Auteur Sujet: Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?  (Lu 34113 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne cindy1912

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 54
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Bonsoir !

Je suis toute nouvelle sur ce forum :)

j'ai une petite question : Je compte passer le concours de gardien de la paix qui commence au mois de septembre mais je me pose beaucoup de questions.
J'ai un bac option secrétariat et j'ai terriblement peur de ne pas être à la hauteur sur les test mais surtout sur les test physiques.

Comment m'entrainer pour le parcours de mobilité? Je suis actuellement inscrite dans une salle de sport mais ils ne proposent pas ce genre d'exercices, je fais surtout beaucoup de cardio.

Merci beaucoup

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #1 le: 08 mai 2009, 11:44:32 »
Le principal sport, en 2009, qu'il fallait faire c'était la course à pied du type Parkour.
C'est ce qui servait le plus à l'époque, pour le reste la scolarité tu auras des cours en école concernant le sport, tu feras même des épreuves qui n'existent pas en temps normal, comme le 100 mètres départ voiture ^-^

ATTENTION LES ÉPREUVES PHYSIQUES DU CONCOURS DE GARDIEN DE LA PAIX ONT CHANGE (voir les fiches et les vidéos) :
Arrêté du 13 janvier 2014 fixant les règles d'organisation générale, la nature et le programme des concours d'accès au grade de gardiens de la paix de la police nationale ( Version en vigueur au 5 janvier 2015 ) ... en lecture ICI
 
La phase d'admissibilité comporte deux épreuves communes aux premier et second concours ainsi qu'une épreuve d'admissibilité composée de deux parties :
- une partie commune
- une partie distincte en fonction de la voie de recrutement.
 
Première épreuve : étude d'un texte permettant de vérifier, à partir de questions courtes, la capacité du candidat à repérer et à analyser les informations contenues dans le texte. Le candidat devra, en outre, produire un écrit sous forme de composition sur un sujet en rapport avec la problématique soulevée dans le texte support (durée deux heures et trente minutes ; coefficient 3).
 
Deuxième épreuve : les candidats du premier et du second concours passent, en outre, des tests psychotechniques obligatoires, non notés, destinés à évaluer leur profil psychologique et certaines qualités requises pour exercer le métier de policier (durée deux heures et trente minutes).
 
Les résultats de ces tests sont communiqués aux membres du jury, en vue de l'épreuve d'entretien. Ils sont utilisés selon les modalités définies à l'article 6 ci-après.
 
Troisième épreuve - Première partie :
Un questionnaire à choix multiple (QCM) portant sur le socle de connaissances scolaires fondamentales en orthographe, en grammaire et vocabulaire usuel, en calculs arithmétiques et algébriques simples ainsi que sur des exercices de logique permettant d'évaluer le sens de l'observation du candidat (coefficient 1).

Troisième épreuve - Seconde partie, distincte selon le concours comportant :
Au titre du premier concours, un questionnaire à choix multiple portant :
 ― soit sur les connaissances générales en rapport avec les événements qui font l'actualité, le cadre institutionnel politique français et européen, les règles du comportement citoyen ainsi que l'organisation générale du ministère de l'intérieur et des services de police (coefficient 2) ;
 ― soit sur le programme du baccalauréat professionnel spécialité « sécurité-prévention », en vigueur au 1er janvier de l'année au titre de laquelle le concours est ouvert (coefficient 2).
 
Le candidat indique son choix lors de sa demande d'inscription au concours. Il ne peut en aucun cas en changer après la date de clôture des inscriptions.

La durée impartie pour répondre aux deux questionnaires à choix multiple est d'une heure et trente minutes.
 Au titre du second concours :
 ― un questionnaire à choix multiple destiné à apprécier les connaissances professionnelles du candidat portant sur le programme commun de la formation organisée par le ministère de l'intérieur à l'attention des cadets de la République, option police nationale, et des adjoints de sécurité, en vigueur au 1er janvier de l'année au titre de laquelle le concours est ouvert (coefficient 2).
 La durée impartie pour répondre aux deux questionnaires à choix multiple est d'une heure et trente minutes.

