Auteur Sujet: Le sauvetage aquatique, option du Bac plébiscitée par certains lycéens !  (Lu 4136 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 7082
  • Sexe: Homme
  • Retraité
"Sauver des gens" c'est super mais aussi… gagner des points souvent très utiles au Bac !  ;)
Une nouvelle option s’invite sur les bancs de l’école : le sauvetage en mer. Entraînements intensifs dans les bassins des piscines municipales de Dunkerque.
Au moment où les épreuves écrites vont démarrer dans un mois, décryptage d’un choix audacieux.

http://videos.tf1.fr/jt-we/2015/a-dunkerque-le-sauvetage-en-mer-option-plebiscitee-par-les-lyceens-8606435.html

EPREUVE : SAUVETAGE AQUATIQUE  8)
I – DESCRIPTION DE L’EPREUVE :
Epreuve comportant un parcours de franchissement d’obstacles chronométré d’une distance de 200m, prolongé sans interruption par le transport/remorquage d'un mannequin sur une distance de 10 à 40m choisie par le candidat.
Le parcours de 200 mètres est constitué par le jury en disposant au moins 8 obstacles à franchir. Ces obstacles sont orientés verticalement par rapport à la surface imposant une immersion d’environ 1m de profondeur, ou horizontalement imposant un déplacement subaquatique (franchissement de l'obstacle en nageant sous celui-ci) d’au moins 2m.
Les modalités de franchissement sont libres.
Tout contact avec un obstacle est pénalisé. Le nombre de tentatives de franchissement est limité à 10 sur l’ensemble du parcours (deux tentatives loupées possibles).
Le jour de l’épreuve, la disposition des obstacles est incertaine, le candidat en prend connaissance peu de temps avant le début de l’épreuve. Au terme du parcours d’obstacles, et sans arrêt, l’élève remonte en surface le mannequin choisi immergé à environ 2m de profondeur, et le remorque sur une distance choisie, sous forme d’aller retour en temps limité (1 minute maximum) à partir du
moment où le mannequin est remonté à la surface.
Pour chaque passage, deux mannequins au moins sont immergés ; le candidat identifie celui choisi dans son projet Le candidat communique avant le début de l’épreuve son projet personnel de parcours : performance chronométrée, nombre d’obstacles franchis, type de mannequin remorqué
(enfant ou adulte).

II – CONDITIONS DE L’EPREUVE :
 L’épreuve se déroule en bassin de 25 ou de 50 m.
 Le port du bonnet de bain est obligatoire. Ne sont pas autorisés le short ou bermuda pour les garçons. Le port du maillot de bain une pièce pour les filles est vivement conseillé.
 Le port des lunettes est autorisé et conseillé, le masque de plongée est proscrit.
 Le jury a autorité pour interdire le départ à un candidat dont la tenue n’est pas conforme au règlement intérieur de l’établissement.

III - COMPÉTENCES ATTENDUES :
Le niveau de compétence 4 est proposé aux candidats afin de les aider dans leur préparation. Il constitue l’exigence minimale attendue.
NIVEAU 4 : Conduire rapidement son déplacement sur une distance longue en choisissant son mode de nage, tout en franchissant en immersion une série d’obstacles variés disposés régulièrement sur un parcours choisi, pour remorquer en surface un objet préalablement immergé, sur un aller-retour dont la distance est déterminée par le nageur.

IV – DÉROULEMENT DE L’EVALUATION :
1ère phase :
Accueil des candidats (appel, vérification d’identité)
Explications sur le déroulement de l’épreuve et réception des projets
2ème phase :
Echauffement
Passage de l’épreuve : le 200m sera nagé dans une des lignes centrales, puis le candidat passe dans la ligne extérieure la plus proche pour réaliser le parcours de portage/remorquage du manequin.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 7082
  • Sexe: Homme
  • Retraité
Avec le BAFA ( brevet d'aptitude aux fonctions d'animateur ) plus le PSC.1 (prévention et secours civiques de niveau 1 ) plusieurs brevets de surveillants de baignade associés peuvent vous offrir des vacances lucratives ?
Le Bafa est un diplôme non professionnel destiné aux personnes désirant exercer la fonction d'animateur, à titre bénévole ou salarié.  :P
Le PSC.1 est la formation de base aux premiers secours en France.

Il existe trois niveaux de surveillants de baignade, avec un chaque niveau, un diplôme associé : le surveillant de baignade titulaire du BSB, l'assistant du maître nageur titulaire du BNSSA et enfin le maître nageur, titulaire du BEESAN (ou du BPJEPS AAN).

1/ Le Brevet du Surveillant de Baignade - le BSB :

Le BSB permet de devenir surveillant de baignade et d'encadrer les baignades dans le cadre des centres de vacances et de loisirs. Ce diplôme est valable 5 ans, après quoi il faudra repasser certaines épreuves pour en prolonger la validité.
L'examen de BSB est composé de quatre épreuves pratiques et de deux oraux.

2/ Le Brevet National de Sécurité et de Sauvetage Aquatique - BNSSA :

Le titulaire du BNSSA peut surveiller des piscines privées, des plages publiques ou privées et assister les maîtres nageurs dans la surveillance des piscines publiques.
L'examen du BNSSA est composé de quatre épreuves pratiques éliminatoires, de plusieurs épreuves pratiques notées et d'un examen théorique.

3/ Le Brevet d'Etat d'Educateur Sportif des Activités de la Natation - BEESAN :

Le titulaire du BEESAN aura le titre de maître nageur sauveteur (MNS). Il pourra surveiller les piscines et les plages, publiques et privées, et pourra en plus enseigner la natation.

Le BESSAN nécessite une formation d'un an à temps complet (ou de trois ans pour une formation modulaire). L'examen se déroule en contrôle continu, avec un examen final divisé en trois parties : une épreuve technique, une épreuve pédagogique et une épreuve écrite.