Auteur Sujet: Besoin de renseignements pour mon orientation scolaire, choisir et me décider.  (Lu 128707 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6741
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Rebonjour
1/ oui mais il te faudra le BAC ou un diplôme équivalant
2/ oui mais là il te faut un Master
3/ le Bac et une très bonne culture générale tout azimut
4/ pas compris ta question
5/ non - seul ton parcours judiciaire est ausculté donc il doit être vierge
6/ les critères physiques sont dans les liens "recrutement"
7/ entraine toi au grimper à la corde (6m) et à la course à pied ... quoiqu'un peu de muscu bras et jambes n'est pas négligeable pour les tests d'entrée
8/ ben si ça aide pas cela te permet de faire connaissance avec la "gamelle" afin de savoir si elle te plait,
9/ plus tu rentres tôt plus tôt tu auras un max de tes annuités pour la retraite et n'oublie pas qu'il t'en faudra surement plus de 40 pour l'avoir complète,
A+

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6741
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Recrutement direct à la sortie des grandes écoles militaires et de l’École Polytechnique

Grandes Écoles militaires & École Polytechnique :
Chaque année, une vingtaine d'officiers choisissent, en fonction de leur classement, d'intégrer les rangs de la gendarmerie à l'issue de leur formation dans l'une des quatre grandes écoles militaires.

Concours officier de gendarmerie universitaire :
Enseignement supérieur ou IEP
Titulaire d'un diplôme validant la fin de la première année de Master ou d'un certificat de scolarité validant l'année précédant celle de l'attribution du grade de Master, le candidat suivra une formation de deux ans à l'école des officiers de la gendarmerie nationale.

Concours officier de gendarmerie fonctionnaire catégorie A :
Fonctionnaire civil de l’État, des collectivités territoriales, d'un établissement public ou d'un organisme international, le candidat suivra une formation de deux ans à l'école des officiers de la gendarmerie nationale.

Concours ouvert aux officiers des armées :
Officiers subalternes de carrières
Par son recrutement ouvert aux officiers des autres armées, la gendarmerie permet ainsi aux volontaires remplissant les conditions une nouvelle orientation de carrière.

En savoir plus http://www.lagendarmerierecrute.fr/

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6741
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Bonjour et merci pour ta réponse J.A :) . ....
Je trouve ça complètement débile de devoir avoir le bac pour devenir sous-officier surtout si l'on veut travailler dans la gendarmerie toute sa vie et que l'on a pas voulu faire autre chose avant ...   ;D

Hélas nous ne sommes plus au temps de Napoléon où il suffisait d'être : Grand - Fort - et Bête ... pour ne pas à avoir à penser les ordres reçus  ???

Aujourd'hui le Gendarme est Agent ou Officier de Police Judiciaire et il se doit de posséder un très bon niveau de culture générale afin de ne pas passer pour un "buse" devant un Avocat ou un Procureur de la République et encore moins aux yeux d'un Juge.
En tant que Gendarme tu rédiges des rapports d'enquêtes judiciaires, administratives ou militaires et ceux-ci font foi devant un tribunal où tu as des magistrats et des avocats qui te prendront  pour un "bouffon" si ton dossier ne "tien pas la route" :-\ et le classeront sans suite (poubelle) ce qui fera surement plaisir aux prévenus mais pas aux victimes  :'(

Hors ligne Nathan

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 33
  • Sexe: Homme
  • Auxiliaire ambulancier. Secouriste croix rouge.
    • Voir le profil
Je vois pas mal de messages dire que le bac est obligatoire...  ?? est ce que quelqu'un en est sur à 100 pour 100 ? car je crois qu'il ne l'est pas encore.
Il est cependant très vivement recommandé voir indispensable pour le concours sous off.

Pourquoi ressembler à un guerrier ?  ::) ... ;D  être fort ne veut pas dire être musclé ! en école j'avais un instructeur qui pèse plus de 100 kilos et qui n'a pas un poil de graisse, il est passionné par le MO ( Maintient de l'Ordre  ;D ), par contre il a du mal a faire les 5 kilomètres... ça peut être un avantage et un désavantage  ;)

Bon courage dans ta préparation.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6741
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
C'est vrai que la date pour l'obligation de posséder le Bac pour devenir SOC (sous-officier de carrière) n'est pas vraiment arrêtée ... elle devait être le 1er janvier 2010 comme pour la Police mais maintenant l'on parle de 2011/12 en concours "externe", ce qui exempterait les GAV candidats "interne" SOC  ::)

c'est aujourd'hui officiel : décret n° 2010-1375 du 12 novembre 2010, le corps des sous-officiers de gendarmerie est positionné au niveau des corps de la catégorie B de la fonction publique.
Il est instauré un recrutement externe par concours au niveau baccalauréat.


