Auteur Sujet: Programme AFGSU.1 et 2 & Programme PSE.1 et 2  (Lu 32909 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

AmbuBlanc

  • Invité
Programme AFGSU.1 et 2 & Programme PSE.1 et 2
« le: 12 février 2007, 19:52:51 »
AA et DEA + Attestation de formation aux gestes et soins d’urgence de niveau 1 et 2 
Depuis juin 2010, les passerelles entre les diplômes de secourisme de l'Intérieur et de la Santé sont supprimées.déploré lors de Secours Expo 2015 / Formation des pros : premier bilan AFGSU
Le samedi 7 février 2015 de 14h30 à 15h15 sur Secours Expo 2015, se déroulait la conférence "Formation des professionnels" et la table ronde "AFGSU :
premier bilan", en présence :
- de Philippe Secondi, FNSPF
- de Laurent Faucon, Croix-Rouge française
- du Pr Christine Ammirati, ANCESU

 
 http://www.formationparamed.fr/afgsu.htm

Arrêté du 3 mars 2006 relatif à l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence - Version consolidée au 10 mars 2006 et Version en vigueur au 13 juillet 2014 (ABROGE) Remplacé par l'Arrêté du 30 décembre 2014 relatif à l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence ICI

Attestation de formation aux gestes et soins d'urgence (AFGSU) :
 Généralités.
Article 1 :
L'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence comprend :
- l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 1 destinée à tout personnel, administratif ou non, voué à travailler (ou exerçant) au sein d'un établissement de santé ou d'une structure médico-sociale ;
- l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 2 destinée aux professionnels de santé inscrits dans la quatrième partie du code de la santé publique ;
- l'attestation de formation spécialisée aux gestes et soins d'urgence face aux risques NRBC (nucléaire, radiologique, biologique, chimique) destinée aux professionnels de santé, reconnus aptes médicalement inscrits dans la quatrième partie du code de la santé publique, volontaires ou sollicités par les établissements de santé.

Article 2 :
Cette attestation a pour objet l'acquisition par les professionnels destinés à travailler au sein des établissements de santé ou de structures médico-sociales et par les professions de santé des connaissances nécessaires à :
- la prise en charge, seul ou en équipe, d'une personne en situation d'urgence mettant en jeu le pronostic vital ou fonctionnel ;
- l'application des mesures et l'utilisation des moyens de protection individuels et collectifs face à un risque à conséquences sanitaires.


http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=72B83A90B938333028AEA2B89886B031.tpdjo08v_3?cidTexte=LEGITEXT000006053387&dateTexte=20140713
 
Tout le programme http://www.cesu04.fr/page.php?id=25

Document mis à disposition en pièce jointe
lhamo dondup

Un quiz sur l'AFGSU 1 et 2 ICI

Démonstrations de relevage sur http://www.survivalisme-attitude.com/t70-relevage-des-victimes

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6714
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Programme AFGSU.1 et 2 & Programme PSE.1 et 2
« Réponse #1 le: 31 octobre 2009, 12:12:00 »
Je n'ai pas trouvé mieux,  et le site http://www.secourisme.net/spip.php?article259 dit ce qui suit :

Qui sont les formateurs ?

La formation est dispensée par les structures de formation des professionnels de santé, sous la responsabilité du médecin directeur scientifique et pédagogique d’un CESU .

Ce sont donc les formateurs des CESU qui réaliseront les formations des niveaux 1 et 2, ainsi que les formateurs des instituts de formation — IFSI par exemple.

Quatre niveaux sont définis pour les formateurs, qui sont tous des professionnels de santé :

- les « enseignants CESU »sont les formateurs des CESU qui enseignent la prise en charge de l’urgence médicale au quotidien et en situation d’exception, et peuvent enseigner la FGSU de niveaux 1 et 2 ;
- les « formateurs AFGSU » sont ceux qui exercent dans les instituts de formation et qui sont habilités par le CESU pour la FGSU de niveaux 1 et 2 ;
- les « formateurs NRBC » sont ceux habilités à enseigner la formation spécialisée aux gestes et soins d’urgence face à un risque NRBC ;

- les formateurs de formateurs, qui doivent posséder une qualification universitaire en sciences de l’éducation ou pédagogie.

