Auteur Sujet: Cas concret  (Lu 14605 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

lhamo dondup

  • Invité
Cas concret
« le: 07 avril 2005, 00:21:06 »
Nous sommes dimanche et vous effectuez votre garde départementale.
Vous êtes envoyé, à la demande du SAMU, au domicile d’une personne pour une hyperthermie.

Arrivé sur place, vous trouvez un homme, d’une cinquantaine d’années, qui atteint d’un cancer du colon, a eu sa dernière séance de chimiothérapie le vendredi. Il est assis sur un fauteuil, il est conscient et semble aller plutôt bien.
Vous apprenez que c’est sa femme qui a appelé le centre 15.

Vous décidez de faire un bilan qui donne ceci :
T.A = 13/7
Pouls = 65
T° = 36°6

Que faites vous de ce bilan ?
Quelle pourrait être votre première décision ?

NB : pour cette garde, vous percevez une prime de 100€ et une autre de 7,62€ pour chaque transport effectué.

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re: Cas concret
« Réponse #1 le: 07 avril 2005, 00:49:33 »
Ce bilan,je le passe au 15,pour commencer... ::)

Si ce que tu veux savoir,c'est si l'on transporte à tout prix,je te dirai pour ma part non!Si le transport ne se justifie pas,je vois l'interet du patient,pas les 3 euros qui iront dans ma poche ou ce que le patron va louper...J'ai dejà eu plusieurs cas...
Je sais,je suis un tres mauvais employé! :D mais au moins j'ai ma conscience! ;)

Hors ligne shrek

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 41
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier diplômé ES
    • Voir le profil
    • http://www.ambulanciers.ch
Re: Cas concret
« Réponse #2 le: 07 avril 2005, 17:13:32 »
Perso je ferais un bilan un peu plus complet avant de prendre une décision!!!

Hors ligne Wayne56

  • Excellente participation
  • ****
  • Messages: 537
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier+CRF+MNPS
    • Voir le profil
Re: Cas concret
« Réponse #3 le: 07 avril 2005, 19:15:56 »
c'est pas le bilan le probleme!! ;D
si il n'est pas "utile" de l'hospitaliser,je le dis franchement au medecin regulateur,et il m'ecoute généralement :-\
moi je m' en fou du compte en banque du boss!!
je pense au trou de la sécu,donc a la tune qui est retirée de mon salaire tous les mois!! ;D

Hors ligne AmbulatoR

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 161
  • Sexe: Homme
  • ambulancier CCA
    • Voir le profil
Re: Cas concret
« Réponse #4 le: 07 avril 2005, 21:18:28 »
Déjà, quand je part sur intervention pour une hyperthermie et que le patient à 36°5, je rappelle le C15 pour savoir si le PARM n'à pas trop abusé de certaines substances illicites ... ;D

lhamo dondup

  • Invité
Re: Cas concret
« Réponse #5 le: 07 avril 2005, 21:46:28 »
Ce n'est pas le PARM qui est à mettre en cause, mais plutôt la personne qui a appelé.

Pourquoi l'a t-elle fait ?
Pourquoi a -t-elle parlé de température élevée?

Sur cette intervention, j'ai effectivement rappelé le médecin du SAMU pour lui expliquer la situation: il était très en colère contre la femme du patient car celle ci avait fait déplacer un véhicule inutilement (il avait bien entendu questionné la femme avant de déclencher l'envoie d'une ambulance).

Le SAMU reçoit parfois des appels douteux qu'il est parfois difficile de gérer par téléphone:envoyer un véhicule pour un bilan plus complet peut se comprendre.


Si je vous ai fait part de ce cas, c'est que parfois certains ambulanciers privés, en région parisienne, font le transport, sans se poser de questions, en pensant à leur prime.

Je ne sais pas bien comment ça se passe ailleurs: est ce que le bilan est systématiquement transmis à la régulation du SAMU ?

Pour ce qui est d'un bilan plus poussé, un patient sous chimio, a ses défenses immunitaires dimunuées, durant les jours qui suivent une séance, et qu'en l'absence d'une température élevée, ou d'une altération de l'état général, celui ci peut rester chez lui.

Pour en finir avec mon cas, sachez qu'il a été facturé un déplacement (après acceptation du médecin régulateur), non remboursable, à la femme du patient.

Aldébaran du Taureau

  • Invité
Re: Cas concret
« Réponse #6 le: 07 avril 2005, 22:55:50 »
Cela tombien, j'ai fait un cas de ce style cet après midi, à 16 h, on est appelé dans une école pour une intoxication alimentaire supposée, on arrive sur place, "enfant allongé pâle, vomissement depuis 40 mn" bref, je demande à la directrice si il y a d'autres cas, elle me réponds que non (intoxication alimentaire commence à perdre en substances) on fait un bilan constante tout à fait correcte 38,5 de température, je pose des questions à l'enfants qui me dit que ces 2 frères sont malades à la maison....... pour Gastro les parents arrivent et  confirment la gastro chez eux,  bilan samu, on les informe que le transport sur le CH ne sert à rien, l'enfant va consulter un Médecin Généraliste.

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
Re: Cas concret
« Réponse #7 le: 08 avril 2005, 00:00:04 »
Pour ma part oui,un appel 15=un bilan passé,c'est le minimum... Et lorsque nous convenons avec le parm que le transport est inutile,c'est d'abord au patient que je pense,qui va se taper un transport et une attente interminable aux urgences tout ça pour rien et revenir aussi sec!! :-X J'ai fait des appels 15 pour aeg qui etaient en fait des tentatives de placements en maison de retraite... ::)

Quand on voit comme les gens se "debarassent" de leur aieuls a l'arrivée des beaux jours,on comprend pourquoi les SPA sont pleines! :( Comprenne qui pourra...  ;)

Hors ligne AmbulatoR

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 161
  • Sexe: Homme
  • ambulancier CCA
    • Voir le profil
Re: Cas concret
« Réponse #8 le: 08 avril 2005, 06:17:31 »
Ouep. C'est à l'ambulancier qui fait son travail correctement "déontologiquement parlant" d'y ajouter aussi son grain de sel.
Ne rien faire ou ne rien dire, c'est cautionner ce genre de pratique.

Hors ligne Infirmier47

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 135
  • Sexe: Homme
  • infirmier - SMUR de nuit -MNPS CI CRF
    • Voir le profil
Re: Cas concret
« Réponse #9 le: 08 avril 2005, 15:38:12 »
pour info chez nous les sortis "blanche" donc sans transport lors des gardes pref sont facturé comme si il avait eu transport (accord secu)
de plus nous pauvre ambulancier on gagne autant à resté dormir qu'a faire 10 transports

lhamo dondup

  • Invité
Re: Cas concret
« Réponse #10 le: 08 avril 2005, 19:43:17 »
Attention à ce que vous écrivez !!!

Il existe effectivement des placements quand arrivent les beaux jours ou les longs week end mais tous ne sont pas  des placements abusifs.

Mettez vous à la place de certaines familles :  une personne agée à charge durant plusieurs mois qui plus est  très désorientée, c'est souvent une lourde contrainte.

Certains centres hospitaliers de gérontologie acceptent de prendre en charge ces personnes, en accord avec la secu, pour que les familles puissent "souflée".

L'ambulancier n'est pas là pour juger, sauf s'il y a des signes évident de maltraitances. Dans ce cas là, il doit faire un signalement au personnel soignant, des urgences ou de l'unité d'accueil, afin que les services sociaux en soit avertis.

A bon entendeur...