Auteur Sujet: Utiliser les bornes d'appel d'urgence en priorité !.  (Lu 65615 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Damien

  • Invité
Utiliser les bornes d'appel d'urgence en priorité !.
« le: 03 avril 2004, 19:50:08 »
Bonjour
Est on obligé d'utiliser les bornes d'appel d'urgence en priorité au lieu du téléphone portable quand on est seul sur un accident ?

Je pense que si on est en mesure de s'orienter (direction/sens/PK) et de se positionner, si l'on a connaissance du PK (point kilométrique) numéro de la voie (autoroute, RN ou CD) je pense que l'on pourrait faire exception et appeler les services de secours du 15, 17, 18 ou 112 malgré tout avec notre téléphone portable ?

Qu'en pensez vous ?
J'attends vos réponses.

Hors ligne atlas

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 157
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Utiliser les bornes d'appel d'urgence.
« Réponse #1 le: 03 avril 2004, 20:59:58 »
Slt,
s'il y a des bornes d'appel sur les routes principales à grande circulation, les voies express et les autoroutes (disposées tous les 2 km en France) c'est fait pour s'en servir.
Elles sont numérotées et correspondent à un lieu très précis, matérialisé sur une carte, au centre de réception des appels SOS répertorié sur une carte routière de la voie en question il n'est donc pas utile de mentionner son n° et ton sens de circulation, les secours seront engagés plus rapidement car du fait d'être prés localisé par la borne tu gagnes tous le temps que tu mettras à expliquer ta position, le sens de circulation, le PK, etc...

Mais si tu es capables de t'orienter précisément (ce qui n'est pas le cas pour tout le monde) avec le PK ou le PR, le numéro de la route (RN ou CD ou A.xx.) le sens de circulation et que tu veux utiliser ton portable parce que tu penses être trop éloigné de la borne d'appel, fais le 112 qui te connectera sur n'importe quel réseau de téléphonie mobile plus rapidement en interrompant si besoin, des com banales pour te laisser une voie prioritaire, mais sache que le 112 arrive généralement au CODIS et que c'est la Gendarmerie ou la Police/CRS qui ont en charge la surveillance des autoroutes alors, avant que l'appel leur soit transféré il y aura l'écoulement d'un temps plus long qui favorisera le sur-accident   :o  idem si tu composes le 17 qui abouti au COG ou le 18 au CODIS  et le 15 au SAMU.

En cas de panne sur l'Autoroute, suivez ces consignes.
Ne vous mettez jamais en Danger !   :P
Comment réagir en cas de panne sur autoroute ?
Pour préserver votre sécurité et celle de vos passagers, retrouvez les consignes à respecter en cas de panne ou d'accident sur autoroute (source ASFA).
En cas de panne, un dépanneur agréé viendra vous porter assistance en moins de 30 minutes.

Comment réagir en cas d'accident sur autoroute ?
Si vous êtes témoin d'un accident, roulez jusqu'à la borne d'appel d'urgence la plus proche ; ne traversez jamais la chaussée pour porter secours.

Si vous êtes impliqué dans un accident  :-[
    Allumez vos feux de détresse
    Garez si possible votre véhicule sur la bande d'arrêt d'urgence ; si cela n'est pas possible, évacuez immédiatement tous les passagers du véhicule et placez-les derrière la glissière de sécurité
    Respectez les consignes de sécurité (source ASFA)
    Rejoignez le poste d'appel d'urgence le plus proche
    En cas d'impossibilité d'accéder à un poste d'appel d'urgence, appelez le 112 et communiquez votre localisation en indiquant le numéro de l'autoroute, le sens de circulation et le point repère (borne kilométrique située en terre-plein central)

Pourquoi vaut-il mieux utiliser les bornes orange plutôt que son téléphone portable en cas de panne ?
Les bornes orange, ou postes d'appel d'urgence, sont implantées tous les 2 km ; grâce à elles, vous pouvez appeler les secours 7j/7, 24h/ 24, tout en permettant à nos équipes de vous localiser facilement.
Si vous utilisez votre téléphone mobile plutôt que ces bornes, il sera plus difficile de vous localiser et les temps d'intervention du dépanneur ou des secours en seront rallongés.

