Auteur Sujet: Oxygénation d’apnée pendant l’intubation  (Lu 436 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne pblot60

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 191
  • Sexe: Homme
  • Médecin Anestésite - Formateur AA & DEA
    • Voir le profil
    • Formation Ambulancier
Oxygénation d’apnée pendant l’intubation
« le: 08 novembre 2017, 10:58:37 am »
Un patient en état critique nécessite une oxygénation constante.
L’équipe médicale décidera si une intubation des voies aériennes est nécessaire.
Cette technique est source de complications dans 28 % des cas principalement par chute du taux d’oxygène (hypoxémie) surtout si l’opérateur rencontre des difficultés.
L’oxygénation d’apnée consiste à oxygéner le patient pendant l’intubation.
En effet un fort débit d’oxygène peut diffuser sans ventilation jusqu’aux alvéoles.
Il est recommandé de préoxygèner à 100 % le patient par ventilateur de premier secours puis d’introduire délicatement une canule nasale (sans faire saigner) et d’oxygéner en continue en pression positive à 15 l/mn voire plus. Les fuites limitent le risque de barotraumatisme (surpression).
D’autres techniques d’oxygénation sont envisageables, plus ou moins efficaces : lunettes nasales, dispositifs à haut débit, cathéters nasopharyngés, laryngoscopes modifiés.
Une métanalyse* confirme l’utilité …surtout chez des praticiens ou personnes habilitées (selon les pays) peu habitués à l‘intubation.

La conclusion : « Oxygénez, oxygénez, il en restera toujours quelque chose ».

*Oliveira LJE et coll. : Effectiveness of Apneic Oxygenation During Intubation: A Systematic Review and Meta-Analysis. Ann Emer Med., 2017 ; 70

 

Follow @SOS112FR