Auteur Sujet: Brancardier hospitalier.  (Lu 71490 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

cedric

  • Invité
Brancardier hospitalier.
« le: 18 octobre 2004, 23:17:09 pm »
Salut tout le monde
Je voudrais savoir comment rentrer dans le monde "médical"  ?
Je suis actuellement en terminale "bep maintenance" ce qui ne me plait guère.  :P
 
Je me suis renseigné pour devenir ambulancier mais il faut être titulaire du permis de conduire B avec un minimum de 2 ans de probation à la conduite.  :-\
Donc je me dirige vers le métier de brancardier en attendant.
Je voudrais obtenir plus d'information sur ces deux métiers puis comment y entrer ?

Merci de vos réponses

lhamo dondup

  • Invité
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #1 le: 18 octobre 2004, 23:39:54 pm »
Salut,
plusieurs possibilités se présentent à toi :
 - ambulancier, diplôme auxiliaire ambulancier (A.A)  avec 2 ou 3 ans de probation du permis avec la mention "voiture ambulance" + AFGSU 1 (Les professionnels de santé doivent posséder l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence (AFGSU).  ou
 - aide soignant  (1 ans d'école après réussite au concours d'entrée).

Pour en revenir au métier de brancardier ou agent hospitalier, il faut savoir que le brancardier est celui transporte/véhicule sur son lit ou un brancard à roulettes, voir dans un fauteuils roulants les patients dans les hôpitaux et autres lieux de soins. Il évolue dans les différents étages et services de l'établissement allant des chambres ou des consultations, à la radiographie, au bloc opératoire, il transmet les informations (documents) nécessaires aux services concernés. Le brancardier transporte, accompagne et assure la manipulation des patients au sein d’un établissement de soins. Quels qu’ils soient le moyen de transport, le brancardier les nettoient et les désinfecte régulièrement afin de limiter la propagation des germes, les entretient et signale les plus défectueux.

Quelles sont les compétences et qualités nécessaires ?
Le brancardier doit avoir de bonnes conditions physiques : manipuler un lit d’hôpital ou un brancard nécessite parfois de l’énergie !
Il est aussi important que le brancardier ait le sens du contact et de l’écoute car il est en lien constant avec les patients et les services de l’établissement.
Il doit connaître parfaitement la géographie et l’organisation interne de l’établissement dans lequel il travaille.

Il n’existe pas de diplôme spécifique au métier de brancardier.  :P
Chaque établissement organise des formations internes mais vous devez avoir le sens du contact et des responsabilités puisque vous aurez en charge le patient pendant ses transferts, vous devrez donc surveiller son état de santé et tenir à jour ses documents administratifs.
Attention, pour ça et comme tout personnel hospitalier vous devez passer l'AFGSU 1 (Attestation Formation aux Gestes et Soins d'Urgence niveau 1)

Pour plus d'infos je te renvoie à ces sites :
http://www.pratique.fr/devenir-brancardier.html
http://www.couve.fr/Brancardier.htm
http://www.carrieres-publiques.com/PAR_TPL_IDENTIFIANT/119/TPL_CODE/TPL_FIC_METIER_FICHE/PAG_TITLE/Brancardier/2241-fiche-concours.htm
ou
http://www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr/spip.php?page=fiche-metier&idmet=21

Cordialement

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3096
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #2 le: 19 octobre 2004, 00:52:10 am »
Si tu en as la possibilité, vise au moins le diplôme d'aide-soignant...
Je ne dénigre pas du tout la profession de brancardier qui nécessaire au milieux hospitalier mais tu fais vite toujours la mème chose...
Et pour évoluer après, ce n'est pas évident !  :P
Les qualités requises
     une grande résistance physique
     sens des responsabilités (comme pour toutes les professions de la filière médicale)
     sens de l'organisation
     sang froid
     patience
De plus, un aide-soignant (DEAS) qui a déjà un pied dans le para-médical et qui passe par la suite son DEA (Ambulancier) n'a que 4 modules à étudier au lieu de 8 et a toutes les chances de faire un bon ambulancier en SMUR ! 

Ce n'est pas facile mais accroche toi, ce sont de beaux métiers !  ;)

Citer
L'aide-soignant / aide soignante exerce une fonction discrète mais essentielle dans le monde de la santé, au plus près des patients au quotidien.
C'est lui qui, sous la responsabilité des services infirmiers, apporte les soins d'hygiène, de prévention et de confort aux personnes hospitalisées, en maison de retraite ou en situation de dépendance à leur domicile.

Si non ; le brancardier est un agent des services hospitaliers, dont le rôle s'articule autour des fonctions suivantes :
    Transport des patients
Le brancardier est chargé de transporter les patients au sein d'un centre de soins, d'un hôpital, d'une clinique, d'une maternité ou encore d'une maison de retraite. Il adapte le mode de transport selon l'état des malades : fauteuils roulants, chariots-brancards, etc. Des connaissances techniques ainsi que des compétences relationnelles sont donc demandées.
    Entretien du matériel hospitalier
Le brancardier se charge de la gestion du matériel hospitalier : nettoyage et désinfection des équipements qu'il utilise font en effet partie de ses tâches quotidiennes.
    Prélèvements et dossiers médicaux
Travaillant avec les autres équipes médicales, le brancardier doit également transporter des prélèvements d'un service à un autre, les dossiers médicaux des patients et faire suivre les informations clés.

