Auteur Sujet: Des secouristes de la Protection civile du Val de Marne en grève de la faim  (Lu 27838 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne J.R.

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1722
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Une dizaine de secouristes bénévoles de l’Association départementale de la protection civile du Val de Marne (Adpc 94) ont entamé une grève de la faim depuis le mardi 4 octobre. Les raisons de leur colère : le retrait de l’agrément.

Plus d'infos sur : http://94.citoyens.com/2011/des-secouristes-de-la-protection-civile-du-val-de-marne-en-greve-de-la-faim,07-10-2011.html

ou sur l'arrêté du 11 juillet 2011 modifiant l'arrêté du 30 août 2009 portant agrément de sécurité civile pour la Fédération nationale de protection civile

Un avis, un commentaire ?
Perso, j'aimerais que quelqu'un proche de l'association nous en parle...

Hors ligne bibendum

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 75
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonjour,

Bien dommage d'en arriver à ce point là.

Je constate que la santé du bénévolat, 
se dégrade de plus en plus.

Est-ce normal???

Quelle image du bénévolat aura-t'on d'ici quelques années???



Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 861
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonsoir,

J'ai lu tous leurs communiqués qui ne sont pas très clairs, ça a l'air d'être un sacré sac de nœuds entre FNPC, ADPC et PCP. Par contre du côté FNPC, silence radio.

Hors ligne bibendum

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 75
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonjour,

ouf, je penais que j'étais la seule à voir le sac de noeud
et du même silence radio de la fnpc.
ça me rassure j'avais bien vu.

Perso je trouve bien dommage, car le mot "dialogue"
est vraiment absent, d'une des partie.
mais laquelle??? (l'adpc ou la fnpc)

Hors ligne fredseg

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 44
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • Secourisme.net
Dans un communiqué transmis à l'AFP, la FNPC assure avoir été alertée "de dérives supposées" dans la gestion de l'ADPC 94 et affirme que l'enquête interne qu'elle avait diligentée a été "entravée".

L'ADPC 94 pourrait "mettre un terme à la situation quelle dénonce aujourdhui (...) en acceptant intégralement la mission dinspection interne", a assuré la Fédération nationale, affirmant que ses portes "restaient ouvertes".

(AFP, 11/10/2011)

Hors ligne bibendum

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 75
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonsoir à tous,

Ce que j'espère c'est qu'on entende pas
des mauvaises nouvelles au niveau de la santé mentale,
et / ou physique des bénévoles
de cette dite association.

Dans l'attente des suites que j'espère bonne ... , je vous souhaite une bonne soirée


Hors ligne PC94

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
    • Voir le profil
COMMUNIQUE du 21/10/2011

NON ASSISTANCE A DES BÉNÉVOLES EN DANGER !

· Après 60 jours d’empêchement administratif sans fondement réglementaire, qui nous est fait en nous interdisant de porter secours bénévolement sur notre département après 43 années dédiées entièrement au seul intérêt général.
· Après 3 semaines de grève de la faim des secouristes bénévoles indignés, sans que notre fédération nationale fasse le moindre geste de compassion et humaniste à notre égard.
· Après nous avoir purement et simplement fait des pressions inconcevables pour nous
empêcher le 15 octobre dernier (alors que nous étions affaiblis et épuisés) de nous rendre, à la cérémonie, solennelle et nationale, du ravivage de la flamme sur la tombe du soldat inconnu, où tous les bénévoles de France de la Protection Civile étaient présents et invités.
· Après avoir informé largement les tutelles administratives (Préfecture du 94 et de Police de
Paris), les élus du Val de Marne, les associations départementales de Protection Civile de
France, la population et les médias sur le bien fondé de notre mouvement et ce pourquoi nous en étions arrivés à cet ultime recours en mettant nos vies en danger, pour tenter de se faire entendre.
· Après avoir épuisé depuis 2 ans déjà les voies de recours normales.

Nous accusons notre fédération nationale de « non assistance » à bénévoles en danger » :

· Par le mépris et l’insensibilité qui nous ont été témoignés en 3 semaines afin de
résoudre cette situation,
· Par leur irresponsabilité totale en tant que dirigeants fédéraux élus par la base,
· Par leur manque de pragmatisme et de recul sur ce qui n’était plus une affaire administrative mais relevant uniquement de l’Humain et de la raison,
· Surtout que ce n’est pas acceptable et tolérable de la part d’un haut dirigeant national, par ailleurs élu de la république.