ANNALES : Nous vous proposons de vous entraîner sur les sujets du concours de gardien de la paix depuis 2010 à aujourd'hui sur... http://www.lapolicenationalerecrute.fr/Concours-et-selections/Gardien-de-la-paix/Annales

NOTA
- Étude d'un texte en remplacement de la dissertation (concours externe) et de la rédaction (concours interne)

- QCM supplémentaire sur des notions de culture générale, grammaire, orthographe, vocabulaire, syntaxe et mathématiques élémentaires.

Parcours d'habileté motrice :
Si vous avez décidé de devenir Gardien de la Paix, mieux vaut regarder cette nouvelle vidéo. Elle vous présente dans les moindres détails l’épreuve sportive que vous aurez à passer pour le concours…

ET


Les épreuves sportives des ADS depuis 2013

ÉPREUVE DE GESTION DU STRESS

Cette épreuve vise à évaluer la capacité du candidat à rester maître de soi, à raisonner, agir et communiquer en situation de stress.
Une consigne est transmise au candidat dans un contexte en rapport avec le métier de policier. En tenant compte de cette consigne, le candidat doit réaliser un parcours à l'aveugle, guidé par un fil d'Ariane.
L'épreuve comporte :
― avant le parcours, un atelier de mémorisation visuelle ;
― un atelier parcours stress composé d'exercices faisant appel aux aptitudes cognitives, spatiales et sensorielles du candidat.
Avant le parcours, l'évaluateur met un masque occultant au candidat et le conduit vers le départ. La situation de stress est générée par la consigne d'urgence et la privation sensorielle de la vue.
Il est indiqué au candidat que l'exercice est chronométré et que l'ensemble de l'épreuve doit être réalisé en un maximum de dix minutes ;
― à la fin du parcours, le candidat réalise encore deux exercices au moins :
― un exercice de restitution des informations communiquées pour le parcours ;
― un exercice d'analyse spatiale : le candidat réalise un schéma en deux dimensions du parcours qu'il a effectué, selon sa perception. Il indique sur ce plan les obstacles et les distances approximatives.
L'évaluateur arrête le chronomètre une fois les exercices terminés. Si le candidat n'a pas terminé au bout de dix minutes, il est mis fin à l'épreuve.
L'épreuve est notée sur 20 (coefficient 2).
Sont pris en compte : le temps d'exécution, la qualité de réalisation des exercices et le comportement du candidat.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #2 le: 08 mai 2009, 12:07:07 »
Bonjour cindy1912
J'ignore si la Police a des tests physique de présélection mais tu peux cliquer sur les liens de la Gendarmerie et cela te donnera une idée
Epreuve Physique Gendarmerie ICI et/ou LA A savoir :
L'Epreuve physique est à réaliser dans un temps imparti de 4 mn 20 pour les hommes et de 4 mn 30 pour les femmes.

Nouveau en 2014 : Seuls les candidats Policier ayant obtenus aux épreuves d’admissibilité, sans avoir fait l’objet d’une note éliminatoire et après application des coefficients, un total de points déterminé par le jury qui ne pourra être inférieur à 60 points, ont accès aux épreuves de pré-admission.
Épreuves d’exercices physiques composées de deux ateliers :
- un parcours d’habileté motrice
- un test d’endurance cardio-respiratoire.
Toute note inférieure à 7/20 à l’un ou l’autre des deux ateliers est éliminatoire. Coefficient 3

Il est à prendre en considération des nouvelles dispositions relatives aux conditions d'aptitude physique et épreuves sportives prises en application de l'arrêté ministériel du 24 avril 2007 pour les recrutements des commissaires de police, officiers de police et Gardiens de la Paix de la Police Nationale.

Une nouvelle épreuve de test d'endurance cardio-respiratoire est à ajouter au parcours d'habilité motrice. Vidéos ICI
Toute note inférieure à 7/20 à l'une ou l'autre de ces deux épreuves est désormais éliminatoire.

