Auteur Sujet: PARM ou ARM = Permanencier Auxiliaire de Régulation Médicale de SAMU.  (Lu 134046 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne kit055

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 2107
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale
    • Voir le profil
Motivations oui, comme un entretien de concours quoi, puis ton parcours, tes objectifs, etc... le truc basique  ^-^
La règle d’or : Soyez convaincus que votre jury est bienveillant. Son rôle n’est pas de vous piéger, mais bien de réussir à cerner le meilleur de vous-même, ce qui fera de vous la personne à recruter de toute urgence.  :ange:
Structurez ses propos. Adoptez des plans simples qui permettent de vous guider dans votre exposé oral.
Savoir se synchroniser est sans doute le moyen le plus efficace de bien communiquer avec le jury.
La synchronisation permet de créer une bonne relation.
Se synchroniser, c’est établir une relation de proximité avec un ou plusieurs interlocuteurs. Il s’agit de mettre en avant ce qui nous ressemble et donc dans le cadre de la psychologie humaine, ce qui nous rassemble.

8 conseils pour réussir son entretien
Épreuve phare des épreuves orales, les candidats appréhendent parfois l’entretien. Pour garder votre spontanéité le jour de J, il faut être préparé(e).    
L’entretien, c’est un moment clé de la vie d’un candidat et demain du jeune diplômé. Parfois redouté, il arrive aussi que les candidats se surpassent dans un exercice qui leur est peu commun. Il s’apparente davantage à un entretien de recrutement qu’à un entretien portant sur vos connaissances académiques.
Que cherchent à cerner les membres du jury composé pour l’essentiel d’un professeur de l’école convoitée et d’un représentant du monde professionel ?
L’entretien doit leur permettre d’apprécier l’adéquation de votre personnalité avec le programme de l’école et les besoins des entreprises. Ils évaluent des personnalités issues d’expériences, de cultures et d’origines différentes. Il leur faut comprendre qui vous êtes, vos expériences, vos projets pourquoi pas vos rêves.
 
• Ecrivez votre tranche de vie, faites-en la synthèse sous forme de CV. Activités associatives et sportives, voyages à l’étranger, loisirs, stages, jobs ou visites d’entreprise seront donc passés au crible.Tirez-en les dominantes de votre personnalité, de vos aptitudes et de vos potentiels. Evoquez dans la mesure du possible votre projet professionnel et tentez de réfléchir en quoi l’école peut vous aider à concrétiser ce projet.
 
• Montrez au cours de l’entretien votre curiosité et votre vivacité d’esprit, la conviction voire la passion que vous avez pu mettre dans un loisir, un centre d’intérêt quel qu’il soit. Démontrez et apportez toujours la preuve de ce que vous avancez. Exemple : « vous aimez travailler en équipe », expliquez pourquoi avec des éléments tangibles. Tirez toujours des enseignements et des enrichissements de ce que vous avez vécu. « Pourquoi ce projet est-il révélateur de ma personnalité ? ».
 
• Mettez en valeur les atouts de votre personnalité en valorisant vos études, vos projets, votre motivation et la pertinence de vos choix.
Sens de l’équipe ou du collectif, solidarité, honnêteté, authenticité, motivation, leadership, esprit de synthèse, sens des priorités, vision d’ensemble, ouverture, curiosité, sociabilité, mobilité, volonté d’organisation sont quelques qualités et atouts que chercheront à déceler  par les membres du jury.
 
• Inutile de faire étalage de vos connaissances, c’est votre individualité et votre différence qui doit « subjuguer » le jury. Néanmoins, le jury attend de vous que vous ayez un certain niveau de culture générale. Si l’un de vos projets suscite l’intérêt du jury sur un domaine en particulier, vous devez être capable d’élargir le débat. Vous devez être capable de vous exprimer sur n’importe quel sujet (actualité, art et culture…) si l’entretien comporte un exposé sur un sujet précis.
 
• L’entretien est un échange. Pour qu’il soit efficace, vous devez vous y êtes préparé concrètement, savoir argumenter, communiquer et vous exprimer.
 
