SECURITE > Police Nationale

Comment devenir C.R.S ... Qui sont ils ... Que font ils ???

<< < (2/21) > >>

sissi94:
Salut tout le monde !
bref je suis nouvelle dans le coin ; je suis qu'une petite ads en attendant de passer les concours de septembre (gardien et scientifique) ;

MOI J'AIMERAIS SAVOIR POURQUOI LES FEMMES NE PEUVENT PAS DEVENIR CRS MAIS EN MAINTIEN DE L'ORDRE !!!!

Depuis janvier 2015 la Gendarmerie teste l'affectation et l'emploi des femmes en GM, l'équivalant des CRS

frogman:
Parce que à taille égale, une femme a une masse musculaire de par sa morphologie, inférieure à celle d'un homme: Donc, plus de mal à porter la même tenue et les équipements (cougar, bouclier, grenades, tonfa,..), à faire les mêmes efforts physiques,... quoi qu'il existe des femmes qui surpassent beaucoup d'hommes mais jusqu'à aujourd'hui la législation ne le permet pas !

Parce qu'une femme, une barrière MO de plein fouet dans la poitrine, cela fait mal, même avec le gilet pare coups.

Parce qu'une femme ça a généralement les cheveux longs, et trainée par ceux ci, elle peut difficilement maintenir l'ordre.

Parce qu'une femme de 1m60 et même 1m80 impressionne moins le camionneur d'en face qu'un mec de la même taille

Parce qu'une femme n'est pas faite pour charger (?)
bref pas de motif sérieux à mettre en avant  ;)


--- Citer ---Les femmes sont de plus en plus nombreuses dans les métiers de la sécurité. Chez les CRS, il n’y avait aucune femme il y a plus six ans.
En 2015, elles forment 8,4 % des effectifs.
Au sein de la police nationale, tous services confondus, entre 2004 et 2014, le nombre de femmes est passé de 30 330 à 39 071. Au 31 décembre 2014, elles représentent 27,3 % des effectifs ; 24,7 % des commissaires sont des femmes, 24, 2 % des officiers de police, et 8,4 % des CRS (il n’y avait pas de femmes CRS en 2009).
Le ministère de l'Intérieur a fini par donner son aval à l'intégration des femmes chez les CRS. Les trois premières candidates sont arrivées dans leurs compagnies respectives en juillet. L'une à la CRS 7 de Deuil-la-Barre (Val-d'Oise), l'autre à la CRS 5 de Massy (Essonne) et la dernière à la CRS 45 de Chassieu (Rhône). Trois femmes pour quatre cent soixante-dix-neuf ADS masculins chez les CRS, c'est peu. Mais, ce n'est qu'un début puisque toutes les jeunes femmes de France peuvent postuler aux centaines de postes d'ADS offerts ces prochaines semaines.
« Une présence féminine apporte du réconfort aux gens »  ::)
Pourquoi les CRS ont-ils soudainement ouvert leurs portes aux femmes ?
Plus de la moitié de leurs emplois jeunes (ADS) sont partis vers d'autres lieux. La plupart ont réussi le concours de gardien de la paix. Il fallait donc les remplacer. « Beaucoup de femmes de bon niveau se présentaient pour être ADS. On s'est rendu compte que ce serait dommage que les CRS se privent de ces jeunes femmes de grande valeur », explique le commandant Marc Thomas de l'état-major des CRS.  8)
Le commandant de la CRS 7, Antoine Bonillo, réclamait depuis plusieurs mois l'intégration de ces femmes. « On a besoin d'elles chez les CRS pour faire des fouilles au corps à des femmes, pour porter assistance à des victimes. Une présence féminine apporte du réconfort aux gens. »
Ces ADS femmes ont bien d'autres possibilités au programme.
Patrouille, prévention routière, secrétariat, comptabilité, entretien des véhicules et des pièces détachées, accueil, en tout une quarantaine d'activités leur est proposée. Tout se présente donc pour le mieux pour ces jeunes recrues. Sauf leur avenir. C'est le sujet qui fâche. « C'est tabou », répète-t-on chez les CRS. Car la porte n'est qu'entrouverte.
Une fois ADS, les femmes peuvent prétendre devenir gardien de la paix dans la police, mais pas chez les CRS. A cela, deux raisons sont invoquées.
La première : les infrastructures ne sont pas encore aux normes pour les accueillir. Les femmes doivent avoir chambre et douche individuelles dans les compagnies.
La seconde : les femmes ne peuvent pas être affectées au maintien de l'ordre. Peur de les voir blessées ? Constitution des femmes trop fragile ? Chacun a sa petite idée. En attendant, il n'est toujours pas question de revêtir le casque, le gilet pare-balles, les bottes et la matraque. Le commandant Thomas sait qu'« il faudra tôt ou tard se poser la question d'une plus grande ouverture si des jeunes filles réussissent le concours de gardien de la paix et veulent rester chez les CRS. Sinon, ce sera l'impasse ».