Pour plus de renseignements, vous pouvez consulter les documents suivants :
Comment devenir Gardien de la Paix de la Police Nationale
Conditions d'aptitude physique

Gardien de la paix en 2015 - Nouvelles versions pour les concours de la police nationale
Dès septembre 2014, les candidats aux concours externe et interne découvriront de nouvelles épreuves.  En effet, l’arrêté du 13 janvier 2014 fixant les règles d’organisation générale, la nature et le programme des concours d’accès au corps de gardien de la paix de la police nationale, publié le 22 janvier 2014 au journal officiel, introduit deux épreuves obligatoires communes aux deux concours.
L’une d’entre elles, l’épreuve de gestion du stress, vise à évaluer la capacité du candidat à rester maître de soi, à raisonner, agir et communiquer en situation de stress.
L'arrêté modificatif du 28 mars 2014, publié le 01 avril 2014 au JO, fixe désormais trois phases dans le déroulement des épreuves. Les premiers et seconds concours comporteront des épreuves d'admissibilité, de préadmission et des épreuves d'admission.

Pour retrouver le détail des épreuves, le contenu du programme et toutes les dispositions particulières des prochains concours de gardien de la paix n’hésitez pas à prendre connaissance des deux arrêtés téléchargeable ci-dessous  8)

Pour vous aider toutes les vidéos sur la Police Toutes ICI

Hors ligne cindy1912

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 54
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #3 le: 09 mai 2009, 13:02:14 »
Merci pour vos réponses :)

j'ai effectivement entendu parler du test de " Luc Léger ".
Pour le moment je ne cours pas dans un parc mais sur un tapis de course, je cherche à travailler ma respiration parce que je suis du genre à ne pas respirer pendant un effort physique du coup j'ai toujours des points de coté si non courir me dérange pas.

une autre petite question : quand on passe les tests, dès que l'on dépasse la moyenne est  on selectionné pour les suivants ou ce sont juste les meilleurs qui sont pris pour la suite?

Voici un lien pour répondre à beaucoup de questions
http://www.concours-police-nationale.fr/conseils-policier-jury-concours-de-gardien-de-la-paix

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #4 le: 13 mai 2009, 13:35:48 »
Pour cindy et les mauvais "respirator"  ::)

Le modèle R.E.S.P.I.R

Le modèle R.E.S.P.I.R est un outil créé par Bénédicte Flieller, Sophrologue, il vous permettra de vous souvenir facilement des bases d’une bonne respiration.

R comme Respiration consciente, le plus souvent possible, dans toutes situations debout dans une file d’attente ou assis à votre table de travail.

E comme Énergie, avec la lumière et la nourriture, rappelez vous que l’air est une source essentielle d’énergie.

S comme Soufflez avec deux F , l’expiration devant être deux fois plus longue que l’inspiration.

P comme Persévérez, plus vous pratiquerez et plus vous récolterez les bienfaits d’une bonne respiration

I comme Inspiration en se souvenant de bien gonfler la paroi abdominale

R comme Respiration égale Relaxation

Ce modèle est extrait de ce site http://www.psycho-ressources.com/bibli/respirer-cest-vivre.html  où vous pouvez lire la totalité du texte.

Bien que je ne sois pas un grand coureur à pied je propose cette façon de respirer :
(la méthode 2 x 3 ou 3 x 2  ::)

Détail :
1/ avant le départ faire plusieurs bonnes inspirations/expiration forcée jusqu'à ce que la tête vous tourne comme si vous étiez saoul (en fait vous êtes seulement ivre d'oxigène)
2/ aprés le top départ soufflez lentement et durant les 3 premiers pas, la bouche en forme de O
3/ inspirez rapidement sur deux pas
4/ répétez 2 et 3 en gardant la cadence indiquée pas le tempo diffusé durant le test de Luc Léger

PS : en pratique faites de temps en temps deux ou trois expirations forcées et complètes pour chasser le max de gaz carbonique résiduel que vous n'expirez pas à chaque respiration et vous allez augmenter votre taux d'oxygène bon pour vos neurones. Si vous montez un escalier en courant faites cette expiration forcée à chaque paliers ou étages, cela vous essouffle moins.


