Auteur Sujet: Réserve civile / service volontaire citoyen de la Police Nationale !  (Lu 25086 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil

Instituée par la loi pour la sécurité intérieure du 18 mars 2003, la réserve civile de la police nationale était, jusqu'au 15 mars 2011, constituée uniquement de policiers des corps actifs à la retraite qui, tenus à une obligation de disponibilité de cinq ans, pouvaient par ailleurs accomplir, sur la base du volontariat des missions de police.

L'entrée en vigueur de la loi 2011-267, d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure du 14 mars 2011, a modifié les règles d'accès à la réserve civile. Désormais celle-ci est accessible à l'ensemble des citoyens âgés de 18 à 65 ans.

La réserve civile permet aux policiers et à l'ensemble de la population d'accomplir des missions de soutien et d'assistance dans le domaine de la sécurité.
La réserve civile de la police nationale accessible aux citoyens

La réserve civile de la Police nationale était jusqu'à présent constituée uniquement de policiers retraités.
Elle est désormais accessible aux citoyens âgés de 18 à 65 ans qui veulent accomplir des missions de soutien dans le domaine de la sécurité.

Cette ouverture de la réserve vise à renforcer le lien entre la police et la population en permettant à des citoyens de s’impliquer et d’agir au quotidien pour la sécurité. Un dispositif qui doit, à terme, changer l’image et les représentations sur la police.
Les réservistes assurent des missions de soutien et de renfort afin de permettre aux policiers de se recentrer sur leur cœur de métier.
Une vingtaine de citoyens ont d’ores et déjà été recrutés et formés pour intégrer la réserve civile.

Rejoignez la Réserve civile de la Police nationale
La Police nationale lance un dispositif pour rejoindre sa Réserve civile, à destination des policiers retraités et des citoyens volontaires.

http://www.interieur.gouv.fr/sections/reserve-civile
et
http://citoyenvolontaire.blog4ever.com/blog/lire-article-427600-2327520-blog.html

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil

Les tout premiers civils appelés à renforcer la police nationale ont été formés à Roubaix.
Le ministre de l'Intérieur devrait lancer la campagne de recrutement des réservistes civils dans les tout prochains jours.... Mais d'ores et déjà, les douze premiers civils appelés à renforcer la police nationale viennent de recevoir leur attestation et leur affectation après deux semaines de formation à l'école nationale de police de Roubaix-Hem.
Ces citoyens, âgés de 35 à 60 ans, viendront ponctuellement renforcer les effectifs de police. En uniforme mais sans arme  :ange:

On connaissait déjà les réservistes, des retraités de la police nationale qui reprenaient de temps à autre du service pour des missions simples destinées à soulager des effectifs de police souvent tendus compte tenu des restrictions budgétaires.
Ce dispositif est désormais élargi à tout citoyen sur la base du volontariat.
« Cela va nous permettre de bénéficier de l'expertise de citoyens dans certains domaines comme par exemple des interprètes, des informaticiens ou encore des gens travaillant dans la médecine légale, explique Pascal Garibian, porte-parole de la direction générale de la police nationale. Les autres, qui souhaitent faire partie de la réserve, viendront renforcer la police lors d'événements spéciaux ou au quotidien dans les commissariats. »

Côté pratique, ces réservistes travailleront pour la police jusqu'à 90 jours par an, renouvelables pendant cinq ans.
Porteurs d'un uniforme spécifique mais non armés, ils peuvent accompagner des patrouilles de police et même verbaliser, sous l'autorité d'un officier de police judiciaire.
En revanche, ils ne peuvent en aucun cas participer à des opérations de maintien de l'ordre ni procéder à des interpellations. Ils porteront un gilet pare-balles lorsqu'ils seront sur la voie publique. Au sein des commissariats, ils pourront accueillir le public, soutenir les patrouilles ou encore procéder à des opérations de prévention, notamment en milieu scolaire.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Réserve civile - Réserviste de la Police nationale   8)  >:(  :P
La Police nationale lance un dispositif pour rejoindre sa Réserve civile, à destination des policiers retraités et des citoyens volontaires.
Instituée par la loi pour la sécurité intérieure du 18 mars 2003, la réserve civile de la police nationale était, jusqu'au 15 mars 2011, constituée uniquement de policiers des corps actifs à la retraite qui, tenus à une obligation de disponibilité de cinq ans, pouvaient par ailleurs accomplir, sur la base du volontariat des missions de police.
L'entrée en vigueur de la loi 2011-267, d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure du 14 mars 2011, a modifié les règles d'accès à la réserve civile. Désormais celle-ci est accessible à l'ensemble des citoyens âgés de 18 à 65 ans .
La réserve civile permet aux policiers et à l'ensemble de la population d'accomplir des missions de soutien et d'assistance dans le domaine de la sécurité.

