Auteur Sujet: Les GYROPHARES & Feux de pénétration, Avertisseurs lumineux spéciaux 2 couleurs (bleu & orange).  (Lu 221222 fois)

0 Membres et 1 Invité sur ce sujet

Hors ligne lyago2003

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 20
  • Sexe: Homme
  • à la retraite !
    • Voir le profil
Bonjour,
je vais être hors sujet mais comme le hasard m'a guidé sur ce site et surtout le sujet "gyrophares" qui m'a interpellé.
En effet, je m'aperçois à la lecture des posts que des personnes cherchent à s'équiper de feux dits spéciaux et moi mon problème est que j'ai perdu un fils de 23 ans ainsi que sa compagne à cause d'un tracteur et de sa remorque qui circulait de nuit sans aucun éclairage ni de catadioptres, ce conducteur du tracteur était équipé d'un gyrophare qu'il n'avait pas jugé utile d'allumer  :o résultat 3 morts et 1 blessé grave, le conducteur du tracteur est bien sûr indemne et il n'a écopé que de 10 mois avec sursis et 120€ d'amende par mort ! ??? c'était en 2003 dans le bas-Rhin où justement des exemptions d'obligation de se servir des gyrophares existent sur certaines routes (des décrets datant de 1983) un non-sens que je tente de rétablir depuis cette date en vain ! 
Beaucoup de gens l'ignorent et c'est l'enquête de gendarmerie qui à fait ressurgir cet état de fait scandaleux (en 83 il passait 200 voitures : jour en 2003 + de 1500 source DDE ).
-http://www.aivar.fr/index.php?option=com_content&view=article&id=74&Itemid=5

Communiqué de la FDSEA du Bas-Rhin ; le Gyrophare obligatoire pour tous les tracteurs : -http://www.fdsea67.fr/sites/d67/materiels/gyrophare_obligatoire_pour_tous_les_tracteurs.aspx

Un arrêté du 23 décembre 2005, impose que l'ensemble des engins agricoles circulant sur l'ensemble des routes bas-rhinoises soit équipé d'un gyrophare fonctionnant.
Cet arrêté préfectoral concerne tous les véhicules agricoles, forestiers ou engins de travaux publics (véhicules encombrants et lents). Tous ces engins devront être équipés d'un gyrophare et le faire fonctionner.
Ce gyrophare devra être placé sur la partie supérieure du véhicule, de façon à être visible et devra fonctionner de jour comme de nuit.
Cette mesure est applicable sur l'ensemble des routes du département du Bas-Rhin.

Délai pour mettre en œuvre cet arrêté
- Lorsque le constructeur a prévu ces feux spéciaux sur le tracteur, l'arrêté est applicable dès sa publication. Il est donc applicable depuis le 23 décembre 2005.
- Par contre, pour les engins agricoles non équipés par le constructeur un délai de 6 mois a été mis en place pour mettre les engins en conformité. Ainsi, tous les engins agricoles devront être munis d'un gyrophare à la date du 23 juin prochain.

Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter la FDSEA au 03.88.19.17.67.

 

                                                                                              Pascale Wilhelm

Hors ligne lyago2003

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 20
  • Sexe: Homme
  • à la retraite !
    • Voir le profil
Bonjour,

Pour que les nombreuses personnes qui sont persuadées que les gyrophares sont obligatoires partout, je tiens à leur disposition des documents officiels prouvant le contraire, documents officiels de la gendarmerie, d'un préfet et d'un député  ^-^
Voici l'histoire :
Mon fils et sa compagne âges tous les deux de 23 ans sont décédés sur une petite route de campagne pour avoir rencontré sur leur chemin et de nuit un tracteur agricole et sa remorque sans aucun éclairage.

C'est dans un esprit "mieux vaut prévenir que guérir" que j'essaye de me battre contre des absurdités pareilles et pour éviter que d'autres vies soient gâchées par ce non-sens.
pour ceux qui doutent je leur envoie un mail en pièce jointe avec les docs.

Feux spéciaux : Arrêté du 4 juillet 1972 modifié par l'Arrêté du 28 janvier 2000.

