Auteur Sujet: Distance de sécurité entre deux véhicules en France !  (Lu 19725 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Distance de sécurité entre deux véhicules en France !
« le: 14 décembre 2012, 18:51:35 »
La distance de sécurité est une notion réglementaire française. Il s'agit de la distance qu'un conducteur doit conserver entre son véhicule et celui qui le précède, celle-ci dépend directement de la vitesse du véhicule. Elle correspond à la distance parcourue pendant deux secondes, durée supérieure au temps de réaction : ainsi si les deux véhicules ont la même capacité de freinage, il n'y aura pas collision.

Citer
RAPPEL :
La distance de freinage pour s'arrêter à 50km/h est de 11m à 100 km/h elle sera de 44m parce qu'elle est fonction du carré de la vitesse et de la décélération du véhicule donc, si la vitesse DOUBLE la distance de freinage QUADRUPLE  :o

Pour calculer la distance de sécurité à 90 km/h, il faut prendre le chiffre des dizaines de 90, donc le 9 et le multiplier par 3 pour avoir la distance que l'on parcourt en une seconde, soit 27 mètres.
Le code de la route impose de laisser 2 secondes avec le véhicule de devant, soit à peu près 54 mètres.

Rappel : L'alcool réduit le champ visuel, on voit moins bien et surtout moins loin sur les côtés. Il réduit les capacités d'analyse et les aptitudes motrices, ce qui augmente le temps de réaction.  :-\

La réglementation : Cette notion a été introduite dans le code de la route français par décret du 23 novembre 2011.
Ainsi l'article R. 412-122 du code de la route relatif aux distances de sécurité entre les véhicules dispose :
« lorsque deux véhicules se suivent, le conducteur du second véhicule doit maintenir une distance de sécurité suffisante pour pouvoir éviter une collision en cas de ralentissement brusque ou d'arrêt subit du véhicule qui le précède. Cette distance est d'autant plus grande que la vitesse est élevée. Elle correspond à la distance parcourue par le véhicule pendant un délai d'au moins deux secondes. »

« Hors agglomération, lorsque des véhicules ou des ensembles de véhicules, dont le poids total en charge dépasse les 3,5 tonnes ou dont la longueur excède 7 mètres, se suivent à la même vitesse, la distance de sécurité est d’au moins 50 mètres. »

Valeur selon la vitesse :
La distance de sécurité en mètres est exactement égale à 5/9 de la vitesse en km/h. En pratique, les manuels et les sites recommandent de multiplier le chiffre des dizaines de la vitesse par 6, encore plus simplement on peut prendre un peu plus de la moitié de la vitesse.

Toutes ces méthodes donnent des résultats similaires (5/9, 6/ 10 et 1/2 sont des nombres assez proches)

Par exemple,
à 90 km/h la distance de sécurité est de 5/9 x 90 = 5 x 10 = 50 m
Le calcul avec multiplication par 6 donnerait ici 54 m, ce qui revient également à prendre un peu plus de la moitié.
- Sur toutes routes :
Il suffit de repérer un élément du bord de route (arbre, poteau, etc.) et compter deux secondes dès le passage du véhicule qui précède devant le repère en question.
Sur autoroutes : « Un trait = danger … deux traits = sécurité ! »
Sur autoroute, la ligne discontinue entre la voie de droite et la bande d'arrêt d'urgence constitue un repère : il est recommandé de laisser un espace équivalent à au moins deux bandes de peinture.

En effet, ces bandes ont pour longueur 39 mètres et alternent avec des vides de 13 mètres7. Ainsi, deux bandes correspondent à une longueur de : 39 + 13 + 39 = 91 mètres, distance supérieure à la distance de sécurité réglementaire à la vitesse de 130 km/h (73 m).

Par temps de pluie :
En cas de pluie ou sur sol mouillé, la distance de sécurité recommandée est la même que par temps sec, mais avec une vitesse réduite d'au moins 20 km/h.

