Auteur Sujet: Rouler à contresens + Le téléphone au volant !  (Lu 2331 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Rouler à contresens + Le téléphone au volant !
« le: 15 mars 2015, 10:32:37 »
Sur autoroute, si tous les automobilistes ne vont pas tous au même endroit, il est impératif qu'ils roulent dans le même sens.



Même sur autoroute il est difficile de ne pas céder à la tentation de répondre au téléphone, surtout si c'est votre patron qui est au bout du fil...



Sécurité routière - Téléphone au volant (16:9)

Le téléphone, principale cause de distraction des conducteurs

La conduite nécessite en permanence 100% de l'attention des conducteurs pour parer les dangers éventuels pouvant survenir.
Téléphoner au volant est une source de distraction qui altère la concentration des conducteurs, en détournant leur attention de la circulation.
Conduire en téléphonant provoque également les effets suivants :
- une certaine fixité du regard qui se traduit par une négligence de surveillance notamment dans les rétroviseurs du champ périphérique ;
- une moins bonne appréciation et perception des situations, une altération de l'attention allouée à la conduite ;
- une augmentation du rythme cardiaque, traduisant une augmentation de la charge mentale liée à la difficulté de réaliser simultanément deux tâches ;
Au volant d'un véhicule, au guidon d'un deux-roues, qu'il soit ou non motorisé, et à pied, une seconde de distraction peut avoir des conséquences dramatiques : en cas d'imprévu, le temps de réaction pour un conducteur au téléphone augmente de 50% en moyenne. La distance d'arrêt du véhicule en cas d'urgence est donc plus grande et peut être à l'origine d'un accident.
Téléphoner en conduisant ou en marchant multiplie par 5 les risques d'accident



Les anglais sont super fort pour parler ouvertement d'un sujet qui choque... Et là, ca choque "A lot"...


SMS au volant, le spot choc aux USA


On ne regrette de rouler trop vite que lorsqu'il est trop tard  :-[


Des conducteurs invités à leur propre enterrement. L'Institut belge pour la sécurité routière (IBSR) a mis en ligne un petit film de trois minutes pour sensibiliser aux dangers d'une vitesse excessive, dans le cadre de la campagne "Il est parti trop vite". La vidéo montre des conducteurs venus assister... à leur propre enterrement. L'IBSR lance également une application qui permet d'envoyer un message à ses proches afin qu'ils modèrent leur vitesse. La vidéo publiée par l'IBSR met en scène des personnes à qui un proche a fixé rendez-vous et qui, une fois sur place, se rendent compte qu'elles assistent à leurs propres obsèques.


Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Rouler à contresens + Le téléphone au volant !
« Réponse #1 le: 20 mars 2015, 10:49:43 »
Alerte au contresens sur autoroute  :o
Un véhicule à contresens sur l’autoroute ?  Les conducteurs ne pourront plus dire qu’ils ne savaient pas…  A condition d’écouter la radio sur le réseau  107.7 qui diffuse un message d’alerte dès que le danger a été repéré.  Et si la radio n’est pas allumée, les panneaux à messages variables invitent les automobilistes à le faire pour afin de localiser avec précision ce véhicule à la fois dangereux et en danger.
L'alerte sonore
Cette alerte prévient les automobilistes, roulant dans le bon sens, qu'un véhicule en contresens est signalé sur la portion d'autoroute sur laquelle ils se trouvent

Écoutez l'alerte ICI
Ou LA
Le contresens : Que faire alors si l’on circule dans la zone empruntée par un véhicule en contresens ?
Le message d’alerte sonore le rappelle systématiquement : réduire sa vitesse en augmentant la distance de sécurité, ne pas chercher à dépasser d’autres véhicules et rejoindre l’aire la plus proche, le temps que les services de sécurité interviennent.

Cette procédure d’alerte sonore a été décidée par l’Asfa pour limiter les risques liés aux 400 contresens détectés chaque année sur les autoroutes. Car selon les statistiques d’accidents recensés depuis 10 ans, "les accidents liés à la prise à contresens de l’autoroute représentent 5,4% des tués et  4,5% des accidents mortels". Si ces pourcentages peuvent paraître faibles, les conséquences de ces collisions sont véritablement dramatiques.

Les réseaux autoroutiers se sont mis d'accord pour diffuser un message type sur la radio 107.7, afin de limiter les accidents mortels.
Sur un fond sonore plutôt stressant, soudain le message tombe sur les radios. «Alerte véhicule à contresens… Cette voiture pourrait arriver en face de vous (…) Arrêtez-vous sur la première aire de service ou de repos, ne doublez pas, réduisez vos vitesses, augmentez vos distances de sécurité pour un champ de vision plus important». Dorénavant et comme le révèle Le Figaro, tel est le flash que pourra entendre tout automobiliste, en cas de circulation à contresens d'un automobiliste sur le réseau autoroutier concédé, soit sur plus de 9000 km de route.