--- Fin de citation ---

sissi94:
MOUAIS.... Enfin bref un changement ne ferait pas de mal  !!!

En 2016 les femmes ont intégré la Gendarmerie Mobile, cousine des CRS  ;)

--- Citer ---Intégrée aux CRS en 2010, une fonctionnaire a déposé plainte pour harcèlement moral et discrimination. Le parquet de Paris a ouvert une enquête. La policière témoigne de son calvaire.  :-\
Raïka fait partie des quelques femmes ayant intégré les CRS, une branche de la police strictement réservée aux hommes jusqu’au début des années 2000.
Mais en rejoignant ce corps de police, elle ne s’attendait pas aux blagues graveleuses et racistes.
Elle raconte comment ses collègues lui ont reproché d’être « trop froide et trop distante » parce qu’elle refusait de faire la bise.  :-*
« On a mis ça sur le compte de ma religion ou de mes origines, alors que pas du tout. C’est par confort personnel. En travaillant avec 150 hommes au quotidien, il est plus facile de serrer la main que de faire la bise ».

--- Fin de citation ---

ZECOP89:
Les temps changent...
Une reportage a été diffusé au 1er semestre cette année... sur les femmes en Police Nationale.

Une femme, tout fraichement sortie de ces galons de lieutenant avait choisi... un poste de commandement comme adjointe au commandant de Compagnie.
Motivée la petite Dame !
Pas facile de s'imposer dans un monde extra-masculin et qui plus est, avec des anciens de la vieille école !!

A mon avis, il s'agit de redoubler d'efforts pour assurer à cette place...
Si c'est son dernier mot, pourquoi pas, mais attention à ne pas être le maillon faible car certains attendent au tournant. ;D

