Auteur Sujet: Les tensiomètres électroniques.. de bras ou de poignet.  (Lu 33247 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

lhamo dondup

  • Invité
Les tensiomètres électroniques.. de bras ou de poignet.
« le: 10 septembre 2004, 17:46:20 pm »
Voici la liste officielle de AGENCE FRANCAISE DE SECURITE SANITAIRE DES PRODUITS DE SANTE. (AFSSAPS):
http://www.automesure.com/Pages/resultatsafssaps.htm

Où acheter votre tensiomètre ?

• En pharmacie
• En grandes surfaces
• Par correspondance
• Chez les revendeurs de matériel médical

A quel prix ?
 
Modèle huméraux

Prix de vente indicatif TTC de quelques modèles validés par l’Afssaps au 20/02/03

• A&D 767 : 81 euros environ
• A&D 767 : 81 euros environ
• A&D 787 : 100 euros environ
• A&D 779 : 85 euros environ
• Tensoval Comfort : 140 euros environ

Modèle radiaux
• Heath & Life Prelude HL148 : 80 euros environ
• Braun Precision sensor BP 2008 : 170 euros environ
• Braun Sensor Control BP 2550 : 200 euros environ
• A&D UB401 : 85 euros environ
• Tensoval Mobil : 190 euros environ

Evitez les appareils qui prennent au bout du doigt
 
N'achetez pas des appareils prenant la tension au bout du doigt.
Ceux-ci donnent des valeurs trop imprécises et inadaptées.
Les experts de la première conférence de consensus international sur l'automesure recommande de les éviter. Aucun n'est validé par l'Afssaps

Anonymous

  • Invité
Re : Les tensiomètres électroniques.. de bras ou de poignet.
« Réponse #1 le: 22 septembre 2004, 17:11:56 pm »
Hello !

Pour avoir vendu ces produits pendant près de deux ans, je me permet de rajouter quelques points qui me semblent importants:

- Validation AFFSAPS: le test des produits pars l'AFSSAPS en vue de leur validation est payant pour les constructeurs. Il faut noter que certains constructeurs notamment NAIS ne soumettent aucun de leurs produits à l'AFSSAPS, ne leurs laissant donc aucune chance d'être validés. Pourtant ce constructeurs comme d'autres possède ds sa gamme certains produits aussi performants que des modèles validés (à prix inférieur puisque le coût du test est abscent).
Avis perso: n'achetez pas d'appareils non validés, surtout chez un constructeur qui les fait testé par l'AFSSAPS...

- Fiabilité: Il faut savoir que l'arythmies et les extrasystoles (irrégularité du pouls même ponctuelles) perturbent ces appareils, (bien que les modèles validés par l'AFSSAPS soient réellement plus fiables en comparaison avec les produits testés et n'ayants pas obtenus la validation) on note parfois des écarts importants entre la valeur affichée par l'appareil et la PA mesurée manuellement (plusieurs centaines de mmHg).

- Quel constructeur ?
Si vs chezchez un bon appareil validé, OMRON fait de très bons produits, par contre évitez leurs modèles non validés...
Si vs cherchez l'écononmie à tt prix et que c'est pour un usage perso, NAIS à des produits comme le 3033 ou mieux encore le 3041 qui sont d'excellents rapports qualité/prix.

- Appareil Huméral (au bras) ou radial (au poignet) ?
La fiabilité des modèles radiaux a énormément évoluée ces dernières années, cependant pour que l'appareil puisse effecteuer la mesure correctement il est indispensable de placer son poignet à la hauteur du coeur. La position de l'artère Radiale joue également un rôle important dans la fiabilité de la mesure, s'est pourquoi chez certaines personnes possèdent une A. Radiale timidement cachée entre le radius et le cubitus l'appereil peut avoir du de mal à effectuer la mesure, se qui entrainera dans le meilleur des cas sa mise ERREUR et ds le pire des cas l'affichage d'une mesure fausse.

- Les modèles à prise de tension Humérale n'ont pas ce problème puisque l'artère Humérale longe le seule os du bras : l'Humérus...
Par contre la taille du brassard est inmpérativement à adapter à la corpulence du patient ; si vs utilisez un brassard trop petit la TA sera majorée et inversement.

Conclusion:
Usage secouriste/professionnel:
L'utilisation d'appareils validés AFSSAPS semble indispensable en raison du nombre important de patient arythiques surtout lors d'urgences cardio.
Même si ils comprtent quelques inconvénients les modèles huméraux paraissent les plus adaptés en raison de leur fiabilité.

Usage perso:
Certains appareils poignets peuvent tt a fait convenir à un usage perso.
Je recommande très vivement aux personnes arythmiques et/ou sujettent aux extrasystoles mêmes traitées de s'orienter vers un produit validé AFSSAPS.