• Tâchez d’avoir réfléchi à ce que vous souhaitez montrer ou démonter. Mettez à plat les arguments que vous souhaitez développer au cours de cet entretien. Identifiez avant cela vos qualités mais aussi vos limites et vos capacités à progresser. Ecrivez noir sur blanc vos réalisations, vos désirs, vos projets, vos atouts, vos difficultés et vos attentes vis-à-vis de l’école dans laquelle vous postulez.
 
• Profitez des conseils judicieux des étudiants qui sont chargés de vous accueillir.

• Ecoutez les questions du jury. Osez poser des questions ou en reformuler une. Sachez gérer les silences. Utilisez un vocabulaire simple et précis mais surtout terminez vos phrases et évitez les expression familières.    

Karine Darmon


http://www.greta-m2s.fr/FI_SanitaireSocial.php

Hors ligne magalie1859

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Ok merci beaucoup  :)

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
PARM = Permanencier Auxiliaire de Régulation Médicale de SAMU,

Recrutement et niveau requis : http://www.cgtlaborit.fr/spip.php?article250

http://www.samu-de-france.fr/documents/actus/155/335/03_dossier_parm.pdf

http://parm63.free.fr/articles.php?lng=fr&pg=167

3.Législation - Formation des PARM

Circulaire DHOS/P2 n o  2005-32 du 18 janvier 2005 relative à la mise en oeuvre de la formation d'adaptation à l'emploi des permanenciers auxiliaires de régulation médicale.
 
Date d'application : immédiate.

Résumé : les permanenciers auxiliaires de régulation médicale bénéficient d'une formation d'adaptation à l'emploi.


Références :
         Décret n o  90-839 du 21 septembre 1990 modifié portant statuts particuliers des personnels administratifs de la fonction hospitalière ;
         Circulaire n o  95-93 du 27 octobre 1995 relative au certificat d'exploitant hospitalier en télécommunications et à la formation des permanenciers auxiliaires de régulation médicale à la mise en oeuvre ainsi qu'à l'exploitation du réseau radio secours et soins d'urgence.


Annexe : 1 tableau.

Le ministre des solidarités, de la santé et de la famille à Mesdames, Messieurs les directeurs des agences régionales de l'hospitalisation (pour information) ; Mesdames et Messieurs les préfets de région (directions régionales des affaires sanitaires et sociales [pour mise en oeuvre]) ; Mesdames et Messieurs les préfets de département (directions départementales des affaires sanitaires et sociales [pour mise en oeuvre]) ; Mesdames, Messieurs les directeurs de la santé et du développement social (pour mise en oeuvre).


Le plan « Urgences » a prévu, dans sa mesure 4, de valoriser le métier de permanencier auxiliaire de régulation médicale. Cette mesure est prévue en deux temps : à court terme, l'octroi d'une nouvelle bonification indiciaire de 20 points ; cette mesure a été actée à compter du 1 e r janvier 2004 par la publication du décret n o  2004-793 du 29 juillet 2004. Par ailleurs, le plan prévoit la mise en place d'une formation d'adaptation à l'emploi et à moyen terme, un recrutement au niveau baccalauréat.
La présente circulaire a pour objet de mettre en place la formation d'adaptation à l'emploi.

1.   Objectif

    La formation d'adaptation à l'emploi des permanenciers auxiliaires de régulation est destinée à tous les agents recrutés pour exercer les fonctions de permanenciers auxiliaires de régulation médicale, quelle que soit leur formation initiale. Elle est obligatoire mais elle ne donne pas lieu à la délivrance d'un diplôme.

2.   Contenu de la formation

    La formation, d'une durée totale de 350 heures, est organisée dans le cadre des modules suivants :

-  module 1 : rôle et obligations du PARM, positionnement dans l'environnement professionnel : 22 heures ;

-  module 2 : développement des capacités personnelles de communication : 160 heures ;

- module 3 : apprentissage des méthodes de recueil et de transmission de l'information, connaissance des acteurs et des ressources mis à disposition, avec ateliers de mise en situation : 123 heures ;

-  module 4 : apprentissage des moyens techniques de transmission : 45 heures.