Les véhicules à progression lente (limités par construction inférieure ou égale à 45 kilomètres/heure) pourront en sus de l'éclairage et de la signalisation prévue par le Code de la Route, être équipés de feux spéciaux, afin de signaler leur présence aux usagers de la route.

Les feux spéciaux seront soit des feux tournants, soit des feux à tube à décharge, soit des feux clignotants émettant de la lumière jaune orangée.

Hors ligne Fireman35480

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 1
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier et SPV
    • Voir le profil
    • Site du CIS Guipry
Bonjour a tous

Je suis pompier volontaire et je souhaiterais mettre sur le tableau de bord de mon véhicule un gyrophare goutte d'eau de couleur rouge lorsque je me rend a ma caserne.

Suis je autoriser à l'utiliser pour me signaler aux autres usagés de la route?

Merci par avance.

Hors ligne Rico14

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 1197
  • Sexe: Homme
  • Chef d'Equipe Sécurité Incendie / SPV
    • Voir le profil
    • Mon blog
Bonjour.
1/ Tu devrais regarder les différents sujets qui en parle :
"Gyrophares..."
etc...

2/ Tu y trouveras ta réponse. ( normalement, tu n'as pas le droit d'utiliser de gyro, de n'importe quelle couleur qu'il soit, sur un véhicule personnel excepté sur les véhicules agricole, de chantier ou de travaux public, de transport exceptionnel donc à progression lente )  :)

Informations réglementaires :
Les véhicules d'intérêt général disposent d'avertisseurs spéciaux (lumineux et sonores) leur permettant d'utiliser des dispositions spéciales du Code de la route et pour certains véhicules de déroger aux règles de priorités normales (feux tricolores, stop et cédez-le-passage, priorité à droite).
Ces dispositions spéciales du code de la route ne peuvent être utilisées que SI :
    le véhicule est autorisé à avoir ces dispositifs
    l'urgence de la mission l'exige
    les signaux lumineux et les avertisseurs sonores spéciaux sont activés
    le conducteur respecte une certaine prudence, notamment lors du franchissement des intersections.
En France, les véhicules pouvant avoir des signaux lumineux et sonores spéciaux sont les véhicules d'intérêt général. L'article R. 311-1 du Code de la route distingue :
    les véhicules d'intérêt général prioritaires
    les véhicules d'intérêt général bénéficiant de facilités de passage.

R313-29 Code de la Route
Le fait de détenir, d'utiliser, d'adapter, de placer, d'appliquer ou de transporter à un titre quelconque les feux réservés aux véhicules d'intérêt général est puni de l'amende prévue pour les contraventions de la quatrième classe.

Ces feux peuvent être saisis et confisqués.
L'immobilisation peut être prescrite dans les conditions prévues aux articles L. 325-1 à L. 325-3.


ARRETE du 30 octobre 1987 relatif aux dispositifs spéciaux de signalisation des véhicules d'intervention urgente,
Le ministre de l'équipement, du logement, de l'aménagement du territoire et des transports,
Vu le code de la route, et notamment ses articles R. 10-5, R. 21, R.28, R. 35, R. 42, R. 43-6, R. 92 (5°), R. 95, R. 96, R. 175 et R.181 ;
 
Sur la proposition du directeur de la sécurité et de la circulation routières,
Article 1 Modifié par Arrêté 2004-12-23 art. 1 JORF 9 avril 2005
En application de l'article R. 313-27 du code de la route, les véhicules d'intérêt général définis à l'article R. 311-1 du code de la route peuvent être équipés de dispositifs lumineux entrant dans l'une des deux catégories ci-après :
.......
Article 2 Modifié par Arrêté du 19 novembre 2008 - art. 1
Les dispositifs lumineux spéciaux de la catégorie A sont constitués :
- soit de feux individuels tournants à éclats émettant une lumière bleue. Ces feux, au nombre de deux maximum, peuvent être fixes ou amovibles ;
- soit d'une rampe spéciale de signalisation dans laquelle sont groupés des feux émettant une lumière bleue.
 
Les feux équipant cette rampe peuvent être à faisceaux tournants ou à faisceaux stationnaires clignotants utilisant un type de lampe à incandescence ou un tube à décharge.
A cette rampe peuvent être associés, le cas échéant, des feux spéciaux à lumière orangée et des avertisseurs sonores spéciaux.
 