Il porte des vêtements "bleu" hospitalier et ses horaires de travail sont variables.

Comment se former à ce métier ? La formation de brancardier
    AFGSU1 et  aptitude physique au port des charges
L'accès au métier de brancardier se fait sans diplôme spécifique, cependant pour pouvoir être recruté, il faut avoir validé la formation aux gestes et aux soins d'urgence de niveau 1 (AFGSU1).
En outre, il existe des conditions d’aptitude physique : une attestation d'aptitude physique au port des charges est donc obligatoire.
    Brevets de secourisme
Être titulaire d'un PSC.1 voire plus avec le PSE 1 & 2  peut également faciliter le recrutement.
    Les hôpitaux
La formation de brancardier peut être effectuée en interne, donc au sein des hôpitaux, cliniques et centres de santé, une fois que le futur brancardier a été recruté. Toutefois, certains centres comme Le Pôle Formation Santé proposent un certificat professionnel.
    Pôle Formation Santé
Le Pôle Formation Santé est un centre de formation spécialisé dans le secteur sanitaire. Il propose un Certificat Professionnel contenant les modules suivants :
- Manutention et Ergonomie
- Hygiène hospitalière et prévention des maladies nosocomiales
- Etc.
Plus de détails sur la formation de brancardier sur leur site. ICI

Hors ligne leburon63

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 820
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • http://www.fr.debian.org/
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #3 le: 19 octobre 2004, 01:30:09 am »
Oui et en plus il faut savoir que dans certains SMUR se sont des aides soignants qui conduisent les VML

Cependant les métiers de la santé, quelle que soit la "famille" professionnelle, exigent d’accorder une place essentielle à l’humain, au service du bien-être de chacun et de la communauté. Ce sont des professions qui nécessitent un certain altruisme, un goût du social, un sens de l’écoute et de la compréhension face à des situations personnelles parfois complexes et délicates.
Une certaine stabilité émotionnelle et psychologique et une bonne condition physique sont également requises pour assumer parfois de lourds volumes horaires, des emplois du temps irréguliers et des situations de travail propices à engendrer du stress. Car les responsabilités, plus que dans tout autre secteur d’activité, sont "vitales", et impliquent une minutie du geste, une précision du diagnostic et un calme à toute épreuve.
La santé, c’est aussi très souvent un travail d’équipe, qui implique de fédérer des énergies, de démontrer un sens du collectif, de faire circuler l’information : c’est le rôle, en particulier, des cadres de santé et des infirmières.
Enfin, et c’est d’autant plus vrai pour les professionnels titulaires d’un diplôme de médecine (chirurgien, psychiatre, gynécologue, pédiatre, médecin en libéral…), il faut tout au long de sa carrière se tenir informé de l’avancée des recherches et des innovations dans son domaine pour optimiser ses compétences médicales.

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3096
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #4 le: 19 octobre 2004, 01:34:38 am »
Public concerné par l'AFGSU :
Niveau 1
La FGSU est spécifiquement destinée aux personnes travaillant dans les établissements de santé au sens large : hôpitaux, cliniques, maisons de retraite, centre de rééducation, cabinet médical... L’objectif à terme est que tous les personnels, y compris non soignants, soient titulaires du niveau 1. Cela concerne les personnels administratifs (secrétaires...), des services généraux (cuisiniers, magasiniers, agents d’entretien...), techniques (jardinier, électricien, plombier...), éducatif, médico-technique, etc. Ils seront incités à acquérir ces compétences par la voie de la formation professionnelle continue.

Niveau 2
Pour ce qui concerne les personnels soignants, l’arrêté fait référence aux professions inscrites à la 4e partie du Code de la santé publique. En clair, il s’agit des :
- médecins,
- chirurgiens dentistes,
- sages-femmes,
- pharmaciens,
- préparateurs en pharmacie,
- infirmiers et infirmières,
- masseurs kinésithérapeutes et pédicures podologues,
- ergothérapeutes et psychomotriciens,
- orthophonistes et orthoptistes,
- manipulateurs d’électroradiologie médicale,
- audioprothésistes, opticiens lunetiers, prothésistes et orthésistes,
- diététiciens.

A cette liste s’ajoutent des personnels pour lesquels le programme de formation initiale prévoit l’acquisition de l’attestation de niveau 2, comme les ambulanciers, les aides-soignants, les auxiliaires de puériculture...
Pour eux, le niveau 2 est requis. Là aussi l’acquisition de cette nouvelle compétence se fera par la voie de la formation continue.