Le programme de cette formation figure en annexe.
Les titulaires de l'attestation de fin de formation PARM délivrée par le ministère de l'éducation nationale sont dispensés de la totalité des modules de la formation d'adaptation à l'emploi décrite ci-dessus.
Les titulaires du certificat d'exploitant hospitalier en télécommunications (C.E.H.T.) sont dispensés du module 4.

3.   Plan de formation

    Il est essentiel que cette action de formation soit intégrée dans le plan de formation des établissements pour que les agents puissent être formés dès 2006. Des sessions de formation, organisées sur la base du programme joint en annexe, seront proposées aux établissements.

     Je vous remercie d'adresser sans délai la présente circulaire à l'ensemble des directeurs des établissements mentionnés à l'article 2 de la loi n o  86-33 du 9 janvier 1986 et vous remercie de communiquer à mes services toute difficulté qui pourrait être rencontrée dans la mise en oeuvre de ces mesures (sous-direction des professions paramédicales et des personnels hospitaliers, bureau P2).  

Pour le ministre et par délégation :
Le directeur de l'hospitalisation
et de l'organisation des soins,
E.  Couty

ceci est extrait du site : http://parm93.free.fr/samu93/articles.php?lng=fr&pg=9


 

Hors ligne jamesiacino

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 208
  • Sexe: Homme
  • Infirmier SPV-DDUS-DEA & formateur ambulancier
    • Voir le profil
Samu-Urgences de France
Le Président  -  Pontoise, le 29 mars 2010
Communiqué  -  Une reconnaissance revendiquée depuis 30 ans :
les assistants de régulation médicale passeront en catégorie B en juin 2011
La rencontre de ce lundi 29 mars entre le Ministère de la Santé (Cabinet de la Ministre et DGOS) et Samu-Urgences de France a permis de lever certains malentendus, d’apporter des réponses très concrètes et de dessiner des pistes de travail qui permettront de réaliser dans de bonnes conditions la mutation tant attendue des permanenciers vers leur nouveau statut.

Ce nouveau statut est une avancée majeure et historique. C’est la reconnaissance - revendiquée depuis plus de trente ans par Samu-Urgences de France - d’un nouveau métier, le métier d’ « assistant de régulation médicale », dont les « permanenciers auxiliaires de régulation médicale » (les parm) ont été les pionniers.
À l’occasion de cette mutation, Samu-Urgences de France souligne le rôle déterminant joué par les permanenciers dans le développement des Samu dès leur origine. Si les Samu sont ce qu’ils sont, et s’ils sont aujourd’hui l’une des fiertés de notre système de santé, ils le doivent, en grande partie, aux permanenciers, à leur compétence, à leur disponibilité et à leur engagement professionnel.
Ce nouveau statut répond aux attentes des services et de la profession, bien au-delà de ce qui aurait pu être obtenu en 2009 :
-         passage en catégorie B,
-         revalorisation indiciaire,
-         passerelles professionnelles au sein du « nouvel espace statutaire de la fonction publique »,
-         perspectives de mise en place de fonctions spécifiques,
-         engagement dans un processus de formation en rapport avec les responsabilités exercées.
La rencontre de ce matin a permis de préciser les points suivants :
-         le passage en catégorie B, tel que prévu dans le protocole, sera anticipé par les établissements de telle sorte qu’il intervienne à l’échéance de juin 2011,
-         aucun agent ne subira de perte de salaire, ne serait-ce que temporairement,
-         les permanenciers titulaires ayant plus de neuf années d’ancienneté fin 2010 auront la possibilité de passer en catégorie B, dans la filière parm, sans concours,
-         les permanenciers bacheliers, titulaires ou non titulaires, auront la possibilité de passer en catégorie B, dans la filière parm, sur titre et entretien,
-         les permanenciers, titulaires ou non titulaires, ayant plus de quatre années de pratique fin 2010 bénéficieront d’un concours professionnel interne, écrit et oral,
-         une instruction de la DGOS précisera le calendrier qui devra être suivi par les établissements : de septembre à décembre 2010 préparation au concours, en janvier 2011 publication des avis de concours, puis organisation des concours de telle sorte qu’ils soient terminés en mai pour une intégration au 1er juin 2011,
-         les établissements recevront, dans le cadre de l’ONDAM, une dotation financière leur permettant de mettre en œuvre les mesures de reclassement des permanenciers, sans diminution de l’effectif des services,
-         la nouvelle appellation du métier sera : « assistant de régulation médicale » au sein du corps dont il est souhaité qu’il soit appelé « assistant médical administratif ».
-         le CNUH formulera des propositions pour accompagner la mutation ainsi engagée,
-         Samu-Urgences de France, en lien avec la Société française de médecine d’urgence, s’impliquera fortement dans la promotion continue de ce nouveau métier, notamment en terme de formation avec des exigences croissantes au fil du temps et l’emploi de techniques nouvelles.