PS : pour diminuer le stress ou l'angoisse faites plusieurs expirations/inspirations forcées ça vous décontractera  :ange:
Faite l'acquisition de ce petit livre sur la réflexologie d''Anne Dufour aux éditions Hachette pour 5€



Dans ce petit opuscule il est écrit que pour "traiter" le stress il faut masser en priorité le "plexus solaire" et en complément le le cœur, les poumons et les glandes surrénales en gros vous masser à l'aide de votre pouce la paume de l'autre main (rond jaune - voir les planches ci-dessus).







Hors ligne cindy1912

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 54
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #5 le: 13 mai 2009, 13:47:14 »
Merci beaucoup Jeano 11, je suivrais votre conseil vendredi à la salle de sport.

Hier j'ai regardé le documentaire sur France 4 qui suivait 5 femmes à l'école de police.
Si vous l'avez regardé et que vous êtes passé par là comment l'avez-vous trouvé?

J'ai téléphoné tout à l'heure à la DRRF de Paris pour connaitre la date d'ouverture des inscriptions pour le concours du 30 septembre 2009 et j'en ai profité pour poser une question que j'avais déjà posé ici concernant la façon d'être admis à l'école de police (suffisait-il d'obtenir la moyenne pour être admis ou fallait-il être parmis les meilleurs?)
J'ai donc eu au  téléphone un gentil monsieur armé de patience avec toutes mes questions le pauvre lol et donc voici la réponse si ca peut en aider certains:



Pour être admis aux tests d'admissibilité (Epreuves écrites : dissert' ainsi que QCM) il faut obtenir au minimum une note qui varie selon le niveau des candidats dans le concours (elle peut être de 10 si le niveau est bas ou plus si le niveau est élevé).

Une fois cette note franchie, nous sommes admis aux tests d'admission (epreuves physiques et psychotechniques; l'épreuve de conversation en langue étrangère n'est pas éliminatoire comme les autres tests) et la seuls les meilleurs seront sélectionnés selon le nombre de places disponibles pour l'école de police.

Donc voilà ce très gentil monsieur m'a mits un peu plus la pression que je ne l'ai déjà

Hors ligne cindy1912

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 54
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #6 le: 25 mai 2009, 17:58:21 »
Bonjour

Je voulais savoir si le concours de gardien de la paix fonctionnait comme celui de sous-officier de gendarmerie?

Je m'explique : Si on ne réussit pas le concours ils nous reconduisent directement vers celui d'ads comme en gendarmerie où on nous reconduit au concours de GAV si celui de sous-officier n'a pas satisfait?

Merci

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #7 le: 25 mai 2009, 19:12:16 »
Négatif, sauf si tu es déjà ADS quand tu passes le concours ou que tu es passé par la filière cadet de la république ;)

Les différences entre Adjoints de sécurité et Gardiens de la paix  ::)

Il est nécessaire pour tout futur ou actuel policier de tous grades de connaître les différences entre les adjoints de sécurité et les gardiens de la paix, car si sur le terrain, « en inter », la frontière est mince, il en est tout autre en ce qui concerne le statut de ces policiers.

La différence commence dès le recrutement, un adjoint de sécurité doit déposer un dossier de candidature dans un commissariat du département (ou en CRS) où il souhaite être affecté, ensuite la sélection se fait au niveau départemental et repose sur des tests écrits, un oral devant une commission de recrutement, puis une visite médicale visant à déterminer l’aptitude du candidat au métier de policier.

Pour les gardiens de la paix, le recrutement se fait par voie de concours, ce qui implique une inscription au concours au niveau national (ou Ile-de-France), des épreuves écrites, orales et sportives notées et surtout un classement (la visite médicale intervient également par la suite).

Ensuite, la scolarité est également très différente, celle des adjoints de sécurité dure 3 mois dont 2 semaines de stage alors que celle des gardiens de la paix s’étale sur une année dont 2 mois et demi de stage. Durant la scolarité, les ADS sont soumis à quelques contrôles afin de déterminer leurs connaissances au fil des semaines. Il en est tout autre pour les gardiens de la paix qui ont plusieurs examens dans chaque domaine, les notes de ces examens forment la note finale qui détermine le classement de l’élève à la fin de la scolarité et donc son choix de poste (nous ne rentrerons pas dans les détails de la scolarité des gardiens de la paix ce n’est pas le sujet).

