Auteur Sujet: Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?  (Lu 39108 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne flopy

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Femme
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?
« le: 27 juillet 2005, 21:35:03 »
Salut à tous,
Je me demande pourquoi certaines professions "médicales" sont représentées dans le 3SM et d'autres non.  :P
En effet certes le pharmacien peut être utile dans le 3SM, mais alors pourquoi pas intégrer les Kinés qui sont habilités à effectuer des gestes d'urgences en l'absence de médecins. De plus même si le rôle du kiné peut être limité dans l'urgence, il est cependant un pro de santé connaissant l'anatomie, la physiologie...et la pathologie notamment la traumatologie...
De plus dans l'optique de la médecine de prévention le kiné à sa place dans la prévention et dans le suivi des sapeurs pompiers.

Alors pourquoi pas de Kiné dans le SSSM ?

Hors ligne laurent81

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sexe: Homme
  • Infirmier
    • Voir le profil
Re : Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?
« Réponse #1 le: 29 juillet 2005, 02:08:38 »
oui bien sur, et puis aussi les pédicures, les orthophonistes, les orthoptistes, les dentistes, les sages femmes, les aides soignants et pourquoi pas les prothésistes dentaires, après tout se sont des professions de santé non???? ah j'oubliais les secrétaires médicales. Il faut quand même pour prétendre entrer au SSSM avoir sa place dans le dispositif opérationnel non????

Hors ligne flopy

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Femme
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?
« Réponse #2 le: 29 juillet 2005, 15:24:36 »
Pour ta gouverne Laurent 81, les kinés sont habilités à effectuer les gestes de secours en l'absence de médecin et peuvent participer à la formation du DSA (comme les infirmiers) et bien d'autres choses (notament en matiere de prevention).
De plus la formation suivi par le kiné lui permet une bonne connaissance de l'anatomie, physiologie...et autres pathologies traumatiques,neurologique,respiratoire,etc.
Je comprends bien qu'un kiné ne posséde pas les compétence d'un médecin, ni même d'un infirmier,cependant je crois qu'il peut exister une complémentarité.

Je pense qu'un kiné fera un bilan SAMU trés précis (cf décret de compétences).

Je ne dis pas que le kiné est le meilleur professionel de l'urgence, cependant il peut être d'une bonne aide.
De plus le 3SM a aussi une fonction trés importante de prévention et de rôle sanitaire où pour moi le kiné peut avoir sa place.

Je tiens tout de même à préciser que la profession de masseur-kinésithérapeute fait parti du 3SM de la BSPP...(sauf erreur de ma part).

Ambu17

  • Invité
Re : Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?
« Réponse #3 le: 30 juillet 2005, 13:26:47 »
Le 3SM de la BSPP intègre bien des ingénieurs biomédicaux et il intègre aussi des kinés. A quand des pédiatres ?

Hors ligne flopy

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Femme
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?
« Réponse #4 le: 30 juillet 2005, 21:35:35 »
Ambu 17:je ne sais pas si ta reflexion est ironique ou sincére...?

Ambu17

  • Invité
Re : Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?
« Réponse #5 le: 31 juillet 2005, 19:55:28 »
Explique moi l'utilité d'un kiné sur le terrain (voie publique....) ? qu'il reste en caserne, je ne suis pas contre mais sur la voie publique je ne vois pas ce qu'il peut faire.

Hors ligne flopy

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Femme
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?
« Réponse #6 le: 31 juillet 2005, 23:14:50 »
Certes le kiné n'est pas un pro de l'urgence.
On voit surtout le kiné comme un "masseur" tranquille dans un cabinet.
Cependant voici les secteurs dans lesquels le kiné travaille ( j'ai mis en rouge des secteurs qui peuvent être rencontrés lors d'intervention (à mon avis) :

a) Rééducation concernant un système ou un appareil : - rééducation orthopédique ; - rééducation neurologique ; - rééducation des affections traumatiques ou non de l’appareil locomoteur; - rééducation respiratoire ; - rééducation cardio-vasculaire, - rééducation des troubles trophiques vasculaires et lymphatiques ;