            Marc GIROUD   et   Patrice BEAUVILAIN
 Président de Samu-Urgences de France    Président de la commission parm
de Samu-Urgences de France   http://www.samu-urgences-de-france.fr

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Re : PARM ou ARM = Permanencier Auxiliaire de Régulation Médicale de SAMU.
« Réponse #34 le: 29 novembre 2010, 12:00:05 »
Mais (en France) les professions paramédicales sont les professions de la santé qui ne sont pas exercées par un médecin, un pharmacien, un dentiste et une sage-femme, ou encore un vétérinaire.

Quelques exemples de professions paramédicales
-http://www.letudiant.fr/metiers/secteur/paramedical.html

Aide-soignant
Ambulancier
Infirmier
Infirmier anesthésiste et de bloc opératoire
Puéricultrice
Masseur kinésithérapeute
Manipulateur en électroradiologie
Technicien en analyses biomédicales
etc....

Étymologie du préfixe "PARA"

    Préfixe 1 : du grec παρά para « à côté de ».
    Préfixe 2 : du latin para, impératif de parare « parer, contrer ».

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Nouvelle appellation : Assistant de régulation médicale replace celle de Permanencier auxiliaire de régulation médicale.
Le permanencier auxiliaire de régulation médicale assure l’accueil téléphonique et oriente le public vers la structure adaptée
ou vers le médecin régulateur selon l’urgence de l’appel.

> Activités principales
• Transmission de l’ensemble des renseignements à caractère non médical au public
• Conduite d’entretiens selon les procédures établies
• Réception dans les plus brefs délais des appels téléphoniques ou radiophoniques
• Sélection et transmission d’informations synthétiques au médecin régulateur ou au référent social selon le degré d’urgence
• Mise en oeuvre et coordination de la gestion des moyens des différentes instances de secours médicaux lors des plans d’exception
• Mise en oeuvre des moyens adaptés disponibles en réponse à la décision médicale et saisie pour traçabilité
• Transmission des alertes aux équipes du SMUR (service médical d’urgence régionale) et aux différentes autorités de secours
et de police (police, gendarmerie, pompiers...)
• Mise à jour de la documentation
• Accompagnement et formation des nouveaux professionnels.
 
> Compétences requises
Savoir :
• Soins d’urgence (AFGSU attestation formation gestes et soins d’urgence)
• Techniques de manutention des malades
• Hygiène hospitalière
• Outils de la démarche qualité
• Vocabulaire médical
Savoir-faire :
• Identifier les signes de détresse vitale ou médico-chirurgicale dans le message d’appel
• Transmettre des informations pratiques au public en fonction des situations
• Synthétiser un message pour transmission à la régulation médicale
• Sélectionner les moyens d’interventions d’urgence les mieux adaptés à la nature des appels
• Utiliser les outils informatiques
• Localiser la destination précise de l’intervention sur la carte
• Gérer le stress, notamment celui du public
• Réaliser un radioguidage des équipes.

Comportements professionnels :
• Sens de l’écoute
• Éthique et déontologie
• Sens du service public
• Adaptabilité
• Discrétion
• Rigueur
• Bon relationnel

Hors ligne stephane

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Bonjour  je suis un aide soignant de 45 ANS avec une expérience de 20 Ans en réanimation et un panel de compétences avérees je voudrais devenir parm au sein d un samu pouvez vous m indiquer la marche a suivre svp merci

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Bonjour et bienvenue Stéphane, sujet relié/fusionné à l'original qui a été débloqué où vous pouvez lire et trouver réponses à vos questions.