Source et plus d'infos sur  http://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Nos-metiers/Reserve-civile

Vous voulez aider et agir pour la sécurité ?
Devenez citoyen réserviste de la Police nationale.

Participez à des missions variées :
• soutien à l’activité opérationnelle : participation à des dispositifs de sécurité lors de grands évènements sportifs, culturels, à des opérations de prévention (scolaire, sénior, tranquillité vacances), recherche de personnes disparues, périmètre de sécurité (accidents, catastrophes), accueil, garde de locaux, maintenance de véhicules…
• spécialiste : interprétariat, gestion, expertise juridique, informatique, communication…
• agent de police judiciaire adjoint : sécurité routière, recueil de renseignements, verbalisation sous l’autorité d’un officier de police judiciaire…

Conditions de recrutement :
Étude du dossier et entretien de sélection.
A l’issue, signature d’un contrat pour une durée d’un an renouvelable tacitement pendant 5 ans et comme en Gendarmerie les missions sont au maximum de 90 jours par an.

Bénéficiez :
• d’une formation rémunérée de 10 jours,
• d’un équipement adapté,
• d’une rémunération selon le niveau des fonctions exercées.

Pour toutes informations et pour vous inscrire :
• par téléphone au numéro vert 0800 22 0800 (appel gratuit depuis un poste fixe),
• par internet :
⁃ en envoyant un courriel à : [email protected]

http://www.blog-police-recrutement.com/2011/12/16/nouveaute-rejoignez-la-reserve-civile-de-la-police-nationale/

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Réserve civile / service volontaire citoyen de la Police Nationale !
« Réponse #3 le: 26 janvier 2015, 17:18:45 »
A l'instar de ce qui existe dans de nombreux pays européens, le ministère de l'intérieur a souhaité doter la police nationale d'une "réserve citoyenne", qui a pris le nom de service volontaire citoyen (SVC).
Instituée par la loi pour la sécurité intérieure du 18 mars 2003, la réserve civile de la police nationale était, jusqu'au 15 mars 2011, constituée uniquement de policiers des corps actifs à la retraite qui, tenus à une obligation de disponibilité de cinq ans, qui pouvaient par ailleurs accomplir sur la base du volontariat des missions de police.
L'entrée en vigueur de la loi 2011-267, d'orientation et de programmation pour la performance de la sécurité intérieure du 14 mars 2011, a modifié les règles d'accès à la réserve civile. Désormais celle-ci est accessible à l'ensemble des citoyens âgés de 18 à 65 ans .

Les objectifs  :P
Pourquoi une telle création ?
Il est constaté, au quotidien, que les citoyens sont nombreux à vouloir contribuer à l'amélioration de la sécurité et de la tranquillité publiques nécessaires à l'épanouissement de la vie en société.
Le service volontaire citoyen permet à chacun de s'investir selon ses compétences et sa disponibilité.
Quels sont ses objectifs ?
Ce dispositif est destiné :
- à compléter l'action de la police nationale par un renforcement de l'action préventive,
- à renforcer les liens entre la police nationale et la population.
La réserve civile permet aux policiers et à l'ensemble de la population d'accomplir des missions de soutien et d'assistance dans le domaine de la sécurité.
La Mission Nationale pour la Réserve Civile (MNRC), assure la gestion de la réserve civile sur le plan national.
L'arrêté du 11 février 2004 fixe son rôle et son domaine d'action :
- Elle suit et contrôle la mise en place et le bon fonctionnement de la réserve contractuelle à l'échelon local, territorial, zonal et central.
- Elle a un rôle de coordination nationale en matière politique et budgétaire.
- Elle établit le rapport annuel sur l'état de la réserve civile.