Les Adjoints de sécurité se distinguent en grande partie par leur statut. En effet, ils sont contractuels, c’est à dire qu’un ADS signe un contrat avec l’Etat par le biais de la préfecture, d’une durée de trois ans, renouvelable une fois par reconduction expresse, il n’est donc pas fonctionnaire de l’Etat. Un gardien de la paix est un fonctionnaire, le contrat qui le lie avec l’Etat ne comporte pas de durée.

N’étant pas fonctionnaire et n’ayant pas la même formation un ADS n’a donc pas exactement les mêmes droits qu’un gardien de la paix.

Deux points importants sur les missions et droits des ADS : ils ne peuvent pas saisir de procès-verbaux suite à une intervention ou un acte judiciaire (interpellation, audition, etc.) et ils n’ont pas de pouvoir décisionnel quant au déroulement d’une intervention, leur rôle est d’assister les gardiens de la paix dans les missions de police.

Un adjoint de sécurité porte la même tenue qu’un gardien de la paix, seul les chevrons sur ses épaules changent. En revanche, il y a une différence au niveau de l’équipement, les ADS n’ont pas le droit de porter et d’utiliser le bâton de défense à poignée latérale (plus communément appelé Tonfa) ni le bâton télescopique, seuls les gardiens de la paix peuvent être habilités à l’utilisation de ces équipements. L’arme administrative est la même pour tous policiers, néanmoins au contraire des gardiens de la paix, les ADS n’ont pas le droit d’avoir leur arme en dehors des heures de service, elle doit obligatoirement être rangée dans un coffre-fort du commissariat à chaque fin de service.

Il est important de savoir, pour ceux qui souhaitent devenir adjoint de sécurité, qu’il n’y a que deux types de missions auxquelles les ADS ne peuvent pas participer : les missions d’arrestations programmées et les missions de maintien de l’ordre. Ces missions ne sont qu’une infime partie du métier de policier, autant dire que malgré quelques différences administratives les adjoints de sécurité sont des policiers, tout comme les gardiens de la paix et qu’en intervention, tout policier a sa place et sa mission à accomplir.

Gardien de la paix « C'est différent chaque jour... il n'y a jamais de routine ! »

Le gardien de la paix appartient au corps d'encadrement et d'application de la police nationale, emploi de catégorie B de la fonction publique. Doté d'un uniforme, il exerce aussi bien en tenue qu'en civil selon sa mission, et est présent dans toutes les directions et services de la police nationale, ce qui représente 73% de l’ensemble des effectifs de la police nationale. Le gardien de la paix peut exercer dans différentes directions :

- La sécurité publique, avec l'assistance aux personnes, la prévention des actes de délinquance, le travail d'investigation... (Affectation possible en Brigade Anti Criminalité - BAC - brigade motocycliste, brigade canine (maître-chien), prise de plaintes, aide aux victimes...)...
- Les compagnies républicaines de sécurité (CRS), avec le maintien de l'ordre, les sections autoroutières, le secours en haute montagne, motard, sauveteur en mer...
- La police aux frontières (PAF), avec le contrôle des flux migratoires, la lutte contre le travail clandestin, travailler dans un aéroport...
- La police judiciaire (PJ), avec le travail d'investigation, la lutte contre le crime organisé, contre les stupéfiants, être officier de police judiciaire et chargé d'enquête...


Les Adjoints De Sécurité sont des agents non titulaires de droit public recrutés à l’échelon départemental. Ils s’intègrent dans le cadre des besoins exprimés dans les contrats locaux de sécurité. Les adjoints de sécurité exercent leurs fonctions à temps plein pour une durée de trois ans, renouvelable une fois par reconduction expresse.
Ils concourent aux missions de service public de la sécurité des personnes et des biens, assurées notamment par les fonctionnaires actifs de la police nationale, sous les ordres et la responsabilité desquels ils sont placés. Ils participent à des activités d’accueil, d’assistance et de prévention.
Durant son contrat de travail l'adjoint de sécurité bénéficie d'un droit à la formation continue. Des stages de formation continue sont dispensés aux adjoints de sécurité pour renforcer et diversifier les savoir-faire nécessaires à l'exercice des missions qui leur seront confiées (tir, gestes et techniques professionnels en intervention, faux documents, rédaction administrative...).