Sur les sites :
- http://www.sante.gouv.fr/assistant-de-regulation-medicale,10817.html
- http://www.snarm.fr/flash_snarm_093.htm
 vous pourrez trouver ces infos :
L’ARM s’assure de connaître à chaque instant la disponibilité, la position et la destination de chaque intervenant. Il recueil les bilans secouristes et prévient à la demande du médecin régulateur les structures d’accueil de l’arrivée de chacun.

Ce professionnel doit assurer la maintenance des divers matériels : téléphonie, informatique et radiocommunication.

Le travail de l’ARM s’effectue dans un milieu clos et sonore nécessitant de grandes capacités d’attention.
Il doit savoir gérer son stress et celui des appelants. Il doit être accueillant au téléphone tout en gérant une situation d’urgence. Ce professionnel doit savoir saisir les informations en temps réel sur fichier informatique, les bases du vocabulaire médical doivent donc être connues.
Quelle est la formation à suivre ?

Le métier d’ARM est récent. Actuellement, seul le certificat d’exploitation hospitalière en télécommunication (CEHT) est demandé. Ce certificat est accessible sans baccalauréat.
Depuis 2006, une formation d’adaptation à l’emploi a été mise en place pour tous les agents recrutés pour exercer la fonction d’ARM. Elle a pour objectif de permettre aux participants d’acquérir les connaissances et les compétences nécessaires à l’exercice du métier de l’ARM.
Dans sa phase d’apprentissage, l’assistant de régulation médicale travaillera en binôme avec un ARM expérimenté afin de connaître et de maitriser les outils de travail, mais également de s’imprégner des spécificités géographiques de sa région.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
ASSISTANT DE RÉGULATION MÉDICAL (ARM) H/F
Référence : FHF38058
Recruteur : CHRU Clermont- Ferrand Clermont-Ferrand
Localisation : Puy-de-Dôme - Annonce du : 10/04/2013
En partenariat avec fhf.fr CHRU Clermont-Ferrand - emploi.fhf.fr

Description :
• La réception et l’orientation des appels téléphoniques du « 15 »
•Le suivi des opérations en cours.

FONCTIONS ET ACTIVITÉS :
• Assure la réponse aux appels téléphoniques.
• Traite l’appel téléphonique (identification, localisation, tri).
• Évalue la gravité et l’urgence de l’appel téléphonique.
• Oriente de façon adaptée l’appel téléphonique aux différents effecteurs.
• Met en œuvre des décisions du médecin régulateur.
• Assure un suivi des interventions en utilisant les différents moyens de transmissions et informatiques, en respectant les protocoles et procédures en vigueur dans le service.
• Collabore et coordonne avec les autres membres de l’équipe et les médecins régulateurs.
• Maintient des relations professionnelles avec les divers collaborateurs (pompiers, ambulances privées, médecins et paramédicaux libéraux…).

CAPACITÉS REQUISES :
• Connaître parfaitement l’organisation du SAMU-SMUR.
• Posséder des qualités relationnelles avec les appelants (assurer un excellent accueil téléphonique pour réaliser une bonne prise en charge psychologique).
• Avoir une maîtrise de soi (calme, politesse, diplomatie et détachement en toutes circonstances).
• Faire preuve de maîtrise du stress.
• Rapidité de décision.
• S’organiser (mise à jour des fichiers, annuaires, protocoles et procédures).
• Faire preuve de disponibilité.
• Respecter le secret professionnel.
• Faire preuve de stabilité émotionnelle.
• Posséder une volonté de perfectionnement.
• Avoir une bonne connaissance de l’organisation de l’aide médicale d’urgence.
• Avoir une bonne connaissance des principes de secourisme.
• Avoir une parfaite connaissance de l’organisation et de la structure hospitalière.
• Avoir la maîtrise de l’informatique.

EXIGENCES ET CARACTÉRISTIQUES DU POSTE :
• Être titulaire du Baccalauréat.
• Connaissance de langues étrangères appréciée.
• Expérience de la fonction souhaitée.
• Horaires en 12h: 7h 19h, 8h 20h, 10h 22h, 19h 7h.
• 1 week-end travaillé sur 2 en moyenne sur l’année.