La gestion des réservistes est déconcentrée : elle est assurée, par le préfet de la zone de défense et de sécurité dans laquelle est situé le domicile du réserviste. Le service chargé de cette gestion est le secrétariat général pour l'administration de la police (SGAP) ou le service administratif et technique de la police nationale (SATPN) pour l'outre-mer. Pour les directions et services centraux, il s'agit de la MNRC qui remplit également le rôle d'un SGAP.
Le préfet pourvoit à l'affectation des réservistes par décision individuelle.
Il évalue les besoins humains et budgétaires.

Vous voulez aider et agir pour la sécurité... Devenez citoyen réserviste de la police nationale ! INFOS + ICI
Vous êtes âgés de 18 à 65 ans ; vous voulez aider et agir pour la sécurité ; renforcer le lien police/population, vous pourrez accomplir, selon vos disponibilités, des missions rémunérées de soutien ou de spécialiste, pour une période de 90 jours maximum par an sur le territoire national.

Les modalités :
- Être de nationalité française ;
- Être âgé de dix-huit à soixante-cinq ans ;
- Être en règle au regard des obligations du service national: Journée Défense et Citoyenneté (JDC ex-JAPD) accomplie pour celles et ceux nés après le 31 décembre 1979 ;
- Ne pas avoir été condamné soit à la perte des droits civique ou à l’interdiction d’exercer un emploi public, soit à une peine criminelle ou correctionnelle inscrite au bulletin n° 2 du casier judiciaire ;
- Posséder l’aptitude physique requise pour exercer une activité dans la réserve.

Les démarches :
Remplir un dossier de candidature ICI accompagné des pièces justificatives demandées et le retourner par voie postale auprès du secrétariat général pour l’administration de la police (SGAP) situé dans le ressort géographique de votre domicile. Si vous résidez en Ile-de-France le dossier de candidature est à transmettre par voie postale à la direction des ressources et de compétences de la police nationale (DRCPN).
Vous pouvez participer à des missions de soutien à l’activité opérationnelle, de spécialiste ou d’agent de police judiciaire adjoint, dans la limite des conditions fixées par l’article 21 du CPP, en principe, au plus proche de votre domicile.

Les missions accessibles au titre du service volontaire citoyen à lire ICI sur le site de la Police nationale.

Les réservistes se voient attribuer un niveau de fonction selon les compétences repérées pour accomplir une ou des missions correspondant à ce niveau :
     Auxiliaire : Compétences n'impliquant pas de formation particulière et mis en œuvre dans le cadre de missions de renfort;
     Réserviste de 2ème classe : Compétence nécessitant la maîtrise d'une technicité de premier degré;
     Réserviste de 1ere classe : Compétence nécessitant la maîtrise d'une technicité de deuxième degré;
     Expert 1, 2 ou 3 : Compétences nécessitant un niveau d'expertise d'intermédiaire à très haut niveau pour des missions d'organisation, d'encadrement, de direction ou de conception.

Arrêté du 27 octobre 2011 relatif au recrutement, à l'aptitude et à la formation des réservistes de la police nationale ICI

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Réserve civile / service volontaire citoyen de la Police Nationale !
« Réponse #4 le: 26 janvier 2015, 17:40:01 »
Des missions "de soutien à l'activité opérationnelle" :
Périmètre de sécurité, accidents, catastrophes, recherche de personnes disparues, participation à des dispositifs de sécurité lors de grands événements sportifs, culturels, à des opérations de préventions (senior tranquillité vacances, etc...), lors d'événements exceptionnels comme le G8, le G20, ou un événement imprévu comme une disparition inquiétante.

Des missions "de spécialiste" :
Interprétariat, expertise juridique, communication, informatique", missions "d'experts" d'une personne qui par son métier ou son activité associative connaît les problématiques de l'usage de la drogue pourra intervenir en milieu scolaire.

