-frequentes/les-radars
Types et différents Radars "vitesse"
http://www.securite-routiere.gouv.fr/connaitre-les-regles/les-radars/les-types-de-radars/radar-vitesse-fixe

De rien, c'est avec plaisir :)

Hors ligne Rémy

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 34
  • Sexe: Homme
  • Etudiant
    • Voir le profil
    • Site Internet de la DD 95
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #17 le: 20 octobre 2006, 22:49:19 »
Pour ce qui est des radars multi-files, dans certains endroits c'est vrai, en fait il s'agit de plusieurs radars montés sur les panneaux d'informations autoroutiers. Chaque radar visant une file.

Hors ligne spidergirl

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 35
  • Sexe: Femme
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #18 le: 23 octobre 2006, 13:30:28 »
c'est très fin tout ça  :P

pour ce qui est des radars, cet été j'ai été surprise de constater que sur l'autoroute de valence, trois radars les uns à cotés des autres étaient posés sur la rambarde d'un pont !!! et ceci afin de flasher les trois voies !!
c'est très fort tout ça ... un jour nous aurons peut être des radars embarqués dans nos propres véhicules  :o ... ne rigolez pas, ça va venir..  ::)

- http://www.allwan.fr/Camera_embarquee/Enregistreurs.htm ==> Comme ceux-ci  


    
           


       

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1721
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #19 le: 23 octobre 2006, 19:19:06 »
Concernant la note d'information que Kikit055ul à mis en ligne, j'ajouterai que j'ai fais vérifier la validité de cette note qui date du 24/11/2004, et que même si à l'origine elle était destinée à la DDASS des hautres alpes, elle est toujours d'actualité, si ce n'est que l'adresse du centre automatisé national à changé il y a quelques temps déjà et que c'est à Rennes. Pour les interessés, vous trouverez l'adresse sur le procès verbal que vous recevrez.

Hors ligne kikitoul

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 174
  • Sexe: Homme
  • Etudient infirmier, ancien ambulancier.
    • Voir le profil
    • Les fourneaux de Kikitoul
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #20 le: 23 octobre 2006, 22:11:45 »
à l'origine elle était destinée à la DDASS des hautres alpes

Pas seuleument, il s'agit là d'un scan de la lettre qui était (et qui doit l'être encore) affichée dans les locaux de mon ancienne boite à Toulouse ;)

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1721
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #21 le: 23 octobre 2006, 23:49:38 »
Sans doute mais je peux te dire que l'original était adressé à la DDASS des hautes alpes et que l'en-tête de ton courrier est biaisé. Il manque l'émetteur expéditeur (le bureau de l'OGORS ainsi que le nom du rédacteur). Il s'agit probablement d'une partie éffacée après l'avoir scannée.
Quoiqu'il en soit, cette note est toujours valable après vérification en février 2006.
Si on devait vous refuter cette note devant un contentieux, je pourrais vous mettre en relation avec le service et la personne concernée (par mail).

Hors ligne Pavatravick

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Homme
  • 007
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #22 le: 23 février 2007, 09:50:05 »
Suite à l'arrivée des radars, de nouveaux compteurs de vitesse de voiture arrivent...

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1721
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #23 le: 16 janvier 2008, 01:23:54 »
Tout est dit : http://www.ouest-france.fr/Le-radar-sans-fil-flashe-en-toute-discretion/re/actuDet/actu_8620-502507------_actu.html

Le radar sans fil flashe en toute discrétion  :o



Il est relié à un ordinateur de bord placé dans le véhicule ( à l'abri des regards  :'(   ) grâce à une connexion internet wifi. Ce qui permet aux forces de l'ordre de se positionner à distance. Le radar fonctionne en "automatique" pour les véhicules Français et en "manuel" avec interception pour les véhicules immatriculés à l'étranger, les camions ( PL non soumis aux mêmes vitesses que les VL ) et les motos quand le radar photographie en "approche".

