Auteur Sujet: Quels pneus hiver devez-vous choisir ?  (Lu 26647 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 7082
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Quels pneus hiver devez-vous choisir ?
« le: 12 janvier 2013, 09:49:53 »
Avec le sélectionneur de pneu MICHELIN,.. 

http://www.michelin.fr/?from=NWL

Maintenant vous pouvez réellement profiter des joies de la conduite en hiver. Avec les conditions hivernales extrêmes rendant le trafic difficile partout en Europe, il est impératif de vérifier que votre véhicule est correctement équipé pour affronter la météo et les conditions de circulation.
A noter : l'équipement en pneus hiver est obligatoire dans certains pays.

Les Pneu hiver MICHELIN Alpin sont destiné aux citadines, monospaces, berlines compactes et familiales ; conduisez en toute confiance, un hiver de plus : qu’il gèle, qu’il neige, qu’il pleuve !

    Démarrez 10 % plus facilement,
    Freinez 5 % plus court,
    Roulez un hiver de plus.

Un nouveau composant révolutionnaire, l'Helio compound (contenant de l'huile de tournesol) permet une meilleure adhérence sur route mouillée ou glacée. Ideale dans les conditions les plus exigeantes, la technologie Full Active Tread améliore la motricité le freinage et la stabilité de votre véhicule.

Source des infos http://www.michelin.fr/pneus/decouvrir-partager/conseils-de-conduite/gamme-pneumatique-hiver


Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 7082
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Quels pneus hiver devez-vous choisir ?
« Réponse #1 le: 15 février 2016, 16:58:34 »
La législation concernant l’utilisation d’équipements spéciaux diffère en fonction de leur catégorie : chaînes, chaussettes, pneus neige et cloutés…  :P

Les pneus cloutés ou à crampons

L’arrêté du ministère des Transports du 18 juillet 1985 stipule que ces pneus peuvent être utilisés du samedi précédent le 11 novembre au dernier dimanche de mars de l’année suivante. Si les conditions météorologiques l’exigent, et après avis du directeur départemental de l’équipement, les préfets peuvent modifier les dates de la période d’utilisation effective prévue ci-dessus.

Les chaînes

Elles ne sont autorisées que sur les routes enneigées, quelle que soit l’époque. Elles deviennent obligatoires sur les tronçons de routes enneigées quand il y a le panneau “équipements spéciaux obligatoires” (B 26).

Les pneus neige

Leur utilisation n’est pas réglementée. Sur les tronçons où il y a le signal B 26, si la mention “pneus neige admis” n’est pas précisée, le conducteur devra utiliser des chaînes.

Les chaussettes

Elles sont autorisées et utilisables sur les routes où il y a le signal B 26 si la marque qui les distribue l’a notifié sur l’emballage. Un véhicule équipé de chaussettes doit respecter une vitesse limite, fixée par le constructeur, de 50 km/h. Afin d’éviter qu’elles ne s’usent rapidement, elles ne doivent pas être utilisées sur sol sec.
Ces équipements de substitution ne peuvent, en aucun cas, remplacer des chaînes traditionnelles dans des conditions extrêmes.
Source : gendarmerie.interieur.gouv.fr.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 7082
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Quels pneus hiver devez-vous choisir ?
« Réponse #2 le: 22 février 2019, 16:35:48 »
Les chaînes à neige
Elles sont autorisées uniquement lorsque la neige adhère à la chaussée. Les chaînes sont même obligatoires, lorsque le panneau B26 (ci-contre), les imposent sur certaines voies. Sauf si un panonceau précise la mention  « pneus neige admis ».

Quelques dispositions sont à respecter.
    N’attendez pas d’être immobilisé par la neige pour monter les chaînes.
    Arrêtez-vous sur une aire de chaînage, un parking ou un refuge, à l’écart de la chaussée et en terrain plat, pour ne pas gêner le trafic et rester en sécurité.
    Fixez les chaînes au moins sur deux roues motrices (le plus souvent à l’avant, sauf pour les voitures à propulsion). L’idéal est d’équiper les quatre roues.
    Roulez à allure très réduite (50 km/h maximum) : les chaînes ne sont destinées à être utilisées que dans des situations exceptionnelles.
    N’oubliez pas de les retendre après quelques kilomètres.
    Et démontez-les dès qu’elles deviennent inutiles, en l’absence de neige sur la chaussée.
Pour être préparé à cette situation, n’hésitez pas, au moment de l’achat, à demander au vendeur de vous expliquer le montage. Puis chez vous, avant le départ, entraînez-vous à monter les chaînes sur votre voiture !