L’assemblée générale du mouvement, consciente, ELLE, de sa responsabilité associative et qui se réunira en séance d’urgence dans les prochaines heures, devra décider à la majorité, contrainte et forcée au vu de l’état de santé déplorable de certains bénévoles grévistes, d’interdire l’accès des locaux de la Protection Civile du Val de Marne aux grévistes dans leur
intérêt personnel, afin d’éviter un drame humain imminent qui ne servirait qu’à prouver
inutilement l’ignominie de notre situation et ne tiendrait pas compte de l’essentiel « la santé
morale, physique et psychique » de tous nos bénévoles.

Le mouvement se poursuivra certainement et avec détermination, sous d’autres formes d’actions (manifestations, informations générales, rassemblements…). Après 3 semaines de lutte, nous rentrons maintenant dans la phase de la grève de la FIN : attendre que les organismes sociaux collecteurs d’impôts, les huissiers, nos créanciers, finissent la « sale
besogne » commencée savamment par notre fédération afin de nous faire disparaître au
fronton d’une logique pure et dure : « acceptez votre sort sans discuter ou disparaissez ! »

Quand grandeur de la base bénévole ne rime pas avec décadence des obligations humanistes de la
direction d’une Fédération nationale de Secourisme.


Pour le reste des infos :

http://94.citoyens.com/rubrique/associations
https://www.facebook.com/adpc.valdemarne#!/adpc.valdemarne

Hors ligne PC94

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
    • Voir le profil
Victoire de la Protection Civile du Val de Marne (ADPC 94),

Nous avons, enfin et après des mois de procédure, obtenu notre agrément 2012 qui nous permet de reprendre toutes nos activités de sécurité Civile sur notre beau département et nos communes partenaires.

Certes les échéances judiciaires ne sont pas toutes terminées, mais pour nous l'essentiel était bien de nous voir réintégrer dans la liste des associations concourant à la sécurité Civile, c'est chose faite !

Le 12 mars, nous avons rendez vous devant le TGI de Créteil pour la procédure pour cessation des paiements, contraint et forcé, que nous avons du engager pour tenter de sauver ce qui pouvait encore l'être, suite à notre injuste empêchement administratif de fonctionner depuis juillet 2011. Espérons que le tribunal reconnaitra notre possible remontée associative. Quel gâchis M. Le Ministre !

Reste à trouver des financements nous permettant de relancer notre association qui s'est vu étranglé lentement mais surement par tous ces mois d'inactivité forcée (7 mois). Nous en appelons pour la dernière fois aux élus et à la population Val-de-Marne afin de nous aider à poursuivre nos missions d’intérêt général. Les 3 jugements rendus au nom du peuple français, tous gagnés par notre association (TGI Nanterre le 25/09/2010, Cour d'Appel de Versailles 02/11/2011 et TA d'Asnières 14/02/2012) prouvent que nous n'avons jamais démérité ou pas respecté la réglementation en vigueur. Sinon nous n'aurions jamais reçu notre agrément 2012, c'est une évidence mais il est important de le préciser !

Une nouvelle n'arrivant jamais seule, nous avons également reçu une réponse officielle, suite à notre saisine faites en 2010 et 2011 auprès de la Préfecture de Police de Paris et de la Direction de la Sécurité Civile, pour faire stopper les activités d'antennes pirates dépendantes de la Protection Civile de Paris et installées illégalement sur le Val de Marne. Cela fait deux ans qu'elles exercent sur notre département sans aucun respect de la réglementation en vigueur. Cette même réglementation que l'on nous opposée si injustement. Le drame dans ce volet de l'affaire, c'est que des maires du Val de Marne (dont certains avaient été informé dès 2010 par nous) ont été abusé par ces dernières qui remplissent en toute illégalité encore à ce jour des missions de secours ou de formation pour le compte des communes. L'on ne peu raisonnablement sanctionner sévèrement notre association qui n'a rien fait et laisser impunément une autre (puissante structure) contourner la réglementation avec le soutien d'élus peux regardant sur les risques encourus. Le pire c'est que les diplômes Prévention et Secours Civique délivrés à la population par ses antennes pirates, sont des faux, puisque pour le Val de Marne, nous sommes les seuls pour la Protection Civile à disposer de l'agrément PSC1 délivré pour deux ans par la Préfecture de Police de Paris.

C'est pour cela que nous interpellons le Préfet du Val de Marne, fort du courrier des services du ministère de l’Intérieur pour qu'il fasse respecter strictement la réglementation sur notre département.
Extrait du courrier de la Préfecture de Police : .."en revanche l'exercice de toute "antenne" installée, sans agrément délivré ou affiliation reconnue, demeure illicite à ce jour en accord avec les termes de la lettre de la DGSCGC."