Des parcours de formation existent au niveau universitaire, par exemple le DIU de pédagogie des soins d’urgence des risques sanitaires .


Arrêté du 27 mars 2007 concernant les critères que doivent posséder les formateurs

http://www.geracfas.com/IMG/pdf/joe_20070330_0076_0069.pdf

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6714
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Programme AFGSU.1 et 2 & Programme PSE.1 et 2
« Réponse #2 le: 20 octobre 2010, 11:13:55 »
Extrait de ce site : http://www.isma-fr.com/afgsu1.php  + http://www.isma-fr.com/afgsu2.php

PROGRAMME AFGSU 1
http://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=3ABD6CF7A46FCF2E84E9BD9DD2C2BED5.tpdila07v_1?cidTexte=LEGITEXT000030084908&dateTexte=20150425

Urgences vitales (niveau 1)

• Hémorragies, alerte et protection
- arrêter une hémorragie externe, alerter le Centre 15 et se protéger du risque infectieux
- identifier une hémorragie extériorisé
• Obstruction des voies aériennes
- identifier une obstruction aigue des voies aériennes et réaliser les gestes adéquats
• Inconscience
- identifier l’inconscience et assurer la liberté et la protection des voies aériennes d’une personne inconsciente en ventilation spontanée
 Cas particuliers.
• Mise en situation de synthèse
- prise en charge d’une situation d’urgence sur les thèmes abordés en séance en utilisant un comportement adapté
- synthèse de l’apport de connaissance de la demi journée, y compris sur les objectifs transversaux

Urgences vitales (niveau 1)

• Réanimation cardio-pulmonaire dans le cadre professionnel
- Identifier un arrêt cardiaque d’un adulte et réaliser une réanimation cardio-pulmonaire (RCP) de base avec matériel(DEA) dans le cadre professionnel (compressions thoraciques)
- Identifier un arrêt cardiaque d’un enfant et nourrisson et réaliser une réanimation cardio-pulmonaire (RCP) de base avec matériel (DEA avec électrodes adaptées) dans le cadre professionnel.
• Réanimation cardio-pulmonaire dans le cadre privé
-  identifier un arrêt cardiaque d’un adulte et réaliser une réanimation cardio-pulmonaire (RCP) de base dans le cadre privé (bouche à bouche)
-  identifier un arrêt cardiaque d’un enfant et nourrisson  et réaliser une réanimation cardio-pulmonaire (RCP) de base dans le cadre privé (bouche à nez)
• Le chariot d’urgence (optionnel)
- contenu du chariot d’urgence
- utilisation au quotidien.

Urgences potentielles (niveau 1)

• Malaise
- identifier des signes physiques et fonctionnels pouvant précéder une détresse vitale
- installer dans la position d’attente adaptée
• Traumatismes
- identifier les signes de gravité d’un traumatisme cutané (brûlure, plaie grave) et effectuer les geste adéquats
- identifier les signes de gravité d’un traumatisme osseux et effectuer les gestes adéquats
• Participer au relevage et au brancardage en équipe

Risques collectifs - Situations spécifiques (niveau 1)

• Les risques collectifs
- identifier un danger dans l’environnement et appliquer les consignes de protection adaptée (y compris en cas d’alerte des populations ou de situation d’exception au sein de l’établissement)
- identifier son rôle en cas de déclenchement du Plan Blanc
- être sensibilisé aux risques NRBC ; « informer pour limiter la peur »
- analyse et évaluation de la formation
- distribution des documents
• Situations spécifique (optionnel)
- les critères d’alertes chez une personne âgée devant mener à la consultation d’un médecin

PROGRAMME AFGSU 2

Urgences vitales (niveau 1)

* Hémorragies
- alerte, protection
- Arrêter une hémorragie externe
- alerter le centre 15
- se protéger du risque infectieux
* Identifier une hémorragie extériorisée Obstruction des voies aériennes
* Identifier une obstruction aigüe des voies aériennes et réaliser les gestes adéquats, y compris les cas particuliers Inconscience
* Identifier l’inconscience et assurer la liberté et la protection des voies aériennes d’une personne inconsciente en ventilation spontanée, y compris les cas particuliers

