Auteur Sujet: 30 ans : trop vieux pour être SPP ?  (Lu 5493 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne atalmapi

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
30 ans : trop vieux pour être SPP ?
« le: 17 juin 2005, 14:49:18 »
Bonjour,

Je suis SPV depuis peu de temps, et je souhaiterais passer pro. Suis-je trop vieux avec mes 30 ans ? Personnes n'a pu me donner une réponse précise...

Ah oui j'ai 2 enfants...

Merci de votre aide...

A bientôt,

Atalmapi

Hors ligne linda

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 7
  • Sexe: Femme
  • spv
    • Voir le profil
Re: 30 ans : trop vieux pour être SPP ?
« Réponse #1 le: 17 juin 2005, 15:34:04 »
honnetement je suis pas encore dans le metier ...mais je pense que 30 ans est 1 age parfait pour ce lancer dans les spp ?surtout quand on a eu des experiences dans le metiers en tant que volontaires...apres je pense qu'il faut que la conditions physique suive aussi j'ai aussi entendu dire que pour etre pro ces avnt 25 ans mais je crois que ca change quand on a des annees de volontaire derriere sois ...enfin si je me trompe j'espere que quelqu'1 sera me reprendre......voila

bon courage ;)

Hors ligne richi lyon

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 463
  • Sexe: Homme
  • SPP
    • Voir le profil
Re: 30 ans : trop vieux pour être SPP ?
« Réponse #2 le: 18 juin 2005, 22:49:51 »
Slt, je n'ai plus trop les barèmes en tête, mes reprises des années d’armées, de fonctions publiques si tu y as droit et des années de vol plus les enfants je ne sais pas ??
Normalement il faut être âgé de 18 ans au moins et 25 ans au plus au 1er janvier de l’année du concours (reculs de la limite d’âge possibles),

Conditions d’accès en "CONCOURS INTERNE" :
Les candidats âgés de 18 ans à 25 ans (reculs de la limite d’âge possibles) doivent avoir la qualité de sapeur-pompier volontaire, être titulaire de la formation initiale de SPV de 2ème classe ou d’une formation au moins équivalente et justifier de trois années de services effectifs.

Possibilités de report de la limite d'âge :
Les dispositions fixant les différentes possibilités de reports des limites d’âge exigées pour pouvoir se présenter à tous les concours de la fonction publique territoriale sont déterminées par le décret n° 85-1229 du 20 novembre 1985 modifié relatif aux conditions générales de recrutement des agents de la fonction publique territoriale.
Ces mesures, évidemment applicables pour les concours externes de sapeurs-pompiers professionnels, sont pour l’essentiel les suivantes :

- Un an par enfant ou personne effectivement à charge, dans les conditions fixées par la loi n° 75-376 du 20 mai 1975, en faveur des candidats des deux sexes, quelle que soit leur situation de famille.

- Au titre des services militaires ou du service national dans les conditions suivantes :

    1) Candidats justifiant de services militaires ou service national effectués à titre obligatoire: pour les candidats ayant accompli leur service militaire ou national avant le 2 septembre 1972 et qui sont soumis à la loi du 4 juin 1941 reculant l'âge limite d'admission dans les cadres administratifs, pour les candidats justifiant de services militaires: la limite d'âge est reculée, dans la limite de cinq ans, d'un temps égal à celui passé effectivement sous les drapeaux.

    pour les candidats ayant accompli leur service national après le 2 septembre 1972: la limite d'âge est reculée d'un temps égal à celui qui a été passé effectivement dans le service national actif accompli dans l'une des formes prévues par le code du service national.

    2) Candidats ayant souscrit un engagement dans l'armée : pour les sous-officiers de carrière et les militaires non officiers engagés n'ayant pas accédé à un emploi public par la voie des emplois réservés :la limite d'âge est reculée, dans la limite de dix ans, d'un temps égal à celui qui a été passé effectivement sous les drapeaux.

- la durée des services accomplis en qualité d'agent titulaire ou non titulaire des collectivités et établissements mentionnés à l'article 2 de la loi n° 83-634 du 13 juillet 1983. C’est en application de ce principe que les années de sapeur-pompier volontaire ouvrent désormais droit à un report de la limite d'âge équivalent au temps total de votre engagement dans le volontariat.

- Suppression de la limite d'âge pour les femmes et hommes célibataires ayant un enfant à charge et qui se trouvent dans l'obligation de travailler (art.8 de la loi de janvier 1975)

Dès lors que les possibilités de reports de limite d'âge dont vous pouvez bénéficier reposent chacune sur un dispositif particulier et une période spécifique, les reports peuvent se cumuler. Le problème du cumul des périodes se pose par contre pour les années de services accomplies dans le même temps au titre de plusieurs qualités (par exemple emploi dans l'armée et engagement de SPV dans la même période).
Une même année ne peut en effet accorder un double avantage et être considérée comme équivalent à deux ans de reports.