Citation de: leburon63
oui et en plus il faut savoir que dans certains SMUR se sont des aides soignants qui conduisent les VML

J'ose espérer qu'ils demandent quand même les deux ans de permis dans ce cas !
Imaginez une VL du SMUR avec un "A" collé derrière...  :-X

Hors ligne Yama9422

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 252
  • Sexe: Homme
  • Secouriste CRF 94
    • Voir le profil
    • http://leperreux.croix-rouge.fr/index.php
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #5 le: 19 octobre 2004, 11:26:07 am »
Lol ! pour le A collé au Q de la VLM.
Cédric je me suis trouvé dans la même position que toi, vouloir rentrer dans le monde médical et les études en cours qui ne te plaisent plus ou pas. L'année dernière (j’étais en Terminale STI) j'ai eu un Gros ras le bol des cours, j'en ai parlé avec des potes, avec ma famille et me suis motivé pour finir mon année (avec bac en poche  :o ) donc pour le moment ce que je peux te conseiller c'est de pas foirer ta terminale, c'est le but de cette année pour toi. Pendant tes week-end fait des recherches sur tes ambitions, tu veux rentrer dans le monde médical... pourquoi ? dans quel domaine tu te sens le mieux ? Infirmier ? Aide-Soignant ? Ambulancier ? Pourquoi pas Pompier Volontaire ?(ça dépend où tu habites) c'est un bon début et ça t'ouvrira des portes....
Brancardier ce fait pendant quelques temps, comme l'a dit Rusty on fait vite la même chose...
Vois pour des métiers où tu pourras évoluer ; exemple : Aide-Soignant DEAS plus après le DEA et hop te voila doublement qualifié !! 
Après si tu veux vraiment faire brancardier, bah fait le (après tout on est pas la pour te dire quel métiers tu dois faire).
Voilà, en tout cas rappelle toi que le plus important c'est ton Bac (ou équivalent), car si tu le foires, tu auras beaucoup de portes qui se fermeront.....
A bon entendeur Salut.

Hors ligne leburon63

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 820
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • http://www.fr.debian.org/
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #6 le: 19 octobre 2004, 11:34:34 am »
Oui beaucoup de concours demandent le BAC notamment celui d'infirmier qui est la prolongation du métier d'aide soignant  ;)

Citer
L’arrêté du 31 juillet 2009 relatif au diplôme d’État d’infirmier autorise l’accès à la formation infirmière pour les aides-soignantes et les auxiliaires de puéricultrices en passant un examen d’admission. Comparable à une validation des acquis de l’expérience, ce nouvel examen permet de bénéficier d’une dispense d’une petite partie de la formation infirmière.
Validation des acquis de l’expérience ?

La validation des acquis de l’expérience (VAE) est un dispositif qui permet d’obtenir tout ou partie d’un diplôme en faisant valoir une expérience professionnelle en rapport avec ce diplôme. Mais on comprend bien que pour obtenir le diplôme d’État d’infirmier (DE IDE) par la VAE, il faudrait pouvoir justifier de la réalisation durable d’actes infirmiers. Or la profession infirmière est réglementée et son exercice professionnel est soumis à la détention impérative d’un DE IDE.
NOTA : La VAE n’a pas vocation à « légaliser » l’exercice illégal d’une profession.

Même si dans votre activité AS ou AP, vous réalisez des actes exclusivement infirmiers, par « tradition », par « dérive », pour « rendre service », pour « soulager l’IDE » ou tout simplement pour vous « faire plaisir », sachez que jamais cette expérience ne sera reconnue comme légitime. Pire ! elle pourrait vous causer des ennuis sérieux pour exercice illégal de la profession infirmière…

Cependant, le Ministère de la santé a bien conscience que les AS/AP ont une expérience professionnelle particulière et riche. Leur entrée dans la profession infirmière doit emprunter un parcours spécifique mettant en valeur leur expérience. Profitant de la réforme des études infirmières, le Ministère a créé un dispositif inspiré de la VAE : un examen d’admission spécifique réservé aux AS/AP.
Source https://www.aide-soignant.com/article/profession/devenir-ide/as/devenir-ide-quand-on-est-as-ou-ap

Hors ligne Adele

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sexe: Femme
  • lycéenne
    • Voir le profil
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #7 le: 26 février 2005, 12:02:45 pm »
Bonjour,
Je suis complétement perdue pour mon futur métier.   :P
J'ai 15 ans et je suis en terminale BEP,  là je suis en séquence d'observation en 3ème à l'hôpital et le métier de brancardier m’intéresserait ; par contre je n'ai aucun renseignement sur ce métier, je ne sais pas quel âge il faut avoir, s'il faut travailler les week-end, le salaire...

SVP renseignez moi :-\

Hors ligne Melfiano

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 81
  • Sexe: Homme
  • Agent de stérilisation / secouriste FFSS
    • Voir le profil
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #8 le: 26 février 2005, 13:28:56 pm »
Ben tu vas travailler la semaine et certain week-end de permanence.
Pour être brancardier faut que tu écrives au DRH des cliniques et des hôpitaux, en demandant un poste de brancardier.
Sinon n'y a pas en 2005 de diplôme spécial mis à part l'obligation de posséder l'AFGSU.1 (attestation de 1er secours en milieux hospitalier) et avoir une bonne aptitude physique au port de charges.
Moi dans la clinique où je travaille ils prennent bien des gens étant secouriste ou des sapeurs-pompiers volontaires des BEP sanitaire et social.
Mais je te préviens de suite c'est très dur pour trouver un poste et ce n'est pas un Job à long terme avec une perspective de carrière.