Toutes les sociétés gérant ces axes se sont, en effet, entendues pour diffuser un message type sur la radio, 107.7, permettant d'indiquer les consignes de sécurité à adopter afin d'éviter le bolide. Toutes les indications sur le lieu où ce dernier aura été repéré seront également fournies. Et ceux qui n'auront pas allumé leur radio et sélectionné la bonne fréquence seront néanmoins touchés par l'alerte. Les panneaux à message variable sur autoroute renverront, en effet, à chaque alerte, à l'écoute de 107.7. Sur les écrans, deux annonces type apparaîtront indistinctement: «véhicule à contresens écoutez 107.7» ou «danger contresens: écoutez 107.7».

Les bons réflexes sur route et autoroute  ;)
https://www.youtube.com/results?search_query=Les+bons+r%C3%A9flexes+autoroute+

- Le contresens   :-[

Vidéo

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Rouler à contresens + Le téléphone au volant !
« Réponse #2 le: 01 juillet 2015, 17:07:22 »
Chaque année, près de 400 contresens sont détectés sur autoroute (marche arrière au péage et sur la bande d’urgence, prise à contresens de l’autoroute).
Les automobilistes roulant à contresens sur autoroutes ont provoqué de nombreux accidents mortels. Ces comportements sont souvent imputés à la consommation d'alcool, de drogue ou de médicaments voire de désorientation.

Les scénarios des neuf accidents mortels http://www.lefigaro.fr/

Premier cas - Le drame se passe «de nuit, sur une chaussée sèche». L'un des facteurs retenus est «l'alcool». Se sentant fatigué, un conducteur fait une pause sur une aire. Puis, il la quitte en ne voyant pas le panneau sens interdit, et s'engage sur l'autoroute à contresens. Il percute un véhicule, tuant le passager de ce dernier.

Deuxième cas - L'accident a lieu de jour sur une chaussée sèche. Facteur retenu: «drogues». Un automobiliste qui roule en sens inverse sur la voie médiane entraîne un accident en chaîne entre plusieurs véhicules. Bilan: deux tués.

Troisième cas - L'accident a lieu de nuit. Le facteur retenu est l'alcool. Un automobiliste fait demi-tour à une barrière de péage et roule à contresens sur 5 km avant le choc frontal avec un autre usager de la route. Le chauffard est tué.

Quatrième cas - Le drame a lieu sur une chaussée sèche, de nuit. Un automobiliste qui roule à contresens percute une voiture. Les débris sur la chaussée entraînent un autre accident. Bilan: deux tués.

Cinquième cas - Facteurs retenus: «alcool et drogue». Ivre et sous l'emprise de stupéfiants, un automobiliste roule de nuit à contresens sur la voie médiane et heurte de plein fouet un véhicule. Les trois occupants de ce dernier dont un enfant qui, à l'arrière, n'était pas ceinturé, sont tués.

Sixième cas - Le drame a lieu «de jour, sur une chaussée sèche». Un conducteur roule à contresens sur la voie de gauche et percute un véhicule. Il est tué dans l'accident.
Alcool, drogue et vitesse, la combinaison fatale

Septième cas - Facteurs retenus: l'alcool, la drogue et une vitesse excessive. Un automobiliste, ivre, sous l'emprise de stupéfiants et roulant à vive allure en journée, percute un véhicule. Le chauffard est tué ainsi que les deux occupants du véhicule heurté.

Huitième cas - Le drame a lieu de nuit. Après avoir roulé à contresens sur la voie de gauche et percuté un véhicule, le chauffard, qui ne portait pas de ceinture, est tué.

Neuvième cas - Facteur retenu: l'alcool. Un automobiliste fait demi-tour au niveau d'une barrière de péage, de nuit sur une chaussée mouillée. Il roule à contresens sur la voie de gauche. Il est tué après avoir percuté un véhicule qui roulait à vive allure.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Rouler à contresens + Le téléphone au volant !
« Réponse #3 le: 31 juillet 2015, 11:21:53 »
35 km à contresens sur l'autoroute A68 en voiturette  :o

À bord d'une voiture sans permis, un homme de 60 ans a semé la panique sur l'autoroute A68, qu'il a prise à contresens depuis L'Union. Malgré les appels de phares des automobilistes, il ne s'est aperçu de rien.

Aucun accident, mais une belle frayeur pour tous les automobilistes qui circulaient vers deux heures du matin sur l'autoroute A 68 entre Albi et Toulouse. Plusieurs d'entre eux ont en effet contacté la gendarmerie, paniqués, pour signaler une petite voiture qui circulait à contresens.

