Auteur Sujet: Antenne SMUR, juste une équipe mobile d'assistance médicalisée en VLM & VLI  (Lu 127072 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne _1110

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 152
  • Sexe: Homme
  • CCA + CI CRF + BNMPS
    • Voir le profil
Qu'appelles tu "la VLI", la VRM des SP avec un médecin et un infirmier ?
Chez nous dans le 21 le VLI c'est l'équivalent d'une VRM, VML, VLM voir VL chez certains.

Hors ligne nico44

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 433
  • Sexe: Homme
  • DEA/PHTLS
    • Voir le profil
Ha je m'en doutais!!! Chaque département à son propre fonctionnement et sa propre dénomination. Donc la VLI, c'est Véhicule de Liaison Infirmier, avec à son bord : Infirmier(e)s et un SP. Dans le 44, elles sont bassées à St herblain et Machecoul. En tous cas, les SP reste les rois des dénominations à trois lettres....  ;)

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
VLI c'est par chez nous le Véhicule Léger Infirmier armé par un infirmier SP seul ;)

Hors ligne SPP 63

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 397
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Ce système se développe de plus en plus sur de nombreux départements.
Il permet d'intervenir en carence de smur, soutien sanitaire, et surtout dans la prise en charge pre hospitalière dans les campagnes éloignées des smur.
Je pense que dans l'avenir vous allez croiser de plus en plus d'infirmier SP.

Hors ligne nico44

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 433
  • Sexe: Homme
  • DEA/PHTLS
    • Voir le profil
En parlant avec l'infirmière SP, ce système est attendu au tournant, ça ne plairais pas à certaines autorités sanitaires. Par contre, je suis complétement pour, c'est vraiment appréciable de travailler main dans la main, enfin... Le seul inconvénient, c'est l'attente de la VLI.

Hors ligne jp77

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1824
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
il faut pas generalise nico44, c'est pas pareil dans tous les departements, si on demande chez nous "la vli" et bien on fait plus le transport, c'est les pompiers qui le font et desfois, le samu nous envois pour effectuer le transport et la c'est un gros toiuntouin

Hors ligne nico44

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 433
  • Sexe: Homme
  • DEA/PHTLS
    • Voir le profil
Je ne généralise pas, mon expérience avec la VLI m'a plu, mais je suppose qu'ils existent de nombreuses différences entre les départements....encore une fois c'est dommage de ne pas fonctionné comme ça. Tu sais hier soir on était loin d'être ridicule, mais c'est pareil on joue le jeu, on à une ambu bien équipée et la prise en charge c'est super bien déroulée. Donc si ça marche dans le 44 pourquoi ne pas développé cette solution à tous les départements sans guéguerre de lycée qui commence vraiment à me gonfler.


Hors ligne _1110

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 152
  • Sexe: Homme
  • CCA + CI CRF + BNMPS
    • Voir le profil
Les guéguerres existeront toujours parce que la compétence et les moyens sont supplantés par l'égo de certains et des convictions ridicules d'autres.
Vous avez pû travailler tous ensemble dans le but d'apporter quelque chose de positif au patient et c'est tant mieux, mais demain peut être qu'avec une autre équipe et d'autres SP ça ne se passera pas aussi bien.
Tant que les secours à personne ne seront pas mis à plat et refondés, il y a aura toujours des tirages de couverture et c'est bien logique.

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 702
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Je n'aime pas ce principe de VLI, et je le trouve dangereux. Avant d'administrer une drogue, rien ne vaut un examen medical. Un bilan ne remplacera jamais un médecin

Hors ligne SPP 63

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 397
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Je pense que c'est un bon système qui peut faire gagné du temps ou encore libérer un smur pour une prise en charge de la douleur comme dans le cas de nico 44.
Quant à l'injection de drogues suite au protocole si tu injecte certaines drogues sur un ACR tu risque pas de faire plus de mal qu'il y en a déjà.
Les différents protocoles sont rédigés par des médecins si ils le font c'est bien que pour eux les protocoles qu'ils élaborent sont tout à fait réalisable sans médecin ou en l'attente de celui-ci par un infirmier.

