Auteur Sujet: Victime inconsciente ... crise de tétanie ... Cat ??  (Lu 27137 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne neutron - crf

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1132
  • Sexe: Homme
  • secouriste Croix Rouge Française
    • Voir le profil
Re : Victime inconsciente ... crise de tétanie ... Cat ??
« Réponse #30 le: 12 avril 2010, 22:35:24 »
Ca c'est encore des "cow boys" qui se prennent pour des medecins  ::) ... les Pompiers sont PSE2, et au PSE2, on t'enseigne que détresse respi, c'est demi assis, liberation des VA et mise sous oxy .../

Hors ligne Emergency

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 128
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Victime inconsciente ... crise de tétanie ... Cat ??
« Réponse #31 le: 13 avril 2010, 16:07:06 »
Oui malheureusement...en début d'année j'ai aussi vu un jsp qui pendant le retour d'un voyage scolaire avait donner un sac dans lesquelles respiré  a une personne qui fesait aussi une crise d'angoisse. Malheureusement je trouve dommage que il y est de plus en plus de personne "cow boy" qui font des choses alors quelle n'ont pas les qualifications pour les faire. De plus moi j'étaie la (je suis secouriste PSE1) mais le jsp disait : ué moi je m'y connait plus que toi (alors qu'il est juste PSC1) >:(

Hors ligne elise91

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 99
  • Sexe: Femme
  • PSE2 MNPS
    • Voir le profil
Re : Victime inconsciente ... crise de tétanie ... Cat ??
« Réponse #32 le: 13 avril 2010, 20:09:00 »
De plus moi j'étaie la (je suis secouriste PSE1) mais le jsp disait : ué moi je m'y connait plus que toi (alors qu'il est juste PSC1) >:(

Houuuuuuuuuuuuuuuuuuuu le vilain JSP......!!!!!!! Ben, puisqu'il est si malin que ça, il n'a qu'à respirer dans un sac lui, il verra si c'est cool >:D

Hors ligne neutron - crf

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1132
  • Sexe: Homme
  • secouriste Croix Rouge Française
    • Voir le profil
Re : Victime inconsciente ... crise de tétanie ... Cat ??
« Réponse #33 le: 13 avril 2010, 23:15:23 »
Non mais alors ça, c'est 99% des JSP, qui se croivent Pompier alors qu'il sont pas encore formés ... J'ai déjà vue sur un malaise un JSP arriver
"Je suis Pompier, je suis Pompier, DÉGAGER ... je suis Pompier je m'en occupe"
- Je suis PSE2, ça va aller ...
"NON DÉGAGER !!!! Je suis Pompier !!!"
- Pas de soucis, tu me passes ton bilan, je transmet au 15.
Et la, il savait pas quoi faire ...
"c'est quoi un bilan ?"
- Ba t'es Pompier, tu dois bien savoir faire un bilan, les détresses vitales ...
"Ba on nous a pas appris ça ..."
 
Du coup j'ai fais se que j'avais a faire, puis je lui ai gentillement expliqué qu'avant de jouer le cow boy, fallait reflechir un peu. T'as un secouriste sur place qui est PSE2, toi t'es PSC1 ... propose juste ton aide mais ne t'impose pas comme sa. Puis apres, un (vrai) Pompier est arrivé, et la il en a pris plein les dents le pauvre ... m'enfin tout sa pour dire que les JSP, faut pas qu'ils oublient qu'ils ne sont que JSP. (mais c'est surtout les 1ers anée, sinon, j'ai deja vue des anciens a l'oeuvre ... plutot efficasse)

Désoler pour le petit hors sujet.

Sinon dernierement, une fille a fait une crise d'angoise devant le lycée ... demi assi, liberation des VA, je lui parle, je la rassure ... je commence a prendre mon bilan et la CPE arrive et tiens absolument à la faire respirer dans un sac. Pas de soucis mais je prend pas la responsabilité de le faire. Du coup elle m'a remercié et a pris les chose en main ... mais comme quoi ce fameux sac, on le retrouve souvent !

Hors ligne Emergency

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 128
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Victime inconsciente ... crise de tétanie ... Cat ??
« Réponse #34 le: 14 avril 2010, 00:05:16 »
J'avoue les JSP ils se prennent tous pour des rambo. Je ne fait pas de discriminations envers les SP (moi même je veux faire SPV ) mais les JSP croiyent tout maitriser alors que le plus souvent ils ne savent pas quoi faire façe a une urgence...

Hors ligne gremi2

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 323
  • Sexe: Homme
  • passion ambulancier. over-blog.com/
    • Voir le profil
    • blog de rémi
Re : Victime inconsciente ... crise de tétanie ... Cat ??
« Réponse #35 le: 14 avril 2010, 07:20:01 »
en même temps, je trouve que c'est un peu le systéme qui cherche ça :

mettez dans un gamin de 12-13 ans un uniforme , faites lui faire des défilés a sa gloire

il n'en sortira que sur de lui et se croyant super hero

ça me fait penser un peu a moi, qui jeuen reserviste de la gendarmerie a 19 ans, ont m'avais mis entre les mains un uniforme, et je me croyais le maitre du monde,......

Hors ligne elise91

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 99
  • Sexe: Femme
  • PSE2 MNPS
    • Voir le profil
Re : Victime inconsciente ... crise de tétanie ... Cat ??
« Réponse #36 le: 14 avril 2010, 08:36:15 »
@ Neutron: j'ai trop rigolé ;D ;D ;D
Pour ce qui est de ta CPE, faut juste lui suggérer qu'une formation PSC1 ce serait une bonne idée. Ca lui permettrait de savoir quoi faire face à ce genre de situation ;) C'est un truc que "tu peux mettre en place" , t'en parles à ton formateur ou ton président qui prend contact avec ton lycée (ou collège ça marche aussi ) pour proposer de former le corps enseignant et les élèves (ou au moins 1 partie ).