La voiturette sans permis, un véhicule strictement interdit sur l'autoroute est entrée à contresens au niveau du péage de L'Union puis est partie en direction d'Albi dans le sens Albi-Toulouse. Malgré les appels de phares de ceux qu'il croisait, le conducteur a poursuivi sa route sans se rendre compte qui circulait dans le mauvais sens de circulation.

Alertés, les gendarmes du peloton motorisé de Toulouse se sont rapidement mis en chasse du véhicule. Ce sont finalement leurs collègues des brigades de Saint-Sulpice et de Salvagnac, dans le Tarn, qui sont parvenus à intercepter la voiturette à hauteur de l'échangeur de Lisle-sur-Tarn. Soit 35 km plus loin !
Heureusement, qu'à 2 heures du matin, il n'y avait pas grand monde sur l'autoroute.  8)

Lorsqu'il s'est arrêté, le conducteur n'a pas pu expliquer aux forces de l'ordre ce qu'il s'était passé. Il était désorienté mais sobre, relataient hier les militaires.
Cet homme de 60 ans tenait des propos incohérents. Soumis aux tests de vérifications de consommation d'alcool, il s'est révélé négatif. En revanche, les gendarmes ont découvert qu'il avait déjà quelques antécédents psychiatriques. Ce conducteur a été transporté au centre hospitalier d'Albi afin d'être examiné.

En octobre dernier, c'est un homme de 81 ans qui avait roulé 25 km à contresens sur cette même portion de route. Alors qu'il circulait sur l'A68 en direction de Toulouse, il avait fait brusquement demi-tour. Il avait pu être intercepté près de Lavaur, dans le Tarn, par la Mégane RS des gendarmes.
Les cas de contresens sont assez rares mais on retrouve une constante chez les conducteurs : ils sont déboussolés, totalement désorientés.  :-\
Ce sont en général, des personnes âgées ou des personnes qui ont bu.
En décembre, une septuagénaire avait ainsi parcouru 41 km sur l'A61 entre Toulouse et Villefranche-de-Lauragais, en pleine nuit et sous une pluie battante. Les gendarmes l'avaient recueillie en état de choc. Là encore, miraculeusement, aucun accident n'avait été à déplorer.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Rouler à contresens + Le téléphone au volant !
« Réponse #4 le: 27 août 2015, 10:34:47 »
PRENDRE L'AUTOROUTE A CONTRE-SENS : UN PHÉNOMÈNE ISOLE MAIS QUI TEND A AUGMENTER....  >:(  8)
Il était 21h15, un accident a fait un mort et 4 blessés sur l’A49,
La victime et l'auteur de la collision est un octogénaire de 82 ans qui roulait à contresens sur l'A49. Il a percuté un véhicule transportant quatre personnes, toutes blessées légèrement. L'octogénaire a été tué sur le coup. Un troisième véhicule a été impliqué dans la collision, sans que son conducteur ne soit blessé.
Les 4 occupants du Renault Scénic percuté par le chauffard, sont  légèrement blessés mais très choqués. Ils ont été transportés vers l’hôpital de Romans. Il s’agit de membres d’une même famille, une femme d’une quarantaine d’années et trois adolescents âgés de 15 à 17 ans.
Une automobiliste a pris l'autoroute A75 à contresens en sortant d'une boîte de nuit. Ivre, la jeune femme de 22 ans s'était engagée en sens interdit.

Demi-tour sur bretelle, demi-tour avant un péage, sur une aire de service...
Si les accidents mortels restent relativement rares, une douzaine par an selon le ministère des Transports, les contresens sur l'autoroute ont tendance à s'accroître depuis quelques années.
Déjà, dans une enquête réalisée par le journal La Montagne en 2011, la gendarmerie expliquait recevoir de plus en plus d'appels pour signaler des automobilistes égarés.

LES PRINCIPALES CAUSES :1. L'âge
L'âge avancé des conducteurs est la cause principale de ce type d'accident.
- octobre 2014, un octogénaire a parcouru plusieurs kilomètres à contresens sur l'A71 avant de percuter frontalement un véhicule qui arrivait en sens inverse.
- septembre 2013, deux conducteurs avaient été grièvement blessés sur l'A71 à Clermont-Ferrand. L'automobiliste à l'origine du choc, âgé de 74 ans, remontait l'autoroute à contresens en direction du sud.
- Un accidentologue interrogé suite à un accident mortel survenu dans le Cher à cause d'un contresens relève que les "personnes âgées sont davantage victimes de ce type d'accident" mais causent plus rarement des accident mortels car elles "roulent moins vite".  ::)

2. L'alcool
- fait divers souvent survenant les samedi soir, le facteur alcool explique en partie cette conduite à contresens sur l'autoroute. Dans ce cas précis, la jeune automobiliste de 22 ans avait un taux d'alcool de 1,60 grammes.