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6751
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #24 le: 12 août 2010, 12:58:03 »
Depuis le 3 août 2010, un nouveau panneau de signalisation routière indique la proximité d’une zone de "contrôles radars fréquents". Implanté désormais un à deux kilomètres avant le premier radar, ce panneau a vocation à se substituer au panneau de signalisation des radars fixes.
Le panneau "pour votre sécurité, contrôles radars fréquents" permet de signaler aux usagers de la route qu’ils pénètrent dans une zone de contrôles radars.
La zone de contrôle peut compter un ou plusieurs radars fixes et des contrôles éventuels des forces de l’ordre au moyen de radars mobiles .

L’objectif de ces nouvelles zones est d’élargir l’influence du contrôle afin de lutter contre le comportement de certains usagers qui freinent brusquement avant le radar et ré-accélèrent juste après.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6751
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #25 le: 13 septembre 2010, 14:10:54 »
Les nouveaux Radar "triptyque sur portique"  et depuis  28 juillet 2010 - Un nouveau panneau pour signaler les zones « contrôles radars fréquents » - Il est placé 1 à 2 kilomètres avant le premier radar, au lieu des 400 mètres actuels. Plusieurs radars pourront être placés dans cette zone ainsi que des postes de contrôles avec des radars mobiles.

        



Le Radar  Mesta 1000 et 1200 sont les mêmes appareils. Le nom changera suivant l'utilisation en extérieur ou à l'intérieur du véhicule.

                

Ce radar fonctionne sur batterie et peut être utilisé à distance via la connexion Wifi (50m ) avec le véhicule, qui sera dissimulé à la vu des automobilistes.  >:D

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6751
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #26 le: 11 mars 2011, 12:04:30 »
Un radar au laser détecteur d'alcool mis au point en Russie


L'appareil permettrait de mesurer à distance la présence de vapeurs d'alcool dans l'habitacle d'une voiture roulant jusqu'à 120 km/h.
La police russe pourrait en être équipée en 2012.

Les Russes ont peut-être mis au point une arme redoutable pour lutter contre l'alcoolémie au volant. Des ingénieurs de la société Laser Systems ont en effet présenté mardi au salon Interpolitex de Moscou (exposition internationale de moyens de sécurité et d'équipement policier) un radar laser qui permettrait de détecter la présence de vapeurs d'alcool dans l'habitacle d'une voiture en mouvement. La société Laser Systems s'est toutefois montrée peu diserte sur le fonctionnement précis de l'appareil ou sur sa sensibilité.

Sergueï Laptev, porte-parole des concepteurs, a simplement déclaré que l'«Alcolaser pouvait détecter les vapeurs d'alcool émises par un buveur dans sa voiture au delà d'un seuil de consommation d'un petit verre de vodka et jusqu'à une vitesse de 120 km/h. Le laser utilisé ne serait dangereux «ni pour les yeux du conducteur, ni pour l'organisme humain en général», a-t-il précisé. Selon lui, il faudra encore un an d'essais avant que l'appareil ne soit parfaitement fonctionnel.



Science, avec la spectro-chromatographie on peut analyser les composants d'un corps à partir d'une lumière que l'on réfléchit sur lui. C'est pas ce procédé que l'on étudie la composition des planètes ou des astres par exemple.
Fabriquer une machine qui fait de la chromatographie en faisant "bip" quand le spectre lumineux de l'éthanol est détecté ne doit pas être insurmontable.
Il faut juste arriver à cibler la bouche du conducteur, qu'il émette suffisamment de vapeurs d'éthanol, avoir un processeur qui analyse très vite le spectre.
Seule certitude, cet appareil ne permettra pas de déterminer directement l'alcoolémie du conducteur le contrôle de celle-ci se faisant toujours avec l'Ethylomètre.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6751
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #27 le: 29 mars 2011, 11:10:52 »
La nouvelle génération pourra être embarquée sur des voitures ou des motos pour ne pas être vue.

