Auteur Sujet: Quels pneus hiver devez-vous choisir ?  (Lu 7145 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6863
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Quels pneus hiver devez-vous choisir ?
« le: 12 janvier 2013, 09:49:53 »
Avec le sélectionneur de pneu MICHELIN,.. 

http://www.michelin.fr/?from=NWL

Maintenant vous pouvez réellement profiter des joies de la conduite en hiver. Avec les conditions hivernales extrêmes rendant le trafic difficile partout en Europe, il est impératif de vérifier que votre véhicule est correctement équipé pour affronter la météo et les conditions de circulation.
A noter : l'équipement en pneus hiver est obligatoire dans certains pays.

Les Pneu hiver MICHELIN Alpin sont destiné aux citadines, monospaces, berlines compactes et familiales ; conduisez en toute confiance, un hiver de plus : qu’il gèle, qu’il neige, qu’il pleuve !

    Démarrez 10 % plus facilement,
    Freinez 5 % plus court,
    Roulez un hiver de plus.

Un nouveau composant révolutionnaire, l'Helio compound (contenant de l'huile de tournesol) permet une meilleure adhérence sur route mouillée ou glacée. Ideale dans les conditions les plus exigeantes, la technologie Full Active Tread améliore la motricité le freinage et la stabilité de votre véhicule.

Source des infos http://www.michelin.fr/pneus/decouvrir-partager/conseils-de-conduite/gamme-pneumatique-hiver


Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6863
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Quels pneus hiver devez-vous choisir ?
« Réponse #1 le: 15 février 2016, 16:58:34 »
La législation concernant l’utilisation d’équipements spéciaux diffère en fonction de leur catégorie : chaînes, chaussettes, pneus neige et cloutés…  :P

Les pneus cloutés ou à crampons

L’arrêté du ministère des Transports du 18 juillet 1985 stipule que ces pneus peuvent être utilisés du samedi précédent le 11 novembre au dernier dimanche de mars de l’année suivante. Si les conditions météorologiques l’exigent, et après avis du directeur départemental de l’équipement, les préfets peuvent modifier les dates de la période d’utilisation effective prévue ci-dessus.

Les chaînes

Elles ne sont autorisées que sur les routes enneigées, quelle que soit l’époque. Elles deviennent obligatoires sur les tronçons de routes enneigées quand il y a le panneau “équipements spéciaux obligatoires” (B 26).

Les pneus neige

Leur utilisation n’est pas réglementée. Sur les tronçons où il y a le signal B 26, si la mention “pneus neige admis” n’est pas précisée, le conducteur devra utiliser des chaînes.

Les chaussettes

Elles sont autorisées et utilisables sur les routes où il y a le signal B 26 si la marque qui les distribue l’a notifié sur l’emballage. Un véhicule équipé de chaussettes doit respecter une vitesse limite, fixée par le constructeur, de 50 km/h. Afin d’éviter qu’elles ne s’usent rapidement, elles ne doivent pas être utilisées sur sol sec.
Ces équipements de substitution ne peuvent, en aucun cas, remplacer des chaînes traditionnelles dans des conditions extrêmes.
Source : gendarmerie.interieur.gouv.fr.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6863
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Quels pneus hiver devez-vous choisir ?
« Réponse #2 le: 22 février 2019, 16:35:48 »
Les chaînes à neige
Elles sont autorisées uniquement lorsque la neige adhère à la chaussée. Les chaînes sont même obligatoires, lorsque le panneau B26 (ci-contre), les imposent sur certaines voies. Sauf si un panonceau précise la mention  « pneus neige admis ».

Quelques dispositions sont à respecter.
    N’attendez pas d’être immobilisé par la neige pour monter les chaînes.
    Arrêtez-vous sur une aire de chaînage, un parking ou un refuge, à l’écart de la chaussée et en terrain plat, pour ne pas gêner le trafic et rester en sécurité.
    Fixez les chaînes au moins sur deux roues motrices (le plus souvent à l’avant, sauf pour les voitures à propulsion). L’idéal est d’équiper les quatre roues.
    Roulez à allure très réduite (50 km/h maximum) : les chaînes ne sont destinées à être utilisées que dans des situations exceptionnelles.
    N’oubliez pas de les retendre après quelques kilomètres.
    Et démontez-les dès qu’elles deviennent inutiles, en l’absence de neige sur la chaussée.
Pour être préparé à cette situation, n’hésitez pas, au moment de l’achat, à demander au vendeur de vous expliquer le montage. Puis chez vous, avant le départ, entraînez-vous à monter les chaînes sur votre voiture !

Les pneus “hiver”
Équiper son véhicule en pneus “hiver “est également un gage de sécurité lorsque les températures sont basses. Grâce à une gomme et des sculptures spéciales, le pneu hiver offre sur route glissante, mouillée, verglacée ou enneigée :
    une meilleure adhérence
    une meilleure motricité
    une distance de freinage plus courte que le pneu été
Il est conseillé d’en équiper son véhicule, dès que la température extérieure est inférieure à 7°C.
Il est en revanche déconseillé de les utiliser lorsque les températures sont trop élevées (à partir de 10°). Dans ces conditions, leur usure peut être plus rapide et leur adhérence élevée peut augmenter la consommation de carburant de manière significative.