Citer
Agent des services hospitaliers, le brancardier est responsable du transport des malades entre les murs des centres de soins.
Sa fonction est à distinguer de l'ambulancier, qui les déplace hors des établissements.
De fait, transporter un malade ou un patient ne constitue par une manœuvre anodine : elle exige, selon l'état de santé du patient, une technique particulière.
Le brancardier tient par ailleurs un rôle particulier auprès du patient, il veille sur sa sécurité et sait se montrer à l'écoute du patient.
Quelles sont les principales activités ?
Le brancardier transporte, accompagne et assure la manipulation des patients au sein d’un établissement de soins, que ce soit un hôpital ou une clinique.
Il recueille des informations nécessaires au transport du patient auprès des services demandeurs : du service de chirurgie au service de radiologie, du service de médecine au laboratoire d’analyse médicale, par exemple. Dès le début jusqu’à la fin de la prise en charge, le brancardier saisit les données concernant les patients en vue de leur traçabilité.
Les supports de transport peuvent être assez diversifiés : brancards, bien sûr, mais aussi fauteuils roulants, lits d’hôpital, petite camionnette interne…
Quels qu’ils soient, le brancardier les nettoient régulièrement afin de limiter la propagation des germes, les entretient et signale les plus défectueux.

Témoignage de Jean-Pierre, brancardier, le premier pas dans le milieux hospitalier  ;)
« Grâce à mon métier, je suis toujours en mouvement : moi qui adore bouger, c’est parfait ! En plus, c’est un métier assez physique, qui me maintient en forme. Je connais par coeur mon hôpital car je suis amené à chercher et transporter des patients dans tous les services : en médecine, en radiologie, à la maison de retraite... C’est un métier très humain : j’essaie toujours d’échanger un peu avec le patient, de discuter de tout et de rien, de le rassurer si possible… Et j’y arrive le plus souvent ! Mon métier est un bon tremplin : je pense que mon expérience me permettra d’arriver au but que je me suis fixé, devenir aide-soignant. »

La fiche ci-dessous pour t'aider !
Comment devenir Brancardier ? Retrouvez ici les missions, formation nécessaire, rémunération...
Mission du métier de Brancardier  :P
Membre du personnel d'encadrement des patients, les missions du brancardier sont les suivantes :
• Il assiste les malades dans leur installation sur des brancards. Cette manipulation diffère évidemment selon l'état de santé de ces derniers. Il les déplace ou les porte lui-même quand cela est nécessaire. Le matériel est également divers : il peut s'agit de fauteuils roulants, de brancards-lits ou encore de chariots-brancards.
• Le brancardier peut être confronté à des malaises et à des réactions pathologiques qui l'obligent à connaitre et à utiliser les gestes de premiers secours. Le déplacement d'un patient dont l'état de santé est critique demande une connaissance des méthodes techniques d'assistance médicale.
• Il est chargé de l'entretien du matériel hospitalier et assure ainsi leur manutention. Le brancardier nettoie ainsi les machines, les véhicules et les équipements dont il fait usage.
• Lorsqu'il assure la conduite d'un patient d'un point à un autre de l'hôpital (en radiologie ou au bloc opératoire par exemple), il veille à ce que le dossier personnel du patient et ses biens matériels soient également transportés.
• Le brancardier est responsable de la transmission des prélèvements aux laboratoires d'analyse et, occasionnellement, d'apporter les résultats des tests aux services concernés.
• Sa fonction recouvre également une composante liée à la saisie, à la mise à jour et à la sauvegarde de données liées au patient et en lien avec le service auquel il est rattaché.
Le métier demande un exercice physique certain, l'agent brancardier étant debout et transportant des charges lourdes tout au long de sa journée de travail.


Fiche Métier : comment devenir Brancardier par Kevin, brancardier au sein de l'hopital Henri Mondor / LP - Synonymes du Métier : Agent brancardier
- Qualités requises :
Le brancardier tient un rôle déterminant dans la préservation de la sécurité du patient en le transportant dans les délais. Il est donc fiable et dynamique.
Par ailleurs, il dispose d'un contact humain très développé : il est en effet constamment auprès du patient, qu'il sait rassurer, soutenir ou maîtriser lorsqu'il s'agit de patients agités et instables. Cette profession exige une bonne résistance, aussi bien morale que physique.
Le milieu de la santé recouvrant une large composante d'instabilité et d'imprévisibilité, le brancardier doit savoir être disponible et opérationnel au moment même où il est sollicité.
- carrière / possibilité d’évolution :
Après certaines années d'expérience et éventuellement une formation complémentaire, le brancardier peut devenir aide-soignant, agent de service mortuaire ou ambulancier. Salaire brut mensuel d'un débutant : 1430 €   
- Formation nécessaire :
La fonction du brancardier est accessible sans diplôme, mais l'attestation de formation aux gestes et aux soins d'urgence de niveau 1 (AFGSU1), de même que la détention de l'aptitude physique au port des charges sont toutes deux obligatoires.
Un jeune professionnel titulaire du brevet national de secouriste (BNS / PSC1) multiplie par ailleurs ses chances d'intégrer le secteur.
Situation du métier / contexte pour devenir Brancardier :
Le secteur recrute considérablement les jeunes en quête d'emploi.