Hors ligne gendy

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 864
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • www.sos112.fr
Re : Utiliser les bornes d'appel d'urgence.
« Réponse #2 le: 03 mai 2004, 13:28:46 »
Sur les autoroutes et voies rapides, il est préférable d'utiliser les bornes d'appel d'urgence car elles indiqueront automatiquement votre position aux services d'urgence.

En général le pbm c'est qu'une bonne partie des gens qui appellent le 112 par téléphone portable sur une route ou autoroute sont généralement incapable de dire où ils se trouvent avec précision. En appellant depuis une borne d'urgence, les secours savent exactement où tu es.

Pour terminer les bornes d'appel, c'est le seul service autorisé à intervenir sur autoroute, car elle sont gérées par la Gendarmerie ou la police autoroutière.

La borne d’appel d’urgence ou borne SOS gère la communication entre un usager en détresse et un opérateur agréé du service d’exploitation autoroutière. Les échanges se font grâce au réseau GSM. L’alerte est enclenchée par simple appui sur le bouton d’appel et la communication se déroule en full duplex avec l’opérateur.
Les utilisateurs faisant référence à la borne d’appel d’urgence (borne rau) ou borne SOS peuvent également faire référence à la borne d’appel de secours ou bornes d’appels d’urgence sur routes ou autoroutes.
Le Système de réponse aux Appels d’Urgence permet de répondre aux appels en provenance de postes d’appels d’urgence (PAU) disposés tous les 2 km sur autoroutes et raccordées sur câbles cuivre ou fibres optiques, et du réseau téléphonique depuis un téléphone portable ou d’un équipement spécialisé, un appel d’urgence depuis un smartphone avec géolocalisation en temps réel  (application développée en collaboration avec VINCI AUTOROUTES sur son réseau Français).

Source http://www.maitrise-technologique.com/systeme-reponse-appels-urgence/

lhamo dlondup

  • Invité
Re : Utiliser les bornes d'appel d'urgence.
« Réponse #3 le: 16 juin 2004, 15:22:33 »
Respectons la procédure et ce qu'il nous a été enseigné lors du CFAPSE (ancien PSE1 et PSE2) ou du PSC.1. Ces initiales signifient : Prévention et secours civiques de niveau 1. Cette primo formation a pour but de préparer le plus grand nombre de citoyens aux rudiments de premiers secours. Elle ne nécessite aucune connaissance particulière. Il n'y a pas de limite d'âge (mini 5ans, école primaire). Cette formation remplace l'AFPS depuis le 1er août 2007.

Pour ma part l'utilisation des bornes d'appel, déjà géolocalisées au centre de secours de l'autoroute, permettent aux secours d'intervenir plus rapidement et donc plus efficacement !

Vous êtes témoin d'un accident  8)
Roulez jusqu’au poste d'appel d'urgence (borne orange) le plus proche.
Vous mettrez 1 minute, au plus, pour le rejoindre car il y en un tous les 2 Km environ, si vous y allez en marchant faite le derrière la glissière de sécurité.
C’est le moyen le plus efficace de contacter rapidement les secours.

Ne traversez jamais la chaussée pour porter secours.

Il est plus efficace et sans danger de continuer votre parcours jusqu'au prochain poste d'appel d'urgence que de traverser la chaussée.

