Auteur Sujet: FORMATIONS  (Lu 8970 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

PM:-)

  • Invité
FORMATIONS
« le: 14 septembre 2005, 16:34:21 pm »
Est ce que quelqu'un a entendu parler d'une formation risque naturels / recherches?
Merci pour vos réponses!!

Hors ligne projetspartan

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 14
  • Sexe: Homme
  • Secouriste Bénévole PROTECTION CIVILE
    • Voir le profil
Re: FORMATIONS
« Réponse #1 le: 17 septembre 2005, 21:42:48 pm »

Hors ligne crevette69

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 12
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : FORMATIONS
« Réponse #2 le: 01 janvier 2008, 15:57:49 pm »
A la protection civile, ce qui pourrait correspondre a une formation des risques naturels, c'est l'esah. C'est l'équipe de solidarité à l'aide humanitaire : on y apprend à ce sortir de situation pouvant provenir de catastrophe naturelles.

Equipes de Solidarités et d'Aide Humanitaire (ESAH)
Ces équipes se déploient lors de catastrophes naturelles. Elles renforcent alors, avec un matériel logistique approprié, les dispositifs régionaux existants, participent aux opération de sauvetages-déblaiement et d'accueil des population (Tempêtes, inondations, etc.).
Plusieurs missions seront effectuées comme l'évacuations de la population, la mise en sécurité des biens et des personnes, l'hébergements d’urgence, le soutiens socio-psychologiques, missions de reconnaissance, pompage de cave, nettoyages, etc ...

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6417
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : FORMATIONS
« Réponse #3 le: 12 janvier 2014, 18:23:50 pm »
Être secouriste, c’est apporter au grand public une présence chaleureuse et rassurante, c’est apprendre à être efficace face à une urgence et à le rester, c’est avoir l’esprit de prévention.  :ange:
 
Dans notre société il existe aujourd'hui, de la part du citoyen, une grande exigence en terme de sécurité. Nous vivons dans un monde où les sources de risques sont multiples et variées, qu'ils surgissent en termes d'accidents domestiques ou du travail, d'aléas naturels ou technologiques, voire, ces dernières années, d'actes de terrorisme et de violences urbaines.
 Tous ces risques ont tout naturellement conduit la France à adapter son système structurel et organisationnel de sécurité civile, avec la parution de la loi n°2004-811 du 13/08/2004 de modernisation de la sécurité civile.
 À travers cette nouvelle législation et en rappelant que "la sécurité civile est l'affaire de tous", l’État entend apporter une réponse adaptée à la multiplication des accidents, catastrophes et sinistres. Le citoyen est placé au cœur du dispositif de la sécurité civile, le rendant le premier acteur de sa propre sécurité et, par voie de conséquence, de celle des autres.
 Des textes officiels vont ainsi réglementer l’enseignement et la pratique du secourisme.

Les différentes formations au secourisme :
Diverses formations peuvent être dispensées par les organismes publics habilités et par les associations agréées sous le contrôle du service interministériel de défense et de protection civile (SIDPC).

- Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC 1)
- formation 10 heures :
La connaissance des premiers secours est diffusée grâce à un enseignement essentiellement axé sur la réalisation pratique de cas concrets. À l’issue de cette formation, le citoyen est titulaire d’un certificat de compétences de citoyen de sécurité civile "prévention et secours civiques de niveau 1" (PSC 1) délivré par les organismes publics habilités ou par les associations agréées.

- Premiers secours en équipe de niveau 1 (PSE 1)
- formation 35 heures :
Cette formation permet d'obtenir la compétence de secouriste et a pour objet l'acquisition des connaissances nécessaires à la bonne exécution des gestes de secours seul ou au côté d'un équipier secouriste, avec ou sans matériel de premiers secours pour préserver l'intégrité physique d'une victime en attendant l'arrivée d'un renfort. Aucun pré-requis n'est exigé. L'âge minimum est de 16 ans. Pour maintenir ses acquis de qualification de secouriste, le titulaire du PSE 1 doit suivre les obligations relatives aux dispositions de formation continue.

- Premiers secours en équipe de niveau 2 (PSE 2)
- formation 35 heures :
Cette formation permet d'obtenir la compétence d'équipier secouriste et a pour objet l'acquisition des connaissances nécessaires à la prise en charge d'une ou de plusieurs victimes au côté d'un secouriste ou au sein d'une équipe de secours. Cette prise en charge, avec du matériel de premiers secours adapté à la situation rencontrée, a pour but de préserver l'intégrité physique de la ou des victimes en attendant le relais. Le pré-requis exigé est le PSE 1. L'âge minimum requis est de 16 ans. Pour maintenir ses acquis de qualification d'équipier secouriste, le titulaire du PSE 2 doit suivre les obligations relatives aux dispositions de formation continue.
- Brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique (BNSSA)
- formation 100 heures :
La surveillance des baignades ouvertes gratuitement au public aménagées et réglementairement autorisées est assurée par les titulaires du brevet national de sécurité et de sauvetage aquatique. Les titulaires du BNSSA peuvent également assister les maîtres nageurs sauveteurs. L’âge minimum requis est de 18 ans et le recyclage se fait tous les 5 ans.

- Brevet national de moniteur des premiers secours (BNMPS)
- formation 65 heures :
Cette formation permet d'obtenir les compétences techniques et pédagogiques nécessaires à l’enseignement des premiers secours. Le pré-requis exigé est le PSC 1 et la participation, en tant qu'aide moniteur, à une formation de PSC 1. L'âge minimum requis est de 18 ans.

 

Follow @SOS112FR