--> Attention à l'interprétation de la TA mesurée par ces appareils, gardez à l'esprit que les irrégularités de pouls mêmes faibles peuvent perturber la mesure. Rappellez vs également que les victimes en état de chocs n'ont souvent plus de pouls périphériques ou très faibles, l'appareil se mettra alors sans doute en erreur se qui est normal...

Lecture sur le sujet: revue Urgence Pratique n°64/Mai 2004 page 53.
@+
Jérémy

Hippocrate

  • Invité
Re : Les tensiomètres électroniques.. de bras ou de poignet.
« Réponse #2 le: 07 janvier 2005, 01:06:44 am »
Bonjour, j'hésite entre NAIS et MICROLIFE voire OMRON.  Pourriez-vous m'indiquer les modèles poignets valables chez NAIS car j'ai un ami médecin qui utilise en clientèle un NAIS et il semble très satisfait mais comment être sûr que les mesures soient exactes ??? Pourriez-vous me donner quelques modèles valables chez NAIS, merci.

Microlife (poignet)  semble très intéressant également, mais je me méfie de l'Agence française de sécurité sanitaire qui va du côté de ses intérêts et notamment de celui de ses dirigeants...   :twisted:    J'ai plus confiance en vous qui en avez vendu durant deux années.  Ceci dit, que pensez-vous de Microlife ???

Mieux vaut-il choisir un appareil homologué deux fois ??? Je ne voudrais pas me tromper car j'ai déjà acheté un appareil mesurant au doigt qui ne m'a pas donné satisfaction et un autre au bras idem.

Avec tous mes remerciements  :roll:
Hippocrate

Hors ligne FirstAid

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 31
  • Sexe: Homme
  • Infirmier, Equipier secouriste CRF, MNPS
    • Voir le profil
Re : Les tensiomètres électroniques.. de bras ou de poignet.
« Réponse #3 le: 09 janvier 2005, 16:04:58 pm »
Bonjour,

en poignet chez NAIS le 3041 est pas mal mais comme dit précedament le mieux reste les appareil validés AFSSAPS.

 Cordialement,

Jérémy

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6500
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Les tensiomètres électroniques.. de bras ou de poignet.
« Réponse #4 le: 25 juillet 2010, 11:52:08 am »
Bonjour, qu'en pensent les "Professionnels" ?
Personnellement j'ai fait acquisition d'un tensiomètre radial (au poignet) de marque Prédictor  facile d'utilisation pour une vingtaine d'euros.   
Pratique, rapide, il vous renseigne en quelques instants, avec une fiabilité totale. Je me suis permis de l'apporter chez mon médecin et nous avons eu les mêmes résultats.

Ses 2 x 60 mémoires permettent à 2 personnes de l’utiliser simultanément. Avec ce tensiomètre, vous pouvez disposer d’une moyenne des 3 dernières mesures.
  -http://www.predictor.be/fr/products/tensiometer_wrist.asp

ATTENTION

L'utilisation d'un tensiomètre de poignet nécessite d'appliquer un protocole de mise en œuvre afin d'obtenir une information correcte de votre tension.

Avant la mesure
    * Suivez les conseils du manuel d'instruction livré avec chaque tensiomètre Predictor.
    * Évitez de manger, fumer ou faire un effort juste avant de prendre votre tension. Tous ces facteurs peuvent influencer le résultat.
    * Décontractez-vous dans un fauteuil, (assis mais allongé c'est mieux)  pendant 5 à 10 minutes avant la mesure.
    * Effectuez toujours votre mesure au même bras ou poignet (normalement le gauche).
    * Faites des mesures régulièrement et à heures fixes car la tension artérielle varie au cours de la journée.
    
Pendant la mesure
    * Pendant la mesure (gonflage et dégonflage), ne parlez pas, ne bougez pas et restez détendu en respirant calment, sans serrer le poing - après avoir déclenché la prise de mesure, placer votre bras plié à 90° sur votre poitrine, sous le sein coté cœur : tout mouvement du bras ou du poignet peut perturber le bon fonctionnement de votre auto tensiomètre.
    * Notez sur votre carnet de suivi la date, l’heure et tous les chiffres de votre mesure.

Après la mesure
Vous communiquerez tous vos résultats à votre médecin, sans jamais en supprimer de votre propre initiative.

Question posée sur France 5 émission "Allo Docteur"
- Une mesure correcte est donc nécessaire. Pouvez-vous rappeler la bonne utilisation des appareils d'automesure ?

Dr Gérald Kierzek : "Pour bien utiliser les appareils d'automesure, il faut utiliser un appareil validé, les modèles à brassard huméral ou poignet sont équivalents. Il faut se mettre au calme, après cinq minutes de repos et ne pas fumer ou prendre un excitant dans l'heure précédant la mesure.