3. La nuit
Nombre de ces accidents se produisent aussi la nuit.
En mai 2014, un automobiliste de la région parisienne, âgé de 25 ans, a roulé à contresens sur l'A75 pendant 110 kilomètres en pleine nuit. Il avait emprunté l'autoroute au niveau de Clermont-Ferrand et poursuivi sa route sur la voie de circulation sud-nord.
Parfois plusieurs facteurs s'entremêlent comme en juin 2014 lorsqu'une conductrice de 47 ans, fortement alcoolisée, a pris l'A20 en contresens en Corrèze à la hauteur de la commune de Saint-Pardoux-l'Ortigier en direction de Toulouse.
(source : info : "La Montagne.fr")

Alerte au contresens sur autoroute en service depuis le 13/03/2015

Un véhicule à contresens sur l’autoroute ? 
Les conducteurs ne pourront plus dire qu’ils ne savaient pas…  A condition d’écouter la radio sur le réseau autoroutier sur la fréquence 107.7 qui diffuse un message d’alerte dès que le danger a été repéré. 
Et si la radio n’est pas allumée, les panneaux à messages variables invitent les automobilistes à le faire afin de localiser avec précision ce véhicule à la fois dangereux et en danger.

Que faire alors si l’on circule dans la zone empruntée par un véhicule en contresens ?
Le message d’alerte sonore le rappelle systématiquement : réduire sa vitesse en augmentant la distance de sécurité, ne pas chercher à dépasser d’autres véhicules et rejoindre l’aire la plus proche, le temps que les services de sécurité interviennent.

Cette procédure d’alerte sonore a été décidée par l’Asfa pour limiter les risques liés aux 400 contresens détectés chaque année sur les autoroutes. Car selon les statistiques d’accidents recensés depuis 10 ans, "les accidents liés à la prise à contresens de l’autoroute représentent 5,4% des tués et  4,5% des accidents mortels". Si ces pourcentages peuvent paraître faibles, les conséquences de ces collisions sont véritablement dramatiques.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Rouler à contresens + Le téléphone au volant !
« Réponse #5 le: 30 juillet 2017, 14:29:15 »
Véhicule à contresens : les bons réflexes  :P
En cas d'alerte contresens près de la zone où vous circulez, il faut en priorité vous mettre en sécurité sur l’aire de repos ou de services la plus proche et écouter 107.7 FM - Radio VINCI Autoroutes pour savoir à quel moment l’alerte est levée.
Vous pouvez alors signaler l'événement en contactant le 3605 (service gratuit + prix d'appel) choix 2.  8)
Si vous vous trouvez dans la zone concernée, il faut ralentir, augmenter les distances de sécurité, ne pas dépasser, ne pas changer de file et rester sur celle de droite.
Les procédures d’alerte sont renforcées en cas de contresens sur l'autoroute.
Il implique une grande réactivité des équipes et des forces de gendarmerie.
Dès qu’un contresens est signalé, une information est immédiatement communiquée sur Radio VINCI Autoroutes qui interrompt ses programmes afin d’en alerter les conducteurs. Des conseils de vigilance sont également diffusés par Radio VINCI Autoroutes. Depuis 2015, ce dispositif d’alerte est commun à l’ensemble des radios d’autoroute françaises.
Les panneaux à messages variables diffusent également l’alerte sur l’itinéraire et aux péages encadrant les zones du contresens présumé. Les entrées de péage dans la zone concernée sont fermées afin d’empêcher de nouveaux véhicules de rentrer sur l’autoroute dans la zone où circule le véhicule à contresens.

[CARTON ROUGE !]

Un véhicule à contresens [....] conseils du commandant de l'escadron départemental de sécurité routière de la gendarmerie !

Si vous croisez un véhicule à contresens, prévenez au plus vite la société d'autoroute en utilisant l’appli mobile SOS Autoroute ou la borne d’appel d’urgence la plus proche. Vous aiderez ainsi à localiser précisément le véhicule.

Si un véhicule roulant à contresens est signalé dans la zone où vous circulez, via les panneaux à message variable et les messages diffusés sur Autoroute INFO (107.7 FM):

- ralentissez et augmentez la distance de sécurité avec le véhicule qui vous précède afin d’avoir une meilleure visibilité,
- ne dépassez pas, ne changez pas de voie, conservez une allure régulière,
- si vous êtes à proximité d’une aire de repos ou de services, faites-y un arrêt le temps de que le véhicule à contresens soit intercepté.