 

Hors ligne Nathan

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 33
  • Sexe: Homme
  • Auxiliaire ambulancier. Secouriste croix rouge.
    • Voir le profil
oui c'est bien ce qu'il me semblait  ;) le responsable du recrutement de ma brigade me l'a confirmé ce matin.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6741
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Sept erreurs sur la Gendarmerie ! le Centre d'Information et de Recrutement de la Gendarmerie de Rennes  8) 8)
Le CIR vous informe mardi 14 février 2017
Au Centre d’information et de Recrutement de RENNES, nous avons l’habitude de vous rencontrer. Il nous arrive cependant de constater que certains “clichés” sont tenaces. Avec humour et sans amertume nous allons essayer d’en contrer sept. Retrouvez aussi en fin de l’article la correction du jeu des 7 erreurs.
 
1. ”En Gendarmerie, il faut faire 1m70 pour les hommes et 1m60 pour les femmes” : FAUX
"La bonne taille, ben c'est quand les pieds touchent par terre" disait Coluche  ;D
En 2012, la condition taille initialement requise pour postuler dans  la gendarmerie, qui était de 1.60 m pour les femmes et 1.70 m pour les  hommes, a été supprimée. C’était dans le cadre du nouveau concours.
Cependant, certaines tailles minimales restaient requises pour entrer dans des formations particulières (Garde Républicaine, motocyclistes...).
Depuis un arrêté du 1er août 2014, le critère de taille comme condition d’affectation en Gendarmerie ou dans certaines unités de la Gendarmerie est supprimée. La documentation que vous pouvez trouver sur le web indiquant encore ce critère est donc obsolète.  ;)

2. ”Pour être sous-officier, il faut absolument un Baccalauréat” : FAUX
Pour devenir sous-officier de Gendarmerie, vous pouvez passer le concours externe (SOG 1) qui nécessite bien la détention d’un Baccalauréat. 
Cependant, pour les non-bacheliers le choix d’être réserviste ou gendarme adjoint volontaire (GAV) permet d’avoir accès sous certaines conditions au concours interne de sous-officier (SOG 2). Pour ce concours, la détention d’un baccalauréat n’est plus une condition. Les Adjoints de sécurité de la Police Nationale et les militaires ayant plus de 4 ans de service bénéficient aussi de ce concours interne.
 
3. ”La Gendarmerie c’est un peu comme l’armée” : FAUX
En France, il y a quatre Forces Armées. Il y a l’Armée de Terre, L’Armée de l’Air, La Marine et la Gendarmerie. Les gendarmes sont des militaires. Donc ce n’est pas “comme” l’armée, c’est l’armée.  >:(
La particularité pour la Gendarmerie c’est qu’elle est placée sous l’autorité du Ministère de l’intérieur depuis 2009, et pas sous l’autorité exclusive du Ministère de la Défense comme les autres forces armées. C’est une force de police à statut militaire. En formation, la première tenue du futur Gendarme ne sera pas bleue mais kaki !  :-\

4. “Il faut s’inscrire dans une école, il y en a une à CHATEAULIN...” : FAUX
Il y a bien une école à CHATEAULIN mais vous ne choisissez pas l’école.
Pour intégrer une école, il faut réussir un concours pour les officiers et les sous-officiers, ou des tests de sélection pour les Gendarmes Adjoints Volontaires et les Réservistes.
Les inscriptions se font sur le site  www.lagendarmerierecrute.fr.
Et n’oubliez pas, on ne paye pas pour être formé en Gendarmerie.
Vous êtes payé (soldé comme nous disons dans les armées) en école pour être formé. Une école payante préparant au concours est une entreprise privée et ne fait aucunement partie de la Gendarmerie.  8)

5. “Il faut avoir fait des études de droit pour devenir Gendarme”: FAUX
Le recrutement en Gendarmerie ne se fait pas sur des épreuves de Droit.
Bien que cela puisse être nécessaire pour certaines épreuves du recrutement officier, il n’est pas obligatoire d’avoir fait des études de Droit pour être gendarme. La gendarmerie recrute les futurs gendarmes pour leurs qualités humaines, pour leur capacité à rédiger en Français et sans fautes, à s’exprimer, à argumenter et pour leur résistance physique et psychologique. Les compétences s’acquièrent ou sont complétées après par la formation initiale, l’expérience du terrain et la formation interne et continue. 