Les pneus à crampons (ou cloutés)
Ils peuvent faciliter la conduite sur le verglas mais ils sont soumis à une plus forte réglementation du fait des dégâts qu’ils causent sur la chaussée.
    Ils sont autorisés uniquement entre le samedi précédant le 11 novembre et le dernier dimanche de mars, sauf arrêté préfectoral qui modifierait ces dates (notamment dans les régions froides et en montagne).
    Le conducteur a l’obligation de placer un disque spécial (ci-contre) à l’arrière de son véhicule.
    La vitesse maximale est limitée à 90 km/h.


Les “chaussettes” à neige
Il s’agit d’une housse en tissu qui recouvre chaque pneu pour maintenir l’adhérence sur des chaussées enneigées.
Cet équipement léger ne résiste ni à la vitesse (pas plus de 50 km/h) ni aux chaussées sans neige !
A réserver pour un usage très ponctuel.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6863
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Quels pneus hiver devez-vous choisir ?
« Réponse #3 le: 22 février 2019, 16:41:14 »
Combien monter de pneus hiver sur mon véhicule ?
Beaucoup de personnes se demandent souvent combien de pneus hiver doivent être achetés, s’il faut monter 2 ou 4 pneus hiver sur sa voiture.
Découvrez pourquoi il est préférable de mettre 4 pneus hiver contrairement aux idées reçues.  ;)

La sécurité en priorité
Si vous installez des pneus hiver sur votre voiture, gardez à l’idée qu’il est fortement conseillé de monter les 4 mêmes pneus hiver.
En effet, en équipant l’avant et l’arrière de votre voiture avec de pneus différents, vous augmentez le risque de perdre en stabilité et d’altérer l’équilibre de votre véhicule.

Quels sont les risques d’installer seulement 2 pneus hiver à l’avant du véhicule sur le train moteur ?

Si vous installez seulement 2 pneus hiver à l’avant de votre voiture, cela signifie que l’arrière du véhicule est lui complétement exposé à la neige ou au verglas par exemple.
En résulte généralement des dérapages qui ne sont pas facilement contrôlables lorsque l’on manque d’expérience. Vous augmentez également le risque de dérapage avec l’accélération (les roues arrières vont faire chasser le véhicule) ou lorsque vous tournez.

Quels sont les risques d’installer seulement 2 pneus hiver à l’arrière du véhicule ?

Si vous installez seulement 2 pneus hiver à l’arrière, comme dans le cas précèdent, vous aurez un déséquilibre d’adhérence entre les deux trains du véhicule, ce qui peut entraîner des problèmes de comportement. Dans ce cas, le train avant serait équipé de pneus été et pourrait ne pas répondre aux actions que vous auriez initiées depuis le volant.

Ajuster la pression des pneus en hiver
La température a un impact direct sur les pneus car lorsqu’elle chute, la pression des pneus chute également. Si vous ajustez la pression de vos pneus en extérieur et à température ambiante, il est alors important de se fier aux recommandations de pression du fournisseur.

Ajuster la pression des pneus en condition chaude

Attention à l’environnement dans lequel vous effectuez le gonflage de vos pneus hiver. Si vous ajustez la pression dans un garage où il fait chaud alors que dehors les températures sont négatives, il est possible que vous ayez à ajouter 0.2 bar en plus de ce que les recommandations du fournisseur vous indiquent. Cela va permettre de compenser la variation qui existe entre les deux environnements et vous assurera d’avoir un niveau de pression correct.

Un dernier conseil avant de partir  ;)
Avant de prendre la route pour un voyage avec une météo hivernale, vérifiez les conditions de conduite. Cela vous aidera à prendre les bonnes décisions et vous évitera les situations dangereuses.

Source https://www.michelin.fr/hiver/combien-chausser-pneus-hiver

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6863
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Quels pneus hiver devez-vous choisir ?
« Réponse #4 le: 27 septembre 2021, 11:36:45 »
Pneus hiver obligatoires à partir du 1er novembre 2021, certaines communes et routes de France ne pourront être empruntées que par des véhicules équipés pour l’hiver. 48 départements sont concernés.

L’obligation de chausser son véhicule de pneus hiver dans certains départements va-t-elle susciter la même grogne que le passage de la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires en 2018 ? Une décision prise sans concertation et qui avait suscité une vraie bronca des élus locaux et des automobilistes il y a trois ans. Pour l’heure on n’en est pas encore là, mais la mesure, qui doit entrer en vigueur le 1er novembre suscite de nombreuses interrogations.

La Loi Montagne ou loi de modernisation, de développement et de protection des territoires de montagne, publiée au Journal Officiel le 16 octobre 2020, a un objectif louable : prendre en compte les spécificités des zones géographiques qui demandent une vigilance particulière en période hivernale. Ainsi, pour la sécurité des usagers, certaines communes et routes ne pourront être empruntées que par des véhicules équipés pour l’hiver, sur une période allant du 1er novembre au 31 mars de chaque année. Les dispositifs dont devront être équipés tous les véhicules - voitures bien sûr, mais aussi véhicules utilitaires, poids lourds et même camping-car - consistent en des pneus hiver, des chaînes à neige ou des chaussettes à neige.

