Auteur Sujet: Les Pompiers, ces Hommes, ces Héros  (Lu 28933 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

manualex44

  • Invité
Re: Les Pompiers, ces Hommes, ces Héros
« Réponse #75 le: 11 août 2005, 20:34:46 pm »
JUST FOR FUN :
Citer
-GNR: Guide National de Reference, il en existe un sacré paquet, ces documents, dictent les tactiques opérationnelles, et servent de base au SP, au niveau nationnal, donc plus de difference entre SP, puisque nous avons tous la même base pour travailler.
Je te rassure, les GNR servent à tous les moniteurs et instructeurs de secourismes et autres spécialités. Comme il est dit, c'est un guide National co-signé par plus de 30 asso ...
 ;)

Hors ligne riquet

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 311
  • Sexe: Homme
  • Sapeur pompier
    • Voir le profil
Re: Les Pompiers, ces Hommes, ces Héros
« Réponse #76 le: 11 août 2005, 21:35:51 pm »
salut;

Citer
Aujuord'hui j'essais d'expliquer que le pompier est un homme comme un autre et qu'il fait un métier de plus en plus techique, et que les risques, s'ils sont toujours là, restes limitées dans la mesure ou l'on forme le pompier à les reconnaitre.

je suisd'accord avec toi brigadistator;d'ailleurs meme le titre de se post me géne!

ces héros

un héros c'est quelq'un qui ponctuellement et individuellement prends des risques inconsidérés avec une fin plus ou moins heureuse.

tout le contraire de notre méthode de travail!

des héros ,il y en a plein les cimetières!

si j'étais un héros ,je crois que je le saurais!  ;D
@+

Hors ligne brigadistator

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 104
  • Sexe: Homme
  • bspp / ministère de l'interieur
    • Voir le profil
Re: Les Pompiers, ces Hommes, ces Héros
« Réponse #77 le: 12 août 2005, 22:32:55 pm »
Citer
Je te rassure, les GNR servent à tous les moniteurs et instructeurs de secourismes et autres spécialités. Comme il est dit, c'est un guide National co-signé par plus de 30 asso ...

D'ailleur la liste des organismes (plus précisement) se trouve en page d'en tête des GNR consacrés au secourisme.
Mais il existe un tas de GNR consacrés aux techniques SP:

Appareil Respiratoire Isolant Février 1999 
Equipes en binomes - Etablissement des lances Février 1999 
Lot de sauvetage et de protection contre les chutes Février 1999 
Formation aux premiers secours Janvier 2001 
Formation à l'utilisation du défibrillateur semi-automatique Mars 2002 
Formation à l'utilisation du défibrillateur semi-automatique Filière professionnelle Juin 2004 
Cynotechnie
 Janvier 2001 
Groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux Juillet 1999 
Secours subaquatiques Novembre 1999 
Secours en Montagne Décembre 2000 
Risque Radiologique Novembre 2002 
Explosion de fumées – Embrasement généralisé éclair Février 2003 
Sauvetage Déblaiement Avril 2003 
Sauvetage en Canyon Avril 2001 
Feux de Forêts Août 2001 
Sauvetage Aquatique Novembre 2002 

Voilà, tout ça c'est des GNR, qui uniformise le metier de SP puisque référence national ils pérnisent l'action de tous les SP français!!

BRIGA




Hors ligne brigadistator

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 104
  • Sexe: Homme
  • bspp / ministère de l'interieur
    • Voir le profil
Re: Les Pompiers, ces Hommes, ces Héros
« Réponse #78 le: 12 août 2005, 22:34:46 pm »
Citer
Je te rassure, les GNR servent à tous les moniteurs et instructeurs de secourismes et autres spécialités. Comme il est dit, c'est un guide National co-signé par plus de 30 asso ...

D'ailleur la liste des organismes (plus précisement) se trouve en page d'en tête des GNR consacrés au secourisme.
Mais il existe un tas de GNR consacrés aux techniques SP:

Appareil Respiratoire Isolant Février 1999 
Equipes en binomes - Etablissement des lances Février 1999 
Lot de sauvetage et de protection contre les chutes Février 1999 
Formation aux premiers secours Janvier 2001 
Formation à l'utilisation du défibrillateur semi-automatique Mars 2002 
Formation à l'utilisation du défibrillateur semi-automatique Filière professionnelle Juin 2004 
Cynotechnie Janvier 2001 
Groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux Juillet 1999 
Secours subaquatiques Novembre 1999 
Secours en Montagne Décembre 2000 
Risque Radiologique Novembre 2002 
Explosion de fumées – Embrasement généralisé éclair Février 2003 
Sauvetage Déblaiement Avril 2003 
Sauvetage en Canyon Avril 2001 
Feux de Forêts Août 2001 
Sauvetage Aquatique Novembre 2002 

Voilà, tout ça c'est des GNR, qui uniformise le metier de SP puisque référence national ils pérnisent l'action de tous les SP français!!