Des missions "d'agent de police judiciaire adjoint" :
Verbalisation sous l'autorité d'un officier de police judiciaire, recueil de renseignements, sécurité routière... dans la limite des conditions fixées par l'article 21 du CPP, en principe au plus proche de votre domicile".
A aucun moment ces citoyens ne deviendront des policiers et aucun citoyen réserviste ne sera armé mais tous porteront une tenue spécifique et un gilet pare-balles. Il est certain que ces citoyens doivent avoir toutes les qualités d'un policier et, comme pour tout métier, continueront à être formés sur le terrain. Quant à la tenue, la distinction se fait au niveau des couleurs. Si l'écusson porte en effet la mention "réserve civile", la casquette est pourtant bien siglée du logo police.

Questions : Quels types de missions peuvent m'être confiées ?
Réponses :  De manière générale il existe trois grands types de missions :
- Missions de soutien opérationnel et administratif dans les domaines de la prévention, de la surveillance (accueil, maintenance de véhicules, établissement de périmètre de sécurité, participation à des opérations de prévention, etc.);
- Missions de spécialistes (interprétariat, expertise juridique, informaticien, etc.);
- Missions d'agent police judiciaire pour les réservistes retraités des corps actifs de la police nationale et d'agent de police judiciaire adjoint (verbalisation sous l'autorité d'un officier de police judiciaire, sécurité routière, etc) pour les réservistes issus de la société civile.

Réserviste civil : un engagement citoyen au service de la Nation - Bilan d'application de la loi du 28 juillet 2011 sur l'utilisation des réserves militaires et civiles en cas de crise majeure, un rapport d'informations sur le site du Sénat ICI

Hors ligne Domi92

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Réserve civile / service volontaire citoyen de la Police Nationale !
« Réponse #5 le: 15 octobre 2015, 16:48:00 »
Bonjour,


Ne pouvant répondre à un sujet posté en Janvier, je rouvre un sujet sur cette réserve.
J'ai reçu un accusé de réception de ma candidature en décembre 2014, mais depuis, aucune nouvelle.
Sur le site du Ministère de l'Intérieur, la dernière actualité date de 2012.

Compte-tenu des événements survenus depuis le début de l'année, il me semble particulièrement judicieux de repenser cette réserve, son fonctionnement et de l'utiliser sans modération !

Je demande juste à être utile, à titre bénévole de surcroît, même s'il s'agit de ne faire que des photocopies...

J'ai lu ça et là que nous étions nombreux dans mon cas. Il est dommage de ne pas se servir de cette force vive et volontaire pour soulager nos policiers.

Donc, si un responsable du ministère passe par là...  ;)

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Réserve civile / service volontaire citoyen de la Police Nationale !
« Réponse #6 le: 15 octobre 2015, 17:48:22 »
Bonjour,
1/ sujets fusionnés
2/ il est possible que votre candidature n'est pas été retenue  :-\
3/ afin d'en savoir plus adressez vous à la SGAP 12 dont vous dépendez, la liste et l'adresse sont en fin de dossier PJ ci-dessous à télécharger
cordialement

soubirou

  • Invité
Re : Réserve civile / service volontaire citoyen de la Police Nationale !
« Réponse #7 le: 16 février 2016, 14:21:38 »
Bonjour à tous,

Je suis également intéressée par la réserve au sein de la P.N.
Est-ce que vous pouvez m'en dire plus sur le contenu de la formation initiale de 10 jours, notamment pour ceux qui comme LOMON qui l'ont faite à l'école de Nîmes?
Je vous remercie vivement et vous souhaite une bonne journée.

Bon courage pour la suite

Martine

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Réserve civile / service volontaire citoyen de la Police Nationale !
« Réponse #8 le: 16 février 2016, 17:07:17 »
Bonjour,
En fonction des missions qui vous sont confiées, vous bénéficiez d’une formation initiale de dix jours dispensée dans une école nationale de police.
Cette formation vous permettra d’acquérir les bases juridiques et techniques nécessaires à l’exercice de vos missions.