Hors ligne leburon63

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 820
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • http://www.fr.debian.org/
Re : Utiliser les bornes d'appel d'urgence.
« Réponse #4 le: 16 juin 2004, 20:16:07 »
Slt,
en appelant depuis une borne d'appel d'urgence, vous aller tomber directement sur le peloton de gendarmerie ou la CRS/police d'autoroute concerné par le tronçon et vous bénéficierez d'une localisation précise et immédiate puis ce dernier transmettra les informations de l'accident au CODIS ( tel: 18/112 ) afin d'obtenir les moyens nécessaires à la désincarcération et au transport des victimes.
En appelant le 17 le 18 ou le 112 à partir d'un portable vous allez aboutir au Centre Opérationnel Gendarmerie (COG) ou au CTA Pompier/Samu (CODIS) et devrez alors expliquer où vous vous trouvez précisément : PK et sens de circulation (perte de temps) , puis l'information sera retransmise aux unités concernées (re-perte de temps).... à vous de peser le pour et le contre  :P
mon avis perso :
- si je suis à proximité d'une borne je l'utilise
- si il faut que je prenne ma voiture ou courir 1km pour aller chercher une borne je prends mon portable et je compose le 112 ! (le codis se chargera de transmettre l'information aux forces de l’ordre du secteur).
de toute façon en cas de retard des forces de l'ordre les pompiers se chargeront de protéger les lieux, se qui prime c'est la santé des victimes.

Vous possédez un smartphone iPhone ou Android ?
Dorénavant, si vous tombez en panne sur l’autoroute, inutile de vous déplacer jusqu’à la borne d’arrêt d’urgence (BAU). L’application SOS Autoroute d’APRR & AREA vous géolocalise instantanément.
-http://www.aprr.fr/fr/actualites/avec-vous-sur-la-route-sos-autoroute-votre-borne-d-appel-d-urgence-embarquee

Une assistance à portée de clic !
L’application SOS Autoroutes fonctionne comme une BAU embarquée sur votre téléphone. « Pour garantir un niveau de compatibilité maximum de ce service avec les smartphones existant, nous avons choisi un lancement simultané de ce service sur iPhone et Androïd »
Attention : ceux qui n’ont pas d’iPhone ou de smartphone compatible Android, et qui seraient tentés d’appeler directement les secours avec leur téléphone portable, doivent s’abstenir.
Pourquoi ?
Car leur mobile ne permettrait pas leur localisation, contrairement à l’appli ou à la BAU classique.
En dehors du réseau autoroutier APRR AREA, vous êtes directement redirigé vers le 112 ??

Voilà une nouvelle application utile et gratuite sur l'App Store :  "SOS Autoroute, borne d'appel d'urgence embarquée".

En  cas de panne, d'accident ou de difficultés pendant votre trajet sur toutes les autoroutes du réseau APRR AREA, plus besoin de vous rendre à  pied jusqu'à une borne orange d'appel !
L'application SOS  Autoroute vous permet d'être mis rapidement en relation avec le poste de  sécurité le plus proche pour signaler une situation d'urgence.

Tous  les appels sont qualifiés manuellement par un opérateur physique qui  dialogue avec vous par téléphone, valide votre position et votre  situation sur autoroute.

Pour optimiser l'intervention des secours, SOS Autoroute détermine votre position par géolocalisation et permet de joindre une photo de la situation ainsi que les informations  sur votre véhicule enregistrées à l'avance.

En dehors du réseau autoroutier APRR AREA, vous êtes directement redirigé vers le 112

Hors ligne leburon63

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 820
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • http://www.fr.debian.org/
Re : Utiliser les bornes d'appel d'urgence.
« Réponse #5 le: 16 juin 2004, 20:24:53 »
Cependant la composition du 112 est justifiée pour les accidents de montagne (si vous avez du réseau)  ::) ... en France le secours en montagne est effectué par la police (CRS) , la gendarmerie et les pompiers.
Vous tomberez généralement sur le régulateur du centre de secours des pompiers qui transmettra votre appel à l'unité compétente de permanence. Il cependant utile d'avoir en mémoire le n° de tel "direct à 10 chiffres" de ces unités car vous gagnerez quelques minutes d'explication à un personnel pas toujours au TOP géographiquement  :-\
-http://www.ffme.fr/secours/telephone/index.htm
A noter qu'en montagne, en cas d'absence de réseau de votre opérateur, en composant le 112, ce numéro Européen vous permettra d'utiliser les relais de tous les opérateurs en priorité.
Dans ce cas vous tomberez la plupart du temps sur un PARM (permanencier auxiliaire de régulation médicale) du SAMU ou du Codis qui transmettra votre appel vers l'unité compétente.
Le 112, c'est un numéro qui, partout en Europe, vous renverra automatiquement vers les services de secours les plus proches si vous avez une connexion au réseau hertzien.