Les pneus “hiver”
Équiper son véhicule en pneus “hiver “est également un gage de sécurité lorsque les températures sont basses. Grâce à une gomme et des sculptures spéciales, le pneu hiver offre sur route glissante, mouillée, verglacée ou enneigée :
    une meilleure adhérence
    une meilleure motricité
    une distance de freinage plus courte que le pneu été
Il est conseillé d’en équiper son véhicule, dès que la température extérieure est inférieure à 7°C.
Il est en revanche déconseillé de les utiliser lorsque les températures sont trop élevées (à partir de 10°). Dans ces conditions, leur usure peut être plus rapide et leur adhérence élevée peut augmenter la consommation de carburant de manière significative.

Les pneus à crampons (ou cloutés)
Ils peuvent faciliter la conduite sur le verglas mais ils sont soumis à une plus forte réglementation du fait des dégâts qu’ils causent sur la chaussée.
    Ils sont autorisés uniquement entre le samedi précédant le 11 novembre et le dernier dimanche de mars, sauf arrêté préfectoral qui modifierait ces dates (notamment dans les régions froides et en montagne).
    Le conducteur a l’obligation de placer un disque spécial (ci-contre) à l’arrière de son véhicule.
    La vitesse maximale est limitée à 90 km/h.


Les “chaussettes” à neige
Il s’agit d’une housse en tissu qui recouvre chaque pneu pour maintenir l’adhérence sur des chaussées enneigées.
Cet équipement léger ne résiste ni à la vitesse (pas plus de 50 km/h) ni aux chaussées sans neige !
A réserver pour un usage très ponctuel.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 7082
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Quels pneus hiver devez-vous choisir ?
« Réponse #3 le: 22 février 2019, 16:41:14 »
Combien monter de pneus hiver sur mon véhicule ?
Beaucoup de personnes se demandent souvent combien de pneus hiver doivent être achetés, s’il faut monter 2 ou 4 pneus hiver sur sa voiture.
Découvrez pourquoi il est préférable de mettre 4 pneus hiver contrairement aux idées reçues.  ;)

La sécurité en priorité
Si vous installez des pneus hiver sur votre voiture, gardez à l’idée qu’il est fortement conseillé de monter les 4 mêmes pneus hiver.
En effet, en équipant l’avant et l’arrière de votre voiture avec de pneus différents, vous augmentez le risque de perdre en stabilité et d’altérer l’équilibre de votre véhicule.

Quels sont les risques d’installer seulement 2 pneus hiver à l’avant du véhicule sur le train moteur ?

Si vous installez seulement 2 pneus hiver à l’avant de votre voiture, cela signifie que l’arrière du véhicule est lui complétement exposé à la neige ou au verglas par exemple.
En résulte généralement des dérapages qui ne sont pas facilement contrôlables lorsque l’on manque d’expérience. Vous augmentez également le risque de dérapage avec l’accélération (les roues arrières vont faire chasser le véhicule) ou lorsque vous tournez.

Quels sont les risques d’installer seulement 2 pneus hiver à l’arrière du véhicule ?

Si vous installez seulement 2 pneus hiver à l’arrière, comme dans le cas précèdent, vous aurez un déséquilibre d’adhérence entre les deux trains du véhicule, ce qui peut entraîner des problèmes de comportement. Dans ce cas, le train avant serait équipé de pneus été et pourrait ne pas répondre aux actions que vous auriez initiées depuis le volant.

Ajuster la pression des pneus en hiver
La température a un impact direct sur les pneus car lorsqu’elle chute, la pression des pneus chute également. Si vous ajustez la pression de vos pneus en extérieur et à température ambiante, il est alors important de se fier aux recommandations de pression du fournisseur.