Les sanctions :
Le conducteur en infraction encourt une contravention de 4e classe (amende forfaitaire de 135 euros) et un retrait de trois points. Le permis de conduire peut également être suspendu pour une durée maximale de trois ans.

L'incendie du tunnel du Mont-Blanc a conduit à renforcer les sanctions avec la loi nº 2002-3 du 3 janvier 20028 (article 26), dite « loi sur la sécurité des infrastructures ». En cas de récidive dans un délai d'un an et lorsque le véhicule circule dans un tunnel, le conducteur est passible de six mois d'emprisonnement et de 3 750 euros d'amende (article L. 412-29 du code de la route). Ce délit donne lieu de plein droit à la réduction de la moitié du nombre de points initial du permis de conduire.
L'accident de la route n'est pas une fatalité ! :P
Les souffrances et les drames familiaux qui s'ensuivent, eux, sont réels.  :'(

Une vidéo pour vous tester : LA

Une autre pour vous inviter au respect ICI
Il est bon de rappeler que, avant de dépasser, vous devez vous assurer d'avoir une visibilité suffisante devant le véhicule que vous doublez, ainsi que sur la voie que vous désirez emprunter.  8)

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Distance de sécurité entre deux véhicules en France !
« Réponse #1 le: 28 octobre 2015, 09:53:45 »
[Prévention Sécurité routière]
Quand l'hiver s'installe avec son brouillard, son verglas et sa neige ou la pluie givrante, afin de vous y préparez voici quelques conseils sur la conduite à tenir :

Fortes pluies  : attention à l'aquaplanning.  :-\  :-[  :P
Ce phénomène apparait lorsque la vitesse n'est pas adaptée et trop élevée, le pneu refoule moins l'eau accumulée sur la chaussée. À un certain moment, le contact entre pneu et chaussée est interrompu, le véhicule «plane» sur une fine pellicule d'eau et il n'est plus manœuvrable. Gardez vos distances et ralentissez  >:(

Brouillard persistant = RISQUE D'ACCIDENT  :P
Le carambolage est l’accident type lié au brouillard. Il se produit sur les axes à chaussées séparées et plus fréquemment dans certaines régions où le brouillard est important telles que la vallée de la Garonne et les Landes dans le Sud-Ouest.
Bien que peu nombreux (environ 2 % des accidents mortels), les accidents avec brouillard sont spectaculaires et deux fois plus graves que la moyenne.

LES FACTEURS A RISQUES, Le brouillard induit 3 types d'effets d'optique :
- l'extinction, c'est-à-dire la disparition visuelle de l'obstacle,
- l'effet de halo qui entoure notamment les sources lumineuses,
- l'effet de voile qui atténue la netteté de l'obstacle en le rendant flou.

Selon l'effet, les obstacles ne seront pas perçus de la même manière.
Certains resteront visibles, d'autres pas.  ::)

Méfiez-vous également du phénomène dit de "l’aspirateur".
Le brouillard modifie l'appréciation des distances et perturbe les repères. Le conducteur aura alors tendance à augmenter sa vitesse pour ne pas perdre de vue les feux arrière du véhicule qui le précède. Parallèlement, l’automobiliste qui voit un véhicule se rapprocher de lui par l’arrière aura tendance à accélérer de peur d’être heurté. Au lieu de ralentir, la vitesse des véhicules augmente. Le tout, associé à des distances de sécurité non respectées, peut provoquer des accidents graves.
Si vous êtes sur la route, dès l'apparition de nappes de brouillard, réduisez votre vitesse et augmentez la distance de sécurité avec le véhicule qui précède.

Lorsque la visibilité est inférieure à 50 m, le Code de la route fixe la vitesse maximale à 50 km/h, y compris sur autoroute.
Si le brouillard autorise une visibilité supérieure à 50 m, réduisez dans tous les cas votre vitesse et respectez les distances de sécurité, pour éviter l'effet "d'aspirateur".
N'oubliez pas : le premier danger par temps de brouillard est le carambolage.

