Auteur Sujet: Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }  (Lu 248055 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Galoudaoc

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 273
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier DEA + CFAPSE
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #60 le: 18 septembre 2009, 20:20:33 pm »
Au faite spp63 Je fait crémaillère de la maison en Novembre ca te dit de venir ? avec épouse et banbin hein! on refera le monde du SAP ensembles

P.S : y as de la place pour dodo :)

Hors ligne SPP 63

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 397
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #61 le: 18 septembre 2009, 20:29:27 pm »
A voir

Nickos

  • Invité
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #62 le: 18 septembre 2009, 20:44:19 pm »
Et les filles, ont se calme,  :D si les Suisses vous lisent ils doivent bien se fendre la gueule, entre le sp qui donnent des leçons comme s'il sortait du FDNY, et l'ambu qui veux repeindre les " Véhicules de Services Après Ventes " en blanc, stop !!! cool la vie.

La France et la Suisse, 2 systèmes à part, l'excellence du travail bien fini chez les Suisses, uniquement des professionnels, aucun volontaire, tout le monde logés à la même enseigne, un seul numéro d'urgence : le 144 pour toute urgence médicale et trauma, techniques de travail inspirées des standards internationaux, des ambulanciers viennent des 4 coins du monde pour exercer chez eux.

Nous... deux numéros d'urgences, 15 et 18, plus le 112 !! chacun oeuvre suivant sa région, des boulangers, des maçons, etc ...
Avec 70 h de secourisme sont débarqués sur de l'urg vitale, les moyens ambulanciers sont bridés, alors que les nouvelles générations d'ambu investissent en matos et formations. Les cesu veulent sans cesse réinventés la roue alors que les solutions ayant fait leurs preuves existent outre-atlantique, ou en Europe mais non, le dea, le cfapse, tout ça coûte tellement moins cher mais ce ne sont que des "canada dry"  ^-^, pendant que des patients dérouillent en rural en attendant une vli qui arrive de l'urbain,  :'(
c'est bien simple tout part de là bas ( vli ou smur ) et vous trouvez encore le temps de vous cracher dessus, c'est bien... transformez l'essai !! toutes ses querelles à l'échelle réduite d'un forum rouge ou blanc prouve le niveau de connerie qui est présent dans notre bel hexagone grâce à ce beau comportement de coq.

Une question, vous avez déjà vu des Américains, des Canadiens ou des Suisses postulés chez les SP Français ou encore les Ambulanciers Français... SPP63, nous ne sommes pas à la ramasse là... ??

Mon humble avis SP et Ambulanciers sont pris pour des cons niveau formation, donc ça ne sert à rien de débattre.


Voici la formation Suisse des Ambulancier ES / Ambulancière ES

L'ambulancier ou l'ambulancière assurent les soins préhospitaliers d'urgence de façon autonome, ou en collaboration avec d'autres professionnels de la santé et du sauvetage. Placés sous la responsabilité d'un médecin pour tout acte médical, les ambulanciers s'occupent de patients en situation d'urgence ou transportent ceux qui ne peuvent rejoindre un centre de soins par leurs propres moyens.

Leurs principales activités consistent à:

Au centre d'urgences

    * évaluer l'appel sanitaire d'urgence;
    * choisir le personnel spécialisé, ainsi que les moyens techniques ou sanitaires adaptés à chaque situation;
    * contrôler l'état des appareils et des véhicules;
    * maintenir le matériel sanitaire et de communication en excellent état de fonctionnement;
    * nettoyer et désinfecter l'intérieur de l'ambulance;
    * ranger et stocker les produits pharmaceutiques, éliminer ceux qui sont périmés selon les règles en vigueur;
    * rédiger les rapports d'intervention;

En intervention
    * prendre les mesures de sécurité nécessaires sur le lieu d'intervention et déterminer rapidement les priorités de la prise en charge du patient;
    * coordonner leur action avec d'autres organisations spécialistes du sauvetage ou de la sécurité routière;
    * observer les fonctions vitales du patient, évaluer le degré de gravité de la situation à partir des signes cliniques;
    * dispenser, seuls ou sous le contrôle d'un médecin, les premiers soins d'urgence ou de secours: juguler une hémorragie, immobiliser une fracture, poser une perfusion ou défibriller un cœur;
    * choisir, en cas d'urgence, le centre hospitalier qui correspond le mieux à la situation;
    * appliquer les principes d'hygiène et de prévention;
    * sécuriser le patient et son entourage.