Ajuster la pression des pneus en condition chaude

Attention à l’environnement dans lequel vous effectuez le gonflage de vos pneus hiver. Si vous ajustez la pression dans un garage où il fait chaud alors que dehors les températures sont négatives, il est possible que vous ayez à ajouter 0.2 bar en plus de ce que les recommandations du fournisseur vous indiquent. Cela va permettre de compenser la variation qui existe entre les deux environnements et vous assurera d’avoir un niveau de pression correct.

Un dernier conseil avant de partir  ;)
Avant de prendre la route pour un voyage avec une météo hivernale, vérifiez les conditions de conduite. Cela vous aidera à prendre les bonnes décisions et vous évitera les situations dangereuses.

Source https://www.michelin.fr/hiver/combien-chausser-pneus-hiver

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 7082
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Quels pneus hiver devez-vous choisir ?
« Réponse #4 le: 27 septembre 2021, 11:36:45 »
Pneus hiver obligatoires à partir du 1er novembre 2021, certaines communes et routes de France ne pourront être empruntées que par des véhicules équipés pour l’hiver. 48 départements sont concernés.

L’obligation de chausser son véhicule de pneus hiver dans certains départements va-t-elle susciter la même grogne que le passage de la limitation de vitesse de 90 à 80 km/h sur les routes secondaires en 2018 ? Une décision prise sans concertation et qui avait suscité une vraie bronca des élus locaux et des automobilistes il y a trois ans. Pour l’heure on n’en est pas encore là, mais la mesure, qui doit entrer en vigueur le 1er novembre suscite de nombreuses interrogations.

La Loi Montagne ou loi de modernisation, de développement et de protection des territoires de montagne, publiée au Journal Officiel le 16 octobre 2020, a un objectif louable : prendre en compte les spécificités des zones géographiques qui demandent une vigilance particulière en période hivernale. Ainsi, pour la sécurité des usagers, certaines communes et routes ne pourront être empruntées que par des véhicules équipés pour l’hiver, sur une période allant du 1er novembre au 31 mars de chaque année. Les dispositifs dont devront être équipés tous les véhicules - voitures bien sûr, mais aussi véhicules utilitaires, poids lourds et même camping-car - consistent en des pneus hiver, des chaînes à neige ou des chaussettes à neige.

Le législateur a listé 48 départements concernés par cette nouvelle obligation.
Les 48 départements concernés sont les suivants :  L'Ain (01), l'Allier (03), les Alpes-de-Haute-Provence (04), les Hautes-Alpes (05), les Alpes-Maritimes (06), l'Ardèche (07), l'Ariège (09), l'Aude (11), l'Aveyron (12), le Cantal (15), la Corrèze (19), la Côte-d'Or (21), la Creuse (23), le Doubs (25), la Drôme (26), le Gard (30), la Haute-Garonne (31), l'Hérault (34), l'Isère (38), le Jura (39), la Loire (42), la Haute-Loire (43), le Lot (46), la Lozère (48), la Meurthe-et-Moselle (54), la Moselle (57), la Nièvre (58), le Puy-de-Dôme (63), les Pyrénées-Atlantiques (64), les Hautes-Pyrénées (65), les Pyrénées-Orientales (66), le Bas-Rhin (67), le Haut-Rhin (68), le Rhône (69), la Haute-Saône (70), la Saône-et-Loire (71), la Savoie (73), la Haute-Savoie (74), le Tarn (81), le Tarn-et-Garonne (82), le Var (83), le Vaucluse (84), la Haute-Vienne (87), les Vosges (88), l'Yonne (89), le Territoire de Belfort (90), la Corse-du-Sud (2A) et la Haute-Corse (2B).

Dans ces territoires, les véhicules légers devront s’équiper d’au moins deux «dispositifs antidérapants amovibles» (type chaîne) sur les deux roues motrices, ou bien s’équiper de quatre pneus hiver. 
Une cartographie plus précise est disponible sur le site de la sécurité routière.
https://www.securite-routiere.gouv.fr/chacun-son-mode-de-deplacement/dangers-de-la-route-en-voiture/equipement-de-la-voiture/nouveaux

Des nouveaux panneaux d’entrée et de sortie de zone où l’obligation s’applique seront disposés. A noter également que les équipements ne seront nécessaires que pendant la période hivernale, donc du 1er novembre au 31 mars.