J'espère t'avoir renseigner !

lhamo dondup

  • Invité
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #9 le: 13 mars 2005, 23:35:48 pm »
Salut Adèle,
je te conseillerais, si tu as envisagé d'intégrer un établissement hospitalier, de t'orienter vers une vraie formation du paramédical (double qualif : ambulancier + aide soignant, voire infirmière si les études ne te rebutent pas par exemple).
Je pense que bientôt seul le personnel qualifié pourra exercer dans un hôpital.
Plusieurs établissements demandent à ce  que les ambulanciers hospitaliers aient une double formation soignante (DEA & DEAS).
Je connais des aides soignants qui font office de brancardiers, de coursiers voire de chauffeur de la VLI du SAMU ou du SMUR (ceci à leur demande).

Citer
Relations professionnelles les plus fréquentes :
Soignants et équipes médicales des unités de soins pour la programmation et la préparation des patients
Soignants des différents plateaux techniques pour gérer le flux des patients
Pompiers et/ou ambulances privées pour assurer la continuité de la prise en charge du patient en interne
Ambulanciers internes à l'établissement et SAMU pour la continuité de la prise en charge.
Correspondances statutaires éventuelles :
Corps des aide-soignant
Corps des agents des services hospitaliers qualifiés
Passerelles :
Aide-soignant
Auxiliaire de puériculture
Ambulancier
Agent de service mortuaire

Alors, bon courage pour ta future carrière professionnelle voici le site des métiers "soins" de la Fonction Publique Hospitalière
http://www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr/spip.php?page=fiche-famille&idfam=8

Hors ligne richi lyon

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 463
  • Sexe: Homme
  • SPP
    • Voir le profil
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #10 le: 14 mars 2005, 21:37:03 pm »
Salut  et bien sur félicitation c'est  bien d'avoir une idée de travail à ton âge quand bcp se posent encore des questions ! je réagirais un peu comme la personne avant moi sauf que j'ajouterai de bien travailler à l’école afin de te faire un socle de connaissances générales car c'est essentiel et important pour faire ce que l'on aime cela aide bcp.

bon courage    

Hors ligne Cerise68

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sexe: Femme
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #11 le: 13 novembre 2006, 15:16:57 pm »
Bonjour a tous.
J'ai 19 ans et je suis très intéressée par le métier de brancardier dans le milieu hospitalier. J'ai le diplôme B.E.P. carrière sanitaire et sociale. Durant le mois d'aout, j'ai effectué un job d'été en tant que brancardière. Ce métier m'a beaucoup plus mais mes parents désapprouve completement celui ci. Ils restent bloqués sur le salaires, le temps de travail, les formation, etc. Cela m’embête fortement car c'est ce que je veux faire comme métier. Auriez vous des informations positives au niveau de ce métier a m'envoyer car je veux vraiment arriver a persuader mes parents que c'est un travail pour moi... et pourriez vous m'indiquer la marche a suivre pour pouvoir faire ce métier ?
 
je vous remercie d'avances pour toutes vos réponse. A bientôt.

Hors ligne fou3418

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #12 le: 26 novembre 2012, 17:46:46 pm »
Tout savoir sur le métier de brancardier.
NOUVEAU sur YOUTUBE:
 http://youtu.be/4vA58hkBG-U

Des questions, des réponses immédiates.  ???
Un agent de service hospitalier (ASH) peut exercer des fonctions de brancardier.
Pour exercer ce métier à l’hôpital, il peut être nécessaire de réussir les épreuves d’un concours, organisé au niveau national ou au niveau local.

Le brancardier travaille dans l’enceinte d’un lieu de soins, généralement à l’hôpital, dans une clinique ou une maternité. Plus rarement, le brancardier peut transporter des personnes âgées dans les maisons de retraite ou centre de soins.

Des règles strictes
Le brancardier doit respecter les règles d’hygiène et sanitaires en vigueur dans les enceintes de ces établissements. Ainsi, le port de la blouse est obligatoire.

Des horaires variables
Comme tout professionnel de santé travaillant en milieu hospitalier, le brancardier doit être souple sur les horaires. Il peut en effet être amené à travailler la nuit et les week-ends.

En collaboration avec les soignants
A l’arrivée des patients, le brancardier travaille parfois en collaboration avec les pompiers et les ambulanciers.
Il arrive au brancardier de transmettre au personnel soignant des informations importantes sur les patients : leur dossier médical, des informations précises…
Il suit les recommandations des soignants au moment de préparer les malades.

Les supports de transport peuvent être assez diversifiés : brancards, bien sûr, mais aussi fauteuils roulants, lits d’hôpital, petite camionnette interne… Quels qu’ils soient, le brancardier les nettoient régulièrement afin de limiter la propagation des germes, les entretient et signale les plus défectueux.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6539
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #13 le: 13 mars 2014, 15:16:51 pm »
Merci... bonne vidéo instructive pour un profane qui est candidat !!
D'autres infos sur http://www.anfh.fr/site/guide-des-metiers/fiche/metier/brancardierere

Brancardier(ère) ; pas de niveau d'étude spécifique qui consiste à : Transporter, accompagner et assurer la manutention des patients au sein d'un établissement de soins. http://www.poleformation-sante.fr/fiche-formation.php?FOR_num=147&FAM_num=31
Brancardier - Objectifs de la formation :
- Maîtriser les techniques de manutention
- Acquérir des connaissances en hygiène hospitalière
- Développer les capacités relationnelles spécifiques au secteur Sanitaire et Social
- Connaître la spécificité sanitaire et sociale, son organisation, ses structures et sa déontologie
- Développer les capacités d'adaptation face aux situations et aux personnes

Programme - La formation est répartie en 4 modules :
- Module 1 : Manutention et Ergonomie
- Module 2 : Hygiène hospitalière et prévention des maladies nosocomiales
- Module 3 : Relation et Communication
- Module 4 : Connaissance des personnes soignées et de leur environnement

Pour les demandeurs d'emploi, la formation dure 350h organisées en alternance, dont 239h d'enseignement théorique et pratique et 111h de stage professionnel effectué en établissement sanitaire ou médico-social.
Pour les salariés, dans le cadre de la formation continue, la formation dure 315h soit 45 jours, réparties en 1 semaine par mois pendant 1 an.