Allumez vos feux de croisement, ainsi que vos feux de brouillard avant et arrière (si vous en avez). Nettoyez-les tous les 100 km.

N'allumez pas les feux de route : ils auraient pour conséquence de créer un "mur blanc" devant vous. N’oubliez pas d’éteindre vos feux dès que vous sortez du brouillard.
Nota : Les feux de brouillard arrière ne doivent être allumés qu'en cas de brouillard ou de neige, jamais en cas de pluie, car ils éblouissent les usagers qui vous suivent.
N'oubliez pas de les éteindre dès que vous êtes sortis du brouillard. :)
Soyez vigilant en zones à risque : proximité de marécages, de plans d'eau ou de rivières, zones forestières et vallées...
Ne dépassez pas dans le brouillard : il masque les obstacles et supprime l'appréciation des distances. Roulez sur la file de droite.
Respectez les consignes affichées sur les panneaux d'autoroute et soyez attentifs aux flashes clignotants indiquant la présence de brouillard dense.
Aux intersections, ouvrez votre vitre afin de mieux percevoir les véhicules qui arrivent : si vous ne pouvez les voir, vous pourrez peut-être les entendre !

Chutes de neige sur le département : une conduite tout en douceur.
❶ Adaptez votre vitesse
❷ Évitez les accélérations brusques, les coups de volant intempestifs et les freinages de dernière minute.
❸ Respectez des distances de sécurité plus importantes
❹ Allumez vos feux de croisement.
❺ En cas de fortes chutes de neige, laissez la priorité aux engins de salage.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Distance de sécurité entre deux véhicules en France !
« Réponse #2 le: 01 décembre 2015, 19:19:45 »
Sécurité routière le Retour du froid :
Quelques astuces pour se débarrasser de la buée !
La température chute et la buée refait son apparition sur les vitres de votre véhicule. Une gêne pour le conducteur et les passagers !

Voici quelques astuces pour s'en débarrasser facilement.
Savez-vous pourquoi de la buée apparaît sur la partie intérieure des vitres de votre voiture ? Il s’agit en fait d’un phénomène thermodynamique.
L’écart de température entre la fraîcheur de la vitre et la chaleur de l’habitacle conduit la vapeur d’eau présente dans l’air à se déposer sur le verre, au contact duquel elle se condense, formant alors de la buée.
La buée apparaîtra surtout par temps froid, particulièrement si le véhicule est occupé par plusieurs passagers. La température extérieure refroidit les vitres tandis que l’air, à l’intérieur, se réchauffe et devient humide à cause du souffle des passagers.

Se prémunir de la buée et pour éviter quelle ne se forme il suffit de prendre quelques précautions :
    conserver des vitres propres à l’intérieur car la buée se forme plus facilement sur une vitre sale,
    pulvériser les fenêtres à l’aide de bombes anti-buée vendues dans les boutiques spécialisées,
    par temps pluvieux, éviter l’accumulation de vêtements humides dans la voiture en les mettant dans le coffre,
    aérer votre véhicule par temps sec et faire sécher vos tapis de sol s’ils sont très mouillés.

Combattre la buée installée alors que faire lorsque la buée a déjà recouverte les fenêtres ?
Allumez le moteur, mettez le chauffage en sélectionnant la position désembuage et fermez toutes les fenêtres. Lorsque la buée a disparu, ne coupez pas totalement le chauffage. Maintenez-le au minimum et dans le cas où la buée réapparaît augmentez la puissance de la ventilation.
Si vous disposez de la climatisation, mettez celle-ci, c'est plus efficace que la ventilation.
Si vous êtes pressé, essuyez le pare-brise avec un chiffon propre, pour éviter les traces nuisibles à la visibilité, ou avec la traditionnelle peau de chamois. Une fois la visibilité retrouvée pour le conducteur, vous pouvez prendre la route.

Hors ligne Telio13

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sans Profession
    • Voir le profil
Re : Distance de sécurité entre deux véhicules en France !
« Réponse #3 le: 11 janvier 2016, 14:30:23 »
Bonjour,
Merci pour ces astuces !
On fait quoi pour mesurer la distance de sécurité en deux voitures.