Ces dispositifs doivent être visibles tous azimuts, le véhicule étant à vide, pour un observateur situé à 50 mètres. Lorsque l'un ou l'autre de ces dispositifs ne permet pas d'assurer une visibilité tous azimuts, cette signalisation pourra être complétée soit par une rampe, soit par un ou deux autres feux individuels.
Ils peuvent continuer à être utilisés lorsque les véhicules qui en sont munis stationnent sur les lieux de leur intervention.
Ces dispositifs lumineux spéciaux peuvent être complétés par deux feux à éclat directionnel de couleur bleue, dits feux de pénétration, orientés vers l'avant du véhicule.
 
Les feux visés au présent article peuvent être à source lumineuse non à incandescence telle que diode électroluminescente.... les leds sont autorisées ! Le gyrophare led mercura est homologué en Catégorie A et  B.
ci après, l'article du 19 novembre 2008 :
3 décembre 2008 JOURNAL OFFICIEL DE LA RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Texte 4 sur 92
[...........]
Décrets, arrêtés, circulaires
TEXTES GÉNÉRAUX - MINISTÈRE DE L’ÉCOLOGIE, DE L’ÉNERGIE, DU DÉVELOPPEMENT
DURABLE ET DE L’AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE
Arrêté du 19 novembre 2008 modifiant l’arrêté du 30 octobre 1987 relatif aux dispositifs spéciaux de signalisation des véhicules d’intervention urgente.
NOR : DEVS0819782A
Le ministre d’Etat, ministre de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du
territoire,
Vu le règlement R. 65 des Nations unies relatif à l’homologation des feux spéciaux d’avertissement pour les véhicules à moteur et leurs remorques ;
Vu le code de la route, et notamment l’article R. 313-27 ;
Vu l’arrêté du 30 octobre 1987 modifié relatif aux dispositifs spéciaux de signalisation des véhicules
d’intervention urgente ;
Sur la proposition de la préfète, déléguée à la sécurité et à la circulation routières,
Arrête :
Art. 1er. − Après le dernier alinéa de l’article 2 de l’arrêté du 30 octobre 1987 susvisé, les deux alinéas
suivants sont ajoutés :
« Ces dispositifs lumineux spéciaux peuvent être complétés par deux feux à éclat directionnel de couleur
bleue, dits feux de pénétration, orientés vers l’avant du véhicule.
Les feux visés au présent article peuvent être à source lumineuse non à incandescence telle que diode
électroluminescente. »
Art. 2. − Après le dernier alinéa de l’article 3 de l’arrêté du 30 octobre 1987 susvisé, l’alinéa suivant est
ajouté :
« Les feux visés au présent article peuvent être à source lumineuse non à incandescence telle que diode
électroluminescente. »
Art. 3. − La déléguée à la sécurité et à la circulation routières est chargée de l’exécution du présent arrêté,
qui sera publié au Journal officiel de la République française.
Fait à Paris, le 19 novembre 2008.
Pour le ministre et par délégation :
La déléguée à la sécurité
et à la circulation routières,
M. MERLI

Hors ligne Marcogironde

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 14
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier CCA - DSA - Sapeur Pompier Volontaire
    • Voir le profil
En tant que volontaire, la réponse au déclenchement de ton bip ne t'autorise en aucun cas à une priorité "routière" avec un véhicule personnel. Tu dois donc observer strictement le code de la route. Note que la majorités des accidents du travail/trajet des SP ont lieu en se rendant à la caserne lors d'un appel "Bip".
C'est pour cela que des équipes d'astreintes sont en dispo à la caserne, comme les gardes feux de forêts par exemple.
Pour ma part, je te déconseille l'usage de ce genre de matériel. Il ne t'apporterais que des problèmes supplémentaires en cas d'accident.
En plus il serait encore l'exemple de l'image "cow-boys" dévolue à certains volontaires ou autres "fondu" du casque.  ???