Elle s’articule autour de quatre modules :
        Les principes d’organisation et de fonctionnement de la police,
        Les missions dévolues aux réservistes,
        Les règles de sécurité en intervention,
        Une information relative aux armes.

soubirou

  • Invité
Re : Réserve civile / service volontaire citoyen de la Police Nationale !
« Réponse #9 le: 19 février 2016, 11:02:48 »
Bonjour,

Je vous remercie pour votre message.
Peut-être avez-vous suivi cette formation ?
Je me demande si elle contient des cours pratiques ou uniquement théoriques.
J'habite dans le Gard (30) et pense donc être affectée à l'école de Nîmes, si ma candidature est retenue...

Bonne journée et merci encore pour votre réponse.

Cordialement, Martine

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Réserve civile / service volontaire citoyen de la Police Nationale !
« Réponse #10 le: 19 février 2016, 13:33:00 »
Bonjour Martine,
non je suis pas policier mais retraité de la gendarmerie ; 4 ans à la brigade d'Uzès ça compte et ça laisse des souvenirs  :)

Je ne connais pas la réserve civile de la police et si l'investissement citoyen vous agréé devenez réserviste dans la gendarmerie  ::)

Citer
Sécurité : quelles missions pour les nouveaux citoyens policiers ?
Deux grandes catégories :
- missions généralistes d'accueil et de sécurité,
- missions d'expertise pour des métiers spécifiques faisant défaut au commissariat 

1. Des missions "de soutien à l'activité opérationnelle"
"Périmètre de sécurité, accidents, catastrophes, recherche de personnes disparues, participation à des dispositifs de sécurité lors de grands événements sportifs, culturels, à des opérations de préventions (senior tranquillité vacances, etc...)", peut-on lire sur le site du ministère de l'Intérieur.

Dans quelles circonstances ?
"Lors d'événements exceptionnels comme le G8, le G20, ou un événement imprévu comme une disparition inquiétante", un plan Orsec etc... les "citoyens réservistes" ne sont "jamais seuls."

2. Des missions "de spécialiste"
"Interprétariat, expertise juridique, communication, informatique", indique aussi le ministère à titre d'exemple de missions "d'experts."

"Un informaticien pourra par exemple former des policiers à l'utilisation d'un logiciel", un interprète, selon lequel "une personne qui par son métier ou son activité associative connaît les problématiques de l'usage de la drogue pourra intervenir en milieu scolaire". Il voit un "grand enrichissement" dans ce type de profils "sans lien avec la sécurité" et invite à postuler tout professeur "qui souhaite faire partager son savoir"...

Si la formation est de 10 jours pour les missions d'accueil et de sécurité, les "experts" n'auront droit qu'à une petite journée de formation "pour acquérir les bases de l'institution policière."

3. Des missions "d'agent de police judiciaire adjoint"
"Verbalisation sous l'autorité d'un officier de police judiciaire, recueil de renseignements, sécurité routière... dans la limite des conditions fixées par l'article 21 du CPP, en principe au plus proche de votre domicile", indique aussi le ministère.

"Ils pourront être amenés à verbaliser en matière de sécurité routière", confirme-t-on, "mais toujours sous l'autorité d'un responsable". Trop tôt, en revanche, pour savoir à quoi fait référence le "recueil de renseignements" ou avoir davantage de détails sur les autres missions de cet agent.

NOTEZ "qu'a aucun moment ces citoyens ne deviendront des policiers"  :-\

Sont exempts de formation les adjoints de sécurité ayant quitté leur mission depuis moins de deux ans, comme par exemple "un chauffeur routier qui a été adjoint de sécurité il y a 18 mois."
Aucun citoyen réserviste ne sera armé mais tous porteront une tenue spécifique et un gilet pare-balles dans le cadre des missions 'tranquillité vacances' (patrouilles qui luttent contre les cambriolages) car on ne sait jamais sur qui on peut tomber mais ils ne seront affectés ni au plan anti hold-up ni au plan anti braquage.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Réserve civile / service volontaire citoyen de la Police Nationale !
« Réponse #11 le: 19 février 2016, 13:55:30 »
Les missions accessibles au titre du service volontaire citoyen (mars 2012)

Les missions à accomplir par les volontaires citoyens figurent dans le champ de l'action préventive de la police nationale et de la relation avec le public.
Elles peuvent relever des domaines suivants :
Le renforcement du lien entre Nation et police nationale
    Recueillir les doléances ou les attentes des habitants, en complément des contacts noués par les policiers dans le cadre de l'exécution de leurs missions de prévention.
    Participer aux réunions de quartier et assurer des contacts avec les associations, les habitants, les gardiens d'immeubles.
    Aider à l'accueil du public, notamment pour toutes les opérations administratives dont la sécurité publique est chargée telles les opérations de vote par procuration...