Cette obligation d’être équipé ne concernera pas que les habitants des communes concernées mais de tous les automobilistes susceptibles de circuler sur leur territoire. Concrètement, il faudra donc s’équiper de pneus hiver ou quatre-saisons, comportant le marquage 3PMSF et le marquage M + S. Les pneus ne comportant que le marquage M + S sont tolérés avant le 1er novembre 2024. Les dispositifs antidérapants (chaînes ou chaussettes adaptées à la taille des pneumatiques montés sur le véhicule) doivent être présents dans le véhicule du 1er novembre au 31 mars de chaque année s’il n’est pas équipé de quatre pneus hiver ou toutes saisons. Si cette obligation n’est pas respectée, vous risquez une amende de 4e classe de 135 euros et l’immobilisation éventuelle de votre véhicule…

Si la mesure suscite des interrogations voire des critiques dans certains départements - « Cela n’a pas de sens dans le Tarn », estime par exemple la députée LREM Marie-Christine Verdier-Jouclas - elle devrait toutefois permettre la sensibilisation aux risques de la conduite hivernale de Français beaucoup trop confiants en eux.

Une bonne mesure !
« Seul 1 conducteur sur 10 considère qu’en hiver, les conditions climatiques rendent la conduite difficile là où il habite », indique le Syndicat des professionnels du pneu qui vient de mener une enquête auprès des Français.  Il reste donc beaucoup de pédagogie à faire, car seulement 52 % des conducteurs ont entendu parler de la loi…

Parmi ceux qui déclarent connaître la loi 41 % des conducteurs ne savent pas qu’elle entre en vigueur le 1er novembre et 14 % pensent à tort que l’obligation ne s’applique que dans les quinze départements de haute montagne. Heureusement, la loi est plutôt bien accueillie une fois qu’on l’a expliquée puisque 88 % des automobilistes estiment qu’il s’agit d’une bonne mesure.

Reste maintenant à ce que la mesure entre en vigueur et que les automobilistes s’équipent. Seulement 15 % des conducteurs sont déjà équipés de pneus hiver en France et ils ne sont que 23 % dans les zones de montagne. Et pour l’heure, seuls 19 % des Français prévoient de s’équiper…

Cette mesure est apparue au journal officiel le 18 octobre 2020, et a pour objectif d’améliorer la sécurité routière en zone montagneuse en cas de neige ou de verglas, et ainsi de limiter le blocage des routes dans ces régions.

Une nouvelle signalisation indiquera aux usagers de la route, l’entrée dans une zone où les obligations d’équipements s’appliquent.
Un panonceau précisera la période hivernale, afin de rappeler aux usagers que ces obligations ne s’appliquent que du 1er novembre au 31 mars.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 7082
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Quels pneus hiver devez-vous choisir ?
« Réponse #5 le: 02 novembre 2022, 10:57:17 »
Pneus hiver ou chaînes obligatoires : pour éviter 135 euros d'amende, vous devez sortir équipés à partir du 1er novembre.
L'obligation, imposée aux automobilistes à partir de ce 1er novembre, de posséder des équipements hivernaux. Mais les garagistes alertent et conseillent aux usagers d'anticiper en s'équipant le plus tôt possible pour éviter la ruée.

Pneus hiver, chaînes ou chaussettes... Ces équipements seront obligatoires dans plusieurs centaines de communes à partir du 1er novembre. Cette mesure prévue dans la loi Montagne devrait désormais être strictement appliquée après un an de pédagogie de la part des forces de l'ordre. Au moins un de ces équipements devra être en possession de tous les automobilistes circulant dans ces zones.

Si vous n’êtes pas un "professionnel" de la montagne, il n’est pas toujours très simple de faire le meilleur choix avant de prendre le volant dans des conditions hivernales. La meilleure solution reste celle qui est la mieux adaptée à vos… besoins.

Chaussettes, chaînes traditionnelles, à tension manuelle ou automatique, chaînes… araignées (le top elles se positionnent sur la bande de roulement), pneus hiver, quatre saisons, mixtes, la fin de l’automne et la perspective de routes perturbées par des conditions hivernales imposent de sévères réflexions à l’automobiliste candidat à l’assaut des montagnes et même de nos plus hautes campagnes.
Voici une petite revue pour essayer d’y voir plus clair. Bien sûr, il convient d’affiner tout ça en fonction de vos véritables besoins et du véhicule que vous utilisez.