        b) Rééducation concernant des séquelles : - rééducation de l’amputé, appareillé ou non ; - rééducation abdominale, y compris du post-partum à compter de l’examen postnatal ; - rééducation périnéo-sphinctérienne dans les domaines urologique, gynécologique et proctologique, y compris du post-partum à compter du quatre-vingt-dixième jour après l’accouchement ; - rééducation des brûlés ; - rééducation cutanée ;

        c) Rééducation d’une fonction particulière : - rééducation de la motilité faciale et de la mastication ; - rééducation de la déglutition ; - rééducation des troubles de l’équilibre

ok, il s'agit de rééducation, mais pour rééduquer il faut connaitre la pathologie et la formation du kiné est complète.

De plus voici l'article 10 du décret de compétences du masseur kinésithérapeute :

Art. 10. - En cas d’urgence et en l’absence d’un médecin, le masseur-kinésithérapeute est habilité à accomplir les gestes de secours nécessaires jusqu’à l’intervention d’un médecin. Un compte rendu des actes accomplis dans ces conditions doit être remis au médecin dès son intervention.

Ok, ceci est très flou, cependant cela signifie que le kiné est capable de "gérer" l'urgence.

Le kiné lors de son activité doit effectuer des bilans. Je pense donc qu'un kiné dans un VSAB est capable passer des bilans SAMU plus précis qu'un bilan secouriste.

Ambu, je comprends ton idée car c'est certain beaucoup de kinés sont en libéral et traitent des lombalgies, mais ce n'est que la face émergée de l'iceberg...

Le kiné ergothérapeute n'est pas un urgentiste mais à mon avis c'est un professionnel de santé qui a sa place au 3SM pouvant être utile si il est là lors des retours d'intervention.

ambu77

  • Invité
Re : Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?
« Réponse #7 le: 31 juillet 2005, 23:22:17 »
Le kiné lors de son activité doit effectuer des bilans. Je pense donc qu'un kiné dans un VSAB est capable passer des bilans SAMU plus précis qu'un bilan secouriste

ça dépend quel kiné !!! :-[
comme tu dis,on connait le kiné de mamie pour pas qu'elle s'enkilose!!
mais de là a remplacer un secouriste tu y vas fort,c'est peut-être valable pour toi(on te connait pas)mais je pense que tu généralise beaucoup,si vous êtes si bon que ça pourquoi vous êtes pas une profession médical à part entière  :-\
par contre je tire mon chapeau a ce que vous faîtes pour les bout de chou quand ils ont une brochiolites  ;)

Ambu17

  • Invité
Re : Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?
« Réponse #8 le: 01 août 2005, 13:29:51 »
Je ne suis pas du tout contre un kiné dans le 3SM pour le peut qu'il ai suivi une formation de secours d'urgence (genre CAMU,...) et qu'il ai son diplôme de docteur en kinésithérapie (je pense que ça existe). C'est juste que je vois très mal ce qu'il peut faire sur la voie publique ou autre. Je suis sûr qu'il peut avoir une grande utilité dans une caserne sinon la BSPP n'en recruterai pas mais pour oi le kiné sera beaucoup plus utile pour les pompiers que pour les victimes (même si l'on peut considérer qu'un pompier blessé est une victime  ;))

(en aparté, je crois que le SMUR d'Argenteuil a un ophtalmologiste au sein de son équipe médicale  ;))

Hors ligne flopy

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Femme
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?
« Réponse #9 le: 01 août 2005, 16:09:06 »
Hé...Je dis pas que le kiné doit remplacer le secouriste.
Mais je pense que la formation du kiné (PCEM 1+ 3 ans d'école) laisse quand même un minimum de connaissance du corps humain et de la pathologie.
Un kiné est habilité à effectuer des actes qu'un secouriste n'est pas habilité à faire. Ok, je suis d'accord qu'il est difficile d'imaginer l'utilité d'un kiné dans les secours.

Pourquoi les kines ne font pas parti des professions médicales:
Car ils ne presrivent pas. Tout comme les infirmiers, les pharmaciens...

Je suis entiérement d'accord que le kiné serait certainement plus utile en caserne (tout comme le pharmacien), mais sincérement sur une intervention si ton équipier est kiné, ne prendrais tu pas son avis?