Activités :
- Recueil/collecte de données ou informations spécifiques à son domaine d'activité
- Accueil et installation du patient, aménagement de l'environnement (confort et sécurité)
- Nettoyage et entretien des équipements, machines, outillages
- Saisie, mise à jour et/ou sauvegarde de données, d'informations et de tableaux
- Surveillance de l'état de santé des personnes (patients, enfants)
 
Savoir-faire requis :
- Analyser/évaluer la situation clinique d'une personne, d'un groupe de personnes, relative à son domaine de compétence
- Surveillance de l'état de santé des personnes transportées (patients, enfants)
- Définir et mettre en œuvre les soins et activités thérapeutiques adaptés au patient, relatifs à son domaine de compétence.
- Recueil/collecte de données ou informations spécifiques à son domaine d'activité.
- Accueil et installation du patient, aménagement de l'environnement (confort et sécurité)
- Choisir et utiliser des matériels, des outils de travail.
- Utiliser les techniques gestes et postures/manutention.
- Nettoyage et entretien des équipements, machines, outillages à disposition.
- Saisie, mise à jour et/ou sauvegarde de données, d'informations et de tableaux.

Connaissances associées :
- Premiers secours l'AFGSU 1 et 2 (attestation formation aux gestes et soins d'urgences niveau 1 et 2)
- Communication et relation d'aide
- Anatomie, physiologie
- Gestes et postures / manutention
- Droit des patients
- Géographie et topographie de l'établissement
- Organisation et fonctionnement interne de l'établissement
- Hygiène et sécurité 

Contenu de la formation :
Développement personnel, communication, connaissance du corps humain, déontologie, santé publique, instruction civique, hygiène hospitalière, hygiène au bloc opératoire, rôle du brancardier au bloc opératoire, exercices pratiques (techniques de brancardage, transferts, réfection de lits …)

PASSERELLES COURTES :
- Agent de service mortuaire
- Aide-soignant(e)
- Ambulancier(ère)
- Auxiliaire de puériculture

Hors ligne jonathan41

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #14 le: 10 janvier 2016, 17:03:35 pm »
Bonjour,

Il y a quelques mois j'ai été élève aide soignant mais au cours d'un stage je me suis aperçu que cela n'était pas fait pour moi, alors environ un mois après je suis embauché en tant qu'agent de prévention et de sécurité, car je suis titulaire du ssiap 1 et de divers diplômes pour effectuer ce genre de métier mais voilà qu’aujourd’hui je regrette d’être partit du "milieu" hospitalier pour le coté "service à la personne", utilité envers la personne..., afin de me réorienté en tant que brancardier.
Je voulais savoir quels sont les conditions afin d'effectuer ce métier, si il est facile d'y rentrer...

delarche

  • Invité
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #15 le: 10 mars 2016, 19:29:46 pm »
Était il obligatoire d'avoir au minimum l'AFGSU 1 ou 2 pour être brancardier... je dis bien obligatoire.

Où trouver des textes qui le confirme

 merci

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6539
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #16 le: 11 mars 2016, 09:30:46 am »
Réponses
1/ OUI
2/ Le code de la santé
Le législateur a voulu une formation des personnels des structures médicales et médico-sociales, soignants (professions médicales et paramédicales) ou non , administratifs, techniciens. Elle s’adresse à tous les personnels travaillant dans les établissements de santé publics ou privés et établissements médicaux sociaux ou maisons de retraite, non soignants  8)
Formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 1 :
AFGSU (Attestation de formation aux gestes et soins d’urgences) qui propose une formation en secourisme mais aussi une approche des notions de plans de secours et des problèmes de santé publique (risques émergents et accidents NRBC)

Citer
Attestation de formation aux gestes et soins d’urgence - AFGSU
Depuis la parution de l’arrêté du 3 mars 2006 et de la circulaire DHOS/P1/2007 du 31 décembre 2007, tout personnel administratif ou non, voué à travailler (ou exerçant) au sein d’un établissement de santé ou d’une structure médico-sociale, est incité à détenir l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence (AFGSU).