L’idéal : les pneus hiver

Pour : Excellente tenue et niveau de performances dans toutes les conditions de la mauvaise saison : verglas, neige, humidité. Qualités de freinage et d’adhérence spectaculaires.

Contre : L’obligation d’effectuer le changement de pneus deux fois par an. Le prix d’un deuxième train de pneus pas supportable pour tous les foyers.

Les chaînes reines des neiges

Pour : Sur les routes enneigées, une adhérence imbattable. Elles s’adaptent directement sur le pneu, pas de changement à prévoir. Avec quelques précautions, elles peuvent durer longtemps hiver après hiver.

Contre : Comme vous n’êtes sans doute pas pilote assisté, il faut s’agenouiller et "mettre les mains", jamais aussi simple que ne l’affirment les notices ! - Il faut impérativement les retirer dès que l’on retrouve un sol plus "fréquentable". Vitesse évidemment plus que limitée
L’alternative : les mixtes 4 saisons

Pour : Aucun souci, on peut rouler sans avoir les yeux sur le calendrier et bientôt sans risquer l’amende. Pas de passage au garage pour changer de monte, pas de surcoût.

Contre : Manque d’efficacité dans les conditions et températures extrêmes. Pas recommandés pour les gros rouleurs en raison de l’usure.
Jamais sans mes chaussettes !

Pour : d’abord, elles représentent l’option la moins coûteuse pour être en règle et éviter l’amende. On les glisse dans un coin du coffre et on n’y pense plus jusqu’à l’alerte météo. Très faciles à enfiler par rapport aux chaînes. Peu coûteuses. Confort d’utilisation, très silencieuses jusqu’à 60 km/h. Efficaces sur neige et verglas. Compatibles avec plusieurs dimensions de pneus.

Contre : Même si l’on prend soin d’éviter les produits bas de gamme, elles n’ont pas une durée de vie très importante. Elles s’usent assez vite.

Combien ça coûte ?

Pour les chaussettes, on peut démarrer autour de 30 € la paire mais pour plus d’efficacité, il vaut mieux prévoir un budget un peu plus élevé, autour de 80 €.
Les chaînes sont facturées entre 35 et… 350 € la paire (on les installe sur les roues motrices).
Pour les pneus neige, la fourchette pour une compacte débute à moins de… 50 € pièce pour un manufacturier low cost mais il vaut mieux tabler entre 60 et 80 €.
Si vous n’êtes pas bricoleur, pensez aussi au prix de la monte (15 €) À noter aussi la location des chaînes à la journée pour ceux qui ne s’attardent pas en zone montagne, ça commence autour de 15 €.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 7082
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Quels pneus hiver devez-vous choisir ?
« Réponse #6 le: 22 décembre 2023, 09:16:28 »
Hiver à la montagne : faut-il privilégier les chaînes ou les chaussettes à neige ?

En vacances à la neige cet hiver ?
On vous explique ce qui différencie précisément les chaînes des chaussettes à neige, et dans quelle situation l'une comme l'autre est la plus adaptée.

Les chaussettes à neige et les chaînes à neige sont deux dispositifs distincts utilisés pour améliorer la traction des véhicules sur des routes enneigées ou verglacées.

 La principale différence réside dans leur conception et leur mode d'application.

Les chaussettes : neige modérée
Les chaussettes à neige sont des enveloppes textiles extensibles que l'on enfile sur les pneus du véhicule.
Elles sont généralement composées de matériaux résistants à l'abrasion et offrent une alternative plus légère et compacte aux chaînes traditionnelles.
Les chaussettes à neige sont souvent préférées dans des conditions de neige modérée, offrant une meilleure adhérence tout en réduisant le risque d'endommager la surface de la route. Elles sont également plus faciles à installer et à retirer que les chaînes à neige.