PUB retirée - bien vouloir respecter la charte de SOS112 - la Modération

Les distances de sécurité sont-elles contrôlées sur la route ?
ATTENTION :  Le repère réglementaire des 2 secondes a été calculé sur sol sec et dans des conditions météo idéales.
Une chaussée mouillée a pour conséquence de doubler la distance de freinage, y compris sur autoroute.
En ville ou sur une route de campagne, pensez également qu’un autre usager ou un obstacle peut survenir à tout moment sur votre trajectoire. 
En cas de brouillard, de nuit ou lorsque la visibilité est mauvaise, votre perception des distances change. Réduire votre vitesse et augmenter vos distances de sécurité est indispensable.

"C’est une pression infernale d’être suivi de près", témoigne un adhérent de l’association Prévention Routière, qui nous demande si le non-respect des distances de sécurité entre véhicules est contrôlé et sanctionné ?

Oui le code de la route prévoit bien une distance entre deux véhicules, qui est proportionnelle à la vitesse : 2 secondes minimum doivent séparer deux véhicules, soit 50 mètres à 90 kilomètres heure et 72 mètres à 130 km/h.

Le non-respect de la distance de sécurité peut être sanctionné : 135€ d’amende, plus 3 points de retrait sur le permis et jusqu’à 3 ans de suspension du permis.

Cette faute donne lieu à très peu de contrôles : 19 142 verbalisations en 2011, sur un total de 16 millions d’infractions constatées par les forces de l’ordre. Elles font surtout l'objet des accidents matériels (véhicule percuté par l'arrière en agglomération). Pourtant les observations en bord de route montrent que 25% des véhicules ne respectent pas cette règle des 2 secondes, indispensable pour prévenir le risque de collision !

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Distance de sécurité entre deux véhicules en France !
« Réponse #4 le: 26 janvier 2016, 11:13:59 »
A quoi correspond la distance de sécurité :
La référence, on va la trouver dans le marquage au sol. Les lignes discontinues blanches ou jaunes pour être plus précis.
Il n’y a pas d’autre solution que de les connaître… par cœur !  :P
Cela paraît difficile à première vue mais en s’entrainant un peu, on finit vite par les retenir, surtout les principales et on est trop prés lorsque l'on ne voit plus les pneus arrière de la voiture qui nous précède.

Ligne discontinue "normale" : 3 m de longueur de trait + 10 m d’intervalle c’est la plus facile à retenir.
Ligne de dissuasion : 3 m de trait, 1,33 m d’intervalle.
Ligne de rive sur route : 3m de trait, 3,50 m d’intervalle.
Bande d’arrêt d’urgence : 39 m de trait, 13 m d’intervalle.
Sur autoroute, la ligne discontinue entre la voie de droite et la bande d'arrêt d'urgence constitue un repère précieux ; il est recommandé de laisser un espace équivalent à au moins DEUX bandes blanches de peinture.
Ces bandes ont pour longueur 39 mètres et alternent avec des vides de 13 mètres.  8)
Ainsi, deux bandes correspondent à une longueur de : 39 + 13 + 39 = 91 mètres, distance supérieure à la distance de sécurité réglementaire à la vitesse de 130 km/h (73 m pour s'arrêter).
Il suffit donc de compter les traits et les intervalles sur les photos pour savoir si la distance de sécurité est respectée. :-)
Mais avec tout ça, on n’a pas parlé du « Pourquoi ».
Oui, pourquoi cette règle des deux secondes minimales obligatoires ?
En fait, cela correspond à deux fois la valeur moyenne du temps de réaction.
Temps de réaction :P
Le temps de réaction est le temps qui s'écoule entre la découverte d'un obstacle et la réaction du conducteur.
1. Oeil / oreille signalent un événement  :o
2. Cerveau réceptionne, analyse, puis il y a transmission de l'ordre
3. Pied ou main font l'action (ex. freinage, braquage, etc..)