Urgences vitales (niveau 1)

* Réanimation cardio-pulmonaire dans le cadre professionnel AVEC le matériel d’urgence hospitalier (chariot Ballon DEA…)
* Identifier un arrêt cardiaque d’un adulte et réaliser une réanimation cardio pulmonaire (RCP) de base avec matériel ( DEA) dans le cadre professionnel (compressions thoraciques)
* Identifier un arrêt cardiaque d’un nourrisson ou d’un enfant et réaliser une réanimation cardio pulmonaire (RCP) de base avec matériel (DEA avec électrodes adaptées) dans le cadre professionnel Réanimation cardio-pulmonaire dans le cadre privé
* Identifier un arrêt cardiaque d’un adulte et réaliser une réanimation cardio pulmonaire (RCP) de base dans le cadre privé (bouche à bouche)
* Identifier un arrêt cardiaque d’un nourrisson ou d’un enfant et réaliser une réanimation cardio pulmonaire (RCP) de base dans le cadre privé (bouche à bouche à nez)

Urgences vitales niveau 2 / urgences potentielles (niveau 1 + 2)

* Réanimation cardio-pulmonaire (enfant nourrisson) dans le cadre professionnel avec matériel
- Identifier un arrêt cardiaque d’un nourrisson ou d’un enfant et réaliser une réanimation cardio pulmonaire (RCP) avec le matériel du chariot d’urgence (Insufflateur manuel, O2, DEA) dans le cadre professionnel
- Appliquer les procédures de maintenance et de matériovigilance des matériels
* Malaise
- Identifier des signes physiques et fonctionnels pouvant précéder une détresse vitale.
- Installer dans la position d’attente adaptée
* Accouchement inopiné
- Identifier l’imminence d’un accouchement, préparer la mère et l’accueil de l’enfant

Urgences potentielles (niveau 1+ 2)

* Traumatismes
- Identifier les signes de gravité d’un traumatisme cutané, (brûlure, plaie grave et effectuer les gestes adéquats.
- Identifier les signes de gravité d’un traumatisme osseux, effectuer les gestes adéquats et utiliser le matériel d’immobilisation adapté.
+ Poser une attelle de membre
+ Retirer un casque intégral chez un motard en détresse vitale
+ Poser un collier cervical pour une suspicion de traumatisme du rachis.
* Participer à un relevage et à un brancardage en équipe

Risques collectifs (niveau 1 + 2)

* Les plans sanitaires et de secours
- Identifier un danger dans l’environnement et appliquer les consignes de protection adaptée (y compris en cas d’alerte des populations ou de situations d’exception au sein de l’établissement
- Énoncer les principes généraux des plans sanitaires (canicule, grand froid…)
- Identifier, en fonction de l’actualité, les spécificités épidémiques : menace de pandémie grippale en 2006 (programme et pédagogie à élaborer par les CESU en lien avec les infectiologues référents)
- Énoncer les principes généraux et de secours extra hospitaliers (ORSEC - Plan rouge ..)
+ décrire les grands principes des plans blancs
+ accueil de victimes en grand nombre
+ principes de protection de l’hôpital et du personnel
+ principes de prise en charge des patients contagieux ou contaminés,
+ principes de réponses en cas d’«hôpital victime » ( rupture d’un circuit de fluide…..)
- Identifier son rôle et s’intégrer dans la chaîne de soins en situation d’exception

Risque collectif (niveau 2)

* Le risque NRBC
- Définir chacun des risques NRBC.
- Déduire les principes de protection face à chacun des risques prédéfinis (par exemple, en cas de risque biologique appliquer les principes de protection, d’hygiène générale et restreindre les gestes de convivialité)
- Décrire les principes d’organisation de l’établissement en cas de déclenchement d’une annexe NRBC du plan Blanc
- Identifier son rôle et s’intégrer dans la chaîne de soins en situation d’exception de type NRBC
* Procédures d’habillage déshabillage (ateliers pratiques)
- Se protéger du risque par une tenue adaptée. : identifier les procédures habillage déshabillage
- Maîtriser les techniques habillage déshabillage NRBC