6. “J’aimerai bien la gendarmerie mais on est toujours muté, ça ne me plaît pas” : FAUX
Le choix de la première affectation découle de votre classement de fin de la formation initiale en école (ESOG).
Les officiers, sont soumis à une mutation régulière au niveau national.
Mais il faut savoir que pour le sous-officier, la mutation est liée directement ou indirectement aux choix du militaire. Le gendarme est muté à sa demande, en fonction de son choix de spécialisation, de son envie de changer de localisation ou de son évolution dans la hiérarchie. Dans le dernier cas, il sera muté au sein de sa région d’affectation. Exit cette notion d’obligation de tout quitter régulièrement.
Il reste cependant évident qu’un militaire de la Gendarmerie changera plusieurs fois d’unité dans sa carrière. Il pourra également changer de région pour partir en outre-mer, être volontaire pour partir en ambassade ou faire le choix de voyager en devenant à sa sortie d’école Gendarme Mobile, en montant en grade.

7. “Je veux être Gendarme parce qu’ils ne paient pas d’impôts” : FAUX

On a cherché pourquoi cela revient si souvent dans les fausses idées sur la gendarmerie mais on n’a pas trouvé d’explication. Le Gendarme est rémunéré par l’État donc indirectement par les impôts, mais il y est soumis comme tous les citoyens à l'impôt sur les revenus et la taxe d'habitation, il paie sa consommation d'eau, de gaz et d’électricité ainsi que les taxes sur les ordures ménagères de son foyer.

Les Japonais disent “sept fois à terre, huit fois debout”.
D’autres fausses idées existent sur notre métier comme sur beaucoup d’autres mais pour avoir des réponses, c’est auprès des professionnels que vous saurez. Alors un doute, une rumeur, posez vos questions sur notre page.

https://www.facebook.com/notes/centre-dinformation-et-de-recrutement-de-la-gendarmerie-de-rennes-cir/7-erreurs-sur-la-gendarmerie/1229424327134866

Mae

  • Invité
Bonsoir,
Je me présente rapidement je suis en 1ere Littéraire et je souhaiterais avoir plus d'informations sur la gendarmerie. J'ai longtemps cherché à avoir certaines informations mais les réponses étaient souvent très variable même inexacte dans la plupart des cas.
Donc j'aimerais des renseignements sur les unité d'interventions notamment le GIGN, les BRI, les PSIG, les PI2G, les PI et les EGM en ce qui concerne la gendarmerie. J'aimerais notamment en savoir plus sur la différence entre ses unités et également la place des femmes dans celles-ci ?
J'aimerais également savoir si il existe des critères de taille puisque je n'en ai pas trouvée ( je fais 1m61 ).

Merci pour vos éventuelles réponses.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6741
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Bonjour
1/ votre question a été fusionnée avec le sujet déjà ouvert
2/ dans ce sujet vous allez surement trouver des réponses mais si elles n'y sont pas elles se trouvent surement dans le forum "Gendarmerie", bonne lecture
3/ avant de rêver d'entrer dans une unité d'intervention, mais c'est déjà un bon début d'avenir, il faut réussir le concours et les tests de présélection afin de rentrer dans une école de gendarmerie et y effectuer votre formation initiale.
4/ A la sortie de votre fin de formation et en fonction de votre classement vous aurez à faire un choix entre 3 possibilités, la GM (gendarmerie mobile = EGM) la GD (gendarmerie départementale/rurale) et la GRP (garde républicaine de Paris) et dans ces 3 sous directions, après avoir obtenu le CAT (certificat d'aptitude technique) soit 4 ans après votre entrée en ESOG vous seraient, si vous êtes apte physiquement et médicalement déclaré "Titulaire"... en gendarmerie on dit "de Carrière" et seulement à partir de là vous pourrez tenter d'accéder à une unité d'intervention si vos aptitudes le permettent.

Voilà, bonne continuation  ;)

PS : la taille minimum a été abolie en 2012 et les femmes ont accès à tous les métiers de la gendarmerie si leurs capacités leur permettent.