Auteur Sujet: Hôpital de Strasbourg incendié  (Lu 4583 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne gendy

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 862
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
    • www.sos112.fr
Hôpital de Strasbourg incendié
« le: 11 septembre 2006, 01:19:53 »
Trois départs de feu, qui pourraient être d'origine criminelle, se sont produits samedi après-midi à l'Hôpital Civil de Strasbourg. Ils n'ont pas fait de victimes.
 
Les deux premiers départs de feu affectant du linge dans les sous-sols ont été signalés quasi simultanément vers 15 heures au pavillon de Chirurgie et au pavillon voisin de chirurgie thoracique. Une heure plus tard, un brancard et sa couverture se consumaient dans le sous-sol d'un pavillon de diabétologie, distant de 300 mètres.
 
André Riehl, substitut du procureur, a déclaré à la presse qu'il était trop tôt pour dire si l'origine des feux était criminelle. «Nous n'écartons aucune hypothèse et la coïncidence est bien sûr troublante», a-t-il commenté. Une enquête a été diligentée par le parquet et les premières constatations techniques ont immédiatement commencé.
 
Seuls les deux derniers étages du pavillon où le feu a pris dans une laverie au sous-sol, ont dû être évacués en raison de la fumée se propageant par une cage d'ascenseur depuis le sous-sol. «35 patients ont été évacués, réconfortés puis transférés sur d'autres hôpitaux, leurs chambres présentant des traces de suie», a indiqué Jean-Claude Bartier, directeur du SAMU 67. D'autres patients ont pu rester confinés dans leurs chambres et les pompiers ont renoncé à déployer leur antenne médicale.
 
Les deux autres départs de feu ont été très rapidement éteints sans que les patients soient incommodés. «Il n'y a pas eu de panique», a souligné le sous-préfet de permanence, Christophe Marx, précisant que les dégâts consécutifs aux trois départs de feu «sont relativement peu importants».
 
De nombreux policiers en tenue et en civil étaient présents toute l'après-midi dans ce vaste hôpital accueillant 1.400 patients dans 22 pavillons, non loin du centre historique de Strasbourg. Son accès restait interdit au public peu après 18h et une surveillance renforcée a été mise en place pour la nuit et dimanche.

Source : Le Figaro

Hors ligne secours à personne

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 85
  • Sexe: Homme
  • ambulancier
    • Voir le profil
Re: L’hôpital de Strasbourg incendié
« Réponse #1 le: 03 février 2007, 02:40:06 »
salut arn_eau,

Je possède pleins de mini-films effectués avec mon portable. Je les tiens à disposition.

D'autre part as-tu des nouvelles fraîches car par-ici on entends plus rien...

Amicalement
Christophe