Auteur Sujet: La télécommunication sous Napoléon  (Lu 7853 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
La télécommunication sous Napoléon
« le: 22 mai 2009, 17:41:14 »
Après la révolution de 1789, la nécessité pour Napoléon de connaître "rapidement" ce qu'il se passait dans le pays est devenu une évidence.
C'est l'Abbé Claude Chappe qui a été chargé d'élaborer un moyen rapide de communication afin d'informer les autoritiés nationales (1793 - 1853).
La butte de Castelnaudary a donc reçu une "cabine" télégraphique aujourd'hui restaurée. Elle communiquait avec les postes de Montferrand et de Villepinte (ligne Bordeaux/Narbonne).
Le système permettait de communiquer à vue au moyen d'un appareil composé :
- d'une branche principale de 4 m, le "Régulateur"
- de deux petites branches (extrémités du régulateur) appelées "Indicateurs" positionnables en 7 secteurs de 45° - les deux indicateurs permettent donc de composer 7 x 7 = 49 signaux. Comme le Régulateur peut prendre deux positions (horizontale et verticale) cela fait 49 x 2 = 98 signaux - sur ces 98 signaux 6 sont réservés au "service" les 92 autres servent aux messages.
C'est "messages" étaient pré-écrits dans un lexique de 92 pages comportant chacune 92 mots soit 8464 mots ou membre de phrase. Deux signaux successifs permettaient la transmission d'un "mot" : le 1er indiquait le N° de la page, le 2ème le N° du mot de la page. Par la suite l'évolution du lexique permis d'atteindre 45000 mots.

Par temps clair Paris était relié à ses frontière entre 2 et 4 heures contre 2 à 8 jours par la poste à cheval.
L'invention du télégraphe électronique par Morse a sonné le déclin de celui de Chappe.

http://www.telegraphe-chappe.com/chappe/reseau.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:Montferrand_reseau_chappe.jpg

Hors ligne Sylv1radio

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 576
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : La télécommunication sous Napoléon
« Réponse #1 le: 22 mai 2009, 17:54:57 »
super intéressant, merci pour ces infos  ;)

Hors ligne jp77

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1824
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : La télécommunication sous Napoléon
« Réponse #2 le: 22 mai 2009, 18:29:45 »
merci Jeano11 pour ce petit cours d'histoire

Hors ligne bretenou

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 246
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : La télécommunication sous Napoléon
« Réponse #3 le: 22 mai 2009, 18:30:16 »
Je continu donc se sujet très intéressant.

http://pascalsimeon.free.fr/tsf.htm

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6749
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : La télécommunication sous Napoléon
« Réponse #4 le: 22 mai 2009, 18:47:37 »
Merci à vous d'apprécier
il en a fallu des cerveaux pour en arriver à notre GSM  ::)

Hors ligne Sylv1radio

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 576
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : La télécommunication sous Napoléon
« Réponse #5 le: 22 mai 2009, 20:36:42 »
surtout quand tu voit le petit dernier de chez apple ^^

Hors ligne bretenou

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 246
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : La télécommunication sous Napoléon
« Réponse #6 le: 22 mai 2009, 21:02:17 »
Et ça alors c est pas de la belle expérimentation et fait par des Français?

Le 3 mai 2009 s'est opéré un autre essai de transmission d'image numérique en laser. Le laser est modulé sur 10 MHz avec le modulateur F1GFF/F1FAU/F9ZG sortant sur 70 MHz, Rolf a construit un convertisseur 70 MHz/10 MHz. Ce 10 MHz numérique est injecté sur la diode laser. Il est ainsi modulé en numérique sur 10 MHz et en analogique basse fréquence 1kHz pour se pointer. C'est du numérique à regarder sans pointeur auditif, ce qui est difficile. La diode employée sort 100 mW normalement, mais dans cette application elle ne sort que 70 ou 80mW pour être sûr de ne pas la détruire.

Côté réception, c'est une loupe, une tête HF de réception laser, un convertisseur 10 MHz/950 MHz selon Rolf, un démo sat SL65 et un téléviseur Scott de 7 pouces, l'ampli BF pour le pointage .

Après cinq petites minutes de patience pour se pointer, le 1 kHz a saturé l'ampli BF, nous avons passé au numérique et la surprise de voir Rolf en DATV numérique laser. La liaison laser a été validée le 3 mai 2009 sur une distance de 6.6 km. Ouville à Monthuchon. Ensuite Rolf s'est déplacé sur Monpinchon, à une distance de 10.4 km. Nous nous pointons, et pareil Rolf est reçu en numérique. La liaison laser a été validée le 3 mai 2009 sur une distance de 10.4 km. La visibilité était bonne, un temps calme, très peu de vent sur le point haut.

Ci-joint le lien vidéo avec la mise en ligne de 2 vidéos sur Dailymotion. Pour lire les vidéos, il suffit de disposer d'une connexion ADSL, un PC windows XP.
Cliquez sur le lien ci dessous pour visionner les vidéos:
- Pour le qso à 10.4 km distance mesurée sur une carte :
http://www.dailymotion.com/user/f4bnf/video/x974cm_laser104kmnumerique_tech
- Pour le qso laser à 6.6 km, distance mesurée sur une carte :
http://www.dailymotion.com/user/f4bnf/video/x9744j_laser-66km-numerique-datv-

Salutations de David et Rolf, F4BNF et F9ZG.
 
 
 
Source: von-info.ch