Les chaînes : fortes neiges
En revanche, les chaînes à neige consistent en des maillons en acier interconnectés et fixés autour des pneus pour augmenter leur adhérence sur des surfaces glissantes.
Ces dispositifs sont plus robustes et adaptés à des conditions plus extrêmes, comme des routes enneigées fortement inclinées ou verglacées.
Les chaînes à neige sont souvent recommandées lorsque les conditions météorologiques sont plus sévères, offrant une traction supérieure dans des environnements plus difficiles.

Le choix entre chaussettes à neige et chaînes à neige dépend donc largement des conditions dans lesquelles vous prenez la route.
Vous devez prendre en compte la météo, le type de route et la fréquence d'utilisation de votre voiture pour déterminer le dispositif le plus approprié à utiliser, car l'un comme l'autre présente des avantages spécifiques... L'un comme l'autre s'achètent en centre auto (Norauto, Speedy, Euromaster) ou sur Internet, aux dimensions mentionnée sur le flanc de vos pneus. Pour les chaînes à neige, on préconise des maillons de 7 ou 9 mm d'épaisseur pour les véhicules légers (voiture particulière ou utilitaire léger).

La neige, le givre, le froid : l'hiver qui s'installe peut bouleverser nos habitudes, et nous contraindre à adapter notre équipement ou notre conduite. Nous vous proposons quelques astuces pour bien préparer votre trajet, et voyager en toute quiétude.

Comment bien préparer sa voiture pour l'hiver ?
En cette saison, avec les températures qui se rapprochent de 0°C, votre voiture peut souffrir plus que d'ordinaire, sujet au givre, au froid et à l'humidité ! Voici quelques astuces pour bien préparer votre voiture.

Vérifier la batterie : elle se fragilise facilement avec le froid et l'humidité, vérifiez donc sa tension avant un grand voyage ou après une immobilisation prolongée, pour ne pas avoir de mauvaises surprises au démarrage. Surtout si votre voiture dort dehors.
Vérifier le niveau de liquide lave-glace : l'eau savonneuse peut avoir tendance à geler. En hiver, privilégiez du vrai liquide lave-glace en suivant les préconisations du constructeur.
Vérifier le niveau de liquide de refroidissement : là aussi, suivez à la lettre les instructions fournies par votre carnet d'entretien, car ce liquide peut geler.
Vérifier votre niveau d'huile : hiver comme été, c'est le b.a.-ba si vous roulez avec une voiture thermique, afin que les pièces et organes mécaniques fonctionnent correctement.
Vérifier l'état des pneus : montez des pneus hiver si les températures passent en dessous des 5°C, ils offrent une meilleure adhérence que les pneus été et les gommes s'usent moins rapidement.
Munissez-vous d'accessoires pour l'hiver : grattoir, spray dégivrant, bâches antigivre pour le pare-brise, protection des balais d'essuie-glaces peuvent empêcher le givre de s'installer, et vous faire gagner de précieuses minutes en cas de problèmes.

Comment adapter sa conduite aux conditions hivernales ?
Les conditions de circulation ne sont pas les mêmes en hiver, avec l'apparition du givre, du verglas, de la neige. Voici comment adapter votre conduite pour arriver à destination en toute sécurité.

Augmenter les distances de sécurité : avec la perte d'adhérence en hiver, les distances de freinage sont rallongées. Prenez donc bien garde à vous tenir à bonne distance du véhicule qui vous précède.
Réduire sa vitesse : les accidents arrivant plus vite en hiver, adapter votre allure est la meilleure manière d'anticiper et de réagir en cas d'urgence.
Rester calme : même si les conditions peuvent être nouvelles et vous mettre mal à l'aise, gardez une conduite sereine et posée. Évitez les mouvements, les accélérations et les freinages brusques.
Activer le régulateur : si votre voiture en est équipée, le régulateur de vitesse peut vous aider à gérer votre vitesse et votre adhérence. S'il se désactive inopinément, ralentissez, car cela peut-être le signe d'une perte de stabilité.

Quel est l'équipement obligatoire ?
L'État met en place du 1er novembre 2022 au 31 mars 2023 des obligations de s'équiper dans les départements situés dans les massifs montagneux (Alpes, Corse, Massif central, Massif jurassien, Pyrénées, Massif vosgien), qui concernent tous les véhicules à quatre roues.