Les ambulanciers travaillent à deux lors des interventions. Ils sont toujours appelés à collaborer avec d'autres professionnels de la santé (médecins, infirmiers) ou de la sécurité (sapeurs-pompiers, policiers). La prise en charge d'accidentés graves de la circulation ou de la montagne représente une petite part des interventions des ambulanciers, comparée à celle qui concerne le transport des malades, des personnes âgées ou handicapées.
Dernière mise à jour de la fiche: 23.05.2011 http://www.orientation.ch/dyn/1109.aspx?id=10

Remarque : l'Ecole supérieure de soins ambulanciers de Lausanne offre une formation sur 2 niveaux :
- le premier mène au certificat de technicien-ne ambulancier-ère et donne accès au
- second niveau qui est le diplôme d'ambulancier-ère ES.

Hors ligne Galoudaoc

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 273
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier DEA + CFAPSE
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #63 le: 18 septembre 2009, 20:56:12 pm »
Nickos je m'incline tu as résumé en un post la situation et établie les vérités, je suis d accord j'ouvre ma gueule et dieux sais que j'en est une grande , je ne dit pas que je suis excellent même si je fait un maximum pour bosser le mieux possible mais désolé je défendrai toujours mon métier ma passion , pour moi il faut la foi et aimé les gens sinon tu ne tiens pas ou tu fait ca pour subsisté, spp63 j'ai adoré être pompier , mais la partie incendie ne m'as jamais interessé seulement le sap et j'ai su trouver la boite qui me convenais pour te dire quand les pompiers de ma ville ce tape une carence d'ambulance ils disent une carence d' "nom de ma boite " pour te dire la bonne réputation que l'on as auprès d'eux . après pour revenir sur l'ambulancier en France il y as gros de boulot Nickos tu m'as rappeler a l'ordre en me disant tu cesse de te battre... comme je te l'es dit plus haut je ma bat tout les jours mais j'ai l'impression d'être seul... que faire ?

Nickos

  • Invité
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #64 le: 18 septembre 2009, 21:05:54 pm »
Continue à bosser avec excellence et exigeance, reste en France et bat toi, moi aussi j'ai failli partir, aujourd'hui j'exerce dans un service d'ambulances qui bosse sur les techniques US, sur des urgences face aux sp c'est nous les patrons, les vsav l'année dernière j'en ai fais annulés une bonne dizaine en inters simultanées, forme toi, dis toi bien que le millieux ambulancier à l'échelle internationale est solidaire, je vois ça tout les jours, j'ai baissé en motivation bien des fois, mais la volonté mène à tout.

Il faut du temps pour virer les brebis galeuses, mais sérieux et travail mène à tout.

Hors ligne Galoudaoc

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 273
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier DEA + CFAPSE
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #65 le: 18 septembre 2009, 21:42:47 pm »
Et pourquoi ne pas revenir formé et savoir de quoi l'on parle ? avoir un vécu diffèrent et faire avancé les choses?

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 868
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #66 le: 19 septembre 2009, 00:32:21 am »
en France déjà une Infirmière est déjà obliger de passé le DEA pour pouvoir être dans une Ambu

Bonsoir,

Pour la culture de tous, aurais-tu la référence législative qui te permet d'affirmer cela ?
D'avance, merci.

Hors ligne jp77

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1834
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #67 le: 19 septembre 2009, 00:43:49 am »
c'est pas compliqué intense, l'équipage d'une AP doit etre composée à l'heure actuelle soit de 2 DEA ou alors d'un DEA et d'un AA, pas d'infirmier(e) dans l'équipage

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 868
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #68 le: 19 septembre 2009, 00:48:04 am »
Donc on peut en déduire que les IDE qui travaillent en ambulances paramédicalisées pédiatriques et adultes dans le cadre des transferts infirmiers doivent être ADE ? C'est par rapport à cela que je voulais la référence législative.