Kermit

  • Invité
Salut,
non en aucun cas tu n'es autorisé à poser un gyro où quoique ce soit (sur toit ou tableau de bord) et si tu doutes pose la question à la hiérarchie sp ;) rien de tel pour que nous passions pour des pinpins...  8)

qui a dit pon ... je veux un nom ! ;D

Non, sans rire, ce truc ne t'amènera que des emmerdes et de toute façon tu as le temps de rejoindre ton centre, dès que tu arrives chez toi gare ta voiture dans le sens de départ, prépare tes fringues ... c'est là que tu gagneras du temps  ^-^ mais pas sur la route.
Dans les accidents en service commandé il y a une énorme part d'accidents sur le trajet domicile / caserne ... alors prudence là aussi...

Certains véhicules disposent d'avertisseurs spéciaux (lumineux et sonores) leur permettant d'utiliser des dispositions spéciales du Code de la route et de déroger aux règles de priorités normales (feux tricolores, stop et cédez-le-passage, priorité à droite).

Ces dispositions spéciales du code de la route ne peuvent être utilisées que si :
- le véhicule est autorisé à avoir ces dispositifs
- l'urgence de la mission l'exige
- les signaux lumineux et les avertisseurs sonores spéciaux sont activés
- le conducteur respecte une certaine prudence afin de ne pas mettre en danger les autres usagers de la route, notamment lors du franchissement des intersections.

NOTA :
Feu seul ou dans une rampe de signalisation pour véhicules d'intervention urgente :

- Feux tournants bleus : Catégorie A réservée aux véhicules d'intérêt général prioritaire (règlement n° 65) ( véhicules des services de police, des douanes, du Ministère de la Justice affecté au transport des détenus, de la Police Municipale (décret n° 2005-425), des services de gendarmerie, des services de lutte contre l'incendie et d'intervention des UMH )

- Feux à éclats bleus : Catégorie B réservée aux véhicules d'intérêt général bénéficiant d'une facilité de passage (R 65) ( ambulances de transport sanitaire, véhicules des associations médicales concourant à la permanence des soins ou véhicules des médecins lorsqu'ils participent à la garde départementale, véhicules d'intervention EDF et GDF, du service de surveillance de la SNCF, transport de fonds et d'escorte de la Banque de France, des services gestionnaires des autoroutes et routes à deux chaussées séparées, engins de service hivernal (intensité >105 cd) - règlement n° 65, norme NFP - 98-795, validation CETMEF

- Feux de pénétration (règlement n° 65) : autorisés uniquement pour les véhicules d'intérêt général prioritaire : lettre du Ministère des Transports du 24 février 2003.

- Feu orange : véhicule lent ou encombrant = Danger /!\

- Feu rouge : interdit sur un véhicule ( signal d'arrêt = Stop )

- Feu vert : identification du véhicule PC des pompiers en Mission.

- Feu Kombi (orange et bleu) Une double signalisation obligatoire réunie dans un seul feu lors de la lenteur du véhicule et priorité d'intervention en déneigement ou véhicule de service et facilité de passage

frogman

  • Invité
Désolé mais tu ne peux pas rajouter de dispositifs lumineux sur ta voiture qui ne soit conforme à la législation Française (code de la route) sans autorisation (mention sur la carte grise) et puis, quel intérêt de mettre un gyro si tu ne prétends pas à une priorité ?
dire "eh les copains, je suis derrière vous ?"... ça, pas besoin d'un gyro pour le faire... les autres voitures ont aussi des rétroviseurs de série.  :D


Pour les véhicules prioritaires, (décret 2004-935 du 30/08/2004) les gyrophares de couleur bleue doivent être :
• Tournant (iode) pour la Police, la Gendarmerie, les Pompiers, les UMH, la Douane.
• A tube à décharge (xénon) pour les Ambulances privées, les Services d’Urgence de l’EDF, GDF, les Engins de Service hivernal et sur autoroutes ou 2 x 2 voies, les véhicules d’intervention des services gestionnaires.