La durée du temps de réaction est de :
- 1 seconde si on est en reposé, frais et dispos
- 2 secondes si on est fatigué, si on a conduit plus de deux heures sans s'arrêter, si on cumule une dette de sommeil (ex : fatigue de la semaine au lycée + nuit blanche en discothèque le week-end)
- 2 à 5 secondes si on a consommé de l'alcool ou fumé un ou deux joints de cannabis
- beaucoup plus si l'on est occupé à faire autre chose  >:( :-[

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Distance de sécurité entre deux véhicules en France !
« Réponse #5 le: 26 janvier 2016, 11:30:00 »
CHANGER LA ROUTE : LES DISTANCES DE SECURITE
Pendant les retours de vacances le trafic est dense, voitures, motos et caravanes se suivent de près. Quelques ralentissements et des embouteillages sont à prévoir. Pour rentrer chez soi en toute sérénité, voici quelques conseils :

La distance d’arrêt !
Elle correspond à la distance nécessaire à un véhicule pour s'arrêter. Pour calculer la distance d’arrêt approximativement : il suffit de prendre le chiffre des dizaines et le multiplier par lui-même.
- A 50 Km/h, il faut 25 mètres pour s’arrêter (5x5=25).
- A 90km/h, il faut 81 mètres pour s’arrêter (9x9=81).
- A 130 km/h, il faut 169 mètres pour s’arrêter (13x13=169).

Le temps de réaction !
En circulation, il est évalué à une seconde en moyenne. Pour connaître la distance parcourue pendant ce temps de réaction, on peut multiplier le chiffre des dizaines par TROIS (3).
- A 50 km/h, le véhicule parcourt 15 mètres (5x3=15)
- A  90 km/h, le véhicule parcourt 27 mètres (9x5 = 27)
- A 130 km/h, le véhicule parcourt 39 mètres (13x3 = 39)

La distance de sécurité !
Maintenir un intervalle minimum appelé "la distance de sécurité" permet de réagir face à un imprévu. Entre son propre véhicule et celui qui précède, un écart équivalent à une durée de 2 secondes doit être maintenue.
- A une vitesse de 50 km/h, la distance doit être de 30 mètres.
- A une vitesse de 90 km/h, la distance doit être de 50 mètres.
- A une vitesse de 130 km/h, la distance  doit être de 80 mètres.
Sur route, un élément fixe peut servir de repère (arbre, poteau, etc.). Il suffit de compter deux secondes dès le passage du véhicule précédant.
Sur autoroute, les écarts entre chaque véhicule sont moins faciles à évaluer.
Une ligne discontinue permet de délimiter facilement la zone à respecter. La distance de sécurité correspond à un espace de deux bandes blanches ; elles font 39 mètres de longueur et sont alternées par des vides de 13 mètres, soit 91 mètres au total.

En cas de pluie ou sol mouillé, la distance de sécurité reste identique, mais avec une vitesse réduite d'au moins 20 km/h.

Les facteurs à prendre en compte !
Attention ces calculs sont une "moyenne", ils peuvent varier en fonction de la vitesse, de l’adhérence et selon certains facteurs qui influencent la réaction du conducteur  :-\
- l'alcool et les drogues : rétrécissent le champ visuel et altèrent la perception latérale des objets (le relief, la profondeur et les distances) une conduite saine est préférable ;
- la fatigue : elle peut survenir lors des longs trajets de retour de vacances, pour l'éviter, des pauses toutes les deux heures sont à prévoir.

C'est Pas Sorcier - comment calculer les bonnes distances de sécurité  :P

OU


La distance fait la différence  :P  ;D
Le Road safety advisory council of Tasmania (l’organisme australien de sécurité routière) a mis en ligne, en octobre 2015, une campagne pour rappeler aux conducteurs d’être vigilants au volant.  ::)
Sur un ton humoristique, l’organisme démontre que respecter les distances de sécurité, dans notre vie quotidienne comme sur la route, peut nous épargner des situations dont on se serait bien passé.