Cela dit, Gremi2 a raison . Les gosses en général, plus tu leur en donnes, plus ils se croient les maîtres du monde ... Ca m'empêche pas de trouver que les JSP, c'est plutôt un bon truc.


Hors ligne neutron - crf

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1132
  • Sexe: Homme
  • secouriste Croix Rouge Française
    • Voir le profil
Re : Victime inconsciente ... crise de tétanie ... Cat ??
« Réponse #37 le: 14 avril 2010, 09:22:18 »
La CPE est AFPS et PSC1 (enfin, elle a refait une formation complete ...) mais l'infirmiere lui a donner ce conseil ... moi je trouve sa risqué, comment etre sur que c'est une crise d'angoisse ? Tu arrive, t'as une fille en hyperventilation avec des spasmes musculaire, elle met son sac sans chercher plus loin alors qu'a l'occasion, la fille est en detresse circulatoire et elle a plutot besoin d'avantage d'O2 ...
Et pour se qui est d'organiser une formation au lycée ... c'est asser compliquer, d'apres le formateur de ma DL, il vaut mieux que le groupe d'interessé se reunisse en dehors du lycée et le formateur viendrait sur place. Mais je vais demander pour faire des IPS au lycée (si ma presidente est d'accord).

Hors ligne gremi2

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 323
  • Sexe: Homme
  • passion ambulancier. over-blog.com/
    • Voir le profil
    • blog de rémi
Re : Victime inconsciente ... crise de tétanie ... Cat ??
« Réponse #38 le: 14 avril 2010, 11:43:54 »
pour une crise d'angoisse

il faut deja la mettre a l'ecart du monde et la rassurer

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 725
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : Victime inconsciente ... crise de tétanie ... Cat ??
« Réponse #39 le: 14 avril 2010, 12:08:09 »
Méfiez vous Gremi, c'est déjà la deuxième fois dans la journée que nous tombons d'accord.

Hors ligne gremi2

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 323
  • Sexe: Homme
  • passion ambulancier. over-blog.com/
    • Voir le profil
    • blog de rémi
Re : Victime inconsciente ... crise de tétanie ... Cat ??
« Réponse #40 le: 14 avril 2010, 13:20:07 »
ou la la

ça commence a faire

au fond on a peut etre les mêmes idées mais pas la même façon de les exprimer


Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6705
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Victime inconsciente ... crise de tétanie ... Cat ??
« Réponse #41 le: 13 avril 2018, 11:24:42 »
L'attaque de panique  :P :-[
L'attaque de panique n'est pas une pathologie en elle-même mais un état psychique transitoire. Elle constitue un moment de terreur courte et intense déclenché par un stimulus pas toujours identifié. Sa répétition peut induire une anxiété entre les crises.

Classiquement, les attaques de paniques ou crises d'angoisses aiguës, surviennent brutalement et sans raison apparente. Elles durent d'une dizaine de minutes à moins de deux heures et se terminent par une sensation de soulagement et une grande fatigue.

L'attaque de panique est caractérisée par un sentiment de panique lié à la sensation de perte de contrôle dans une spirale sans fin.

Sa présentation et le contexte d'apparition sont variables d'une personne à l'autre. Cependant, elle associe toujours des symptômes physiques aux symptômes psychiques.
Étant donnée sa ressemblance avec d'autres pathologies physiques, il est important que le médecin envisage un problème médical avant de conclure au diagnostic d'attaque de panique.

Lorsque les attaques de panique se répètent, et qu'elles s'associent à une anxiété anticipatoire (c'est-à-dire à la peur de la survenue d'une nouvelle crise) durant plus d'un mois, on parle de trouble panique. Il n'est pas rare que ce trouble s'associe à une agoraphobie, c'est-à-dire à la peur de se retrouver dans un espace dont il ne serait pas facile de s'échapper en cas de crise.

Au moment de la crise, l'attaque de panique se soigne par des mesures simples : repos dans un endroit calme, attention portée à la respiration, réassurance.

Un traitement anxiolytique peut aider à calmer la crise lorsque celle-ci perdure ou survient dans un contexte inapproprié (travail, transports, etc.). Le trouble panique peut, quant à lui, être amélioré par certains antidépresseurs, la thérapie cognitivo-comportementale, la méditation de pleine conscience, etc...

La survenue d'une attaque de panique peut connaître plusieurs causes différentes.

L'attaque de panique peut se produire dans un contexte de stress important, un conflit, une nouvelle, ou un grand changement. Parfois, des sensations physiques inhabituelles, comme un malaise ou une sensation de tachycardie, peuvent provoquer une attaque de panique. Certaines phobies, comme la phobie sociale, l'éreutophobie (la peur de rougir en public), ou la claustrophobie peuvent favoriser l'apparition d'une attaque de panique.

L'attaque de panique nécessite tout d'abord l'isolement du patient dans un endroit calme, à l'abri d'un entourage souvent affolé.

Des techniques de relaxation, comme l'attention portée à des profondes respirations permet de réduire le rythme respiratoire et de diminuer la tension nerveuse physique.

Source https://www.onmeda.fr/maladies/anxiete-trouble-attaque-panique.html     Publié par : Dr. Ada Picard (02. décembre 2016)