Sondage

Qui est équipé pour affronter la Neige sur la route ?

Avec des pneus neige ?
4 (44.4%)
Avec des "chaussettes à neige" ?
0 (0%)
Avec des "chaines" ?
1 (11.1%)
Sur son Ambulance ?
1 (11.1%)
Sur son VL privé ?
3 (33.3%)
Sur son 4x4 ?
0 (0%)

Total des votants: 4

Auteur Sujet: La Neige.. c'est l'hiver le retour ! Tempête de neige, naufragés de la route !!  (Lu 36309 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6682
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : La Neige.. le retour ! Tempête de neige, naufragés de la route !!
« Réponse #30 le: 23 novembre 2015, 17:28:35 »
[SECURITE ROUTIERE]
Températures négatives, verglas, neige, etc... quelques conseils pour circuler en sécurité  ;)
Conduire lentement et en souplesse, anticiper longtemps à l'avance, doser les freinages et les accélérations voici l'essentiel des recommandations pour arriver à bon port lorsqu'il neige ou qu'il y a du verglas.

Quand l'hiver s’installe et que les températures négatives transforment nos routes en véritables patinoires, certains conducteurs, peu familiers de ces conditions de conduite, adoptent par réflexe des mauvais gestes, qui les entraînent dans le décor ou les mènent à l’accident.
Pour prendre la route sereinement en hiver et éviter les erreurs au volant, quelques principes fondamentaux sont à connaître.

Les bases de la conduite sur route glissante :
Avant de prendre le volant, dégivrez le pare-brise et les vitres de la voiture pour assurer votre visibilité.
Nettoyez les vitres des feux avant et arrières pour rester visibles des autres conducteurs.
Sur une route enneigée ou verglacée, l’adhérence est fortement diminuée et les distances de freinage quadruplées, prévoyez d’augmenter l’espace de sécurité qui vous sépare des autres automobilistes, limitez votre vitesse et conduisez toujours en souplesse et sans à coup.
Anticipez toujours vos freinages et ralentissez progressivement, en relevant constamment le pied de la pédale .
Évitez d’utiliser les freins dans les virages... anticiper 
En dessous de zéro degré, desserrez le frein à main (de parking) et enclenchez une vitesse (pour ne pas que le gel bloque votre système de freinage) lorsque vous garez votre véhicule.
Redémarrez en accélérant doucement pour éviter de faire patiner sur vos pneus, si les roues patinent démarrez en seconde en jouant avec l'embrayage et l'accélérateur.
Si vous glissez sur une plaque de verglas, contre-braquez doucement sans freiner, débrayez.
Si la route est en pente ou en montée, accélérez légèrement pour récupérer l’adhérence au sol.

Quelques conseils à l'approche de l'hiver :
Si vous êtes amenés à beaucoup vous déplacer en hiver, équipez votre voiture de pneus neige, de chaîne à neige ou de chaussettes textiles.
Soyez attentifs aux conditions météo.
Avant d'entamer un voyage, consultez la météo sur votre itinéraire. Mieux vaut différer son départ que se retrouver en difficulté sur des routes fortement enneigées.
Adoptez une vigilance accrue en cas de températures négatives associées à un temps humide, synonyme de plaques de verglas.
En hiver, utilisez un lave-glace qui supporte les températures négatives pour qu'il ne gèle pas sur votre pare-brise ou détériore la pompe et les tuyaux de lave-glace.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6682
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
PRÉVENTION - VACANCES D'HIVER] Quand je décide de venir dans le département de la Haute-Savoie pour les vacances d'#hiver, je prends mes précautions :

1/ J'adapte ma conduite et ma vitesse aux conditions météo.
> J'évite les accélérations brusques, les coups de volant intempestifs et les freinages de dernière minute.
> Je respecte les distances de sécurité.

2 / Quand il neige, j'allume mes feux de croisement ainsi que mes feux de brouillard avant et arrière.

