Auteur Sujet: Suis je en faute ou pas ?  (Lu 41934 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne leburon63

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 820
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • http://www.fr.debian.org/
Re : Suis je en faute ou pas ?
« Réponse #15 le: 22 juin 2005, 10:39:53 »
As tu évalué le degré d'inconscience ?
la canule ne doit être posé qu'à partir d'un coma profond, au risque de créer un réflexe vomitif et d'envoyer le contenu gastrique dans les poumons alors là, ton trauma rachis c'est rien à coté...
Pour ma part je suis pour l'application des textes : victime inconsciente = PLS !
On peut pas se permettre de jouer au apprenti sorcier surtout à notre époque où les procès contre X ou Y sont à la mode.... par contre ce que tu pourrais faire c'est PLS + évaluation du degré d'inconscience + pose de la canule ??

manualex44

  • Invité
Re : Suis je en faute ou pas ?
« Réponse #16 le: 22 juin 2005, 20:58:12 »
Oui mais, un ambulancier n'est pas apte à évaluer un degré d'inconscience... en médecine d'urgence c'est conscient ou inconscient, mort ou vivant.....
Quoiqu'il arrive, et c'est du bon sens, ce qui prime c'est l'urgence vitale et le geste d'urgence réside en la mise sur le côté (PLS). cf GNR.AFPS .

Hors ligne leburon63

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 820
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • http://www.fr.debian.org/
Re : Suis je en faute ou pas ?
« Réponse #17 le: 23 juin 2005, 09:46:01 »
L'évaluation primaire a pour but de vérifier systématiquement si les lésions ou la maladie mettent en danger la vie du patient.
Ben les cours de CCA disent que l'on peut par stimulation douloureuse évaluer l'état de conscience de la victime. Conscience et système nerveux :
Pour évaluer l'état de conscience d'une manière plus détaillée, on doit réaliser des stimulations bien définies.
Pour cela on emploie la procédure EPADONO, ce qui veut dire:
Eveil,
PArole,
DOuleur,
NOn réactif.
Quand le patient connaît son nom, sait ce qui se passe, connaît le jour de la semaine et où il se trouve, vous le considérez "en éveil".
Si la victime semble inconsciente mais réagit cependant quand on lui adresse la parole, vous jugez que le patient réagit à la parole.
Si ce n'est pas le cas, il se peut que la victime réagisse à des stimuli douloureux (p.e. en comprimant l'ongle de l'index). Dans ce cas on considère la victime sensible à la douleur.
Si la victime ne réagit même pas à cette stimulation douloureuse, on la considère comme non réactive.
Résumé
- réaction adaptée
- réaction inadaptée
- aréactif

donc dans ce cas on pourra poser une canule à partir de la réaction inadaptée. C'est à dire à partir du coma profond mais bon, ça par contre, c'est pas à nous de le dire... on peut juste dire qu'il a une réaction inadaptée à la douleur (en enroulement).
Dans tout les cas l'appréciation de la conscience par la douleur est un élément du bilan apprécié par le SAMU,
j'avoue la réaliser chez les pompiers en VSAB même si le CCA n'est pas reconnu chez les pompiers. (Ça le SAMU il s'en fout).

Pour en revenir à la canule manualex44 a raison ce qui prime c'est le vital donc PLS.
Mais il avouera certainement avoir déjà vu une personne inconsciente traumatisé à plat dos.
Il y a les livres et il y a ce que l'on constate et fait sur le terrain.
mais ceci dit, si tu le fais sans couverture d'un médecin tu peux t'exposer à des poursuites judiciaires surtout par les temps qui courent.

manualex44

  • Invité
Re : Suis je en faute ou pas ?
« Réponse #18 le: 23 juin 2005, 10:44:23 »
Je suis d'accord qu'il y a entre les livres la pratique un fossé... mais bon, je ne peux pas lui dire, étant MNPS, fais autre chose que ce que l'on t'a appris. Même si je pense que SOLDAT  a compris.
Pour ce qui est de la réactivité à la douleur, je fais à chaque Appel 15, dans mon bilan, une évaluation selon selon le score de Glasgow. Quitte a vouloir évaluer un état de conscience, autant aller jusqu'au bout du raisonnement, et effectivement, on retrouve ces notions de adapté, inadapté, enroulement... Dans ce score, on évalue la parole, l'ouverture des yeux et la motricité. Score maximum à 15, en dessous de 8, en général, cela nécessite une médicalisation.

kts

  • Invité
Re : Suis je en faute ou pas ?
« Réponse #19 le: 27 juin 2005, 15:02:43 »
Comme le disent certains sur cette question, les fonctions vitales priment sur le reste, or je ne crois pas qu'il y ait URGENCE VITALE dans le cas cité au début.

Mise à part l'alerte et le maintien tête cou tronc plus surveillance du patient... pas grand chose à faire,
En cas de vomissements par la suite... PLS obligatoire car la ventilation devient alors l'urgence vitale à traiter....
Pour la canule, même si la pose n'est pas un problème pour moi, je laisserai faire le SAMU une fois sur les lieux... cela évitera les réflexions à la C.. du style (et elle est mal posée,...   t'es pas qualifié... nia nia nia....)