BRIGA
Source : Sapeurspompiers


Hors ligne richi lyon

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 463
  • Sexe: Homme
  • SPP
    • Voir le profil
Re: Les Pompiers, ces Hommes, ces Héros
« Réponse #79 le: 20 août 2005, 22:07:03 pm »
moi j'aimerai revenir sur un post qui m'a un peu surpris , et que personne n'est repondu, deja en premier le metier a risque ne nous a rien apporte si ce n''est payerplus cher l'aasurance vie , risque n'est pas reconnu dans les textes de travail, secondo et plus important, oui il y a des mords chez nous, on parle du btp, moi je vais prendre un exemple qui fera comprendre je l'espere ma pensee, on parle d'erreur, je sors du rch2, nos chefs nous demande de reagir immediatement sur le D O gaz de maniere efficcace sans faire d'erreur, il y en a des erreurs mareponse a ce moment la est simple , eux les grands chefs mettent 2ans pour ecrire un torchon, et nous on a 10 secondes pour prendre la bonne decision alors oui les btp etr dangereux oui on commet des erreurs mais reflechissez au temps a prevoir l'accident?????? 

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6500
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : Les Pompiers, ces Hommes, ces Héros
« Réponse #80 le: 28 juillet 2017, 13:38:04 pm »
Après les émeutes de 2005 dans les balieues, les pompiers de Paris ont imaginé un dispositif promouvant les valeurs de la République. Succès garanti auprès des 14-16 ans. Chaque année, la formation fait le plein.

«JSPP» pour «Jeunes sapeurs pompiers de Paris». Un stage de découverte, ouvert aux 14-16 ans, suivi d’une formation citoyenne de trois ans. C’est après les émeutes urbaines de 2005 en banlieue que les pompiers de Paris ont imaginé ce dispositif original, qui attire et brasse une population de jeunes gens venus d’horizons variés. «Une des vertus de l’armée», martèle le Major Marcel Wisslé, chef de section du centre des formations d’apprentissage et stages scolaires à la Brigade des sapeurs pompiers de Paris (BSPP).

Il rappelle que dans la capitale, comme à Marseille, les pompiers sont des militaires. Avec le Caporal Renaud Masson, ils pilotent le dispositif «JSPP», qui vit grâce au Mécénat (Le Lions Club est très impliqué) et la taxe d’apprentissage. Mixité culturelle et sociale, égalité des chances, apprentissage de la vie en collectivité, service à la Nation... Comme le service civique ou le concept de réserve citoyenne, largement mis en avant après les attentats de 2015, le dispositif imaginé par les pompiers de Paris défend haut et fort les valeurs de la République.
6000 appels et 1400 interventions

Chaque année, le stage de découverte d’une semaine -que les collégiens et lycéens peuvent faire pendant les vacances scolaires ou dans le cadre de leur scolarité attirent plus de 900 candidats d’Ile-de-France. Seuls 350 sont retenus -dont un quart de filles- pour ce stage itinérant, qui permet de découvrir la vie de caserne, le fort de Villeneuve Saint-Georges, où se forment les engagés volontaires, et l’État-Major, à la Porte de Champerret. C’est ici qu’est installée la plateforme d’appel réunissant depuis 2016 les services des pompiers et de la police qui reçoit chaque jour 6000 appels et donne le départ de 1400 interventions. 

À l’issue de cette semaine, les jeunes peuvent ensuite postuler à une formation «préprofessionnelle» de trois ans, en parallèle de leur scolarité le samedi après-midi et pendant les vacances. À l’arrivée, 90 élus seulement. «Nous les sélectionnons sur leur motivation, leur envie de servir les autres», explique le Major Wisslé. Par souci de non-discrimination, ils ne sont donc pas soumis au mythique test de la planche, cette épreuve créée en 1895 et qui, au fil du temps, est devenu un passage obligé pour l’instruction des sapeurs-pompiers de Paris... Au programme de ces trois années: éducation civique et culture militaire, sport, actions citoyennes -les Journées du patrimoine à l’Élisée, la quête des aveugles, le marathon de Paris, et le passage du brevet national de jeune sapeur-pompier.
Des anciens à Saint-Cyr et Sciences Po

«Cette formation préprofessionnelle est clairement un atout pour intégrer les métiers de la sécurité, dans l’armée, la gendarmerie, la police, mais aussi dans le secteur privé actuellement en pleine expansion», explique le Major Wisslé. «Les parents nous expliquent presque systématiquement que ce stage a transformé leurs enfants», ajoute-t-il. Parmi les anciens, une jeune fille, actuellement en 2e année, à l’école militaire de Saint-Cyr. Originaire de Clichy sous-Bois,

Source http://etudiant.lefigaro.fr/article/quand-les-pompiers-de-paris-imaginent-une-formation-citoyenne_ebc714d0-e2e7-11e6-a9f2-d7d0570b818b/

 

Follow @SOS112FR