A lire http://www.sos112.fr/pite_question_quelle_est_la_composition_dun_equipage_mise_a_jour-t1937.15.html


Article R6312-10 du Code de la Santé :

La composition des équipages effectuant des transports sanitaires est définie ci-après :

1° Pour les véhicules des catégories A et C : deux personnes appartenant aux catégories de personnel mentionnées à l'article R. 6312-7, dont l'une au moins de la catégorie mentionnée au 1 ;

2° Pour les véhicules de catégorie B : deux personnes au moins appartenant aux catégories de personnels mentionnées à l'article R. 6312-7, dont l'une au moins appartenant aux catégories mentionnées aux 1° ou 2° ;

3° Pour les véhicules de catégorie D : une personne appartenant aux catégories de personnels mentionnées aux 1° ou 3° de l'article R. 6312-7.

Article R6312-7 du Code de la Santé

Les personnes composant les équipages des véhicules spécialement adaptés au transport sanitaire terrestre mentionnés à l'article R. 6312-8 appartiennent aux catégories suivantes :

1° Titulaires du diplôme d'Etat d'ambulancier institué par le ministre chargé de la santé ;
2° Sapeurs-pompiers titulaires du brevet national de secourisme et des mentions ranimation et secourisme routier, ou sapeurs-pompiers de Paris ou marins-pompiers de Marseille ;

3° Personnes :
- soit titulaires du brevet national de secourisme ou du brevet national des premiers secours, ou de l'attestation de formation aux premiers secours, ou de la carte d'auxiliaire sanitaire,

- soit appartenant à une des professions réglementées aux livres Ier et III de la partie IV ;

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 727
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #69 le: 19 septembre 2009, 00:49:47 am »


"La France et la Suisse, 2 systèmes à part, l'excellence du travail bien fini chez les Suisses, uniquement des professionels, aucun volontaire, tout le monde logés à la même enseigne, un seul numéro d'urgence : le 144 pour toute urgence médicale et trauma, techniques de travail inspirées des standarts internationaux, des ambulanciers viennent des 4 coins du monde pour exercer chez eux."


il y a d'ailleurs énormément d'infirmiers français qui travaillent en Suisse, mais je suis désolé de vous avouer que ce n'est pas seulement pour "l'excellence du travail", ni par amour du chocolat.





"Nous... deux numéros d'urgences, 15 et 18, chacun taf suivant sa région,"

Et bien, en Suisse aussi, suivant les cantons, le travail n'est pas organisé de la même façon, et le nombre de protocoles est différent d'un canton à l'autre.




 "Les cesu veulent sans cesse réinventés la roue alors que les solutions ayant fais leurs preuves existe outre-atlantique,"

Et bien non, justement. Outre Atlantique le système est prévu pour de la traumato. Hors en Suisse (comme en France ), on meurt principalement de maladies cardiovasculaires ou du cancer. Je vous rassure, en France on travaille aussi suivant les standard internationaux (on est même très doué en cardiologie). On ne réinvente pas la roue, on a juste rajouté l'échelon qui manquait à notre beau système :l'infirmier protocolé.
Le système US n'est pas la panacée malgré ce que vous semblez croire.





 "mais non le dea, le cfapse, tout ça coûte tellement moins cher, "

En quoi est ce mal d'être moins cher ?




"Une question, vous avez déjà vu des Américains, des Canadiens ou des Suisses postulés chez les SP Français ou encore Ambulanciers Français."

Ca arrive, mais ils n'ont pas les diplômes nécessaires  ;D

Hors ligne jp77

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1834
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #70 le: 19 septembre 2009, 00:52:30 am »
la intense, je ne peut te repondre

Hors ligne intense

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 868
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #71 le: 19 septembre 2009, 00:58:59 am »
Ce n'est pas grave ;)
J'attends celle de Galoudaoc.