Les véhicules d’intervention et de travaux, assurant la signalisation de position et d’approche d’un chantier, à l’arrêt ou en progression lente sur chaussée ouverte à la circulation publique ou sur bande d’arrêt d’urgence, doivent être équipés de feux spéciaux répondant aux prescriptions de l’arrêté du 4
juillet 1972, d’une signalisation complémentaire (bandes rouges et blanches) conformes aux dispositions de l’arrêté du 20 janvier 1987,  et d’un panneau AK5 doté de 3 feux de balisage et d’alerte synchronisés R2 visible de l’avant et de l’arrière répondant aux prescriptions de l’article 131C de l’instruction interministérielle sur la signalisation routière.
Arrêté du 16 novembre 1998 :
Les véhicules travaillant habituellement sur la chaussée doivent porter une signalisation complémentaire conforme aux dispositions de l’arrêté du 20 janvier 1987

Feux spéciaux :
Les “feux spéciaux” équipent normalement tout véhicule à progression lente ou stationnant fréquemment sur la chaussée.
Ils sont réglementés par l’arrêté du 4 juillet 1972 et homologués en conséquence.

Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
Bah il n'est pas seul à vouloir le faire, combien pensent pouvoir mettre des gyros sur leur caisse ?
Et combien en sont nanti d'une autorisation délivré par une autorité qui n'a pas compétence ou pour des motifs dont les prétendants ne remplissent pas les conditions requises ?

Tant qu'il ne se passe rien on laisse faire, le jour ou il se passe quelque chose on "plantera", le mis en cause pourra toujours plaider l'erreur sur le droit, grand bien leur fasse.....


Serpico.F



manualex44

  • Invité
Honnêtement, si je devais croiser un jour un type avec une guirlande rouge sur le toit ou ailleurs, suis pas sur de me mettre dans le décor pour lui laisser le passage.. je le prendrais plutôt pour un illuminé, comme sa guirlande d'ailleurs !

ZECOP89

  • Invité
P..... c'est incroyable le nombre de personnes fascinées par les gyros multicolores et les sirènes en tout genre ! ils en placeraient partout  ::)

Un conseil, rentrez dans un corps de secours qui les utilise, vous serez sur de les voir et entendre fonctionner !! ;D
Je vous rassure, on est tout émoustillé au début, ça fait monter l'adrénaline puis après, on y fait même plus attention !! ;D

N'oubliez surtout pas, qui que vous soyez qu'une guirlande de feux bleus et un symphonie de trompettes sur un véhicule prioritaire ou non ne vous exempte pas du respect du code de la route car en cas d'accident vous pourriez être condamné pour ; délit d'homicide involontaire, blessures involontaires et de conduite d'un véhicule à une vitesse excessive eu égard aux circonstances.

ZECOP89. ;)

En attendant voici quelques infos :
Quelles sont les spécificités des « Feux spéciaux des véhicules à progression lente » ? Par feu spécial on entend un feu qui émet de la lumière tout autour d’un axe vertical et qui provoque l’impression de clignotement pour un observateur.
Les véhicules à progression lente pourront, en sus de l’éclairage et de la signalisation prévus par le Code de la route, être équipés de feux spéciaux afin de signaler leur présence aux usagers de la route.
Ces feux spéciaux seront soit des feux tournants, soit des feux à tube à décharge, soit des feux clignotants émettant de la lumière jaune orangée. (Arrêté du 1er décembre 1971 modifié par l’Arrêté du 4 juillet 1972 modifié (Arrêté du 27 novembre 1989, Arrêté du 28 janvier 2000, Arrêté du 21 août 2000 et Arrêté du 8 juin 2004) avec ses Articles 1 et 2 et l’annexe correspondant)
Où sont placés ces feux spéciaux ?
Les feux spéciaux devront dans tous les cas être situés le plus haut possible au-dessus du plus haut feu indicateur de changement de direction porté par le véhicule.
Les feux tournants ou les feux à tube à décharge seront placés dans la partie supérieure des véhicules :
 soit dans leur plan longitudinal médian,
 soit symétriquement par rapport à ce plan
 et si possible être visibles dans tous les azimuts, les véhicules étant à vide, pour un observateur situé à 50 mètres.
Pour les véhicules dont la forme extérieure est dissymétrique, la règle de placement des feux tournants et des feux à tubes à décharge définie ci-dessus peut ne pas être respectée, sous réserve du respect des conditions de visibilité.
Les feux clignotants seront placés dans la partie supérieure des véhicules et répartis sur chacun de leurs côtés, le plus près possible des extrémités de leur largeur hors tout et être au moins visibles pour un observateur situé à 50 mètres soit à droite soit à gauche du véhicule. (Arrêté du 1er décembre 1971 modifié par l’Arrêté du 4 juillet 1972 modifié (Arrêté du 27 novembre 1989, Arrêté du 28 janvier 2000, Arrêté du 21 août 2000 et Arrêté du 8 juin 2004) avec son Article 4)