Depuis juin 2010, les stagiaires en formation ont, quant à eux, l'obligation de détenir l'AFGSU.
1/ AFGSU de niveau 1 (12 heures)
- les professionnels de santé inscrits dans la quatrième partie du code de la santé publique.
2/ AFGSU de niveau 2 (21 heures)
- les professionnels de santé, reconnus aptes médicalement, inscrits dans la quatrième partie du code de la santé publique, volontaires ou sollicités par les établissements de santé.
    Attestation de formation spécialisée aux gestes et soins d’urgence face aux risques NRBC (nucléaire, radiologique, biologique, chimique) (30 heures)

Ces attestations sont délivrées à l’issue d’une formation dispensée par les structures de formation des professionnels de santé, sous la responsabilité d’un centre d’enseignement des soins d’urgence (CESU).
Validité :
    La validité de l’attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 1 et 2 est de quatre ans.
    La validité de l’attestation de formation spécialisée aux gestes et soins d’urgence face aux risques NRBC est de deux ans.
Le renouvellement de l’attestation s’effectue par des séances de réactualisation. Passé les délais, la formation initiale doit être refaite intégralement.
NOUVEAU :
Arrêté du 30 décembre 2014 relatif à l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence ICI
Article 1
L'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence prévue à l'article D. 6311-19 du code de la santé publique comprend :
- l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 1 destinée à l'ensemble des personnels, non professionnels de santé, exerçant au sein d'un établissement de santé, d'une structure médico-sociale ou dans un cabinet libéral auprès d'un professionnel de santé libéral ;
- l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 2 destinée aux professionnels exerçant une des professions de santé mentionnée dans la quatrième partie du code de la santé publique et aux étudiants inscrits dans une université, une école ou un institut de formation préparant à l'obtention d'un diplôme en vue de l'exercice de l'une de ces professions de santé. Cette attestation est également ouverte aux personnes titulaires du diplôme d'Etat d'aide médico-psychologique mentionné à l'article R. 451-95 du code de l'action sociale et des familles ;
- l'attestation de formation spécialisée aux gestes et soins d'urgence en situation sanitaire exceptionnelle destinée aux professionnels de santé et aux personnels ayant vocation à intervenir en cas de situation sanitaire exceptionnelle dans les établissements de santé et les établissement médico-sociaux.

Nicolas

  • Invité
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #17 le: 30 juin 2016, 11:03:08 am »
Bonjour,

J'ai 41 ans et je souhaite faire une reconvertion comme brancardier.
Actuellement en recherche d'emploi,je me démaine pour trouver une formation dans ce dommaine,pour le moment la croix-rouge en propose une sur 105h.
Pour me faire financer la formation par le pole emploi,celui ci me demande 2 devis (la croix rouge est à 980€),le probleme c'est que je ne trouve pas de second centre de formation dans le 31 (Toulouse).
Connaissez vous un autre centre de formation qui dispence le module de brancardier ?
Si je passe le PSE1 et PSE2 cela suffit-il pour postuler à un poste de brncardier ?
Merci

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6539
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #18 le: 30 juin 2016, 14:31:27 pm »
Bonjour Nicolas,
1/ désolé je n'ai pas de renseignement sur les centres de formation et sur le net je n'ai trouvé que la croix rouge   :-\ http://irfss-midi-pyrenees.croix-rouge.fr/Catalogue-des-formations/Brancardier

2/ ce n'est pas le PSE1 et 2 (ce sont des infos erronées) qu'il faut avoir mais l’AFGSU1 (attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 1) et la reconnaissance de l’aptitude physique au port des charges sont obligatoires.

L'AFGSU.1 est à 80% similaire au PSC.1 + PSE  mais elle est pratiquée en milieux médical avec des matériels spécifiques à ce milieux alors que les PSC1 et PSE sont des formations adaptées aux secouristes comme les pompiers ou les bénévoles des associations de secours qui exercent en terrain extérieur.

PS, recherche auprès des cliniques et hôpitaux ou dans leurs IFA (institut formation ambulancier)  ::) car il n’existe pas de diplôme spécifique au métier de brancardier. Chaque établissement organise des formations internes.

A lire ça http://social-sante.gouv.fr/metiers-et-concours/les-metiers-de-la-sante/les-fiches-metiers/article/brancardier

Nicolas

  • Invité
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #19 le: 30 juin 2016, 16:57:31 pm »

Merci Jeano 11, pour les renseignements, surtout les sur les abréviations.
Effectivement la croix rouge propose ce genre de formation mais il me semble que c'est la seule, je vais voir avec les centres hospitalier de ma région pour savoir ce qu'ils proposent mais vu les recherches je pense que la croix rouge reste une bonne idée.

pereira

  • Invité
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #20 le: 14 novembre 2016, 11:11:05 am »
bonjour
je compte faire une formation d'auxiliaire ambulancier et je voulais savoir une fois mon certificat obtenu si je pouvais aussi travailler avec ce certificat en tant que brancardier ?
merci

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6539
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #21 le: 14 novembre 2016, 11:47:46 am »
Bonjour,
la formation au métier de brancardier hospitalier est effectué en général par l’hôpital ou la clinique ; pas de diplôme, ni de titre spécifique exigé. Mais il doit détenir une Attestation de Formation aux Gestes et aux Soins d'Urgence (AFGSU) de niveau 2 ce que vous possèderez si vous êtes auxiliaire ambulancier donc je ne vois pas ce qui pourrait vous interdire le job.

Canesse

  • Invité
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #22 le: 21 décembre 2016, 10:26:20 am »
Bonjour, je recherche un centre ou un organisme de formation pour devenir Brancardière en milieu hospitalier . Pouvez vous me renseigner à ce sujet? Merci

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6539
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #23 le: 21 décembre 2016, 11:08:29 am »
Bonjour,
il y en a pas, chaque structure hospitalière forme à sa main les brancardiers qu'elles emploient comme mentionné dans les fiches et les post' précédant le votre.