Hors ligne Galoudaoc

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 273
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier DEA + CFAPSE
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #72 le: 19 septembre 2009, 08:17:54 am »
La réponse est que pour pouvoir rester seul avec un patient derrière il faut être DEA, alors tu vas me dire dans ce cas l'infirmière smur ne doit pas monter dans l'ambu ? rien avoir il s'agit d'un équipage smur et encore l'infirmière n'est pas indispensable en smur , moi je parle d'un équipage pour armée une ambulance:

CONDITIONS ET MODALITES DE DELIVRANCE DE L’AGREMENT
La loi n° 86-11 du 6 janvier 1986 et les décrets d'application du 30 novembre 1987 ont donné un cadre juridique nouveau à l'aide médicale urgente et aux transports sanitaires.

- le décret du 30 novembre 1987,
- les arrêtés du 21 décembre 1987 modifié et du 20 mars 1990.

prévoient pour la délivrance de l'agrément des conditions techniques et des obligations d'ordre déontologiques.

Ces conditions sont les suivantes :
1/ Conditions du transport
 
     

Le transport doit être effectué dans le respect du libre choix du malade et sans discrimination d'aucune sorte entre les malades.

Il doit en outre être assuré :

1. Avec des moyens en véhicules et en personnels conformes ;

2. En tenant compte des indications données par le médecin ;

3. Sans interruption injustifiée au trajet.
2/ Conditions relatives aux véhicules et au personnel
 
     Les véhicules de catégories C : ambulances.

Les ambulances sont réservées au transport sanitaire d'un patient unique et sont aménagées à cette fin de façon permanente ; les transports simultanés ne sont autorisés que pour une mère et son nouveau-né ou pour des nouveau-nés de la même fratries.

L'équipage d'une ambulance doit comprendre deux personnes titulaires du permis B et de l'attestation préfectorale autorisant la conduite d'ambulance. L'une de ces personnes doit en outre être titulaire du CCA.

Donc oui une infirmière montera si elle veux dans l'ambulance avec un permis ambulance mais seras considérer comme BNS,et vu que les BNS doivent passé minimum l'auxiliaire ambulancier..., je sais c'est ridicule

Pour Loulig:

 Numéros à appeler en cas d'urgence en Suisse



> 144 Ambulance, premiers secours, appel en cas d'urgence vitale

> 117 Police

> 118 Pompier

> 1414 Rega

> 1415 Air-Glacier

> 143 Aide téléphonique pour personnes en difficulté psychologique "La main tendue"

> 147 Ligne d'aide aux enfants et aux jeunes

> 145 Intoxications (avec médicaments, produits toxiques,...), appel d'urgence

> 0848 133 133 Numéro des médecins et médecins dentistes (centrale téléphonique) de garde pour le canton de Vaud
>> leur site Internet : www.svmed.ch

Hors ligne loulig

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 727
  • Sexe: Homme
  • IADE
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #73 le: 19 septembre 2009, 09:02:35 am »
Donc, suivant votre argumentaire, un médecin qui monte dans une ambulance doit avoir au préalable son permis B et son DEA pour toucher le patient ? Il n'y a pas quelque chose qui vous interpelle ?


Par ailleurs :
[quote author=Galoudaoc link=topic=7104.msg70619#msg70619 date=1253341074
 
     


Pour Loulig:

 Numéros à appeler en cas d'urgence en Suisse



> 144 Ambulance, premiers secours, appel en cas d'urgence vitale

> 117 Police

> 118 Pompier

> 1414 Rega

> 1415 Air-Glacier

> 143 Aide téléphonique pour personnes en difficulté psychologique "La main tendue"

> 147 Ligne d'aide aux enfants et aux jeunes

> 145 Intoxications (avec médicaments, produits toxiques,...), appel d'urgence

> 0848 133 133 Numéro des médecins et médecins dentistes (centrale téléphonique) de garde pour le canton de Vaud
>> leur site Internet : www.svmed.ch
[/quote]


Oui, et ? Vous voulez me dire quoi ?

Hors ligne Galoudaoc

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 273
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier DEA + CFAPSE
    • Voir le profil
Re : Ambulancier en Suisse ... { Questions / Réponses diverses sur le métier }
« Réponse #74 le: 19 septembre 2009, 09:06:22 am »
que le seul numéro pour les urgences médical est bien le 144

 

Follow @SOS112FR