Hors ligne stephane

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 2
  • Sexe: Homme
    • Voir le profil
Merci pour vos informations il me seront tres utiles pour aboutir mon projet professionel

Hors ligne stephanie17100

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Bonjour à tous,

Mon dossier étant admissible à l ifsi de lille , formation arm, je dois passer un entretien avec le Jury,  des infos sur le sujet ? Merci d'avance de vos réponses.

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Bonjour et bienvenue Stéphanie
cela fait un moment que ce forum est en jachère  :'(
Contrairement à d’autres épreuves orales, l’entretien n’est pas précédé d’un temps de préparation. Il a pour objectif de permettre au jury de découvrir le parcours professionnel et l’expérience du candidat, de cerner sa personnalité, d’évaluer son aptitude à s’adapter aux fonctions qui lui seront confiées ainsi que ses connaissances et sa motivation.
Par conséquent, le parcours professionnel, la personnalité et la motivation du candidat, sa connaissance de l’environnement professionnel et des questions plus générales concernant le monde contemporain peuvent faire l’objet de l’entretien.
Source : http://www.studyrama.com/formations/specialites/fonction-publique/tout-savoir-sur-les-epreuves-de-concours-et-comment-s/l-entretien-27429

Et vu l'activité développée attends toi a des questions sur celle-ci :

Activités de l'ARM/ex-PARM :
Entretien, nettoyage et rangement des matériels spécifiques à son domaine d'activité
Gestion des moyens à déployer pour répondre à la décision médicale, saisie pour traçabilité
Gestion du déclenchement et transmission des alertes des plans de secours
Gestion et traitement de données et d' informations dans un contexte d'urgence et de détresse
Localisation de la destination précise de l'intervention
Réception et traitement des appels téléphoniques dans un contexte d'urgence et de détresse
Tenue d'entretiens avec des personnes (patients, familles.)
Transmission d'informations synthétiques et fidèles au médecin régulateur
Transport et aménagement du poste de travail sur le lieu de l'évènement

 Savoir-faire requis :
Analyser à distance la demande et évaluer le degré d'urgence d'un secours
Choisir et utiliser des matériels, des outils de travail ou/et de contrôle, afférents à son métier
Conseiller les gestes de premier secours
Gérer ses émotions, son stress
Reformuler une demande (d'information, de renseignement, etc.) et en résumer les points-clés, en faire une synthèse
Transférer un savoir-faire, une pratique professionnelle
Utiliser les outils bureautique/TIC
Utiliser, mettre en œuvre les procédures en situation de crise et d'exception au SAMU - Centre 15

Connaissances associées :

Accueil téléphonique (35050)
Communication et relation d'aide (44021)
Communication et transmission radio (24256)
Géographie et topographie du secteur sanitaire (43434)
Gestion administrative (32076)
Gestion du stress (15097)
Organisation des systèmes d'urgence (43046)
Organisation et fonctionnement interne de l'établissement (43426)
Réseaux sanitaires, sociaux et médico-sociaux (13038)
Vocabulaire médical (43426)

Pour avoir la définition des codes des métiers voir le site suivant
http://www.metiers-fonctionpubliquehospitaliere.sante.gouv.fr/spip.php?page=fiche-metier&idmet=117#ancre4


Source http://www.anfh.fr/site/guide-des-metiers/fiche/metier/permanencierere-assistante-de-regulation-medicale

Bonne lecture  ^-^ de ce site http://www.ambulancier.fr/le-parm-cest-qui-cest-quoi-3/

Hors ligne Jeano 11

  • Administrateur
  • *****
  • Messages: 6766
  • Sexe: Homme
  • Retraité
    • Voir le profil
Vous entrez dans la salle. Face à vous le jury, généralement composé d’un enseignant de l’école ou d’un responsable pédagogique et d’un représentant du monde économique. Pendant plusieurs dizaines de minutes, ils vont chercher à comprendre qui vous êtes et vérifier que vous (votre parcours, votre personnalité, vos projets) êtes bien en adéquation avec la formation proposée par l’école, son esprit, ses valeurs, et avec les besoins des entreprises.