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6714
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Programme AFGSU.1 et 2 & Programme PSE.1 et 2
« Réponse #3 le: 12 août 2011, 13:59:08 »
Professions à vocation médicale : http://www.urgentis.info/modulosite2/professions-medicales.htm

Nous entendons par « professions à vocation médicale », les personnels exposées aux risques exerçant une activité au contact d’un public fragilisé ou de patients. Ce sont par exemple les aides-soignants de personnes âgées, les éducateurs spécialisés pour personnes handicapées, les associations de soins à domicile, les personnels de cabinets médicaux, de pharmacie ... mais également les professionnels de la santé pouvant être amenés chaque jour à devoir gérer des situations d'urgence vitale inattendues (exemple : infirmiers anesthésistes en bloc opératoire).
   
AFGSU = ATTESTATION DE FORMATION AUX GESTES ET SOINS D'URGENCE.

Le risque d’avoir à faire face à une personne ayant un malaise grave, ou une détresse vitale, y est plus important qu’ailleurs pour les personnels d'établissements de santé et médico-sociaux.

Contenu de la formation ;
La formation aux gestes et soins d’urgence (FGSU) comporte trois niveaux. Nous résumons le contenu de chaque module dans les tableaux ci-après.

Niveau 1 : 12 h

Urgences vitales (6 heures)  : Protection, alerte, LVA et PLS, RCP + DAE, hémorragie

Urgences potentielles (3 heures) : malaise, traumatismes, plaies, brûlures, relevage brancardage, hygiène

Risques collectifs (3 heures) : alerte des populations et situations d'exception, plan blanc, risques NRBC.

Niveau 2 : Niveau 1 + 9 h

Urgences vitales (3 heures)  : RCP avec matériel, appareils de surveillances, maintenance et matériovigilance.

Urgences potentielles (3 heures) : immobilisation, retrait de casque, relevage et un brancardage, accouchement inopiné, protection face à un risque infectieux.

Risques collectifs (3 heures) : plans sanitaires, plans de secours, plan blanc, plans NRBC.

Spécialisation face aux risques NRBC
Risques collectifs (9 heures) : habillage, déshabillage, décontamination

Public concerné ;

Niveau 1 : La FGSU est spécifiquement destinée aux personnes travaillant dans les établissement de santé. L’objectif à terme est que tous les personnels (admininstratifs, services généraux et techniques, éducatif, médico-techniques, etc.) soient incités à acquérir ces compétences par la voie de la formation professionnelle continue.

Niveau 2 : Pour ce qui concerne les personnels soignants, l’arrêté fait référence aux professions inscrites à la 4e partie du Code de la santé publique. En clair, il s’agit des médecins, chirurgiens dentistes, sages-femmes, pharmaciens et préparateurs, infirmiers et infirmières, masseurs kinésithérapeutes et pédicures podologues, ergothérapeutes et psychomotriciens, orthophonistes et orthoptistes, manipulateurs d’électroradiologie médicale, audioprothésistes, opticiens lunetiers, prothésistes et orthésistes, diététiciens.

A cette liste s’ajoutent des personnels pour lesquels le programme de formation initiale prévoit l’acquisition de l’attestation de niveau 2, comme par exemple les ambulanciers, les aides-soignants, les auxiliaires de puériculture...

Pour eux, le niveau 2 est requis. Là aussi l’acquisition de cette nouvelle compétence se fera par la voie de la formation continue.

Les référentiels de formation initiale des instituts intègrent progressivement la FGSU :

- le niveau 2 est intégré à la formation des ambulanciers et le niveau 1 obligatoire pour les auxiliaires ambulanciers
- le niveau 2 est intégré au diplôme professionnel d’aide soignant et d’auxiliaire de puériculture
- le niveau 2 est obligatoire pour obtenir le certificat de prélèvement à domicile des techniciens de laboratoires
- le niveau 2 est intégré à la formation de préparateur en pharmacie hospitalière

Spécialisation face aux risques NRBC

Cette spécialisation est réservée aux professions inscrites à la 4e partie du Code de la santé publique.Elle est prévue dans la formation universitaire de médecine, pharmacie, dentaire, avant la fin du second cycle.