L'adjoint de sécurité bénéficie ainsi d'un crédit de 100 heures de formation qui lui permettra de se préparer au concours de gardien de la paix ou d'assurer son insertion professionnelle à l'issue de son contrat (acquisition de qualifications professionnelles qui permettront d'exercer d'autres professions, principalement dans le domaine de la sécurité).

Hors ligne Nyla

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #8 le: 07 mars 2013, 17:51:03 »
Bonjour à tous,

Je me présente brièvement, je m’appelle Charlotte j'ai 19 ans et j'ai un Bac S, je souhaite passer le concours de 2013 (dans un long moment d'ailleurs) mais il me manque quelques informations !
Je fais 1m70 donc là pas de problèmes, mais c'est au niveau des conditions physiques requises que j'ai besoin d’informations, sont-elles très importantes ? Non pas que je sois empotée (50kg) mais je n'ai pas pratiqué de sport depuis un moment, et je voulais savoir si le rythme était soutenu, difficile, ou finalement pas du tout ?

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #9 le: 08 mars 2013, 10:41:12 »
Bonjour et bienvenue Charlotte,
hélas oui, la condition physique est aussi importante que la condition intellectuelle.

Visionne ces vidéos (sur le site il y en a d'autres toutes aussi intéressantes)  
Si vous avez décidé de devenir Gardien de la Paix, mieux vaut regarder cette nouvelle vidéo. Elle vous présente dans les moindres détails l’une des deux épreuves sportives que vous aurez à passer pour le concours.
Cette épreuve comprend 10 ateliers dont un porté de sac (40kg pour un homme, 25kg pour une femme) sur 20m, une partie chronométrée avec des flexions, extensions, franchissement de haies, équilibre sur une poutre, épreuve de l’échelle horizontale, course de slalom, etc. Le parcours doit être réalisé dans sa globalité et dans l’ordre prévu. Toute note inférieure à 7 est éliminatoire. Vous pouvez consulter le barème de notation.



OU



Le concours de Gardien de la Paix comporte aussi un test d'endurance cardio-respiratoire.



Amitié
Jean

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #10 le: 13 mai 2013, 10:38:02 »
Les épreuves d’exercices physiques du concours de gardien se décomposent en deux épreuves distinctes :
- un parcours d’habileté motrice (PHM), 
- un test d’endurance cardiorespiratoire souvent nommé test "Luc Léger". ICI
Ces exercices permettent de juger votre niveau physique d'une manière assez large : endurance, résistance et force.
La préparation doit donc être assez large et s'effectuer dans deux directions :

1/ Renforcement musculaire
Il s'agit d'un renforcement général. Pour le haut du corps travaillez les abdominaux et les muscles dorsaux ; effectuez des tractions à la barre fixe et des "pompes" (flexions-extensions des bras sans toucher le sol) soulever des poids (exemple un bidon de lessive de 3 l dans chaque mains) ne négliger pas les étirements et les échauffements avant et après les exercices.
Pour les jambes, vous pouvez réaliser des flexions-extensions sur une ou deux jambes soit sur place soit en montant des escaliers (mini 1 étage)

2/ Cardio-training
Dans un premier temps travailler votre foncier et courir en fractionné sur des distances de plus en plus longues, 2 ou 3 fois par semaine, à votre rythme, durant 45 à 60 minutes.
L'expression "à votre rythme" signifie ne pas forcer, essentiel dans cette phase de l'entraînement. Prendre votre respiration comme repère car un entraînement foncier doit pouvoir être effectué la bouche fermée, c'est-à-dire en respirant pas le nez. Rythmer l'expiration et l'inspiration sur 2 ou 3 pas.
Le "fractionné". Il s'agit d'un entraînement réalisé sur des intensités variées, alternant des efforts importants et des périodes de récupération active mais courte (en marchant ou en trottinant).