Je pense que le kiné a des connaissances (même pour l'urgence) qui peuvent être utiles lors d'une intervention.

Je ne suis pas en train de dire qu'il faut un kiné dans chaque VSAB, mais si il y en a un, il devrait apporter et être utilisé selon ses compétences.

Quels sont les pouls qu'un secouriste est habilité à prendre???

Hors ligne Pépé

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 277
  • Sexe: Homme
  • ISPV
    • Voir le profil
Re : Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?
« Réponse #10 le: 02 août 2005, 19:07:52 »
Il existe deux sortes de personnels pour les 3SM : d'un côté les médecins, les pharmaciens, les vétérinaires et les infirmiers qui disposent d'un grade à eux. De l'autre, il y a tout le reste ; ils disposent d'un grade d'expert. C'est notamment le cas des psychologues ; ceux ci disposent d'un galons representant - de mémoire - un chandelier et une appelation "Expert".
Ainsi, si les kinés sont rares, il peuvent tout à fait intégrer le SSSM au titre d'expert. A mon avis, ceux ci ont tout à fait leur place au sein du SSSM, comme y trouverait leur place les nutritionistes. Pour les podolgues, c'est plus compliqué.

Pour ce qui est de l'activité opérationelle, elle ne peut être faite au titre de "kiné"  ; quel serait alors le rôle du kiné en SAP ? Mais un kiné peut être SPV "service incendie". Le kiné aurait probablement un rôle "en coulisses" comme un nutritioniste ou comme c'est le cas les psychologues (qui peuvent néanmoins être declenché en soutien sanitaire aux SP).

Le cas des sage-femmes est particuliers en effet, elles se servent de l'équivalence D.E. infirmier qu'elles obtiennent aprés leur premiére année d'étude pour intégrer le SSSM comme les ISP.
Personnellement, si j'ai déjà vu quelques psychologues SP, je n'ai dénombré que trois SF SPV en France (peut-être sont-elles plus nombreuses) et aucuns kinés, pédicures, podologues...... Hors BSPP, bien entendu.


Ambu17

  • Invité
Re : Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?
« Réponse #11 le: 03 août 2005, 19:58:09 »
Et pourtant, j'imagine que les kinés auraient un grand rôle à jour au sein des casernes mais peut être beaucoup plus en "coulisse".

Hors ligne flopy

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 11
  • Sexe: Femme
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?
« Réponse #12 le: 04 août 2005, 22:50:56 »
Oué, l'idée d'expert est un bon plan.
Mais est ce que le kiné peut être nommer expert?
Est ce que l'expert peut continuer le service incendie,et le SAP?
Merci.

Hors ligne jocodis

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 34
  • Sexe: Homme
  • IDE FF/IBODE - ISPV
    • Voir le profil
Re : Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?
« Réponse #13 le: 05 août 2005, 13:57:35 »
Salut
Pour en venir au kiné, son décret de compétence se résume à de la rééducation...
Or dans l'urgence, on ne fait pas de la rééducation.
L'infirmier lui est formé à l'urgence et peut mettre en œuvre des gestes d'urgence adaptés à la situation et aux protocoles pré-établis (notamment pose de VVP, Prélèvements sanguins d'urgence, intubation pour les IADE, etc....)

L'infirmier, de part sa formation à l'urgence et aux secours d'urgence en particulier, peut passer un bilan plus précis, plus ciblé et plus pertinent que le kiné qui, à nouveau, n'aura pas le bon raisonnement face à une situation d'urgence en vue de mettre le doigt sur les éléments importants et exploitables.

Alors kiné dans l'urgence, je ne pense pas que ça soit utile, mais plutôt du monde en trop dans le VSAV.

Par contre, je ne vois pas d’inconvénients à ce que le kiné fasse de la prévention, notamment sur les positions à adopter lors des manutentions...

Ambu17

  • Invité
Re : Kiné dans un 3SM ou Sapeur-pompier ?
« Réponse #14 le: 05 août 2005, 14:14:12 »
Salut jocodis, juste par pur curiosité, pourrais tu me donner le détail de la formation à l'urgence qu'un infirmier peut voir durant sa formation ? Je te remercie beaucoup d'avance.