Le législateur a listé 48 départements concernés par cette nouvelle obligation.
Les 48 départements concernés sont les suivants :  L'Ain (01), l'Allier (03), les Alpes-de-Haute-Provence (04), les Hautes-Alpes (05), les Alpes-Maritimes (06), l'Ardèche (07), l'Ariège (09), l'Aude (11), l'Aveyron (12), le Cantal (15), la Corrèze (19), la Côte-d'Or (21), la Creuse (23), le Doubs (25), la Drôme (26), le Gard (30), la Haute-Garonne (31), l'Hérault (34), l'Isère (38), le Jura (39), la Loire (42), la Haute-Loire (43), le Lot (46), la Lozère (48), la Meurthe-et-Moselle (54), la Moselle (57), la Nièvre (58), le Puy-de-Dôme (63), les Pyrénées-Atlantiques (64), les Hautes-Pyrénées (65), les Pyrénées-Orientales (66), le Bas-Rhin (67), le Haut-Rhin (68), le Rhône (69), la Haute-Saône (70), la Saône-et-Loire (71), la Savoie (73), la Haute-Savoie (74), le Tarn (81), le Tarn-et-Garonne (82), le Var (83), le Vaucluse (84), la Haute-Vienne (87), les Vosges (88), l'Yonne (89), le Territoire de Belfort (90), la Corse-du-Sud (2A) et la Haute-Corse (2B).

Dans ces territoires, les véhicules légers devront s’équiper d’au moins deux «dispositifs antidérapants amovibles» (type chaîne) sur les deux roues motrices, ou bien s’équiper de quatre pneus hiver. 
Une cartographie plus précise est disponible sur le site de la sécurité routière.
https://www.securite-routiere.gouv.fr/chacun-son-mode-de-deplacement/dangers-de-la-route-en-voiture/equipement-de-la-voiture/nouveaux

Des nouveaux panneaux d’entrée et de sortie de zone où l’obligation s’applique seront disposés. A noter également que les équipements ne seront nécessaires que pendant la période hivernale, donc du 1er novembre au 31 mars.

Cette obligation d’être équipé ne concernera pas que les habitants des communes concernées mais de tous les automobilistes susceptibles de circuler sur leur territoire. Concrètement, il faudra donc s’équiper de pneus hiver ou quatre-saisons, comportant le marquage 3PMSF et le marquage M + S. Les pneus ne comportant que le marquage M + S sont tolérés avant le 1er novembre 2024. Les dispositifs antidérapants (chaînes ou chaussettes adaptées à la taille des pneumatiques montés sur le véhicule) doivent être présents dans le véhicule du 1er novembre au 31 mars de chaque année s’il n’est pas équipé de quatre pneus hiver ou toutes saisons. Si cette obligation n’est pas respectée, vous risquez une amende de 4e classe de 135 euros et l’immobilisation éventuelle de votre véhicule…

Si la mesure suscite des interrogations voire des critiques dans certains départements - « Cela n’a pas de sens dans le Tarn », estime par exemple la députée LREM Marie-Christine Verdier-Jouclas - elle devrait toutefois permettre la sensibilisation aux risques de la conduite hivernale de Français beaucoup trop confiants en eux.

Une bonne mesure !
« Seul 1 conducteur sur 10 considère qu’en hiver, les conditions climatiques rendent la conduite difficile là où il habite », indique le Syndicat des professionnels du pneu qui vient de mener une enquête auprès des Français.  Il reste donc beaucoup de pédagogie à faire, car seulement 52 % des conducteurs ont entendu parler de la loi…

Parmi ceux qui déclarent connaître la loi 41 % des conducteurs ne savent pas qu’elle entre en vigueur le 1er novembre et 14 % pensent à tort que l’obligation ne s’applique que dans les quinze départements de haute montagne. Heureusement, la loi est plutôt bien accueillie une fois qu’on l’a expliquée puisque 88 % des automobilistes estiment qu’il s’agit d’une bonne mesure.

Reste maintenant à ce que la mesure entre en vigueur et que les automobilistes s’équipent. Seulement 15 % des conducteurs sont déjà équipés de pneus hiver en France et ils ne sont que 23 % dans les zones de montagne. Et pour l’heure, seuls 19 % des Français prévoient de s’équiper…

Cette mesure est apparue au journal officiel le 18 octobre 2020, et a pour objectif d’améliorer la sécurité routière en zone montagneuse en cas de neige ou de verglas, et ainsi de limiter le blocage des routes dans ces régions.

Une nouvelle signalisation indiquera aux usagers de la route, l’entrée dans une zone où les obligations d’équipements s’appliquent.
Un panonceau précisera la période hivernale, afin de rappeler aux usagers que ces obligations ne s’appliquent que du 1er novembre au 31 mars.