Oui, nous sommes heureux de retrouver notre agrément SC, mais nous abandonnerons pas les fondements de notre lutte : équité administrative et respect des règles législatives pour tous, c'est du bon sens.

Samedi 10 mars 2012, nous fêterons dans nos locaux le retour de notre agrément SC avec nos bénévoles et nos nombreux soutiens, Nous serions ravis de vous compter parmi nous pour témoigner que la solidarité et la générosité sont des valeurs essentielles dans notre département.

Un grand merci aux élus républicains (notamment aux villes de Saint-Maur, Limeil-Brevannes et Boissy St Léger) qui dès le début de cette affaire ont cru à notre entière honnêteté et au respect du bon droit associatif dans ce pays. Merci aux milliers de soutiens anonymes qui ont témoigné tant d'affection et de compassion pour nos bénévoles meurtris et bafoués dans ce qu'ils avaient de plus pur en eux : leur engagement bénévole et citoyen pour le seul intérêt général de la population.

Voici les dernières infos en image et en publication :

- notre vidéo l'épisode final "Le retour de l'agrément " : http://youtu.be/gg1zpa3hgxE
- l'article du 08/03/2012 sur notre victoire : http://94.citoyens.com/2012/victoire-pour-la-protection-civile-du-val-de-marne,08-03-2012.html
- le lien pour faire un don solidaire : www.protection-civile-94.org

Les bénévoles de la Protection Civile du Val de Marne heureux et fier du chemin parcouru pour que la justice et le droit enfin triomphes.

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 861
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonjour,

Quel était en fait le problème initial ? Car je n'ai pas compris.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6363
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Bonjour
Dans l'arrêté de 2011 mentionné par J.R. le 94 n'apparait pas  http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000024484418  alors pourquoi la PC du 94 avait elle perdu son agrément ?

Voici la loi Loi n° 2004-811 du 13 août 2004 de modernisation de la sécurité civile (1). NOR: INTX0300211L - Version consolidée au 22 juillet 2011

http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=C4095EC7BB912E655F9CC69063B8F550.tpdjo05v_3&dateTexte=?cidTexte=JORFTEXT000000804612&categorieLien=cid

Voici l'ancien arrêté de 2009 http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do?cidTexte=JORFTEXT000021062161

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6363
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Question :

Citer
Une nouvelle n'arrivant jamais seule, nous avons également reçu une réponse officielle, suite à notre saisine faites en 2010 et 2011 auprès de la Préfecture de Police de Paris et de la Direction de la Sécurité Civile, pour faire stopper les activités d'antennes pirates dépendantes de la Protection Civile de Paris et installées illégalement sur le Val de Marne. Cela fait deux ans qu'elles exercent sur notre département sans aucun respect de la réglementation en vigueur.

C'est qui ces "antennes pirates" ?

Hors ligne Solognot

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 330
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • www.forum-ambulance.fr
il s'agit des antennes de "Thiais-75" et "9402" qui sont maintenant gérées par la Protection Civile de Paris...hors du territoire de la ville de Paris

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 861
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
La PCP a également une troisième antenne dans le 78. En fait la volonté du directeur général de la PCP est de faire devenir Protection Civile Ile-de-France la Protection Civile de Paris. En gros s'étendre sur la région parisienne.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6363
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Hégémonie ou Mégalomanie de ces directeurs ?
Pourquoi la Fédération, le Préfet de Paris voir le Ministre de l'Intérieur ne régulent il pas cette situation ?
Si n'importe qui peut faire n'importe quoi ... pourquoi pas la PC de Paris ne ferait elle pas des actions à Marseille ?

Hors ligne Pépé

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 277
  • Sexe: Homme
  • ISPV
    • Voir le profil
La PCP est une association loi 1901, dépendendante de la FNPC. Ils s'organisent comme ils veulent ; le préfet n'a rien à voir là dedans. Il suffit juste que tout soit écrit et discuté quand il y a des commissions pour déterminer les partenariat "Service public - associations secourisme" sur l'organisation des secours.

Je ne vois pas où est le soucis

 

Dans la Réponse Rapide, vous pouvez utiliser du BBCode et des smileys comme sur un message normal, mais à partir d'une interface plus rapide d'accès.

Nom: E-mail:
Vérification:
Taper les lettres montrées dans l'image
Ecouter les lettres / Demander une autre image
Taper les lettres montrées dans l'image:
Combien de lettres contient le mot secours ? (en chiffre):

Follow @SOS112FR