Auteur Sujet: Mise à jour des vaccins ?  (Lu 14273 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne lise

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sexe: Femme
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Mise à jour des vaccins ?
« le: 25 juillet 2005, 16:52:59 pm »
Bonjour,
je vais suivre la formation à la Croix Rouge de secrétaire médico-sociale.
Pour la rentrée fin septembre, il faut être à jour au niveau des vaccins.
Je voulais savoir si pour l'hépatita B il y a plusieurs injections ( 1er vaccin ).Mon dernier vaccin de BCG date de 1984 et celui de DTpolio de 1993. Un simple rappel suffira-t-il ou faudra-t-il refaire des injections?
Faut-il attendre plusieurs semaines entre les injections ?
Je haie les piqures !!!!!! :'( :'( :'(

Hors ligne jigeay

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 126
  • Sexe: Homme
  • Bénévole CRF - PSE2
    • Voir le profil
Re : Mise à jour des vaccins ?
« Réponse #1 le: 25 juillet 2005, 17:34:29 pm »
La primo vaccination hépatite B se fait grâce à 3 piqures à un mois d'intervale, avant dêtre immunisé.
Après, les vaccins sont valables 10 ans à l'âge adulte (du moins d'un point de vue administratif, mais j'espère que c'est plus ou moins en phase avec la réalité médicale), don faut repasse à tout, je crois : BCG, et DTP. Et il me semble que c'est pareil : 3 vaccinations décalées de 1 mois. Par contre, je sais pas si on peuyt te faire toutes ces piqures en même temps (je veux dire, les 3 vaccinations)

Hors ligne delphis

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 450
  • Sexe: Femme
  • ambulancière CCA DSA
    • Voir le profil
    • les mordus du sport
Re : Mise à jour des vaccins ?
« Réponse #2 le: 26 juillet 2005, 13:21:05 pm »
voici un lien qui peut te renseigner
http://www.doctissimo.fr/html/sante/bebe/sa_313_vacci.htm

je pense que l'on peut se faire vacciner pour les 3 en une seule fois, par contre tu es HS après
sinon, demande à ton médecin pour ton rappel, il pourra mieux te conseiller,

louzou03

  • Invité
Re : Mise à jour des vaccins ?
« Réponse #3 le: 27 juillet 2005, 11:04:31 am »
Salut !!
A propos du vaccin de l'hépatite B, une seule injection suffit.
Par contre, il est conseillé de faire une sérologie tous les deux ou trois ans, pour voir si on n'est pas inférieur à -10, cela signifie qu'on n'est pas immunisé...
Je viens de le refaire, donc, si pour ça que je suis bien au courant et qu'il a fallu que je me remette à jour pour la présélection au CESU.
Bises à vous.
Bonjour,
je vais suivre la formation à la Croix Rouge de secrétaire médico-sociale.
Pour la rentrée fin septembre, il faut être à jour au niveau des vaccins.
Je voulais savoir si pour l'hépatita B il y a plusieurs injections ( 1er vaccin ).Mon dernier vaccin de BCG date de 1984 et celui de DTpolio de 1993. Un simple rappel suffira-t-il ou faudra-t-il refaire des injections?
Faut-il attendre plusieurs semaines entre les injections ?
Je haie les piqures !!!!!! :'( :'( :'(


Hors ligne jigeay

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 126
  • Sexe: Homme
  • Bénévole CRF - PSE2
    • Voir le profil
Re : Mise à jour des vaccins ?
« Réponse #4 le: 27 juillet 2005, 16:47:12 pm »
Salut !!
A propos du vaccin de l'hépatite B, une seule injection suffit.

ça doit dépendre des vaccins, alors.

Hors ligne Melfiano

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 81
  • Sexe: Homme
  • Agent de stérilisation / secouriste FFSS
    • Voir le profil
Re : Mise à jour des vaccins ?
« Réponse #5 le: 27 juillet 2005, 18:49:47 pm »
Moi j'ai été immuniser au bout de la 3 ième injections pas avant !
Chez les pompiers, le vaccin contre l'hépatite B est obligatoire pour faire du secours à personne. Ce vaccin n'est pas obligatoire dans la population générale, il est donc possible que tu ne sois pas vacciné.
Note que même si ton association ne le demande pas, je pense qu'il est préférable d'être protégé. La vaccination contre l'HEPATITE B  consiste en 3 injections à 1 mois d'intervalle et un rappel 1 an plus tard.