3/ Lorsque les chaînes deviennent nécessaires, voire obligatoires (rappel : les chaînes sont interdites sur autoroute) :
> Je n'attends pas d'être immobilisé par la neige pour monter mes chaînes.
> Je m'arrête sur une aire de chaînage, un parking ou un refuge, à l'écart de la chaussée pour ne pas gêner le trafic et rester en sécurité.
> Je fixe mes chaînes sur les roues motrices (le plus souvent à l'avant, sauf pour les voiture à propulsion). L'idéal est d'équiper les quatre roues.
> Je n'oublie pas de les retendre après quelques kilomètres.
> Je roule à allure très réduite : les chaînes ne sont destinées à être utilisées que dans des situations exceptionnelles.
* Pour être préparé à cette situation, au moment de l'achat, je n'hésite pas à demander au vendeur de m'expliquer le montage. Chez moi, avant le départ, je m'entraîne à monter les chaînes sur ma voiture (cela me permet aussi de vérifier que l'équipement est complet).

4/ Je laisse la priorité aux engins de salage et je circule dans leurs traces.

5/ En cas de grosses bourrasques de neige, si la chaussée devient de moins en moins visible, je m'arrête sur le bas-côté et j' allume mes feux de détresse. J'attends les secours dans la voiture.

6/ Je vérifie la propreté des surfaces vitrées et des feux, le niveau du liquide du lave-glace "spécial hiver", le niveau d'huile, le bon état de la batterie...

7/ Je vérifie l'usure et la pression des pneus avant de partir. (Seul élément de liaison entre le véhicule et la route, le pneu est le garant d’une bonne tenue de route et d’un freinage efficace).
> Équiper son véhicule en pneus hiver est également un gage de sécurité (meilleure adhérence, meilleure motricité et distance de freinage plus courte que le pneu été sur route glissante, mouillée, verglacée ou enneigée).

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6682
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
[SÉCURITÉ ROUTIÈRE] Sur la route tout au long de l'hiver, soyez très prudent ! Les conditions climatiques rendent les routes particulièrement dangereuses avec entre autre des nappes de brouillard givrant et des plaques de verglas.

QUELQUES CONSEILS :

➡ Avant de prendre la route : pensez bien à remplir le réservoir du liquide lave-glace avec un produit antigel, mais également à vérifier vos pneus, ainsi que le bon fonctionnement de la batterie et des systèmes d’allumage, d’alimentation, de dégivrage et de chauffage.

➡ Sur la route, réduisez votre vitesse, respectez les distances de sécurité et laissez toujours la priorité aux engins de salage (voire de déneigement).

➡ Les plaques de verglas sont fréquentes sur les axes secondaires et les routes de campagnes. Elles sont également difficiles à repérer, même si un panneau spécifique signale parfois les zones à risques... Soyez toutefois vigilants en permanence et adaptez votre allure !

➡ Le brouillard réduit de façon significative la visibilité, et notamment la perception des distances, rendant les routes particulièrement dangereuses. Différez si possible vos déplacement, notamment en rase campagne et n’oubliez pas que sur l'ensemble du réseau routier et autoroutier, en cas de visibilité inférieure à 50 mètres, les vitesses maximales sont abaissées à 50 km/h maximum ! Réduisez ainsi votre vitesse en fonction du manque de visibilité et utilisez vos feux de brouillard (sans oublier de les éteindre une fois sortie de la zone de brouillard pour ne pas éblouir les autres usagers de la route...).

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6682
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
 POURQUOI IL NE FAUT PAS ROULER AVEC DE LA NEIGE SUR SON TOIT  :-[

En période hivernale, quel que soit votre trajet, pensez à retirer la neige déposée sur le toit de votre voiture, avant de prendre la route.

En plus d'alourdir le véhicule, ce manteau d'apparence inoffensive peut cacher une plaque de glace potentiellement dangereuse pour les autres automobilistes.
Le risque existe également pour vous : en cas de décélération, la neige fond avec la chaleur interne au véhicule peut basculer sur votre pare-brise et ainsi vous priver toute visibilité.