"Avec un autotensiomètre s'adaptant au poignet, il faut :

    Avoir le coude posé sur la table, bras étendu et décontracté, respirez lentement
    Être bien assis, pieds à terre à défaut de pouvoir être couché sur un lit
    Positionner l'appareil sur la face antérieure du poignet (bras gauche)
    Ramener le bras, plié à 90°, sur le ventre prés du cœur
    Déclencher la prise de mesure, ne pas bouger et rester détendu (ne pas serrer le poing)
    Lire la mesure et la noter si votre appareil n'a pas de mémoire.

"Pour les autotensiomètres à brassard huméral, il faut veiller à utiliser un brassard de taille adaptée sous peine de fausser les mesures. Position assise, pieds à terre, bras dénudé et posé à plat, sur une table (bras à hauteur du cœur), repérez la zone de battement maximal de l'artère humérale au pli du coude. Installez le brassard en vous assurant que le centre de la poche gonflable soit positionné en regard du trajet de l'artère humérale, et que le bord inférieur du brassard reste 2 à 3 cm au-dessus du pli du coude."

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 865
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Les tensiomètres électroniques.. de bras ou de poignet.
« Réponse #5 le: 25 juillet 2010, 12:31:35 pm »
Bonjour,

J'en pense qu'il y a vraiment de tout dans ce domaine.

Pour surveiller ta tension chez toi c'est bien, et encore il faut bien choisir car il y a vraiment des daubes à ce niveau.

Pour un usage professionnel ou quotidien comme c'est le cas à l'hôpital, ce n'est pas vers ce genre de produit qu'il faut se tourner mais vers des tensiomètres manuels avec stéthoscope ou vers des appareils automatiques plus sophistiqués et coûteux type dynamap. Mais il y a des médecins généralistes et des infirmières libérales qui en utilisent...

J'ai eu l'occasion d'utiliser des tensiomètres de poignet, pour avoir une tension fiable, il fallait vraiment respecter toutes les conditons de mesures inscrites dans la notice. Car il suffit parfois que le patient soit légèrement parkinsonnien ou très maigre et là c'est fichu...

Hors ligne MaxNY

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 21
  • Sexe: Homme
  • EMT-B, Aux. Ambulancier, PSE1&2
    • Voir le profil
Re : Les tensiomètres électroniques.. de bras ou de poignet.
« Réponse #6 le: 28 août 2010, 18:03:39 pm »
Pour surveiller ta tension chez toi c'est bien, et encore il faut bien choisir car il y a vraiment des daubes à ce niveau.

Pour un usage professionnel ou quotidien comme c'est le cas à l'hôpital, ce n'est pas vers ce genre de produit qu'il faut se tourner mais vers des tensiomètres manuels avec stéthoscope ou vers des appareils automatiques plus sophistiqués et coûteux type dynamap.

Tout a fait d'accord avec toi rien de tel que le tensio manuel plus stetoscope pour un usage pro...
Adopté il y a deux ans durant un poste CRF quand l'electronique a essayer a trois reprise de prendre la tension pour ecrire "error" le patient (ou victime), a fini le bras bleuté avec l'effet garot du brassard depuis je n'utilise que le manuel...
trois avantages: 1 rapide efficasse et facile d'utilisation
                           2 plus de budget piles
                           3 une image plus "professionelle"
meme si ca fait railler les collegues les plus stupides...

Hors ligne Brunny

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Les tensiomètres électroniques.. de bras ou de poignet.
« Réponse #7 le: 09 août 2017, 11:16:18 am »
Bonjour

Je viens récemment d'acquérir un tensiomètre de poignet mais une fois sur deux il m'affiche "erreur". Comment bien le placer pour qu'il détecte bien mon pouls et qu'il n'y ait pas d'erreur ?

J'aimerai également m'offrir une montre de sport connecté avec fonction cardio.
Pourriez-vous me recommander quelques modèles phares de moins de 300 € ?

Merci

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6500
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Les tensiomètres électroniques.. de bras ou de poignet.
« Réponse #8 le: 09 août 2017, 11:32:30 am »
Bonjour,
bien lire le mode d'emploi et voici une vidéo
Prendre sa tension avec un tensiomètre poignet
 https://www.youtube.com/watch?v=KgvZ0MM-rbk
OU
 https://www.youtube.com/watch?v=TyglY0hVDPk (pas bon)

Moi je la prend le soir dans mon lit, allongé plutôt que assis, après 5 mn de détente par une respiration lente et profonde, bien mettre son bras plié à 90° sur son thorax.
Concernant la montre cardio j'ai abandonné tous ces gadgets et je me concentre sur ma respiration, tant que je peux parler c'est que j'ai de la ressource au delà je ralenti donc si tu as du mal à parler c'est que tu cours trop vite  :-[

 

Follow @SOS112FR