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 702
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Tout les SMURistes ont des exemples de protocoles qui ont mal tourné. Le corps humain est trop différent d'un sujet à l'autre, pour faire une norme. Je suis contre, je préfère l'examen médical. Dans ce cas là, protocolons les angines, les rhumes et autres patho légère, et faisons de l'auto-medication.

A vous entendre, la prise en charge de la douleur est une chose simple, mais vous rigolez!!! Si des problèmes de SMUR existent, il faut les mettre à plat, mais on remplace pas un borgne contre un aveugle.

Hors ligne SPP 63

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 397
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Les protocoles n'existe pas que pour les ISP mais aussi pour des IDE dans des services hospitaliers dans ce cas il faudrait les supprimer aussi.
Je n'ai jamais dit qu'une prise en charge de la douleur était anodine mais si il y a carence de smur et que cela peut permettre qu'un patient comme celui de nico 44 sois transporté dans de bonne condition je trouve que c'est une bonne chose.
Car pour une prise en charge de la douleur je pense qu'un IDE est capable de poser une perf de perfalgan seul en ayant vérifier auparavant les antécedents du patient (allergie...) et en surveiller l'efficacité et les effets secondaires sachant que ceci sont trés rares enfin bref du travail d'IDE à par qu'ici la prescription est un protocole.
J'en discutais récemment avec une IDE du smur qui est ISP également qui me disait que les protocoles qu'elle appliquait au smur et en tant que SP était sensiblement les même et que pour elle c'était un gain de temps.

Hors ligne nico44

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 433
  • Sexe: Homme
  • DEA/PHTLS
    • Voir le profil
Ouin_Ouin, je n'avais pas pensé à tous ce que tu penses toi, tu n'a pas tout à fais tord. Mais, je pense que c'est calculé. Ce n'est pas une injection et puis s'en vont. Il y a une surveillance derrière. Ils sont en liaisons permanentes avec le Doc du 15 qui a suivit l'affaire depuis le début. Tu as un risques, mais franchement, je pense que c'est calculé et prévu. Tu connais les SP, ils sont très protocolaire et très "et si", ils prévoient la moindre faille. Mais à la prochaine VLI, je discuterais un peu plus profondément. Le système est attendue au tournant depuis qu'il existe, je pense que c'est pour les arguments que tu développent, et depuis le temps que cela existe, je pense que "des preoblèmes" il n'y en pas eu pour l'instant..

Hors ligne ouin_ouin

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 702
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Oh que si, des problèmes, il y en a, mais soit ils sont bénins, ou rattrapés a temps

Enfin un IDE dans un service, pousseras les drogues, mais ne fera jamais de diagnostic ni de traitement qui sont 2 gestes médicaux. L'ISP lui le fait sur une inter non médicalisée, et là je suis pas d'accord. De plus les ISP sont rarement des IADE, bien dommage.

J'ai eu un cas similaire, et avec la nacelle des rouge, la sortie par le c'entre s'est parfaiteme tu déroulée.

Hors ligne SPP 63

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 397
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Descend de ton nuage dans certains services les médecins ce fient aux IDE et font les prescriptions.
Détrompe toi en service les IDE font parfois des diagnostic et heureusement (ex: pour déceler une phlébite profonde, une obliteration aigu d'un membre...)
C'est ce que les médecins nous enseignent à l'école pouvoir déceler et connaitre certaines pathologies et leurs traitements si les IDE ne servaient qu'à pousser des drogues ils se taperaient pas 3 ans d'étude.
Quand au IADE même dans les SMUR tu n'as pas que des IADE.
Ce qui embête certain c'est que c'est une VL rouge avec un infirmier en tenu de pompier.