Une nouvelle génération de radars a été commandée par le ministère de l’Intérieur, rapporte lundi le magazine spécialisé Auto Plus. Objectif : déjouer les dispositifs qui préviennent de la présence d’un radar sur le bord des routes, à l’instar du système Coyote.

Des radars embarqués, y compris sur des motos

Le ministère de l’Intérieur vient de lancer un appel d’offre pour les fabricants de radars embarqués. Ces derniers ont un mois pour proposer leurs nouveaux modèles, qui devraient être testés dans la foulée par les policiers et les gendarmes pendant l’été 2011.

Les nouveaux modèles de radars dont souhaitent s’équiper les forces de l’ordre présentent une nouveauté : les caméras, plus petites, peuvent être non seulement embarquées dans des voitures banalisées mais aussi, et c’est là la nouveauté, sur des motos.

Déjouer les systèmes d’alerte

"Ce sont des radars embarqués dans les véhicules entièrement banalisés, le plus discret possible", précise Pascal Pennec, rédacteur en chef adjoint à Auto Plus, avant d’ajouter : "cela va rappeler des souvenirs à tous ceux qui roulaient dans les années 90 et qui craignaient ces voitures avec une petite fenêtre au bas du haillon qui pouvait flasher".

La nouveauté réside dans la généralisation de ce système et son installation possible sur les motos. Les forces de l’ordre peuvent flasher les automobilistes, non pas en stationnant sur les bords de la chaussée, mais en roulant en plein milieu de la circulation.

Le but est forcer les conducteurs à respecter les limitations de vitesse, y compris sur les portions où il n’y a pas de radar automatique. Ils espèrent aussi et surtout contrer les systèmes d’alerte dont sont équipés certains automobilistes : un boîtier relié par GPS leur permet d’être averti de la présence, même temporaire, d’un radar. Si la phase de test s’avère concluante, une mise en place généralisée de ce nouveau système est prévue pour 2012.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6751
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #28 le: 08 septembre 2011, 13:09:57 »
 Radars : tout ce qui va changer !!!

Si le nombre de radars dans l'Aude n'est pas annoncé en augmentation, beaucoup de choses vont se passer au bord des routes, avec des radars pédagogiques et discriminants.

Le désastreux bilan de l'été sur les routes (lire ci-dessous) en matière de sécurité routière, même s'il est à comparer avec des chiffres… comparables, n'incite pas au relâchement sur le front de la répression des infractions. Plus que jamais les automobilistes français en général et carcassonnais en particulier, vont devoir composer avec un système de contrôle de plus en plus « perfectionné » - pernicieux assurent ceux qui se font prendre régulièrement - qui va intégrer avant la fin de l'année les fameux radars pédagogiques.

Pour ceux qui l'ignoreraient encore, les radars pédagogiques sont ces panneaux lumineux que l'on a vu fleurir au bord des routes, à l'entrée des villes notamment, vous indiquant simplement votre vitesse, sans autre forme de procès, puisqu'ils sont souvent installés à l'initiative des communes et ne sont donc pas (ou que très rarement) suivis d'un vrai radar de ceux qui ne font pas de cadeaux.

Ces radars vont donc remplacer, très vite, tous les panneaux indicateurs installés en amont des radars fixes. Mais attention, on pourra aussi trouver des radars pédagogiques qui ne seront pas obligatoirement suivis de radars fixes. De même, ces radars pédagogiques, prévus pour être installés sur des secteurs dits « sensibles » feront l'objet de contrôles réguliers par radar mobile… Enfin, ces radars pédagogiques qui vous expliquent avec un sourire, ou une grimace, à quelle vitesse vous roulez, seront modifiés de telle sorte qu'ils soient bloqués à 20 km/h au-delà de la vitesse autorisée. Policiers et gendarmes se sont aperçus qu'ils pouvaient faire l'objet de paris aussi absurdes que dangereux : certains automobilistes, qui connaissent l e secteur et savent qu'ils ne sont pas suivis de radars fixes, s'amusent à battre des records d'affichage !