Sachez vous présenter

Activités associatives et sportives, voyages à l’étranger, loisirs, stages, jobs ou visites d’entreprises seront donc passés au crible. Tirez-en les dominantes de votre personnalité, de vos aptitudes et de vos potentiels. Évoquez dans la mesure du possible votre projet professionnel et tentez de réfléchir en quoi l’école peut vous aider à concrétiser ce projet.

Soyez passionné

Montrez au cours de l’entretien votre curiosité d’esprit, votre vivacité, la conviction voire la passion que vous avez pu mettre dans un loisir, un centre d’intérêt quel qu’il soit. Démontrez et apportez toujours la preuve de ce que vous avancez. Exemple : « vous aimez travailler en équipe », expliquez pourquoi avec des éléments tangibles. Tirez toujours des enseignements et des enrichissements de ce que vous avez vécu. « Pourquoi ce projet est-il révélateur de ma personnalité ? »

Valorisez vos choix

Mettez en avant les atouts de votre personnalité en valorisant vos études, vos projets, votre motivation et la pertinence de vos choix. Sens de l’équipe ou du collectif, solidarité, honnêteté, authenticité, motivation, leadership, esprit de synthèse, sens des priorités, vision d’ensemble, ouverture, curiosité, sociabilité, mobilité, volonté d’organisation sont quelques qualités et atouts que chercheront à déceler les membres du jury.

Montrez votre culture générale

Inutile de faire étalage de ses connaissances, car c’est d’abord votre individualité qui doit plaire au jury. Néanmoins, celui-ci attend de vous que vous ayez un certain niveau de culture générale. Si l’un de vos projets suscite l’intérêt sur un domaine en particulier, vous devez être capable d’élargir le débat. Vous devez être capable de vous exprimer sur n’importe quel sujet (actualité, art et culture…) si l’entretien comporte un exposé sur un sujet précis.

Sachez argumenter

Pour qu’il soit efficace, vous devez vous y être préparé concrètement, savoir argumenter, communiquer et vous exprimer.

Soyez honnête et naturel

Tachez d’avoir réfléchi à ce que vous souhaitez montrer ou démontrer. Mettez à plat les arguments que vous souhaitez développer au cours de cet entretien. Identifiez avant cela vos qualités mais aussi vos limites et vos marges de progression. Écrivez noir sur blanc vos réalisations, vos désirs, vos projets, vos atouts, vos difficultés et vos attentes vis-à-vis de l’école dans laquelle vous postulez.

Écoutez les questions du jury

Osez poser des questions ou en reformuler une. Sachez gérer les silences. Utilisez un vocabulaire simple et précis mais surtout terminez vos phrases et évitez les expressions familières.

Source http://www.studyrama.com/formations/filieres/ecoles-de-commerce/concours-reussir-son-oral-d-admission-en-7-conseils-76630

Hors ligne stephanie17100

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
 :)Merci  beaucoup Jeano pour  vos réponses

Hors ligne stephanie17100

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 3
  • Sexe: Femme
    • Voir le profil
Re : PARM ou ARM = Permanencier Auxiliaire de Régulation Médicale de SAMU.
« Réponse #44 le: 21 septembre 2014, 15:58:17 »
Bonjour, aprés avoir été admissible aux concours arm paris et lille et entretiens d'admissions, je me permets de conseiller aux personnes habitant hors région nord pas de calais et  voulant intégrer cette formation de se diriger vers Paris Lycée Rabelais. En effet on s'aperçoit très rapidement durant l'entretien d admission à l ifsi valentine labbé qu'il sera très difficile d'etre admise si on est un candidat(e) hors région nord pas de calais, si on ne sort pas du lycée la madeleine, si on est adulte et mature ou alors sur liste complémentaire...
1600 Kilometres aller retour pour passer un entretien d'admission ça donne une idée de la motivaiton du candidat(e) tout de meme! sans surprise je me suis retrouvé sur la liste complémentaire -) . Je fais ma rentrée à Paris et j'en suis très heureuse, le rapport humain comme la pédagogie sont super. Conclusion: " Les Chti's " sont loin... très loin d'etre accueuillants.