Inconvénient : vous serez en contact avec des secouristes "généralistes" qui retransmettrons votre appel vers une unité spécialisée. D'où une petite perte de temps et éventuellement une intervention moins précise.

Avantages : outre le fait qu'il n'y ai qu'un seul numéro à connaître pour tout l'espace Européen, ce numéro vous sera accessible depuis votre portable en passant par un réseau autre que celui pour lequel vous payez un abonnement, ceci augmentant la couverture potentielle et donc l'accessibilité aux secours.

je vous invite à visiter ce lien : http://firstaid.free.fr/En_montagne.htm

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Utiliser les bornes d'appel d'urgence.
« Réponse #6 le: 22 novembre 2014, 10:09:01 »
L’origine du réseau de bornes SOS était justifié par l’absence de téléphones de proximité mais  aujourd’hui où il existe plus de 60 millions de téléphones portables en France, les choses ont changé.

De plus, l’arrivée de l’e-call va encore accentuer le caractère accessoire du réseau d’appel d’urgence. L’e-call est une initiative de la Commission européenne visant à introduire, à terme, dans tous les véhicules de l’Union européenne (UE), un système d’appel d’urgence automatique : il permet à une voiture accidentée d’appeler instantanément les services d’urgence tout en envoyant sa position précise, que ses occupants soient conscients ou non, et quel que soit le pays de l’UE dans lequel elle se trouve.

Déjà téléchargée plus de 200 000 fois, l’application SOS Autoroute initialement développée par la société APRR (Autoroutes Paris-Rhin-Rhône) reparaît dans une version offrant de nouvelles fonctionnalités dont 3 langues en plus du français. Elle est désormais opérationnelle sur la moitié du réseau autoroutier français à péage.

Il s’agit, selon ses créateurs, d’un "complément malin aux bornes d’appel orange situées le long de l’autoroute". D’ores et déjà, en cas d’immobilisation sur l’autoroute, 53 % des appels d’urgence sont passés depuis un téléphone contre 47 % à partir des bornes orange. L’appli SOS Autoroute se veut "la solution idoine pour signaler un incident sur le réseau autoroutier". 

Lors du premier lancement, on paramètre ses coordonnées, précaution susceptible, le cas échéant, de faire gagner un temps précieux aux secours. En cas de panne ou d’incident, une simple pression sur le bouton d’appel à l’écran du smartphone géo-localise le véhicule et contacte les secours. Il ne reste plus qu’à indiquer son sens de circulation. On est alors mis en relation avec le poste de secours le plus proche. A noter que le système offre même la possibilité d’adresser une photo de l’incident !

L’avantage est donc double : l’alerte est transmise dans de bonnes conditions et on évite une marche à pied le long de la voie guère agréable sinon dangereuse. L’application est disponible gratuitement sur iPhone et sur Android. https://play.google.com/store/apps/details?id=fr.android.sosautoroutes&hl=fr_FR

Patrick de La Sablière / Circuler autrement http://www.preventionroutiere.asso.fr/Fil-d-information/Fev-2013/SOS-Autoroute-une-borne-d-appel-d-urgence-dans-un-smartphone

RAPPEL : Que faire en cas d’accident sur autoroute (personne impliquée ou témoin) ?