Dernier détail, mais il est d'importance, ces radars pédagogiques ne seront pas installés sur les autoroutes, leur affichage est trop petit pour être perçu à 130 km/h et ils pourraient se révéler… accidentogènes.

Autre nouveauté qui fera son apparition sur les autoroutes de la région : les radars discriminants. On sait que les automates aujourd'hui en place enregistrent les vitesses supérieures à 130 km/h, et met à l'abri les poids lourds, limités à 90 km/h ou 100 km/h de contrôle. Dans les prochains mois, trois radars discriminants seront installés dans l'Aude, un sur l'A61, au niveau des éoliennes de Ferrals (dans le sens Carcassonne-Narbonne), deux autres sur l'A9, (un dans chaque sens), entre Narbonne et Perpignan.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6751
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Les radars automatique fixes et embarqués + " jumelle-radar " !!!
« Réponse #29 le: 01 mars 2013, 11:40:22 »
Les radars mobiles embarqués et indétectables arrivent  :o
Indétectables et censés luter contre les grands excès de vitesse ravivent la polémique entre pro et anti-radars.

Depuis la mise en place du premier radar fixe, le 27 octobre 2003 à Ville-au-Bois en Essonne, les radars ont évolué au fur et à mesure des avancées technologiques. Après les radars feux rouges en 2009 ; puis les radars discriminants distinguant poids lourds et voitures ; et enfin les radars tronçon mesurant la vitesse moyenne sur plusieurs kilomètres, voilà que débarquent, à compter du 15 mars, les radars «mobiles-mobiles».
Ce radar embarqué de nouvelle génération sera opérationnel dans 18 départements. L'originalité du dispositif est qu'il est installé dans une voiture banalisée qui se fond dans la circulation. Grâce à une caméra installée sous la plaque d'immatriculation avant, la voiture banalisée mesure la vitesse des autres véhicules qui la dépassent par la gauche.
En cas d'excès de vitesse, une photo est prise… sans flash. Et l'automobiliste qui ne s'est aperçu de rien recevra son amende à domicile quelques jours plus t ard.

D'ici trois ans, 300 voitures banalisées de ce type seront déployées dans l'Hexagone avec une mission : traquer les grands excès de vitesse.

Un choix politique autant que technique car ces nouveaux radars, pour qu'ils restent fiables, présentent une marge technique pour la vitesse retenue de 10 %, plus importante que celle des radars fixes (5%). Ainsi un automobiliste roulant à 138 km/h sur autoroute ne sera pas verbalisé. Avec ce type de radar, on se fait flasher à partir de 61 km/h en agglomération et 102 km/h sur route. Dans un premier temps, seuls les véhicules qui doublent la voiture banalisée seront contrôlés. Des débuts en douceur qui atténueront un peu l'exaspération de certains automobilistes.
Depuis leur apparition sur les routes de France il y a dix ans, les radars ont permis de réduire la vitesse moyenne de 10 km/h, ce qui a contribué à faire chuter le nombre de morts de 7 720 en 2001 à 3 645 l'année dernière.

«À partir de 2002, nous voyons clairement une rupture dans la courbe de vitesse, qui coïncide avec l'annonce par Jacques Chirac de l'arrivée des radars», déclare Chantal Perrichon, présidente de la Ligue contre la violence routière.

«La baisse de la vitesse est le premier facteur de la baisse de la mortalité routière. Quand la vitesse diminue de 1 %, c'est 4 % de tués en moins».
Notons que sur ces nouveaux radar la marge d'erreur pour la vitesse retenue est augmentée sur ces dispositifs et c'est une bonne chose car un moment d'inattention peut vite arriver à tout le monde et pour de petits excès de vitesse, on se retrouve pénalisé, ce qui est parfois dramatique lorsque son emploi dépend de son permis de conduire.