Exemple de séance d'entraînement fractionné :
    - échauffement (10 à 15 minutes)
    - sprint de 50 mètres ou 1 à 2 mn, à vitesse maximale, suivi de 30" de récupération. Répéter l'exercice (sprint + récupération) 6 à 8 fois durant 45' à 60'.
    - retour au calme et étirements (stretching).

La durée de cette préparation va dépendre de votre niveau en sport mais sachez qu'une préparation de deux mois à trois mois avec 3 séances par semaine permet de réaliser de nets progrès.

Citer
Le rythme et vitesse tiennent un rôle important. A première vue le parcours n'a pas l'air bien long et pas trop physique. Mais quand tu l'as fini, tu es vannée  :'(
Il faut avoir un bon équilibre (muscles abdo + jambes) car tu dois marcher sur une poutre à 1 mètre du sol. Ça ne fait pas haut mais comme tu dois te dépêcher...
Tu dois aussi savoir ramper, sauter par dessus 2 murs, te suspendre à une échelle, etc...
Le mieux, c'est de s'y préparer quelques mois à l'avance en allant courir en travaillant sa vitesse, s'exercer à faire des pompes et des tractions (tu dois en faire 3 au début du parcours), se muscler les bras...(biceps et triceps)  :P
Hélas je n'ai pas réussi cette épreuve car je ne m'y étais pas préparée

sabrina-leno

  • Invité
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #11 le: 05 janvier 2015, 16:05:07 »
Bonjour,
Voilà je me tourne vers vous pour avoir de plus amples informations sur les tests de gardien de la paix qui se déroulerons au mois de septembre 2015 . J'ai bien entendu acheté de quoi travailler tous ça, mais je ne comprend pas tous.
- Les personnes ayant obtenues la moyenne ( 7) au test d'admissibilité de compréhension de texte peuvent passer les tests suivant ? ou il faut faire parti des meilleurs ?
 - Une fois les tests de pré- admission seul les meilleurs sont accepté en école ?
- Combien de candidats y à t'il pour le nombre de place ?

Je vous remercie d'avance pour vos réponses

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #12 le: 05 janvier 2015, 16:30:42 »
Admissibilité - une étude de texte :
elle permet de vérifier, à partir de questions courtes, la capacité du candidat à repérer et à analyser les informations contenues dans le texte.
Durée : 2 h 30 ; coefficient 3. Toute note inférieure à 07/30 est éliminatoire donc par déduction tous ceux qui sont au-dessus sont admis à poursuivre la sélection.

Préadmission :
Seuls les candidats ayant obtenus aux épreuves d’admissibilité, sans avoir fait l’objet d’une note éliminatoire et après application des coefficients, un total de points déterminé par le jury qui ne pourra être inférieur à 60 points, ont accès aux épreuves de pré-admission.

Tous les candidats d'une promotion reçus (environs 900 en moyenne par an) après les différentes sélections seront répartis (par liste) dans les différentes écoles de formation de gardien de la paix (Nîmes, Oissel, Périgueux, Roubaix, Saint-Malo et Sens) .

Plus d'infos sur le site lapolicenationalerecrute.fr

PS : Des conseils pour ces épreuves ?
Restez-vous même ! Votre personnalité est votre meilleur atout. Bon courage donc à tous les candidats, et surtout, ne lésinez pas sur votre préparation sportive très sélective !

sabrina-leno

  • Invité
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #13 le: 05 janvier 2015, 17:45:42 »
Merci de votre réponse très rapide .
Donc sur toutes les épreuves si nous obtenons minimum 7 / 20 avec les coefficients nous sommes admis en école ?
Pour la préparation physique je me prépare assidûment, et mon métier actuel m'y aide car je suis tous le temps en mouvement.
   