Trois femmes chez les CRS
 
Gwenaëlle Guerlavais | 03.08.2001 | Journal :  Le Parisien
LA BRÈCHE est ouverte. Un des derniers bastions de la police interdits aux femmes est en train de tomber. Pour la première fois, une jeune femme, âgée de 18 à 26 ans, peut intégrer les CRS (compagnies républicaines de sécurité), mais par un biais encore détourné : celui des ADS (adjoints de sécurité), en clair des emplois jeunes.
Il y a deux ans, c'est Caroline Aigle qui brisait un autre interdit : elle devenait la première femme pilote de chasse.
Entre la décision et l'application, tout est allé très vite. Le ministère de l'Intérieur a donné son aval en mars dernier à l'intégration des femmes chez les CRS. Les trois premières candidates sont arrivées dans leurs compagnies respectives en juillet. L'une à la CRS 7 de Deuil-la-Barre (Val-d'Oise), l'autre à la CRS 5 de Massy (Essonne) et la dernière à la CRS 45 de Chassieu (Rhône). Trois femmes pour quatre cent soixante-dix-neuf ADS masculins chez les CRS, c'est peu.
Mais, ce n'est qu'un début puisque toutes les jeunes femmes de France peuvent postuler aux centaines de postes d'ADS offerts ces prochaines semaines.
« Une présence féminine apporte du réconfort aux gens »
Pourquoi les CRS ont-ils soudainement ouvert leurs portes aux femmes ?
Ils manquaient d'ADS. Plus de la moitié de leurs emplois jeunes sont partis vers d'autres lieux. La plupart ont réussi le concours de gardien de la paix. Il fallait donc les remplacer.
« Beaucoup de femmes de bon niveau se présentaient pour être ADS. On s'est rendu compte que ce serait dommage que les CRS se privent de ces jeunes femmes de grande valeur », explique le commandant Marc Thomas de l'état-major des CRS.
Le commandant de la CRS 7, Antoine Bonillo, réclamait depuis plusieurs mois l'intégration de ces femmes. « On a besoin d'elles chez les CRS pour faire des fouilles au corps à des femmes, pour porter assistance à des victimes. Une présence féminine apporte du réconfort aux gens. »
Ces ADS femmes ont bien d'autres possibilités au programme. Patrouille, prévention routière, secrétariat, comptabilité, entretien des véhicules et des pièces détachées, accueil, en tout une quarantaine d'activités leur est proposée.
Tout se présente donc pour le mieux pour ces jeunes recrues. Sauf leur avenir. C'est le sujet qui fâche. « C'est tabou », répète-t-on chez les CRS.
Car la porte n'est qu'entrouverte. Une fois ADS, les femmes peuvent prétendre devenir gardien de la paix dans la police, mais pas encore chez les CRS. :-\
A cela, deux raisons sont invoquées.  :P
La première : les infrastructures ne sont pas encore aux normes pour les accueillir. Les femmes doivent avoir chambre et douche + sanitaire séparées dans les compagnies.
La seconde : les femmes ne peuvent pas être affectées au maintien de l'ordre. Peur de les voir blessées ? Constitution des femmes trop fragile ? Chacun a sa petite idée. En attendant, il n'est toujours pas question de revêtir le casque, le gilet pare-balles, les bottes et la matraque.
Le commandant Thomas sait qu'il faudra tôt ou tard se poser la question d'une plus grande ouverture si des jeunes filles réussissent le concours de gardien de la paix et veulent rester chez les CRS. Sinon, ce sera l'impasse.

darkCRS:
Bonjour sisi du 94, alors réponse d'un crs :
il faut savoir que nous posons nos congés un an a l'avance, c'est a dire qu'en Novembre 2005 par exemple nous devons poser tout nos congés en prévision des déplacements, a savoir que sur une section (a peu près 20 - 25 gars) tu as le droit a 5 gpx en congés en mémé temps. Imaginons si des femmes arrivent au MO et tombe enceinte... bonjour le plan de congés. certes une femme sa passe mais 10 se serait déjà plus le bordel.
secondu quant tu es en tenue d'honneur sur un service d'ordre que l'on te dit vous basculez en MO vous mettez la tenue MO entre mecs sa derange pas de se retrouvez quasi nu dans le bahut, pour une femme cela reste plus contraignant.
Et comme dit au dessus, et sans être macho, même si certaines femmes sont beaucoup plus courageuse que certains collègues, une femme ne fera pas peur au marin pécheur qui vient défendre son bout de pain en face.
petite consolation pour toi les CA (compagnie autoroutière) sont accessibles au femmes, tu auras le scratch CRS l'appellation CRS mais pas les IJAT ni les HS (quoi que en ce moment c est un peu en baisse tout sa....) tu auras le repas chose appréciable au lieu de manger un kebab froid en revenant d'une inter de dernière minute.
pour information tu as une seule femme au MO (si si) elle est Lieutenant a la CRS 20 de Limoges.
bon courage a toi si tu prépare le concours et si tu tiens absolument a avoir une tenue mo, a lancer des lacry et a tenir un bouclar va en CDI ou en CI c'est ouvert aux femmes. bisous @peluche

Navigation

[0] Index des messages

[#] Page suivante

[*] Page précédente

Utiliser la version classique