Hors ligne Marcogironde

  • Nouveau membre
  • *
  • Messages: 14
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier CCA - DSA - Sapeur Pompier Volontaire
    • Voir le profil
C'est bien ce que je dis ; c'est ici la meilleure manière de retrouver au volant de nos véhicules de secours des "cow-boys" de la route en puissance. Il y en a assez, arrêtons les frais !!

Hors ligne Rusty

  • Membre d'honneur
  • *****
  • Messages: 3081
  • Sexe: Homme
  • Ambulancier smur
    • Voir le profil
    • Ambulancier pour les nuls
J'ai bossé dans une boite de transport de sang il y a plusieurs années dont les véhicules étaient équipés de rampes rouges... Aucune autorisation préfectorale n'avait été donné pour du bleu, pourtant nos missions étaient bel et bien urgentes (quand ça pissent le sang au bloc et que l'on a 40 bornes à se taper pour amener 10 culots de sang, j'appelle ça une urgence... ::) ) Donc le boss à monté du rouge, quitte a se taper des prunes !
Je n'ai jamais eu de problèmes avec la maréchaussée mais quand j'ai pris conscience que je pouvais en avoir, j'ai préféré passer à autre chose ! :-X

Aujourd'hui, en 2012 ils intègrent la catégorie des véhicules d'intérêt général bénéficiant de facilités de passage.

Hors ligne Aston

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 63
  • Sexe: Homme
  • Médecin généraliste
    • Voir le profil
L'utilisation du gyrophare goutte d'eau rouge en France n'est pas réglementaire pour la simple et bonne raison qu'il soit réservé aux states ou aux autres pays de l'U.E.
Seul le bleu est demandable au préfet de Police, préfet de région, ou à un service ministériel qui vous en fournira l'autorisation sur la carte grise du véhicule équipé.

Hors ligne franck serpico

  • Très bonne participation
  • ***
  • Messages: 166
  • Sexe: Homme
  • Police Nationale - service spécialisé
    • Voir le profil
pourtant nos missions étaient bel et bien urgentes (quand ça pissent le sang au bloc et qu'on a 40 bornes a se taper pour amener 10 culots de sang, j'appelle ça une urgence...

Erreur......
Les transports de sangs doivent êtres planifiés à l'avance et l’hôpital doit avoir des stocks
d'avance raisonnables

Dans le cas ou suite à des événements graves et imprévisibles cela ne pourrait pas être le cas,  une escorte police
sera mise en oeuvre afin d'assurer le transport dans des délais raisonnables



L'utilisation du gyrophare goutte d'eau rouge en France n'est pas réglementaire pour la simple et bonne raison qu'il soit réserver a states ou aux autres pays de l'U.E.

Erreur, le bleu est utilisé aux states et pourtant il l'est aussi en france...
Le droit français est souverain, c'est à dire qu'il s'applique sur l'ensemble du territoire sans tenir
compte du droit étranger et que nous n'avons rien à réserver aux states.

Le rouge n'est pas considéré comme très tranchant par rapport aux feux arrières par exemple, donc il n'est pas utilisé.

Il y a, à mon avis trop, de "bleu" en circulation, chaque corps devrait avoir sa couleur réservé de manière à ce que chacun sache quel gyro correspond à quoi, quant je vois que les pompiers et les déneigeuses ont tout deux du bleu je me marre.

Il va falloir tôt ou tard mettre les pieds dans le plat

Serpico.F

Hors ligne Aston

  • Bonne participation
  • **
  • Messages: 63
  • Sexe: Homme
  • Médecin généraliste
    • Voir le profil
ATTENTION le bleu français n'a rien avoir avec le bleu amércain, celui ci est beaucoup plus clair, alors que le bleu européen est foncé de type de gendarmerie !!! :)