La solidarité
    Intervenir pour améliorer l'accueil des victimes, aux côtés des policiers, des intervenants sociaux, des psychologues et des associations d'aide aux victimes opérant dans le commissariat...

La médiation sociale et la sensibilisation au respect de la loi
    Intervenir, dans le cadre des initiatives locales en matière de soutien et de renforcement de l'autorité parentale, en présentant à travers le fonctionnement de l'institution policière, le mécanisme de certaines règles répressives, notamment dans le domaine des troubles de voisinage, des toxicomanies ou des différends familiaux.
    Participer à la médiation sociale des conflits de proximité...

La prévention
    Intervenir à la demande des chefs d'établissement, au sein ou aux abords des structures scolaires, de manière ponctuelle ou régulière, pour informer et sensibiliser les parents d'élèves ou les élèves eux-mêmes.
    Assurer une présence préventive au sein des transports collectifs empruntés par les élèves, en coordination avec les forces de police nationale et municipale.
    Participer aux "opérations tranquillité vacances", aux actions de prévention menées en direction des personnes âgées, à l'activité des centres de loisirs des jeunes de la police nationale.
    Aider à animer les sessions de sécurité routière...

L'information et la communication
    Participer aux actions de communication et de relations publiques de la police nationale, à l'encadrement des jeunes lors des opérations "portes ouvertes" ou des visites de commissariats.
    Concourir à la réalisation "d'enquêtes qualité" dans les commissariats...

Témoignages de citoyens volontaires ICI

soubirou

  • Invité
Re : Réserve civile / service volontaire citoyen de la Police Nationale !
« Réponse #12 le: 19 février 2016, 15:13:23 »
Rebonjour,

Je vous remercie vivement pour ces réponses complètes. Eh oui, j'imagine que 4 ans à la brigade d'Uzès ça laisse des souvenirs ::)
La réserve opérationnelle de la gendarmerie me tenterait bien. Cependant, je suis titulaire d'une reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé pour des troubles musculo-squelettiques. Rien de grave, je fais du sport... mais je pense que c'est rédhibitoire pour intégrer une réserve de l'armée. A contrario, j'ai un espoir pour la réserve de la police nationale, non-soumise au code militaire. Peut-être que je me trompe et aurais-je une chance dans la réserve de la gendarmerie, j'en doute...

Du coup, vous êtes réserviste de la gendarmerie ?

Bonne après-midi

Cordialement, Martine

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Réserve civile / service volontaire citoyen de la Police Nationale !
« Réponse #13 le: 19 février 2016, 17:41:57 »
Ok Martine mais le physique compte aussi dans la police cependant si vous lisez les témoignages des citoyens police ils ont des postes "administratifs" qui pourraient mieux vous convenir ?
Vous pouvez aussi, dans la Gendarmerie, effectuer un service civique de 6 à 8 mois voire plus, il faut vous adresser au groupement de Nîmes (GGD 30)
Plusieurs fiches infos ICI en bas de la page.

Citer
Exemples :
ACTIONS DE PRÉVENTION AU SEIN D'UNE UNITÉ SPECIALIEE EN GENDARMERIE
Le volontaire sera intégré au sein de la Brigade de Prévention de la Délinquance Juvénile (BPDJ).
Il les assistera dans leurs missions quotidiennes : surveillance dans les secteurs définis par la politique de la ville (Chauny, Hirson, Villers-Cotterêts) ainsi que les autres agglomérations avec des quartiers sensibles. Surveillance des abords des établissements scolaires et des lieux de rassemblements des jeunes. Sécurisation des transports scolaires dans le cadre du dispositif Z'Aisne attitude par le conseil général. Participation aux projets éducatifs et sportifs organisés avec les différents partenaires. Interventions préventives dans les établissements scolaires. Tenir des points d'écoute. Prévention des comportements addictifs avec les formateurs relais anti-drogue de la BPDJ. Prévention contre les violences et éducation à la citoyenneté. Information sur les risques de l'utilisation des nouvelles technologies. Interventions sur le dispositif école ouverte. Participation à la prévention des seniors.
Divers : participation à divers forums (sécurité routière, santé et métiers). 