Nicolas

  • Invité
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #24 le: 05 janvier 2017, 18:52:52 pm »
Bonjour, je recherche un centre ou un organisme de formation pour devenir Brancardière en milieu hospitalier.
Pouvez vous me renseigner à ce sujet ?  Merci

Bonjour Canesse,
la croix rouge française dispense les formations de brancardier, un diplôme sera obligatoire d'ici 2017/2018 pour exercer le métier.
Pour le moment la formation propose une attestation à la formation qui dure 3 semaines ( 2 semaines de théorie et de pratique et 1 semaine dans un centre hospitalier pour effectuer un stage)
http://irfss-midi-pyrenees.croix-rouge.fr/Concours-et-selections/Brancardier-Formation-de-brancardier2/Formation-de-Brancardier-TOULOUSE
Je te met un lien de la croix-rouge mais celle de ma région, il en existe d'autres en France et font les mêmes formations il suffit de solliciter google avec les mots clé "formation brancardier à la croix rouge" la liste des irfss arrivent.

Rudolphe

  • Invité
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #25 le: 05 janvier 2017, 18:58:26 pm »
J'ai eu un entretien pour un poste de brancardier pour faire des remplacements tout en rentrant dans une liste back-up de 5 personnes. Le type de contrat proposé est un CDD,ce qui me parait étrange c'est qu'un CDD  est un contrat à durée déterminée,hors là il n'y a qu'un seul contrat ,pour moi cela ressemble à de l'intérim sans passer par une agence (moins de frais).Je vais faire des remplacements en fait il faut que je sois disponible et j'ai le droit de travailler dans d'autres établissements quand je ne suis pas chez eux.
Vous en pensés quoi c'est normal ou pas ?

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6539
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #26 le: 06 janvier 2017, 12:41:05 pm »
Ben c'est normal, votre CDD est un contrat d'essai et si vous êtes qualifié vous serez en CDI.
Durant votre CDD vous avez la possibilité de prospecter dans d'autres établissements sans que vous perdiez votre contrat.

Nicolas

  • Invité
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #27 le: 15 janvier 2017, 10:34:29 am »
Bonjour,

J'ai entendu dire ici et là,que les brancardiers allaient dépendre de la sous traitance dans les cliniques et hôpitaux ?
cela est-il possible ?
Cela risque de changer quoi pour un brancardier ?

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6539
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #28 le: 15 janvier 2017, 18:24:51 pm »
Hélas l'externalisation des taches est d'actualité !
Ce qui va changer c'est que le brancardier ne fera plus parti de la Fonction publique hospitalière  :-\

karinette

  • Invité
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #29 le: 17 janvier 2017, 10:55:37 am »
Salut , je galère pour trouver un Centre ou un organisme de formation pour devenir Brancardière . Je suis demandeur d'emploi . Quelqu'un peut me renseigner à ce sujet ? Merci . Bisous

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6539
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #30 le: 17 janvier 2017, 13:54:45 pm »
Bonjour Karine
en principe ce sont les structures hospitalières qui forment elles même leur brancardiers donc vous postulez auprès du DRH des hôpitaux, des cliniques, les maisons de retraite, centre de rééducation, cabinet médical...  comme brancardière. Avant, si vous ne possédez pas de diplôme de secouriste du travail (SST = Sauvetage secourisme du travail.), essayez d'acquérir au minimum le PSC1  (premier secours civique Niveau 1 = entre 60/80€ sur une journée) avant de faire votre demande.
Autrement vous tapez sur l'ami google "croix rouge formation brancardier" et vous obtiendrez les sites IRFSS départementaux de la croix rouge qui proposent cette formation ; pour les frais d'étude voir avec polemploi ou avec le CIF voire le nouveau compte formation ancien DIF.
Lire les infos de ces sites officiels.gouv
https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F14018
http://www.moncompteformation.gouv.fr/
http://www.moncompteformation.gouv.fr/mon-compte-personnel-de-formation/mes-droits/mon-compte-dheures/mes-heures-dif

Citer
La prise en compte des acquis
A cet égard les titulaires du PSC1 sont considérés comme partiellement titulaires des niveaux 1 qu’ils doivent compléter par les enseignements spécifiques de l’AFGSU.
L’AFGSU a une validité de 4 ans. Afin de proroger cette validité, il est nécessaire de suivre une formation d’actualisation des connaissances dont la durée minimale est d’une demi-journée.

Hors ligne dou.spirit

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 6
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Brancardier hospitalier.
« Réponse #31 le: 10 février 2017, 23:14:33 pm »
Le mieux est de privilégier une formation d'aide-soignant(e), certains hôpitaux attribuent ce poste à ceux-ci dans le but de ne plus employer de brancardier. L'AS peut travailler dans différents services de soins, peut effectuer la fonction d'ASH, de brancardier, ... Tout est une question de polyvalence, de pôles, ... et d'économie!  ;)
Lauréat concours agent constatation des douanes

Futur ex professionnel de santé
Ancien secouriste Croix-Rouge Française, Protection Civile et Fédération Française de Sauvetage et Secourisme

 

Follow @SOS112FR