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #14 le: 05 janvier 2015, 19:00:14 »
Non... pas si vite, en plus des épreuves écrites de pré-sélection et d'admission il y a des tests physiques, une visite médicale d'aptitude et une enquête de moralité.

sabrina63000

  • Invité
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #15 le: 05 janvier 2015, 19:25:23 »
Oui j'avais compris pour les tests physiques ... Mais si j'ai bien compris il y a une note également en sport . Donc je reformule ma question
- Si tous les tests sont réussis avec la moyenne ainsi que l'enquête de moralité .. l'entrée à l'école est sur ? Je veux savoir en faites plus faire cours si ils prennent que les meilleurs où seulement ce qui ont la moyenne ? .
Autres questions qui me trottine si un parent a fait de la prison pour des faits graves , mais qui est déchu de droit parentaux depuis  une dizaine d'année cela pose soucis ? Sachant que le casier du candidat est vierge évidemment.
Encore merci de vos réponses

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #16 le: 06 janvier 2015, 10:20:27 »
L'Épreuves d’exercices physiques est composées de deux ateliers :
- un parcours d’habileté motrice
- un test d’endurance cardio-respiratoire
Toute note inférieure à 7/20 à l’un ou l’autre des deux ateliers est éliminatoire. Coefficient 3  :'( donc par défaut les candidats qui ont réussi sont tous admis quelle que soient leurs notes et si je me suis trompé soyez sympa de revenir me le dire.  ;)
Allez sur le site lapolicerecrute.fr dont je vous ai placé le lien précédemment.
 
Concernant l'enquête de moralité elle est faite sur le premier cercle familial, père, mère, frères et sœurs mais hélas je suis retraité et j'ignore franchement les règles qui ont cours actuellement.
Une chose peut vous être prescrite si vous êtes admise, celle de ne pas être affectée dans la ville de ce parent afin qu'il n'influence pas votre jugement professionnel... bonne chance parce que si tous les "feux" sont au vert il n'y aurait pas de raison que vous ne réalisiez pas vos rêves  ::)

sabrina63000

  • Invité
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #17 le: 06 janvier 2015, 18:45:44 »
Merci pour vos précisions , j'ai déjà consulté le site de la police nationale recrute mais certains points étaient encore flou, et vous avez éclairé ma lanterne... merci .  :) .
Oui les épreuves physiques sont apparemment moins simples qu'il n'y parait , mais avec un sérieux entrainement régulier cela devrait pouvoir ce faire.
Depuis toute petite je rêve de ce métier ( donc pas influencé par les films où reportage qui à mon sens ne reflète pas la vérité ), je n'ai jamais eu le "courage" de me lancer mais à 23 ans il est temps de faire une reconversion professionnelle avant de le regretter. En tous cas merci pour vos réponses c'est très gentil de votre part de me donner un peu de temps. Bonne soirée ;) :D  :-* 

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #18 le: 18 mars 2015, 14:53:10 »
Parcours d'habileté motrice - Nouvelle vidéo pour les personnes qui veulent passer le concours de Gardien de la Paix ICI ou LA

Destremont

  • Invité
Comment rentrer dans la police et etude a faire? Ou sinscrire?
« Réponse #19 le: 22 juillet 2016, 15:51:42 »
Bonjour jaimerai me lancer dans la police jaurai Aimer savoir combien coute Les etudes et ou faut til sinscrire  ? 
Merci

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Condition physique requise pour devenir policier(ère) ?
« Réponse #20 le: 22 juillet 2016, 17:38:56 »
Bonjour
la police nationale recrute voici le site du ministère de l'intérieur où vous pourrez trouver les infos qui vous intéressent http://www.lapolicenationalerecrute.fr/

Donc les formations ne sont pas gratuites mais vous ne les payez pas car vous signez un contrat de dédit de formation, c'est à dire que vous vous engagez pour une durée (3 à 5 ans voir plus ) qui permettra à l’État de récupérer l'investissement qu'il a fait pour vos études en fonction de la formation que vous avez choisi.
Prenez l'onglet : PERSONNELS et choisissez dans le menu déroulant.

Se préparer aux concours et sélections de la Police nationale ICI

Choix des inscriptions en ligne ICI