Obligation d’une réactualisation des connaissances périodique :

L’AFGSU a une durée de validité de 4 ans pour les deux premiers niveaux et de 2 ans pour le niveau 3. Cela signifie, qu’à ce terme une réactualisation des connaissances sera obligatoire (art. 5 de l’arrêté). Non seulement il y a obligation d’être formé mais aussi obligation de mise à jour.     
NOUVEAU :
Arrêté du 30 décembre 2014 relatif à l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence ICI
Article 1
L'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence prévue à l'article D. 6311-19 du code de la santé publique comprend :
- l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 1 destinée à l'ensemble des personnels, non professionnels de santé, exerçant au sein d'un établissement de santé, d'une structure médico-sociale ou dans un cabinet libéral auprès d'un professionnel de santé libéral ;
- l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 2 destinée aux professionnels exerçant une des professions de santé mentionnée dans la quatrième partie du code de la santé publique et aux étudiants inscrits dans une université, une école ou un institut de formation préparant à l'obtention d'un diplôme en vue de l'exercice de l'une de ces professions de santé. Cette attestation est également ouverte aux personnes titulaires du diplôme d'Etat d'aide médico-psychologique mentionné à l'article R. 451-95 du code de l'action sociale et des familles ;
- l'attestation de formation spécialisée aux gestes et soins d'urgence en situation sanitaire exceptionnelle destinée aux professionnels de santé et aux personnels ayant vocation à intervenir en cas de situation sanitaire exceptionnelle dans les établissements de santé et les établissement médico-sociaux.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6714
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Programme AFGSU.1 et 2 & Programme PSE.1 et 2
« Réponse #4 le: 18 août 2014, 15:33:10 »
PSC 1 : Prévention et Secours Civiques de niveau 1

Cette formation est la base du secourisme. Aujourd'hui, le citoyen est placé au cœur du dispositif de la sécurité civile en étant acteur de sa propre sécurité et de celle des autres. Le PSC 1 positionne le citoyen comme premier maillon de la chaîne de secours en France en lui permettant de pratiquer les gestes élémentaires de secourisme en attendant l'arrivée des secours organisés.

Le PSC1 est à la portée de tous, dès l'âge de10 ans et sans limite d'âge.

Programme de la formation :
- Protéger :
porter secours nécessite de savoir se protéger et sécuriser la zone de l’accident.
 - Alerter :
collecter les renseignements importants concernant la situation, l'état de la victime afin de les retransmettre aux services de secours appropriés,
 - Agir face à l'étouffement/suffocations :  une victime qui présente une obstruction des voies aériennes par un corps étranger,
 - Agir face à une hémorragie externe,
 - Agir face à un malaise, une victime qui présente une perte de connaissance,
 - Agir face à un arrêt cardiaque,
 - Agir face à une victime qui se plaint :
d'un malaise,
d'une plaie,
d'une brûlure,
d'un traumatisme.

Les formations PSE1 et PSE2 s'adressent à toute personne souhaitant exercer une activité opérationnelle, volontaire ou bénévole, au sein d'une équipe dans un poste de secours (DPS).

PSE.1 : Premiers Secours en Equipe niveau 1

Programme de la formation :
 - Le secouriste
 - La chaîne des secours
 - La sécurité
 - L’alerte
 - L’obstruction brutale des voies aériennes
 - Les hémorragies externes
 - L’inconscience
 - L’arrêt cardio-respiratoire
 - L’arrêt cardio-respiratoire avec la défibrillation automatisée externe
 - Les détresses vitales
 - Les malaises et la maladie
 - Les accidents de la peau
 - Les traumatismes des os et des articulations
 - La surveillance et l’aide au déplacement

PSE 2 : Premiers en Secours en Equipe niveau 2

Programme de la formation :
 - L'équipier secouriste
 - L'hygiène et l'asepsie
 - Les bilans
 - Les atteintes liées aux circonstances
 - Les affections spécifiques
 - Les affections comportementales
 - Les pansements et les bandages
 - Les immobilisations
 - Les relevages
 - Les brancardages et le transport
 - Les situations avec de multiples victimes