Les chaînes à neige métalliques ou chaussettes à neige : elles doivent au moins équiper deux roues motrices de votre véhicule.
Les pneus neige : si vous ne disposez pas de chaînes ou de chaussettes, vous devez munir votre voiture de quatre pneus neige, identifiés la plupart du temps par l'appellation « M+S », « M.S », ou encore « M&S ». De l'anglais « Mud and Snow » : boue et neige.

Ces obligations s'appliquent dans les départements concernés, une fois passé le panneau d'entrée dans une zone à risque. Celui-ci est matérialisé par un dessin de chaîne à neige dans une valise, et d'un pneu strié.

Quelles spécificités pour les voitures électriques ?
L'acquisition ou l'utilisation récente d'une voiture électrique peut bouleverser quelque peu vos habitudes. Voici donc les spécificités à prendre en compte si vous envisagez un départ à la neige avec un tel véhicule.

Penser au câble de recharge : cela peut sembler idiot, mais c'est un élément que l'on peut oublier si on a été trop habitué aux voitures thermiques.
Empêcher le câble de geler : pour optimiser la charge et préserver votre câble de recharge, protégez ses extrémités d'un chiffon sec, ou idéalement d'une bouillotte. Bien sûr, jamais d'eau chaude sur les connectiques !
Chauffer le véhicule pendant la charge : tout comme l'autonomie, le temps de recharge est sujet à la température, et votre voiture rechargera moins vite si l'habitacle est froid. Un petit coup de chauffage en attendant peut accélérer le processus, et vous réchauffer pour patienter !
Minimiser l'utilisation des équipements électroniques : prises de recharge, autoradio, lampes, chauffage : pour les mêmes raisons qu'évoquées plus haut, l'autonomie est plus fragile en conditions hivernales, la consommation électrique peut donc baisser plus rapidement si votre voiture est trop sollicitée.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 7082
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Re : Quels pneus hiver devez-vous choisir ?
« Réponse #7 le: 22 décembre 2023, 09:21:45 »
Quand passer de pneus été à pneus hiver ?

Alors que la date théorique pour passer en pneu hiver approche, refaisons un petit point sur ce qui différencie réellement ces deux types de montes.

À la recherche de pneus pour votre voiture, vous êtes peut-être perdu parmi les différentes options disponibles : pneus été, pneus hiver et pneus 4 saisons. Les pneus dits « saisonniers », à savoir les pneus été et les pneus hiver, sont conçus pour offrir des performances optimales dans des conditions météorologiques spécifiques. Ils ont des caractéristiques bien distinctes et ne répondent pas aux mêmes besoins.

Heure d'été pneu été, heure d'hiver pneu hiver !

Les pneus été ?
Les pneus été sont ainsi constitués d'une gomme optimisée pour assurer une adhérence maximale par temps chaud. Leur sculpture de bande de roulement est conçue pour offrir une traction supérieure sur les routes sèches ou mouillées en été. Cependant, en raison de la nature plus rigide de leur gomme, ils perdent en adhérence sur la glace et la neige, comme leur nom peut laisser le présager.

Les pneus hiver, en revanche, sont conçus pour exceller dans des conditions froides et glissantes. Leur gomme plus souple reste efficace même par temps glacial, offrant une meilleure adhérence sur la glace et la neige. Leurs sculptures de bande de roulement comportent des lamelles pour une meilleure traction dans des conditions hivernales. Les pneus hiver ont tendance à présenter des performances moins optimales par temps chaud, et ils peuvent s'user de fait prématurément en cas d'exposition à des températures élevées.

Ou les pneus 4 saisons ?
Les pneus 4 saisons offrent une adhérence optimale durant toute l'année, mais peuvent se retrouver à la peine dans des conditions météorologiques extrêmes.

À vous de choisir, en fonction du climat et de la météo de votre région, lequel est le mieux adapté. Mais alors, à quel moment basculer de l'un à l'autre ?
Retenez cette maxime : heure d'hiver, pneus hiver et heure d'été, pneus été. À moins de vivre sous des latitudes chaudes et ensoleillées.

Source ; https://auto.orange.fr/pratique/news/quand-passer-de-pneus-ete-a-pneus-hiver-CNT0000028Aovi.html