A part ça, diphtérie, tétanos, poliomyélite et tu dois avoir reçu une injection de BCG dans ta vie.
Art. R. 215-4
Sont considérés comme ayant satisfait à l'obligation vaccinale du BCG :
• Les personnes ayant une intradermo-réaction positive à la tuberculine, selon les critères définis par arrêté du ministre chargé de la Santé,
• Les personnes dont l'intradermo-réaction à la tuberculine est négative, si elles peuvent faire état de deux vaccinations par le B.C.G., même anciennes, réalisées par injection intradermique; toutefois, pour celles de ces personnes qui travaillent dans un des établissements, services ou structures énumérés au 4° de l'article R. 215-2 et que le médecin du travail ou de prévention considère comme particulièrement exposées, l'obligation vaccinale n'est satisfaite qu'après que ce médecin aura estimé qu'une nouvelle injection vaccinale n'est pas nécessaire.
Sources /
http://premiers-secours.comprendrechoisir.com/comprendre/premiers-secours-essentiel

http://smis.sante-travail.net/Vaccinations-et-travail

http://www.officiel-prevention.com/sante-hygiene-medecine-du-travail-sst/service-de-sante-au-travail-reglementations/detail_dossier_CHSCT.php?rub=37&ssrub=151&dossid=195

Ces 4 vaccins sont obligatoires pour tous pour l'instant.

manualex44

  • Invité
Re : Mise à jour des vaccins ?
« Réponse #6 le: 28 juillet 2005, 07:20:41 am »
oui cela dépend des vaccins. Pour ma part, à l'époque, il s'agissait du Génévac B, en 3 injections. Vaccination obligatoire pour le personnel de santé, personnel visé par l'article L.10 du code de la santé publique, loi du 8 janvier 1991. Trois injections (schéma 0-1-6 mois). Si la primovaccination a été faite avant l'age de 25 ans, pas de rappel nécessaire. Si celle ci a été faite après et que tu ne dispose pas d'un dosage d'anticorps anti-HBs montrant une valeur supérieure à 10 mUI/ml; le rappel à 5 ans dois être effectué suivi d'une sérologie un ou deux mois plus tard. Au moment de la sérologie, si elle est supérieure à 10mUI, tu n'as pas besoin de faire de rappel. Dans le cas contraire, ton médecin du travail par exemple procédera à l'évaluation de l'opportunité de doses additionnelles sans excéder un nombre de 6 injections au total (y compris les 3 de la première serie vaccinale).
En gros voilà ! A moins que ca a changé ...   ???

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6539
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Mise à jour des vaccins ?
« Réponse #7 le: 26 décembre 2012, 10:41:25 am »
Vaccination contre l’hépatite B et sclérose en plaques : le patient doit savoir !
Par Guillaume COLLART - Avocat | Le juge civil de Bordeaux (CA 14 novembre 2012, n° 11/1179) reproche au médecin lui ayant pratiqué les différents vaccinations (au nombre de 3) de ne pas l’avoir préalablement informé de la totalité des effets indésirables et risques encourus et notamment, l’apparition d’une sclérose en plaques.

En conséquence, si le médecin ne rapporte pas la preuve de cette information (puisque la charge de la preuve incombe au professionnel de santé), il commet une faute.
Pour motiver cet arrêt, il ne se fonde pas sur l’article L. 1111-2 du code de la santé publique mais sur la violation des obligations contractuelles, conformément à la jurisprudence «époux Mercier » et l’article 1147 du Code civil.

Et le juge civil fait alors une application de la récente jurisprudence de la cour de cassation (civ 1ère  12 juillet 2012, n°11-17510) comme du Conseil d’Etat (CE, 10 octobre 2012, 350426) en considérant que le défaut d’information avéré constitue dorénavant un préjudice autonome et doit, en conséquence, être indemnisé.
Cette indemnisation est due même si, et c’était le cas dans notre arrêt d’espèce, cette faute n’a pas fait perdre au patient une chance d’éviter la réalisation du dommage.
Le défaut d’information est source d’un préjudice moral autonome qui doit être réparé.

La singularité de cet arrêt, et qui doit en conséquence attirer l’attention des professionnels de santé, c’est qu’aucune certitude n’avait été établie entre l’injection du vaccin et l’apparition de la maladie.

En effet, le faisceau d’indice (antécédents, délai entre l’injection et l’apparition de la maladie) ne permettait pas d’établir un tel lien de causalité.

Le patient n’a donc pas été indemnisé sur le fondement de la contamination par le vaccin mais sur le préjudice moral lié au défaut d’information.

Le médecin a tout de même été condamné à indemniser le patient  :-\

Source JuriTravail http://www.juritravail.com/Actualite/informations-patient/Id/33351

 

Follow @SOS112FR