A noter que les conducteurs circulant avec de la neige sur le toit peuvent être verbalisés pour "chargement mal arrimé", avec, à la clé, une amende forfaitaire de 68 euros (article R.312-19 du Code de la route).

Bien évidemment, vous devez veiller à dégager vos vitres, rétroviseurs et optiques de phares ainsi que celle des feux arrière.

Ces bonnes pratiques vous permettront de prendre la route dans de meilleures conditions de sécurité.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6682
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Conseils et bonnes pratiques pour conduire sur la neige

Publié le 11 décembre 2017 par Vinci autoroute  8)
La neige est tombée en grande quantité ces derniers jours en France. Retrouvez toutes les bonnes pratiques à adopter si vous devez utiliser votre voiture sur la neige.
Conseils-conduite-hiver
Adaptez votre vitesse et dosez votre freinage

La conduite sur neige nécessite de prendre de grandes précautions. Anticipation, vitesse réduite et conduite souple sont quelques-unes des règles essentielles à respecter lorsque vous conduisez sous la neige.

- Réduisez votre vitesse et pensez à augmenter les distances de sécurité même si vous êtes équipés de pneus hiver.
La vitesse reste l'ennemi n°1 dans ce type de conditions extrême. Réduisez sensiblement l’allure de votre véhicule, et augmentez l’espace avec la voiture qui vous précède. Vous aurez ainsi plus de temps pour anticiper les évolutions de circulation.

- Pour vous arrêter, anticipez votre freinage et allez-y en douceur. Privilégiez un freinage progressif qui permettra à votre véhicule de s’arrêter petit à petit tout en gardant son adhérence au sol.
Et si vous devez freiner brusquement n'appuyez pas de manière brutale et prolongée sur votre pédale de frein. Pompez doucement et de façon répétée sur la pédale pour ainsi conserver votre trajectoire.
partager

- Adoptez une conduite souple où vous évitez les coups de volant. Les gestes trop brusques sur le volant entrainent plus facilement des pertes de contrôle et de trajectoire du véhicule. Encore une fois, l’anticipation est la clé d’une conduite tout en douceur.

- Allumez vos feux de signalisation. Il est indispensable de bien voir et d’être bien vu par les autres automobilistes en hiver lorsque la luminosité est moins importante.
 
Restez derrière les chasse-neiges et saleuses en action

Il est interdit de dépasser une saleuse ou une déneigeuse en plein travail.
Pour repérer un véhicule de salage ou de déneigement en intervention c’est très simple : un gyrophare bleu est allumé à l’arrière du camion.

En dépassant ces véhicules vous vous mettez en danger puisque votre véhicule circule sur une chaussée non traitée, où son adhérence est réduite.

Vous risquez aussi de provoquer une réaction en chaîne. Avec le manque d’adhérence, le risque de perte de contrôle du véhicule et d’accident est plus grand. Si tel est le cas le travail de déneigement sera stoppé et la circulation bloquée.
Roulez plutôt dans les traces des chasse-neiges et saleuses. Le passage de votre voiture participe au brassage du sel. En roulant dans les traces des saleuses, vous roulez sur une route dégagée et prolongez l’action du sel sur la chaussée.
 
Informez-vous avant et pendant votre trajet

Si vous devez prendre la route en hiver, ayez le réflexe de consulter les conditions météo et de trafic. Nous sommes là pour vous informer tout au long de votre trajet :
• Avant le départ : rendez-vous sur notre site internet pour vous informer de la météo en cours. Consultez nos fils Twitter d'info trafic pour être informé de tous les évènements qui ont lieu sur votre parcours.
• En voiture, restez à l’écoute de 107.7FM Radio VINCI Autoroutes.

Ne prenez pas de risques inutiles. Il est préférable de ne pas se servir de son véhicule en cas de neige plutôt que de se risquer à une conduite dans des conditions dangereuses.

Source https://www.vinci-autoroutes.com/fr/actualites/conseils-conduite-sur-neige