Audrey ..., 22 ans, titulaire d'un BTS d'économie sociale et familiale, orientée vers l'accompagnement des jeunes et l'aide sociale, a débuté son service civique le 1er juillet 2012 en Isère. Son contrat initial de six mois a été prolongé de deux mois.
Elle a ainsi travaillé huit mois aux côtés des militaires de la BPDJ dans le cadre des actions de prévention conduites auprès des jeunes.
La BPDJ lui a confié les missions suivantes :
- Préparation et participation aux interventions de sensibilisation des publics vulnérables sur différentes thématiques : effets et dangers des drogues, addictions et conduites à risques, violences sous toutes les formes, dangers liés aux nouvelles technologies (internet-réseaux sociaux), harcèlement entre élèves, loi/justice et responsabilité des mineurs, sécurité routière... ;
- Assistance et appui aux militaires de l'unité dans l'organisation des interventions de prévention et dans la conduite des opérations de sensibilisation en milieux scolaire, périscolaire et associatif ;
- Réalisation d'un diaporama sur le service civique. Participation à l'élaboration d'un outil pédagogique de prévention pour les pré-adolescents ;
- Accompagnement des parents (non auteurs) des enfants victimes de maltraitance physique, psychologique et d’abus sexuels, lors de la prise en charge et de l’audition de ces enfants au cours d'une enquête judiciaire. Retranscriptions de certaines auditions filmées.
- Gestion de groupes d'enfants en période estivale sur les bases de loisirs pour des actions de prévention sur la sécurité routière et la citoyenneté.

Laura ... souscrit un engagement de service civique auprès du GGD 87.
Originaire de Limoges, Laura est âgée de 21 ans et est titulaire d'un bac + 2 en aménagement paysager.
Souhaitant poursuivre ses études dans l'animation auprès des jeunes enfants, elle a choisi de s'engager pour une première période de 6 mois auprès de la gendarmerie nationale dans le cadre du service civique, mis en en place par le gouvernement en 2010 afin de renforcer l'engagement citoyen des 16-25 ans.
Elle est plus spécialement chargée de la mise en œuvre du permis piétons auprès des élèves de CE2, de la prévention routière et du suivi statistique des violences intra familiales auprès du groupement de gendarmerie de la Haute-Vienne.

Le Service Civique est un engagement volontaire au service de l’intérêt général, ouvert à tous les jeunes de 16 à 25 ans, sans conditions de diplôme.
Les missions sont indemnisées 573 euros par mois.  ::)
Les volontaires viennent remplir une mission d’intérêt général précise, distincte des tâches déjà réalisées par les gendarmes, les militaires du corps technique et administratif ou le personnel civil. Les volontaires ne pourront pas par conséquent :
    Remplir les fonctions d’un militaire de gendarmerie ou d'un personnel civil chargé de l’accueil ou être désignés comme tels ;
    Assurer le traitement des dossiers au point d'accueil ;
    Assurer le respect de l’ordre dans les locaux de service au côté des gendarmes.
    Remplacer les fonctions des militaires et des fonctionnaires (congés, maladie, congé maternité…)
    Assurer les fonctions remplies auparavant par un gendarme, un militaire du corps technique et administratif ou un personnel civil, notamment dans le cadre de suppressions de postes dans les services.

Bonne chance, Jean.

soubirou

  • Invité
Re : Réserve civile / service volontaire citoyen de la Police Nationale !
« Réponse #14 le: 19 février 2016, 18:58:56 »
Merci vivement Jean pour ces infos qui m'ouvriront peut-être d'autres possibilités.

Bonne soirée

Cordialement, Martine