Ceci est un avis strictement personnel et n'engageant même pas ma responsabilité puisqu'une fois dans l'action, je pourrai faire tout autre chose.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Suis je en faute ou pas ?
« Réponse #20 le: 19 juin 2010, 17:16:40 »
Déterrage pour savoir ce que peut faire aujourd'hui l'Ambulancier ... alors faute ou pas faute ?

Retournement d'une victime à un seul secouriste :
http://www.cesu04.fr/95+retournement-dune-victime-a-un-seul-secouriste.html
CESU 04
Le Centre d’Enseignement des Soins d’Urgence des Alpes de Haute Provence vous propose des formations adaptées qui répondent à vos attentes et aux exigences du législateur, quel que soit votre milieu professionnel.


VIDEO "Sauve ton pote"

Hors ligne gremi2

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 323
  • Sexe: Homme
  • passion ambulancier. over-blog.com/
    • Voir le profil
    • blog de rémi
Re : Suis je en faute ou pas ?
« Réponse #21 le: 20 juin 2010, 09:09:28 »
bin

 tout ça dépend du contexte

si tu es deux ou un,.....

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Suis je en faute ou pas ?
« Réponse #22 le: 22 juin 2010, 07:44:18 »
Ça dépend de rien du tout  ::)

Pas de pose de collier cervical car non-dispo en VSL.

Traiter ce qui tue en premier : dans le cas présent, le patient risque de mourir dans un premier temps d'inhalation. Lorsqu'il se mettra à vomir il sera bien trop tard pour faire quoi que ce soit  ::)

Donc, après LVA,  mise sur le coté prudente si on est absolument seul. On ne peut pas parler de PLS traumatique car elle nécessite 2 opérateurs... Par contre si on trouve un témoin, on peut toujours le mettre à contribution.

La canule de Guédel ne sera posée par un secouriste (ambu ou SP) que sur un patient en ACR.

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 725
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : Suis je en faute ou pas ?
« Réponse #23 le: 22 juin 2010, 18:11:28 »
Pour compléter, on peut rajouter que l'inhalation peut être consécutive à des vomissements actifs, visible pour un observateur, ou à une régurgitation passive et insidieuse, sans aucun signe extérieur.

Et la guedel ne protège absolument pas des risques d'inhalation.

Donc, comme précisée ci dessus, la seule attitude raisonnable est la mise en PLS. Toute autre conduite est dangereuse et non professionnelle.

Hors ligne gremi2

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 323
  • Sexe: Homme
  • passion ambulancier. over-blog.com/
    • Voir le profil
    • blog de rémi
Re : Suis je en faute ou pas ?
« Réponse #24 le: 22 juin 2010, 18:56:12 »
je disais pour être complet ...

ça dépend si tu arrives sur cette victime en vsl ou en ambulance  ::)

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 725
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : Suis je en faute ou pas ?
« Réponse #25 le: 22 juin 2010, 19:03:30 »
Seul ou à deux, il n'y a aucune indication à laisser la victime inconsciente à plat dos avec une canule de guedel qui ne sert à rien.

Hors ligne gremi2

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 323
  • Sexe: Homme
  • passion ambulancier. over-blog.com/
    • Voir le profil
    • blog de rémi
Re : Suis je en faute ou pas ?
« Réponse #26 le: 22 juin 2010, 19:11:40 »
est ce que j'ai dit ?

bien sur qu'il faut la mettre en pls !

mais à deux, nous nous paierons le luxe de la faire traumatique + collier et bien sur la canule, je la pose sur un arrêt quand l'air ne passe pas.

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Re : Suis je en faute ou pas ?
« Réponse #27 le: 22 juin 2010, 20:16:41 »
Ba, la bascule de la tête est sensée assurer la LVA... après de toutes manières c'est la prioritaire sur le traumatisme ;)

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6769
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Suis je en faute ou pas ?
« Réponse #28 le: 23 juin 2010, 14:09:39 »
et si tu arrives à pied sans téléphone mobile ?

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 725
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : Suis je en faute ou pas ?
« Réponse #29 le: 23 juin 2010, 15:11:37 »
Si je comprends bien le problème de départ, c'est :

- Peut on ne pas mettre une victime inconsciente qui ventile en PLS lorsqu'on suspecte un traumatisme du rachis ?
- La canule de guedel peut elle exonérer d'une mise en PLS ?

Pour moi que l'on soit en équipe ou sauveteur isolé, avec ou sans moyen de télécommunication, avec ou sans guedel, la réponse est NON.
Si la victime est inconsciente et ventile, quelque soit le contexte, et quoi qu'on puisse suspecter, il faut la mettre en PLS. La canule de guedel ne protège pas du risque d'inhalation et ne remplace donc pas la PLS.

Et dans tous les cas, la victime étant inconsciente, il faut appeler un renfort, ou au moins demander un avis médical.