La première préoccupation est de sécuriser le véhicule et ses occupants :
- allumer les feux de détresse, garer le véhicule sur la bande d’arrêt d’urgence et évacuer immédiatement tous les passagers pour qu’ils aillent se placer derrière la glissière de sécurité.
- attention, ne jamais traverser la chaussée, même pour porter secours.
- dirigez-vous, en marchant derrière la glissière de sécurité, vers la borne d’appel d’urgence la plus proche (une tous les 2 km) et appelez le numéro indiqué sur cette borne avec votre téléphone portable. Les renseignements sur la localisation précise du lieu à transmettre seront indiqués sur la borne ; à défaut, vous pouvez aussi contacter le 112 (numéro SOS européen) ou le 17 ou le 18 et communiquer au mieux votre localisation en précisant le numéro de l’autoroute, le sens de circulation et un point repère (inscription portée sur les panneaux en forme de bornes kilométriques, situés en accotement ou en terre-plein central ou alors sortie à proximité, panneau ou magasin en vue etc.)

Pourquoi vaut il mieux utiliser les bornes orange plutôt que son téléphone portable en cas de panne ?

Les bornes orange, ou postes d'appel d'urgence, sont implantées tous les 2 km ; grâce à elles, vous pouvez appeler les secours 7j/7, 24h/ 24, tout en permettant aux équipes d'assistance de vous localiser facilement.
Si vous utilisez votre téléphone mobile plutôt que ces bornes, il sera plus difficile de vous localiser et les temps d'intervention du dépanneur ou des secours en seront rallongés.

SOS Autoroute - Borne d'appel d'urgence embarquée sur votre smartphone à télécharger
http://www.aprr.fr/fr/services-mobiles/sos-autoroute

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Utiliser les bornes d'appel d'urgence.
« Réponse #7 le: 22 novembre 2014, 10:50:41 »
Vous avez un accident, vous êtes inconscient ; votre voiture compose automatiquement le 112, numéro d'urgence européen: le Parlement européen a voté à une large majorité en faveur de ce système, appelé "e.Call". L'appel d'urgence embarqué obligatoire - Bruxelles impose l'e-Call, système embarqué d'appel d'urgence qui sera obligatoire à l'automne 2015.

La Commission européenne impose donc le "e-Call" qui, en cas d'accident grave, joint automatiquement le 112, le numéro d'urgence européen. "En cas d'accident, chaque seconde compte", a dit le commissaire aux Transports Siim Kallas. Son collègue de l'Industrie, Antonio Tajani, a souligné que le système allait "coûter 100 euros par véhicule". "Voila un exemple de réglementation intelligente", a-t-il ajouté. "e-Call 112 sera activé seulement en cas d'accident. Il indiquera le type de véhicule et sa localisation. L'appel sera automatique, même si le conducteur est inconscient", a précisé M. Kallas. "Il va permettre de réduire de 40% le temps de réaction en milieu urbain et de 50% en zone rurale". "Ce système doit permettre de sauver 2.500 vies chaque année", a-t-il assuré.

Service gratuit ou payant ?
La mise en service à grande échelle de ce dispositif était initialement prévue en 2009, sur une base volontaire, mais elle a été bloquée par un petit nombre de pays, dont la France, le Royaume-Uni, l'Irlande, le Danemark, la Lettonie et Malte, pour des raisons de "coût d'exploitation". Certains constructeurs comme Peugeot ou les allemands le proposait déjà sous diverses appellations "SOS" en forme option payante, en plus de l'abonnement au service. Car, dans tous les cas, le "e-Call" nécessite une puce téléphonique. Il n'est donc pas du tout sûr que les constructeurs proposent gratuitement ce service, en équipement comme en frais d'exploitation. Affaire à suivre donc.
Rappelons enfin que le déclenchement automatique se fait lorsque un ou plusieurs airbags se déclenchent, sans préjuger de la gravité de l'accident.
Source www.lepoint.fr